Potager bio

Jardipartage vous propose des conseils pour cultiver votre potager sainement. Que vous soyez un jardinier débutant ou confirmé, cultivez vos légumes en bio ou en permaculture, en toute saison. Effectuez vous-même les semis de graines, le suivi des cultures et profitez rapidement de vos récoltes !

  • Photo of 3 types de lavandes, 3 caractères bien trempés !

    3 types de lavandes, 3 caractères bien trempés !

    Couvertes d’épis de fleurs parfumées dès l’arrivée de l’été, mais souvent en avance de quelques semaines, les trois types de lavande se différencient par leurs fleurs, leur parfum et les dimensions du buisson qu’elles forment. Mais elles se rejoignent sur un point essentiel : toutes 3 apprécient des terres drainées inondées de soleil ! Lavande vraie ou officinale Lavandula angustifolia ou officinalis est la seule vraie lavande (image de couverture). Cultivée à perte de vue dans la campagne provençale et prisée des parfumeurs pour l’odeur de camphre de ses petites fleurs, c’est la plus parfumée ! Quelques variétés vigoureuses et plus hautes se détachent mais les lavandes vraies forment généralement une touffe basse de petites feuilles persistantes grises, presque blanches,…

    Lire la suite »
  • Photo of Planter des salades dans une jardinière ou cagette

    Planter des salades dans une jardinière ou cagette

    On apprécie toute l’année les salades et les laitues pour leur fraîcheur. Il en existe des variétés pour toutes les saisons. Les racines de ces légumes-feuilles étant superficielles, il est possible de les planter dans une jardinière ou dans des contenants recyclés comme les cagettes à légumes en bois. Pourquoi faire pousser des salades dans une jardinière ? Les laitues se plaisent au soleil non brûlant, de préférence à mi-ombre l’été pour garder un sol frais. En les installant dans une jardinière, en pot ou dans une cagette en bois, il est facile et rapide de les déplacer en situation abritée du soleil. De la même manière, quand les jours commencent à raccourcir, il est possible de prolonger les récoltes des…

    Lire la suite »
  • Photo of 7 types de melon à semer

    7 types de melon à semer

    Le melon (Cucumis) est un légume-fruit de la famille des Cucurbitacées. Partie d’Afrique, sa culture s’est répandue jusqu’en Asie, au Proche-Orient et dans tout le bassin méditerranéen. Les différentes sous-espèces de Cucumis melo y ont été acclimatées et sont cultivées depuis longtemps sur le vieux continent, ce qui explique la variété de ses formes. Melons Cantaloup Ces melons  (Cucumis melo cantalupensis)  de forme ronde pour la plupart et de taille moyenne sont marqués de sillons. Leur peau est dure et rugueuse. Ils mûrissent vite et ne se conservent pas longtemps. Leur chair, sucrée et parfumée, est généralement orange. Quelques variétés courantes de melons de type Cantaloup  : Le melon charentais jaune à peau fine vert pâle qui jaunit à maturité et…

    Lire la suite »
  • Photo of Mildiou de la pomme de terre: prévention, lutte

    Mildiou de la pomme de terre: prévention, lutte

    Le mildiou est, avec les doryphores et les larves de taupin, l’un des 3 principaux ennemis des pommes de terre. Dans certains potagers, il semble bien difficile de l’éviter. Des taches brunes et sèches L’apparition de mildiou se manifeste par de petites taches jaunes irrégulières sur le dessus du feuillage et sur les tiges. Un feutre blanc recouvre aussi parfois le revers des feuilles.  Dans les jours qui suivent, elles s’élargissent, puis brunissent en séchant. Les tiges noircissent également très souvent quand la maladie est bien avancée. La progression peut être rapide, si bien que le plant entier de pomme de terre peut mourir. Dans le même temps, les tubercules, sous terre, se couvrent de taches, d’abord en surface, puis…

    Lire la suite »
  • Photo of 10 outils indispensables au potager

    10 outils indispensables au potager

    Quand on débute un potager, même petit, il faut nécessairement s’équiper d’outils pour travailler la terre et entretenir les cultures ! Mais l’investissement à réaliser peut rapidement être un frein à nos envies. Alors voici une petite liste de 10 outils de jardin indispensables pour débuter. La fourche-bêche ou la pelle-bêche L’utilité de la bêche a diminué ces dernières années. Avec la mode du potager en carré, sur buttes ou de la permaculture, il n’est plus vraiment indispensable de retourner le sol. A la place, on utilise de plus en plus des paillages permanents qui permettent de maintenir un sol souple et aéré à longueur d’année. La pelle bêche, qui se décline en version fourche-bêche plus adaptée pour travailler les sols…

    Lire la suite »
  • Photo of Céleri rave, céleri branche : semis et culture

    Céleri rave, céleri branche : semis et culture

    Le céleri-branche (Apium graveolens), le céleri-rave ou celui à couper sont trois variétés d’un même légume feuille très apprécié l’hiver. Cultivé au potager, c’est une plante exigeante et sensible aux à-coups d’arrosages et de végétation. 3 variétés de céleris, une même culture ! Le céleri-rave forme une racine charnue. Ses sélections récentes portent sur la taille et les qualités gustatives de cette racine. Les variétés Goliath et Monarch figurent parmi les plus cultivées. Les céleris à côtes ou branches sont cultivés pour leurs tiges vertes. Elles peuvent se consommer telles quelles mais sont meilleures blanchies pendant au moins 15 jours. Certaines variétés, naturellement dorées, n’ont pas besoin d’être blanchies. Le céleri à couper, souvent présenté comme l’ancêtre sauvage, une forme proche…

    Lire la suite »
  • Photo of Menthe verte, menthe douce

    Menthe verte, menthe douce

    La menthe verte (Mentha spicata) est une plante aromatique mellifère. Très utilisée en cuisine, elle l’est aussi depuis longtemps pour ses propriétés médicinales. Menthe verte au jardin Plante aromatique très rustique au feuillage gaufré, denté sur les bords, sombre et au puissant parfum, la menthe verte ou menthe douce forme des touffes compactes de 60 cm de hauteur qui se répandent rapidement au moyen de tiges souterraines traçantes (les rhizomes), pouvant à la longue devenir envahissantes. En la cultivant seule dans un pot en terre cuite, vous maîtriserez mieux sa croissance et son extension. Dès les premiers froids, la plante entière sèche. Si la terre n’est pas gorgée d’eau l’hiver, la plante repart de la souche au printemps suivant. Où…

    Lire la suite »
  • Photo of Amarante queue de renard: belle, comestible !

    Amarante queue de renard: belle, comestible !

    Originaires d’Amérique centrale (Mexique), les amarantes (Amaranthus) sont des plantes annuelles ou vivaces très décoratives avec leurs grandes fleurs roses retombantes. Il en existe une cinquantaine d’espèces, dont l’amarante queue de renard (A.tricolor), et la rouge (A. cruentus), deux espèces intéressantes à cultiver au potager pour leurs feuilles. Des plantes décoratives Les amarantes atteignent une hauteur de 2m au cours de leur cycle de développement annuel. Leurs tiges robustes, dressées, se couvrent de grandes feuilles pétiolées, simples, alternes ou opposées, vertes ou rouges selon les variétés. De juillet à octobre, leurs fleurs s’épanouissent en épis dressés ou retombant en longues panicules. Leurs teintes allant du jaune, à l’orange, en passant par le rose jusqu’au rouge pourpre leur vaut le surnom…

    Lire la suite »
  • Photo of Haricot kilomètre, dolique

    Haricot kilomètre, dolique

    Originaire d’Amérique du Sud, le Haricot kilomètre, aussi appelé dolique asperge (Vigna sesquipedalis) est une plante grimpante frileuse de la famille des légumes graines (légumineuses) offrant des gousses comestibles surprenantes. Un faux haricot ! Le dolique asperge ressemble beaucoup au haricot grimpant, mais n’en est pas un ! Comme ce dernier, ses feuilles comportent trois folioles bien distincts et ses tiges volubiles s’enroulent naturellement autour de leur support pour atteindre jusqu’à 3,50 mètre de hauteur. Les fleurs sont groupées par deux à l’extrémité des pousses. Les gousses qui leur succèdent forment de longs haricots atteignant près d’ 1 mètre de longueur ! Ces gousses vertes ou rouges renferment de jolis petits grains blancs marqués d’une tache noire, comestibles, mais peu cuisinés. Comment semer…

    Lire la suite »
  • Photo of Ces aromatiques s’invitent en cuisine !

    Ces aromatiques s’invitent en cuisine !

    Si les plantes aromatiques dégagent une odeur intense quand on les taille, qu’on les froisse ou qu’on frotte leurs feuilles, c’est à cause de substances volatiles qu’elles renferment. Plus il fait chaud, plus ces essences sont prononcées. Parmi les plantes aromatiques, il en existe tout un panel de plantes condimentaires, qu’on peut utiliser en cuisine, séchées ou fraîches, pour rehausser la saveur des aliments. Voici une liste de ces plantes à la fois faciles à cultiver au potager ou en pot sur un balcon et très utiles en cuisine ! La ciboule s’utilise en frais Plante vivace cultivée en annuelle, ou en bisannuelle, la ciboule s’apparente à l’oignon mais aussi et surtout à sa déclinaison miniature : la ciboulette. En cuisine, vous…

    Lire la suite »
  • Photo of Que mettre dans le tas de compost ?

    Que mettre dans le tas de compost ?

    Mettre ses déchets au compost. C’est un geste que de nombreux jardiniers pratiquent. Et c’est tant mieux car le compost ne permet pas seulement de recycler nos déchets de cuisine ou du jardin ! Il les transforme en or noir ! Il nourrit le sol, entretient sa vie, allège les terres lourdes… Voici tout ce que l’on peut mettre (ou pas) dans le tas de compost. Tontes de gazon Comment peut-on continuer de porter les tontes de gazon à la déchetterie ? C’est clairement du gaspillage, même dans un petit jardin ! Leur recyclage coûte en effet de l’argent à la collectivité et surtout, on se prive d’un engrais incroyable ! Riches en azote, les brins d’herbe sont aussi gorgés d’eau. Vous pouvez les mettre…

    Lire la suite »
  • Photo of Décoction de prêle: préparation, utilisation

    Décoction de prêle: préparation, utilisation

    La décoction de prêle est une préparation naturelle très facile à réaliser. Diluée en arrosage ou en pulvérisation, elle permet de prévenir de nombreuses maladies des plantes potagères et des arbres fruitiers. Voici son action détaillée et sa recette. Différence entre purin et décoction de prêle Un purin, aussi appelé extrait fermenté, est très facile à réaliser. On met simplement à tremper des fragments de végétaux dans un grand volume d’eau de pluie pendant un temps donné. On utilise pour cela un récipient en plastique ou en inox. Pour faire une décoction, on va plus loin. Après le temps de macération, on fait bouillir la préparation. Les hautes températures de cette cuisson permettent d’extraire des principes actifs. La décoction de…

    Lire la suite »
  • Photo of Culture de la rhubarbe

    Culture de la rhubarbe

    Plante aussi bonne que décorative, la rhubarbe (Rheum palmatum) est une grande vivace de la famille des Polygonacées. C’est aussi une vieille plante qui revient progressivement dans les jardins. La rhubarbe est cultivée pour ses pétioles charnus Grande vivace formant une touffe d’1,50 m d’envergure, la rhubarbe développe d’immenses feuilles caduques disposées en rosettes, palmées, délicatement gaufrées quand elles sont jeunes et d’un beau vert foncé. Leur pétiole charnu peut atteindre 1 m de long. C’est cette partie de la plante que l’on consomme, pas les feuilles car ces dernières sont riches en oxalate, un poison pour le système rénal ! On en fait essentiellement des compotes, des tartes sucrées ou des confitures acidulées après les avoir pelées en longs…

    Lire la suite »
  • Photo of Courge éponge, Luffa cylindrica

    Courge éponge, Luffa cylindrica

    L’éponge végétale, c’est le surnom donné à une courge (Luffa cylindrica) originaire de Chine. Une courge méconnue chez nous. Coureuse et grimpante Pour soutenir la croissance de ses lianes de 3 à 6 mètres de long, la courge Luffa a besoin de s’appuyer sur un support de palissage suffisamment haut (2,50 m): une clôture grillagée par exemple, une pergola ou plusieurs panneaux de treillis soudé. En fin d’été, cette courge coureuse porte plusieurs fruits allongés de 30 à 50 cm de longueur à la peau vert foncé. On récolte ces courges à la même période que les autres variétés. Leur chair spongieuse est comestible, mais à vrai dire presque personne ne la mange. La Luffa est plutôt mise à sécher…

    Lire la suite »
  • Photo of L’oignon rocambole: des bulbes aériens

    L’oignon rocambole: des bulbes aériens

    Vivace, l’oignon rocambole (Allium proliferum), aussi appelé oignon d’Egypte, fait figure d’extra-terrestre de la famille des Alliacées car il produit des bulbes comestibles à la fois sous terre et au sommet de ses tiges. Comment le cultiver ? L’oignon rocambole est une curiosité De manière classique, l’oignon rocambole produit sous terre plusieurs bulbes de couleur rouge cuivre. Plus curieux sont les bouquets de petits oignons aériens qui se forment au sommet des tiges dressées. S’ils sont laissés en place, ils germent, développent à leur tour des tiges et forment un étage supplémentaire de petits oignons. Cette particularité de développement arbustif est à l’origine du nom d’ « oignon en arbre » attribué à la plante par les Anglais et d’« oignons en étages » pour les…

    Lire la suite »
  • Photo of L’étonnante huître végétale

    L’étonnante huître végétale

    La Mertensie maritime (Mertensia maritima) est une plante condimentaire mais surtout une vraie curiosité. Si vous croquez l’une de ses feuilles charnues, vous sentirez en bouche un goût d’huître, ce qui lui vaut le surnom d’huître végétale ! Mais ce n’est pas tout ! L’huître végétale Très rustique, la mertensie maritime est une belle plante vivace tapissante de la famille de la consoude (Borraginacées), haute de 15 à 40 cm environ. Ses feuilles ovales et charnues sont de couleur  gris-bleu. Elles disparaissent complètement en hiver et la plante renaît de ses racines. Les tiges rampantes se redressent pour laisser s’épanouir de juin à septembre sa belle floraison. Les petites fleurs de l’huître végétale, disposées en grappes retombantes, se parent d’un élégant bleu…

    Lire la suite »
  • Photo of Semis et culture de la pastèque

    Semis et culture de la pastèque

    Originaire d’Afrique centrale, la pastèque (Citrullus lanatus) est appréciée en été pour sa chair désaltérante (elle contient 92% d’eau) et rafraîchissante. Comment pousse la pastèque ? La pastèque est une plante annuelle herbacée qui produit de longues tiges rampantes de plusieurs mètres de long. Si ses vrilles lui permettent de s’accrocher à un support, il est préférable de la cultiver à même le sol à cause du poids important de ses fruits. Les feuilles de la pastèque sont faciles à distinguer des autres Cucurbitacées, dont le melon. Profondément découpées en 5 à 7 lobes arrondis, elles sont d’un vert profond marbré de gris sur le dessus, poilues sur le revers. Les fleurs mâles et femelles, jaune pâle, s’épanouissent en même temps…

    Lire la suite »
  • Photo of Cerfeuil commun, Anthriscus cerefolium

    Cerfeuil commun, Anthriscus cerefolium

    Avec son goût délicat d’anis, le cerfeuil commun (Anthriscus cerefolium) est l’une des plantes condimentaires les plus appréciées. Le cerfeuil commun au jardin Le cerfeuil commun est une plante annuelle herbacée de 30 à 70 cm de hauteur au moment de la floraison. De sa racine pivotante naissent des tiges dressées finement striées. Les feuilles, d’un beau vert, sont composées de folioles finement découpées exhalant un délicat parfum anisé. En début d’été, la plante fleurit en ombelles arborant une multitude de petites fleurs blanches suivies de petits fruits noirs. Cette floraison rappelle celle d’autres plantes de la même famille des Apiacées ou ombellifères : la carotte, le fenouil… Le cerfeuil commun (Anthriscus cerefolium) se rencontre sous deux formes : la première, simple…

    Lire la suite »
  • Photo of Les habitants et les insectes du compost

    Les habitants et les insectes du compost

    Le compost abrite de nombreux organismes. Si l’activité de certains est parfaitement visible : les vers, les insectes, les limaces et escargots, les larves, pour d’autres, comme les bactéries, elle passe souvent inaperçue. La présence de tous ces curieux organismes inquiète souvent. Elle est pourtant généralement signe d’un processus de compostage de qualité. Ecoutez le podcast de cet article: Si l’on farfouille dans le tas de compost et qu’on remue un peu les déchets, on peut observer de nombreuses petites bêtes qui s’activent. Tous ces animaux sont bénéfiques ! Ce sont eux qui permettent de transformer les déchets végétaux en bon compost. Il ne faut surtout pas les déranger, encore moins les éliminer. Les bactéries et les champignons du sol s’activent Invisibles…

    Lire la suite »
  • Photo of Ail des ours, l’ail sauvage

    Ail des ours, l’ail sauvage

    L’ail des ours (Allium ursinum) est une bulbeuse vivace  et une plante condimentaire de la famille de l’ail et du poireau. Elle pousse  spontanément au printemps dans les sous-bois frais, dégageant un parfum d’ail caractéristique. Un tapis à l’ombre des arbres L’ail des ours forme de larges touffes, parfois d’importants tapis sous le couvert des arbres. L’ensemble de la plante atteint une trentaine de centimètres de haut lors de la floraison en avril-mai. Chaque petit bulbe blanc donne naissance à une tige courte, munie à la base de 2 à 3 feuilles molles au toucher, et au sommet, de fleurs étoilées blanches disposées en ombelles. Elles évoluent ensuite en capsules renfermant de petites graines noires. Le feuillage fane et disparaît…

    Lire la suite »
  • Photo of L’échelle de piment de Scoville

    L’échelle de piment de Scoville

    Inventée en 1912 par le pharmacologue Wilbur Scoville,  l’échelle de Scoville mesure la concentration en capsaïcine, la molécule responsable de la sensation de brûlure d’un piment. Evaluer la force d’un piment Pour établir son échelle de piment, Scoville préparait une solution de piments frais qu’il réduisait en purée et mélangeait à de l’eau sucrée. Il diluait ensuite très progressivement le mélange. Cette solution était testée par plusieurs personnes. Tant que persistait la sensation de brûlure, Scoville en augmentait la dilution. Lorsque la sensation disparaissait, la valeur de la dilution indiquait la force du piment. Quelques références de l’échelle de Scoville Un poivron classique est à 0 sur l’échelle. La sauce harissa, originaire de Tunisie et préparée majoritairement à base de…

    Lire la suite »
  • Photo of Quelle différence entre lavande et lavandin ?

    Quelle différence entre lavande et lavandin ?

    La lavande s’intègre à merveille dans tous les jardins. Issue des pourtours méditerranéens, elle fleurit pendant plus de deux mois et ses épis, même une fois secs, restent parfumés et colorés. On trouve dans les jardineries des variétés de lavande vraie, ou officinale, et des hybrides, les lavandins. Quelles différences faire entre ces deux lavandes ? La lavande vraie, Lavandula angustifolia Poussant à l’état sauvage dans les paysages de la Provence, la lavande vraie, fine ou officinale est largement diffusée dans les jardins. On en trouve facilement plusieurs variétés en sachets de graines à semer. D’une hauteur de 40 à 60 cm de haut en moyenne (deux fois moins que le lavandin), c’est une plante arbustive compacte et dense, aux petites…

    Lire la suite »
  • Photo of BRF : comment l’utiliser au pied des arbres ?

    BRF : comment l’utiliser au pied des arbres ?

    Aujourd’hui, pour ce 4ème numéro du podcast « les pousses vertes », je vous donne des conseils pour fabriquer votre paillage nourrissant à base de BRF et l’utiliser aux pieds des arbres d’ornement, fruitiers ou des petits fruits ! Le bois raméal fragmenté, c’est une manne encore trop peu exploitée dans les jardins. Vous en avez pourtant sans doute déjà entendu parler : c’est le fameux BRF ! Il s’agit ni plus ni moins d’un broyat que l’on réalise à partir de déchets de taille d’arbustes à feuilles, de préférence caducs. Plutôt que de s’encombrer avec tous ces rameaux jusqu’à la déchetterie ou, pire, de les brûler (ce qui est interdit, je le rappelle quand même), il est plus facile d’amener le…

    Lire la suite »
  • Photo of Maladies des poireaux: comment les éviter ?

    Maladies des poireaux: comment les éviter ?

    Mouche mineuse, mouche de l’oignon, teigne, ver du poireau, rouille…Au fil du temps, les poireaux sont de plus en plus la cible d’attaques de parasites ou de champignons. Voici les maladies les plus fréquentes qui peuvent les affecter et des idées pour mieux lutter ! Rouille du poireau: des pustules orange La rouille du poireau est provoquée par un champignon qui se manifeste au retour des pluies, en fin d’été ou au début de l’automne, surtout les années où les températures sont douces et le temps particulièrement humide. La base des feuilles laisse entrevoir des taches diffuses de couleur orange, de forme ronde ou allongée. Les feuilles se crevassent puis sèchent petit à petit. La culture du poireau n’est pas trop…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment rendre une terre argileuse plus souple ?

    Comment rendre une terre argileuse plus souple ?

    Terre lourde, terre grasse, terre glaise…Les terres argileuses traînent derrière elles tout un tas de qualificatifs peu flatteurs qui en disent long sur les difficultés qu’on éprouve à les travailler. Pourtant, si la terre argileuse présente de nombreux inconvénients, il faut aussi savoir lui reconnaître quelques avantages, en particulier sa fertilité. Inconvénients d’une terre argileuse Gorgée d’eau Les jardiniers qui la travaillent à longueur d’année le savent mieux que personne : l’inconvénient majeur d’une terre argileuse, c’est de retenir l’eau en excès. Pour peu qu’il pleuve beaucoup en l’espace de quelques jours, la terre argileuse se gorge rapidement d’eau et se transforme en bourbier. La terre colle aux bottes et aux outils, ce qui est plutôt désagréable ! Du côté des végétaux,…

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer