Potager du débutant

12 légumes faciles à cultiver, même pour un débutant

Quand on fait un potager à la maison pour la première fois, on veut un maximum de récoltes avec un minimum de travail ! Pour répondre à cette problématique, voici une liste de légumes faciles à cultiver. Une fois en terre, leur entretien se limite à quelques arrosages et désherbages.

La carotte : un jeu d’enfant !

La carotte demande un peu de travail de préparation du sol et sa germination est un peu longue. Mais une fois que les premiers plants ont levé, ce légume-racine est presque sans entretien, mis à part quelques binages réguliers.

Pour semer ses fines graines, mélangez-les à du sable. Recouvrez de terre, tassez avec le dos du râteau et arrosez en pluie fine.

Quand les plants ont 3 feuilles, éclaircissez pour n’en laisser qu’un tous les 20 cm. Vous pourrez récolter vos carottes bien formées à partir de la fin de l’été.

La poirée ou blette : meilleur que l’épinard !

Plus facile à cultiver que l’épinard, la blette est aussi meilleure de l’avis de nombreux jardiniers ! 4 plants suffisent à fournir de belles feuilles presque toute l’année à une famille de 4 personnes.

Pour obtenir une bonne récolte, arrosez généreusement l’été, couvrez les pieds d’un épais paillage et apportez chaque mois une poignée de fumier d’algues étalée tout autour de la plante.

Les radis de 18 jours poussent très vite !

Très faciles à faire pousser, les radis se récoltent aussi très rapidement : comptez 3 semaines à 1 mois du semis à la récolte ! Un arrosage régulier est important pour éviter qu’ils soient fibreux et piquants.

Semez les petites graines des radis ronds à la surface de la terre. Enterrez celles des radis ½ longs à 1 ou 2 cm de profondeur. L’idéal est d’utiliser un semoir pour ne semer qu’une graine tous les 5 cm, ce qui évitera le travail d’éclaircissage. Un semis à renouveler tous les 15 jours du printemps à la fin de l’été.

Les haricots à rames : alternez 1 récolte, 1 arrosage !

Les haricots à rames produisent de très nombreuses gousses pendant plusieurs semaines, sans entretien mis à part quelques arrosages. A condition bien sûr de disposer d’un support solide sur lequel vont s’enrouler les tiges jusqu’à 3 m de hauteur !

legume facile potager
© Jardipartage

Pour les semer, vous avez 2 choix :

  • Creusez un sillon de 3 cm de profondeur au pied d’un grillage ou d’un treillis, puis déposez une graine tous les 5 cm ;
  • Ou semez 1 à 2 graines dans des godets. Vous les replanterez en terre dès que les jeunes plants auront 2 feuilles.

Pour cela, il faut attendre que le sol soit suffisamment réchauffé (15°C), bien butter le bas des tiges et désherber les pieds avec quelques binages.

Lire aussi : Quelle surface de potager vous correspond le mieux ?

La pomme de terre : semez, buttez, récoltez !

La magie de la pomme de terre, c’est qu’à partir d’un seul tubercule planté au début du printemps, on peut en récolter jusqu’à 10 fois plus, quelques mois plus tard !

Il suffit pour cela de creuser une tranchée de 15 cm de profondeur et de positionner au fond un tubercule tous les 25 cm en prenant soin de tourner les germes vers le haut. Puis vous recouvrez de terre, sans tasser.

légumes facile à faire pousser
© Jardipartage

L’astuce du jardinier : Pour récolter encore plus de tubercules, dès l’apparition des premières feuilles, n’hésitez pas à rajouter de la terre pour créer un monticule. Un geste à répéter 2 ou 3 fois au cours de la culture.

Vous récolterez vos pommes de terre dès que les feuilles jauniront complètement.

Le concombre, naturellement rampant !

Pour qu’il occupe moins de place mais aussi pour limiter les risques de maladies, faites grimper le concombre sur un grillage ou un filet. Le plus simple est de planter de jeunes plants en godet au pied de ce support, à 50 cm de distance, dans une terre riche et suffisamment réchauffée.

Le concombre aime la chaleur. Pour l’aider à s’enraciner plus vite les premières semaines, couvrez la plante avec une cloche la nuit. La récolte commencera avec un peu d’avance.

La courgette : récoltez, récoltez encore !

Verte, rayée ou même blanche ! Il existe une grande diversité de courgettes que seule la culture de ses propres légumes permet de découvrir. Ne vous privez pas de ce plaisir, d’autant plus que la courgette est très simple à cultiver.

Comme le concombre, elle a besoin de chaleur, d’une terre riche, avec beaucoup de compost, et de place (1 à 2 m2 par plante).

faire un potager facile
© Jardipartage

Repiquez en terre les jeunes plants de godets à partir de la mi-mai et protégez-les du froid la nuit sous une cloche.

Surveillez aussi les limaces les premières semaines. Vous récolterez vos courgettes environ 4 à 6 semaines après la plantation. Ne les cueillez pas trop grosses, entre 15 et 20 cm.

Courge et potiron produisent sans entretien

Une fois installés au potager, courges et potirons poussent tout seul jusqu’à la récolte qui commence, pour certaines variétés, dès septembre.

L’idéal est de les planter sur un vieux tas de compost : vous obtiendrez ainsi des courges plus grosses et plus nombreuses.

Côté entretien, lorsque les plantes ont démarré leur forte croissance, il suffit de leur offrir quelques arrosages copieux de temps en temps, toujours au goulot de l’arrosoir pour ne pas mouiller les grandes feuilles.

Lire aussi : Comment débuter un potager ?

Laitues d’été : Fraîches et croquantes

Croquantes, les jeunes pousses des salades d’été se marient très bien aux tomates.

Ne semez pas vos laitues. Le plus facile, c’est de repiquer de jeunes plants achetés en motte.

Faites un trou avec un plantoir, placez la petite laitue dedans en veillant à ne pas enterrer le collet, puis pressez fortement la terre autour de la motte. Terminez par un arrosage au goulot.

Vous récoltez vos belles salades formées environ 1 mois plus tard.

légumes facile à planter
© Jardipartage

La tomate : impossible de s’en passer !

Incontournable, la tomate n’est pas, pour un débutant, le légume le plus facile à cultiver de cette sélection, notamment à cause de sa sensibilité au mildiou et du travail de tuteurage. Mais c’est le meilleur !

Plantez vos jeunes pieds en godets dans une terre riche, au soleil.

Enlevez les feuilles du bas, creusez un grand trou, puis installez la motte de biais dedans pour que la partie de tige enterrée se couvre de racines.

Enfoncez un tuteur, attachez-y le haut de la tige sans l’étrangler, puis rebouchez le trou et terminez par un arrosage au goulot.

Quelle tomate cultiver ? C’est au goût de chacun car il existe énormément de variétés : des tomates cerises, des moyennes, des grosses, des rouges, jaunes, vertes, et même noires !

Piment et poivron : Très simples à cultiver !

De couleur verte, les piments et les poivrons sont cueillis immatures : ils ont alors un goût plus fort. Rouges, ils sont parvenus à maturité : leur goût est plus doux, légèrement sucré.

Comme les tomates, on peut enterrer la base de la tige pour renforcer les plants.

Installez-les tous les 50 cm et arrosez régulièrement, sans excès. Apportez un peu de fumier d’algues de temps en temps.

Pour que les plantes ne s’effondrent pas sous le poids des fruits, tuteurez les tiges à 1m de hauteur.

Le poireau pousse tout seul

Il existe des variétés de poireaux d’été, d’autres d’hiver, pour une récolte presque toute l’année. Une fois planté dans une terre riche, ce légume ne demande aucun effort, ni aucun entretien. Pas même un arrosage !

L’idéal est de se procurer de jeunes poireaux en bottes de 50 ou de 100, à repiquer individuellement à 10 cm de distance. Plantez-les profond, avec un plantoir à bulbes, pour que les fûts soient bien blancs.

La récolte se fait dès que le fût (la tige) s’est bien épaissi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page