Accueil » L'automne » Le potager en novembre: quels travaux ?
quand planter oignons

Le potager en novembre: quels travaux ?

Le potager en novembre: quels travaux ?
Partagez votre avis sur cet article !

L’été est désormais loin, l’automne bien entamé. Novembre signe au jardin le retour de pluies abondantes en même temps que s’offre au regard la palette de couleurs chatoyantes ! Il est temps de préparer  le potager, et l’assiette, au changement de température. L’automne est la meilleure saison pour les plantations. La terre encore chaude et l’humidité sont propices au jardinage. Voici quelques idées de travaux qui peuvent être conduits au potager en novembre.

paillis de feuilles mortesProtégez du froid

Retirez les derniers plants de tomates avant les premières gelées et griffez légèrement le sol des parcelles libérées. Étendez au-dessus un épais paillage de feuilles mortes, de tontes de gazon et de compost maintenu grâce à un filet afin d’éviter que tout cela ne s’envole au moindre coup de vent. Les décomposeurs prépareront ainsi naturellement la terre pour le retour du printemps. Enrichissez le sol en ajoutant de temps à autres une pelletée de compost et une poignée de cendres par m².

Paillez le sol des  cultures en place : rhubarbe, poireaux, céleris, épinards, choux….

Buttez les artichauts en place. Vous pouvez aussi protéger leur feuillage en ramenant les tiges vers le centre et en les nouant à l’aide d’une cordelette. Procédez de la même façon avec les cardons et entourez d’un manchon de paille.

Les plantations et semis d’automne

En novembre, plantez l’ail et plantez l’oignon dans un sol léger et sablonneux. L’automne est aussi une bonne période pour semer la mâche. Il n’est pas utile de bêcher le terrain avant car elle apprécie des sols plutôt fermes. Cependant, préférez un endroit à l'ombre et pensez à  pailler au pied afin de pouvoir récolter par temps froid. En climat doux, vous pouvez aussi semez les pois et les fèves afin de les cueillir au printemps prochain.

Les récoltes se poursuivent

 Rentrez à l’abri les derniers potirons, les navets, les betteraves et les pommes de terre tardives, ce avant l’arrivée des grands froids. Stockez ces dernières à l’obscurité dans de grandes caisses ouvertes.

quand recolter les potimarrons

Récoltez également les choux de Bruxelles en prélevant les bourgeons à partir de la base de la hampe et les patates douces. Elles apporteront une saveur douce à vos gratins et redonneront un peu de couleur aux plats.

cognassier plantationRetirez les légumes-racines restants (carottes, betteraves, navets…) et conservez-les dans une caisse en bois placée à l’obscurité, à l’abri entre deux lits de sable.

Les plantations de fruitiers

La sainte-Catherine (25 novembre) amorce une période favorable à la plantation des fruitiers à racines nues. Installez des variétés anciennes, par exemple le cognassier. Il se plaît dans tout type de sol. Cependant, n’oubliez pas d’arroser abondamment et régulièrement la première année.

Plantez aussi les petits fruits : groseilliers à grappes ou à maquereaux, cassissiers, framboisiers, mûres, myrtilliers. Vous pourrez ainsi cueillir dès l’année suivante.

A propos de Bruno Nunez

Je m’appelle Bruno, je vis du côté de Pau et je suis celui qui partage depuis début 2013 à travers ces pages ma passion pour les plantes et l’univers du jardin. Des anecdotes, des histoires, des expériences, des portraits de plantes…bref, un peu de tout, autant du côté du potager que de l’ornement…Et bien sûr, du bio, rien que du bio !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *