Potager bio

Jardipartage vous propose des conseils pour cultiver votre potager sainement. Que vous soyez un jardinier débutant ou confirmé, cultivez vos légumes en bio ou en permaculture, en toute saison. Effectuez vous-même les semis de graines, le suivi des cultures et profitez rapidement de vos récoltes !

  • Photo of Comment rendre une terre argileuse plus souple ?

    Comment rendre une terre argileuse plus souple ?

    Terre lourde, terre grasse, terre glaise…Les terres argileuses traînent derrière elles tout un tas de qualificatifs peu flatteurs qui en disent long sur les difficultés qu’on éprouve à les travailler. Pourtant, si la terre argileuse présente de nombreux inconvénients, il faut aussi savoir lui reconnaître quelques avantages, en particulier sa fertilité. Inconvénients d’une terre argileuse Gorgée d’eau Les jardiniers qui la travaillent à longueur d’année le savent mieux que personne : l’inconvénient majeur d’une terre argileuse, c’est de retenir l’eau en excès. Pour peu qu’il pleuve beaucoup en l’espace de quelques jours, la terre argileuse se gorge rapidement d’eau et se transforme en bourbier. La terre colle aux bottes et aux outils, ce qui est plutôt désagréable ! Du côté des végétaux,…

    Lire la suite »
  • Photo of Cultiver le crosne du Japon

    Cultiver le crosne du Japon

    Originaire du nord de la Chine et non du Japon comme son nom pourrait le laisser entendre, le crosne du Japon (Stachys affinis) est un légume-racine vivace de la famille des Lamiacées, proche cousin de la menthe et encore plus de la mélisse. Si la plante fut cultivée au potager au XIXe siècle pour ses rhizomes aussi biscornus que savoureux, elle est ensuite rapidement tombée dans l’oubli ! Quelques passionnés tentent aujourd’hui de la remettre en selle. De curieux chapelets blancs Les crosnes du Japon poussent en touffes de 40 à 60 cm de hauteur. Leur feuillage et la section carrée de leurs tiges font penser à la mélisse, une autre Lamiacée, les essences aromatiques en moins. Ce feuillage disparaît sous…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment couvrir le sol du potager en hiver ?

    Comment couvrir le sol du potager en hiver ?

    Depuis quelques années, on entend de plus en plus qu’il est important et intéressant de couvrir le sol du potager en hiver, et même dès l’automne, voire toute l’année quand on pousse le raisonnement plus loin. Pratique peu courante il y a encore une dizaine d’années, l’agroécologie se développe de plus en plus, car elle promeut des méthodes de culture écologiques, efficaces, et durables. Pourquoi couvrir le sol du potager en hiver ? La couverture du sol est une des clés d’un jardin agroécologique réussi. Et pour cause ! La couverture du sol possède de nombreux avantages et épargne au jardinier de pas mal de travaux. Cela lui permet par exemple de ne plus fertiliser son potager avec des engrais du commerce,…

    Lire la suite »
  • Photo of Mouche mineuse du poireau

    Mouche mineuse du poireau

    Repérée pour la première fois en Alsace en 2003, la mineuse du poireau a depuis parcouru beaucoup de chemin, et concerne désormais une bonne partie de la France. Cette maladie du poireau est l’œuvre d’un insecte, une mouche presque invisible à l’œil nu. Ce ravageur pose vraiment problème, car on peut passer en quelques semaines de beaux poireaux, d’un beau gabarit et pleins de vitalité, à des poireaux couchés sur le sol, commençant à flétrir… Quelle tristesse sachant que chez certains jardiniers, le même problème se répète chaque année. En effet, la mouche mineuse ne laisse pas de répit et, une fois présente au potager, elle s’y reproduit pour s’attaquer à vos poireaux tous les ans ! Comment savoir si…

    Lire la suite »
  • Photo of Le chou vivace de Daubenton refait surface !

    Le chou vivace de Daubenton refait surface !

    Plante vivace de la famille des Brassicacées, le chou Daubenton (Brassica oleracea) est assimilé à du chou fourrager, ces grands choux dont on utilise les feuilles pour nourrir le bétail. Très peu connu en France, on le mange pourtant dans certains pays, comme au Portugal où le chou fourrager entre dans la composition du fameux Caldo verde, une soupe au chou et au chorizo. Le chou vivace de Daubenton, parfois aussi appelé « chou aux mille têtes » ou plus souvent chou perpétuel, pourra être utilisé de la même façon en cuisine. On peut également le servir farci, en potée, cuit au wok… Il existe des dizaines de façons de le cuisiner en fait ! Ses jeunes feuilles ont un goût proche…

    Lire la suite »
  • Photo of Engrais: Pour ou contre l’utilisation du patentkali ?

    Engrais: Pour ou contre l’utilisation du patentkali ?

    Engrais minéral d’origine naturelle, le patentkali est utilisé au jardin potager pour sa haute teneur en éléments nutritifs, en particulier en potasse et magnésie. S’il peut s’avérer très efficace pour rehausser la fertilité d’un sol pauvre, et booster la production de vos légumes, c’est également une ressource non renouvelable ! Aussi, son utilisation nécessite-t-elle une réflexion approfondie. Cet engrais ne doit pas en aucun cas être utilisé à tout-va ! Personnellement, j’irais jusqu’à vous déconseiller son utilisation car on peut à mon sens améliorer la fertilité et la vie de son sol autrement, en apportant du compost par exemple ou en cultivant des engrais verts. Quels avantages à utiliser du patentkali ? Le patentkali apporte principalement du magnésium, de la potasse, et…

    Lire la suite »
  • Photo of Panais: récolte et conservation

    Panais: récolte et conservation

    Qui oserait réaliser un pot-au-feu alsacien sans panais ? Sans doute personne ! Le panais (Pastinaca sativa) est un légume racine peu cultivé dans nos potagers ; et pourtant ce colosse parfumé dispose de nombreuses qualités. Semé au bon moment, au cours du printemps, il pousse bien dans la plupart des types de sols, et offre de longues et grosses racines au goût particulièrement intéressant. Il est aussi peu sujet aux maladies, et se conserve très bien en terre durant l’hiver. Son seul « défaut », c’est finalement la faculté germinative de ses graines : après 2 ans, plus la peine d’essayer de le semer, très peu de graines lèveront… Quand le récolter et comment le conserver ? Comment conserver mes panais…

    Lire la suite »
  • Photo of Engrais vert: semez la phacélie !

    Engrais vert: semez la phacélie !

    D ans la grande famille des engrais verts, ces plantes que l’on cultive pour nourrir le sol de notre potager grâce à la matière organique qu’ils produisent, la Phacélie (Phacelia tanacetifolia ) est jolie, mellifère et pleine de ressources ! Autant en profiter ! Une croissance en accéléré ! Au même titre que d’autres engrais verts comme la moutarde, la croissance de la phacélie est extrêmement rapide.  Ce développement en accéléré permet au jardinier de se servir de cet engrais vert pour occuper le sol après une culture. C’est un peu le b.a.-ba du potager naturel : ne jamais laisser le sol à nu mais l’occuper en permanence avec des plantes pour produire de la fertilité. La phacélie va absorber les nutriments présents dans le sol, et les restituer pour la culture suivante,…

    Lire la suite »
  • Photo of Quand planter les oignons blancs ?

    Quand planter les oignons blancs ?

    O riginaire d’Asie occidentale,  l’oignon blanc, Allium cepa, figure parmi les plus anciens légumes cultivés par l’Homme. On commença à le cueillir sous sa forme sauvage très tôt durant la préhistoire, avant que les Égyptiens ne décident de le cultiver pour nourrir les esclaves qui érigeaient leurs ouvrages. Depuis, l’oignon blanc s’est imposé comme un légume très populaire, devenant le symbole du retour des légumes nouveaux au printemps. Cela lui a d’ailleurs valu le surnom d’oignon nouveau car, contrairement à l’oignon de garde, le blanc se déguste frais, dès le printemps. Anticiper sa culture Pour arriver si tôt sur les étals et dans les potagers, sa culture nécessite d’être anticipée, dès la fin de l’été. C’est la clé pour arriver à…

    Lire la suite »
  • Photo of Tomates: Tous les gestes pour prolonger la récolte !

    Tomates: Tous les gestes pour prolonger la récolte !

    L’arrivée de l’automne s’accompagne du déclin progressif des plants de tomates. Pourtant, si l’arrière-saison est belle, quelques gestes simples peuvent aider les fruits à  grossir et à mûrir jusqu’à fin octobre ou, pour les plus chanceux, jusqu’à mi-novembre. Que faire des plants de tomate en fin de saison ?  Réponses en 6 conseils ! 1.      Mettez à l’abri Si vos tomates ne sont pas cultivées sous abri, il est probable que vous ne réussissiez jamais à prolonger leur durée de vie au-delà du mois d’octobre. En début d’automne, les nuits sont en effet de plus en plus froides, les journées raccourcissent et sont de moins en moins chaudes. Autant de conditions défavorables pour les tomates. Couvrir les plants d’une housse, d’un…

    Lire la suite »
  • Photo of Quand semer les épinards ?

    Quand semer les épinards ?

    De culture facile, l’épinard est un légume très prisé en automne, en hiver, ou au début du printemps, quand la verdure vient à manquer . On consomme ses jeunes pousses crues, en mesclun, ou les feuilles plus grandes blanchies puis revenues à la poêle avec des oignons et un peu de matière grasse. Quand semer les épinards ? Idéalement, les épinards d’hiver se sèment en août ou en septembre. Mais il est encore possible de les semer en octobre, voire en novembre, à condition de les cultiver sous serre. Les épinards de printemps, eux, se sèment entre février et avril. Le semis d’avril est à réaliser uniquement en climat frais, tandis que celui de février est plutôt réservé aux climats…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment bouturer le laurier-sauce ?

    Comment bouturer le laurier-sauce ?

    Peut-être ne cultivez-vous pas encore de laurier-sauce (Laurus nobilis) dans votre jardin ? Sachez qu’il est pourtant très simple de bouturer ce petit arbre aromatique d’origine méditerranéenne et qu’une fois installé, il s’adapte à la plupart des climats de notre pays. La clé de sa réussite tient au drainage du sol : moins celui-ci est gorgé d’eau l’hiver, plus le laurier-sauce est rustique. Voici comment faire pour le bouturer. Quand bouturer la laurier-sauce ? A l’image de nombreux arbustes, le laurier-sauce se bouture en fin d’été (entre le 15 août et la fin du mois de septembre), lorsque ses branches commencent à être aoûtées. D’un point de vue botanique, elles se lignifient (l’écorce durcit), prenant une coloration brune caractéristique. C’est à…

    Lire la suite »
  • Photo of 6 astuces pour ne plus rater vos mâches !

    6 astuces pour ne plus rater vos mâches !

    La période des semis de mâche a commencé. Au mois d’août, cette culture simple à réussir permet déjà de projeter le potager sur les récoltes d’hiver puisque la mâche offrira de la verdure toute la saison morte. Découvrez nos 6 conseils pour réussir à coup sûr votre culture de la mâche. Astuce n°1 : Choisissez la bonne variété Cela pourrait sonner comme une évidence, et pourtant il faut veiller à ne pas vous tromper dans la variété que vous allez cultiver. Si vous semez des mâches à petites graines en été, elles auront du mal à germer, tandis que les mâches à grosses graines semées trop tardivement souffriront du froid et se développeront de manière hasardeuse. La mâche se sème donc…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment semer le navet d’hiver ?

    Comment semer le navet d’hiver ?

    Le mois d’août, c’est le bon moment pour semer le navet, la culture idéale de mi-saison. Au printemps et en automne, les navets ne nécessitent en effet pas trop d’entretien grâce aux pluies saisonnières, et ils fournissent un bon approvisionnement en légume frais durant les mois qui suivent. Il est d’ailleurs possible de les récolter jeunes, tous en même temps, et de les conserver pour l’hiver grâce à la lactofermentation ! Cela leur évite de devenir creux, et véreux.  Les navets occupent très bien les espaces vacants du potager en cette fin d’été, et produisent en deux/trois mois une abondante récolte.  Voici quelques conseils pour réussir au mieux votre semis de navet.  Quand et comment semer le navet ? Le…

    Lire la suite »
  • Photo of Des tomates cerises bien dans leur pot !

    Des tomates cerises bien dans leur pot !

    La culture des tomates cerises réussit bien en pot du moment que l’entretien est très régulier. Il devient ainsi possible de récolter de petits fruits même si l’on ne dispose que d’un balcon ou d’un coin de terrasse. Découvrez tous les conseils pour réussir ! Quelles tomates cultiver en pot ? Bien moins gourmandes que les variétés à gros fruits, les tomates cerises sont plus adaptées à une culture en pot. Elles poussent naturellement en buisson et produisent dans ces conditions plusieurs kilos de fruits, même si le volume de terre disponible est limité. A contrario, les grosses tomates ont beaucoup plus d’exigences et ne réussissent donc réellement qu’en pleine terre. En réalité, toutes les tomates à petits fruits conviennent pour…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment conserver l’ail après la récolte ?

    Comment conserver l’ail après la récolte ?

    Facilement identifiable à son goût et à son odeur prononcés, l’ail relève et parfume de nombreux plats. Peu exigeant au potager du moment que le sol est relativement bien drainé, c’est une plante parmi les plus faciles à cultiver. La récolte des têtes s’effectue en été. Il est alors nécessaire d’effectuer quelques gestes simples afin d’assurer au mieux leur conservation et ainsi pouvoir profiter tout au long de l’année de l’ail du jardin. Quand et comment récolter l’ail ? Avec l’oignon, l’ail fait partie des premiers légumes de conservation récoltés. C’est lorsque son feuillage jaunit en juillet-août et que les deux tiers de ses feuilles sèchent que vient le moment de le sortir de terre. Il est alors à pleine maturité.…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment arroser les courgettes ?

    Comment arroser les courgettes ?

    Combien d’eau apporter aux courgettes ? Si cette question rebondit de potagers en potagers ,  forcé de constater qu’il n’existe pas de réponse tout faite. De nombreux facteurs influencent en effet les besoins en eau des courgettes ! Quels sont les signes de soif et comment les arroser ? Le poids des conditions climatiques La météo est le premier paramètre à prendre en considération. On n’arrose pas les courgettes de même manière suivant qu’il pleut souvent ou non, que la quantité d’eau qui tombe du ciel est importante ou au contraire qu’elle ne suffit pas à humidifier la terre en profondeur. Ajoutez à cela l’influence de la température de l’air ou encore le vent qui tend à dessécher plus vite le…

    Lire la suite »
  • Photo of Une courgette d’or et de soleil

    Une courgette d’or et de soleil

    Nous apprécions tous la courgette verte. Mais saviez-vous que ce légume se décline sous une grande diversité de formes et de couleurs ? Striées, rondes, blanches ou même jaunes, les courgettes s’exposent fièrement sur les étals et dans les potagers ! Alors, existe-t-il une réelle différence entre la courgette jaune et la verte ? Ou est-ce seulement une histoire de couleurs ? La courgette jaune, l’originale ! La courgette jaune appartient comme la verte à la famille des cucurbitacées. Elle est également connue sous le nom de Gold Rush. Sa forme particulière et sa couleur jaune affirmée lui valent aussi le surnom de courgette banane. Cette variété propose des fruits à la peau dorée qui amènent du soleil dans le jardin et dans…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment débuter un potager ?

    Comment débuter un potager ?

    A l’heure où les légumes se vendent à prix d’or, débuter un potager bio est une vraie bonne idée pour faire des économies tout en mangeant plus sain ! Pour vous aider à vous lancer, voici réunis quelques bons conseils ! Vous avez un jardin… Si vous disposez déjà d’un jardin, il suffit d’octroyer une parcelle de ce dernier à votre potager. Suivant vos ambitions et votre motivation, un potager de 5 mètres de côté offre déjà de belles récoltes mais vous pouvez tout aussi bien démarrer avec une parcelle de 10 mètres de côté pour voir plus grand et tendre vers un jardin nourricier. Si vous souhaitez d’abord vous initier au potager à votre rythme, alors le jardinage en carré potager…

    Lire la suite »
  • Photo of L’Oca du Pérou

    L’Oca du Pérou

    L’Oca du Pérou (Oxalis tuberosa) est bien originaire d’Amérique du Sud comme son nom le laisse présager ! A l’image de l’oseille, cette plante vivace herbacée appartient à la famille des Oxalidacées. Importée en France à la fin du XIXème siècle afin de fournir une alternative crédible à la culture de la pomme de terre victime du mildiou, l’Oca du Pérou ne s’est jamais véritablement imposée. Elle fait aujourd’hui l’objet d’un intérêt croissant, cultivée au potager avant tout par curiosité pour les légumes anciens et désuets, mais aussi pour ses jolis tubercules comestibles ! Comment la cultiver, l’entretenir, puis la consommer ? Un « trèfle » aux tiges succulentes ! Ovales, allongés, uniformément rouges, blancs, rosés, bicolores ou même plus diversement colorés, les…

    Lire la suite »
  • Photo of Mai, l’un des plus beaux mois au potager !

    Mai, l’un des plus beaux mois au potager !

    Le mois de mai ne manque pas de qualités ! Les jours rallongent, les températures de l’air et du sol se réchauffent. Avec un peu de chance, le soleil déjà haut nous offre même un avant-goût de l’été ! Le mois de Mai, c’est aussi la période des grandes plantations au potager. Il s’agit de ne rien oublier dans le but de préparer l’abondance des mois à venir ! Mai, c’est également celui des petits plaisirs, avec le début des récoltes des légumes primeurs. De quoi enfin diversifier sa cuisine ! Semez en mai Les Saints de Glace marquent traditionnellement la fin de la période des semis en godets ou en terrine. Après la mi-mai, La terre est effectivement suffisamment réchauffée pour semer maintenant…

    Lire la suite »
  • Photo of Cette année, les tomates se passeront du mildiou !

    Cette année, les tomates se passeront du mildiou !

    Du côté du potager, les mêmes craintes se répètent inlassablement chaque année; celles de voir se développer un mildiou galopant qui s’empare des tomates et réduit à néant plusieurs mois de labeur et de patience ! Alors, pour éviter d’en arriver à cette situation catastrophique, voici quelques conseils de prévention pleins de bon sens. Mildiou de la tomate Le mildiou est l’ennemi n°1 de la tomate, il s’agit probablement de la maladie la plus redoutée des jardiniers. D’autant plus qu’une fois installée, il est très difficile (pour ne pas dire presque impossible) de l’enrayer. Le mildiou est un champignon ravageur qui attaque de façon sauvage et foudroyante, entraînant la pourriture des tomates. En quelques jours, les tiges et les feuilles se…

    Lire la suite »
  • Photo of Qui sont ces vers fil de fer qui saccagent les salades ?

    Qui sont ces vers fil de fer qui saccagent les salades ?

    Vos pieds de salades tout juste repiqués la veille sont abîmés, et même coupés pour certains à la base ? Les coupables sont à coup sûr de petits coléoptères, les taupins, ou plus exactement leurs larves filiformes jaune brillant disposant de trois paires de pattes et que l’on appelle communément « vers fil de fer ». Comment combattre ces ravageurs ? Comment combattre les vers fils de fer ? Par le passé, les jardiniers avaient recours à l’artillerie lourde basée sur des insecticides du sol. Une époque heureusement révolue ! Il faut quand même reconnaître que lutter et se débarrasser de ces petits vers n’est pas facile car mis à part des pièges à phéromones, peu de solutions bio-compatibles existent. Pourtant, quelques astuces…

    Lire la suite »
  • Photo of Le raifort : une racine qui monte au nez !

    Le raifort : une racine qui monte au nez !

    On l’aime ou on le déteste, le raifort ! Plante condimentaire vivace et robuste de la famille des Brassicacées, à l’origine sauvage, le raifort (Armoracia rusticana)  a gagné sa place dans le coin des aromatiques du potager, surtout dans le grand Est de la France. Sa racine râpée libère en bouche une saveur puissante de moutarde. Comment le cultiver ? Comment faire pousser du raifort ? La plante est vigoureuse et rustique. Elle forme une touffe de longues et larges feuilles vertes se développant au-dessus d’une racine pivotante. La floraison n’intervient qu’entre mai et juillet. Le raifort produit alors des tiges dressées portant des panicules de fleurs blanches terminales, juchées parfois à plus d’un mètre de hauteur. A partir de l’automne,…

    Lire la suite »
  • Photo of Dossier limaces: Comment s’en débarrasser naturellement ?

    Dossier limaces: Comment s’en débarrasser naturellement ?

    Malgré sa lenteur toute relative, la limace figure en tête des ravageurs du potager, surtout les années où un printemps humide suit un hiver globalement doux et pluvieux. Comment lutter contre les limaces tout en adoptant une pratique du jardinage respectueuse de l’environnement ? Beaucoup de jardiniers se posent cette question…Pour y répondre, voici un dossier complet listant ce qui marche…ou pas. Réduire le nombre de cachettes En journée, on a bien du mal à mettre la main sur les limaces. A l’image de petits vampires de plantes, elles fuient en effet le soleil et trouvent refuge peu après le lever du jour dans un coin sombre et frais…pour mieux en ressortir à la nuit tombée ! Une première façon…

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer