pomme de terre verte | Jardipartage

Pomme de terre verte : un poison venu du Potager ?

Un problème de pomme de terre verte ? Si oui, ne les mangez donc pas, enfin pas tout de suite ! Cette nouvelle couleur étrange témoigne d’une surexposition à la luminosité et surtout d’une potentielle toxicité. Percez le mystère de la pomme de terre verte.


Pourquoi mes patates sont devenues vertes ?

La pomme de terre, qui fait partie de la famille des solanacées, devient verte lorsqu’elle est exposée à la lumière et/ou au soleil. Une substance, la solanine, se développe au sein du tubercule. Elle permet en effet de protéger le légume des nuisibles et entraîne l’apparition d’une teinte verte avant que le tubercule germe. D’ailleurs, cela impacte toutes les variétés de pomme de terre.

Est-ce que la solanine est dangereuse pour la santé ?

La réponse est oui. La solanine possède un goût amer suivi d’une sensation de brûlure en bouche. Ingérée en grandes quantités, elle est toxique pour l’humain. Elle provoque des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales et des diarrhées. Dans des cas plus rares, elle impacte le système nerveux et peut entraîner des troubles neurologiques, tout comme la tomatine.

Comment éliminer la solanine de la pomme de terre verte ?

La solanine contenue dans les pommes de terre qui verdissent se retire facilement. Comme n’importe quel germe, le simple fait de peler les patates suffit à enlever l’ensemble de la solanine sur la peau. Si d’autres parties vertes sont visibles, retirez-les en coupant la pomme de terre.

Bon à savoir :

Éviter les troubles digestifs, ça commence au potager ! Pensez à apprendre comment cultiver la pomme de terre pour obtenir un aliment de qualité, la patate est riche en nutriments et précieuse pour le corps. Largement consommée, elle se consomme en frites, en gratin ou simplement cuite à l’eau bouillante dans une casserole…

Est-ce bon de manger une pomme de terre verte ?

Une pomme de terre verte est indigeste puisque cet aspect s’accompagne d’une amertume piquante en bouche. Pour réduire les pertes, il est possible de consommer les tubercules faiblement touchés. En revanche, si les pommes de terre sont très vertes, jetez-les pour éviter l’intoxication !

author avatar
Viviane G

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut