Potager bio

Jardipartage vous propose des conseils pour cultiver votre potager sainement. Que vous soyez un jardinier débutant ou confirmé, cultivez vos légumes en bio ou en permaculture, en toute saison. Effectuez vous-même les semis de graines, le suivi des cultures et profitez rapidement de vos récoltes !

  • Photo of 30 légumes à semer…Le calendrier des semis et des récoltes

    30 légumes à semer…Le calendrier des semis et des récoltes

    Sur le plan climatique, toutes les régions de France ne sont pas logées à la même enseigne. Alors qu’il est possible de semer ou de planter dès février certains légumes dans la moitié Sud, en particulier sur le pourtour méditerranéen, il faut patienter presque un mois supplémentaire dans le Grand-Est. Sans compter sur les microclimats qui avancent ou retardent localement, suivant le cas, les dates de semis. Avec une telle diversité de climats, difficile donc de généraliser. Voilà pourquoi le calendrier des semis ci-dessous se veut simplement indicatif. Rien ne vaut en effet l’observation et l’expérience du jardinier ! 7 grandes zones climatiques La France fait été de 7 grandes zones climatiques. Notre pays se trouve au carrefour de plusieurs…

    Lire la suite »
  • Photo of L’artichaut: des têtes bien pleines !

    L’artichaut: des têtes bien pleines !

    Plante vivace imposante originaire du bassin méditerranéen, l’artichaut (Cynara scolymus) a besoin d’espace, pas moins de 2 m². Grand classique du jardin vivrier, ce représentant de la famille des Astéracées est cultivé depuis longtemps en France, où son introduction remonterait à la Renaissance, sous l’impulsion d’une certaine Catherine de Médicis. Découvrez des conseils exhaustifs pour sa culture et son entretien  ! Description Plante vivace dressée d’environ 1,50 mètre de hauteur, à l’aspect robuste, l’artichaut produit depuis la base une rosette de grandes et longues feuilles, d’une élégante couleur vert-gris. Tomenteuses sur le revers, ces feuilles ne sont pas épineuses, à la différence du cardon, son cousin plus sauvage. Ce sont les têtes de fleurs en formation que l’on consomme, que…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment utiliser le véritable Or Noir (le compost) ?

    Comment utiliser le véritable Or Noir (le compost) ?

    Des déchets convertis en un milieu de vie foisonnant ! Ce pourrait être bien ça, le compost ! De l’or noir ! Pourtant, de nombreux jardiniers n’en produisent ou ne l’utilisent pas dans leur jardin, du moins tant qu’il n’est pas parfaitement mûr ! En réalité, on peut utiliser cet or noir à tout moment ! Utiliser du compost à tout moment, oui mais… A condition alors de ne pas l’enfouir (enfouir du compost est une bêtise, une pure invention de l’Homme ; dans la Nature, cela n’existe pas !). Enfouis et privés d’air, les déchets en décomposition créent des désordres pour les plantes : accumulation de substances toxiques, présence de moucherons, de vers blancs, de vers gris, de larves de taupins (les vers fil de…

    Lire la suite »
  • Photo of La mâche: cette sauvageonne domestiquée

    La mâche: cette sauvageonne domestiquée

    Doucette, clairette, boursette, barbe ou salade-de-chanoine, coquille, herbe douce…la kyrielle de surnoms attribués à la mâche (Valerianella locusta) témoignent de l’intérêt gustatif et culinaire porté à cette sauvageonne d’origine, désormais assagie. Il faut dire que ses petites feuilles charnues fraîchement cueillies sont un délice à une saison où les crudités se font rares ! Bisannuelle rustique, longtemps considérée comme une mauvaise herbe pour sa fâcheuse tendance à proliférer dans les champs de céréales et les vignes, la mâche est la salade d’hiver par excellence. Comment effectuer son semis et la cultiver ? Les petites feuilles de cette Valérianacée sont presque rondes, disposées en rosettes évasées soigneusement imbriquées. Où la cultiver ? Peu exigeante et facile à cultiver, la mâche se contente…

    Lire la suite »
  • Photo of Fenouil: de petites graines digestives

    Fenouil: de petites graines digestives

    C’est à l’automne, quand les ombelles de fleurs ont complètement séché, que se récoltent les graines de couleur vert-jaune pâle du fenouil doux. Ces petites graines joliment striées délivrent alors des arômes anisés évoquant les racines de la réglisse. Elles s’utilisent en condimentaire sur les poissons, le pain ou pour préparer des infusions digestives. Comment récolter les graines du fenouil doux ? Plante bisannuelle aromatique de la famille des Apiacées (carotte), le  fenouil doux fleurit dès l’année de sa plantation et survit à l’hiver en climat doux. Le moment idéal pour collecter les graines, c’est en septembre ou octobre, quand les ombelles de fleurs virent du vert au brun, avant de sécher complètement si le temps est au beau fixe. A l’aide…

    Lire la suite »
  • Photo of La ciboulette: une popularité on ne peut plus méritée !

    La ciboulette: une popularité on ne peut plus méritée !

    Rustique, facile à cultiver, la ciboulette jouit d’une grande popularité auprès des jardiniers. Également appelée civette ou « appétits », cette petite aromatique cousine de la cive est une plante de choix à cultiver en bordure de potager, en pot ou jardinière installés sur le rebord de la fenêtre de la cuisine, pour en disposer à tout moment. Quand et comment la semer ou diviser une touffe existante pour la multiplier ? Vivace, la ciboulette pousse en touffes de fines feuilles aromatiques à la saveur d’oignon frais. En fin de printemps, d’élégants pompons roses de fleurs très mellifères coiffent ses touffes compactes. A l’approche de la mauvaise saison, la plante entre en repos, son feuillage se dessèche et disparaît complètement. Où la cultiver ?…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment faire ses graines de tomates ?

    Comment faire ses graines de tomates ?

    Toutes les tomates ne sont pas rouges et n’ont pas la peau lisse ! Vertes, jaunes, noires et même bleutées ! Cerises, grappes, rondes à la peau lisse ou bien côtelées…Le plus appréciable au potager, c’est justement de cultiver les tomates que l’on aime, aux formes et goûts très variés. Et c’est à la portée du plus grand nombre, surtout si l’on prend soin de multiplier les variétés chaque année pour les ressemer au printemps suivant. Quelles précautions prendre et comment faire pour récolter et conserver ses propres graines de tomates ? Des tomates autogames Les tomates sont globalement autogames, c’est à  dire que les différentes variétés ne s’hybrident généralement pas entre elles comme cela peut se produire fréquemment sur les courges…

    Lire la suite »
  • Photo of Rentrée: que faire au potager début septembre ?

    Rentrée: que faire au potager début septembre ?

    Début septembre, l’heure de la rentrée a sonné pour beaucoup et les travaux au potager se jouent en deux temps : donner un petit coup de pouce à toutes les plantes qui peuvent encore nous gratifier de leurs légumes et préparer les futures récoltes, celles de l’automne et de l’hiver prochains. Aujourd’hui, coup de projecteur sur la première étape ou comment sauver tout ce qui peut l’être pour prolonger les récoltes d’été ? Au chevet des tomates Si personne n’est passé s’occuper des tomates en l’absence du jardinier en chef, les fruits arrivés à maturité ont pourri sur pied, quand ils ne se sont tout simplement pas éclatés au sol. Pendant les vacances, les tomates ont aussi poursuivi leur croissance frénétique et…

    Lire la suite »
  • Photo of Quelles plantes installer pour couvrir rapidement un grillage ?

    Quelles plantes installer pour couvrir rapidement un grillage ?

    Le grillage se prête bien à la culture des plantes grimpantes, vivaces ou annuelles, au jardin d’ornement comme au potager. Une haie de thuyas le long d’une clôture mitoyenne peut être par exemple avantageusement remplacée par un rosier grimpant, une clématite, un chèvrefeuille volubile ou encore un Solanum. Le résultat n’est pas immédiat ; vous gagnez néanmoins de la place et ces plantes, en couvrant le grillage de fleurs plusieurs mois d’affilée, participent aussi à l’embellissement du jardin.

    Lire la suite »
  • Photo of Culture du chou brocoli: la tête haute

    Culture du chou brocoli: la tête haute

    Plante potagère de climat doux de la famille des Brassicacées, le chou brocoli est un proche parent du chou-fleur. Bisannuel, il est semé en pépinière en fin de printemps, puis repiqué en terre au cours de l’été (juillet-août), lorsque les jeunes plants sont suffisamment développés. Les brocolis passent alors l’hiver au potager et produisent leurs délicieuses fleurettes jusqu’au début du printemps suivant, à un moment où les légumes verts ne sont pas encore foison. Découvrez en détails comment cultiver le brocoli ? Une tête à consommer Les têtes compactes du brocoli sont divisées en d’innombrables boutons de fleurs. Elles apparaissent au centre de la plante ( le cœur) sur une longue tige. De couleur violette, verte ou blanche en fonction…

    Lire la suite »
  • Photo of Identifiez les maladies des tomates pour mieux les prévenir

    Identifiez les maladies des tomates pour mieux les prévenir

    L’humidité est le principal ennemi des tomates! Par temps chaud et pluvieux, ou à tendance orageuse, les tomates se montrent en effet plus sensibles aux maladies. Ces dernières progressent alors très rapidement si leur développement n’est pas enrayé, allant jusqu’à anéantir une cueillette qui s’annonçait pourtant prometteuse. Dans cet article, apprenez à identifier les principales maladies des tomates et découvrez comment les prévenir ou les stopper. Problèmes physiologiques ou de culture Taches blanches Des taches blanches ou claires apparaissent sur la face des tomates exposée au soleil. Sans réelle conséquence sur la récolte ou la qualité des fruits, ce phénomène s’apparente à un « coup de soleil ». Pour l’éviter, ombrez artificiellement ou conservez un maximum de feuilles au-dessus des grappes de…

    Lire la suite »
  • Photo of Quelle(s) alternative(s) bio à la bouillie bordelaise ?

    Quelle(s) alternative(s) bio à la bouillie bordelaise ?

    Découverte à la fin du XIXème siècle, la bouillie bordelaise s’est rapidement imposée au jardin pour lutter contre les maladies touchant les plantes potagères. Si ce fongicide, classiquement préparé à base de sulfate de cuivre, peut encore de targuer de figurer parmi les produits organiques et de rester homologué pour un usage en agriculture biologique,  il n’en demeure pas moins que la bouillie bordelaise reste un produit chimique, à utiliser donc avec modération, en particulier parce qu’elle entraîne une concentration de cuivre dans le sol. Si l’on peut s’en passer, c’est par conséquent mieux ! Décoction de prêle, bicarbonate de soude et lait, découvrez 3 alternatives bio à la bouillie bordelaise. Toxicité du cuivre Les propriétés fongicides du cuivre sont connues…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment réagir avant et après une averse de grêle ?

    Comment réagir avant et après une averse de grêle ?

    C’est souvent en plein été, au moment où sévissent les chaleurs caniculaires, que se produit l’impensable !  Le potager et le verger battent leur plein. Ils commencent à nous offrir de belles récoltes de légumes et de fruits savoureux. Mais il suffit d’un orage de grêle destructif pour que tous les efforts soient balayés d’un revers de la main ! La grêle met en charpie les plantes. Elle les blesse et les rend plus sensibles aux maladies. Dans cet article, découvrez des conseils et des astuces pour réagir avant et après un orage de grêle. Découvrez aussi comment limiter l’impact de ce redoutable ennemi des cultures. Caractériser une averse de grêle La puissance d’une averse de grêle est définie selon deux…

    Lire la suite »
  • Photo of L’hélianthi: un topinambour au goût plus fin

    L’hélianthi: un topinambour au goût plus fin

    Comme leurs cousins topinambours, les Héliantis (Helianthus strumosus, que l’on peut également orthographier hélianthis) se traînent la mauvaise réputation de légume de disette. Ces plantes originaires d’Amérique du Nord, vivaces et rustiques, produisent pourtant des rhizomes au subtil parfum de cœur d’artichaut. Si les hélianthis méritent assurément que l’on revisite nos goûts culinaires, ce  sont également de superbes plantes ornementales, capables d’atteindre par leur vigueur exceptionnelle 3  mètres de hauteur entre le printemps et l’automne ! Comment les cultiver ? De hautes tiges coiffées de petits tournesols En raison de leur fort développement, la culture des héliantis est déconseillée dans les petits potagers. Les héliantis développent en effet à vitesse grand V des tiges rameuses de 2 mètres de hauteur au…

    Lire la suite »
  • Photo of Les 1001 vertus de la bourrache officinale !

    Les 1001 vertus de la bourrache officinale !

    Il est des plantes dont on peut difficilement se passer tant elles regorgent de vertus ! C’est le cas de la bourrache officinale (Borago officinalis, famille des boraginacées). Plante condimentaire et médicinale pour le jardinier, la bourrache est tout aussi précieuse au jardin, en raison notamment de ses fleurs mellifères, véritable « pain béni des abeilles ». Originaire d’une vaste zone géographique courant de la Syrie actuelle jusqu’au Nord de l’Afrique, la bourrache est annuelle, volontiers bisannuelle si son semis est tardif, facile à cultiver et à entretenir. On la retrouve disséminée un peu partout au jardin, à la faveur d’un semis spontané surabondant qu’on lui pardonne volontiers. Parfois envahissante donc, jamais invasive. Et surtout, tellement belle ! Comment cultiver la bourrache officinale ?…

    Lire la suite »
  • Photo of 7 maladies ou problèmes des haricots verts décortiqués

    7 maladies ou problèmes des haricots verts décortiqués

    Parmi toutes les plantes cultivées au potager, il en est certaines plus exigeantes que d’autres. Les haricots sont de ceux-là. Exigeants d’un point de vue des températures, ils redoutent tout autant les températures basses, ainsi que les changements inopinés de températures, ou encore les chaleurs caniculaires. Cette seule sensibilité suffit à expliquer nombre de problèmes et de maladies qui les affectent et pour lesquelles on se sent parfois bien démunis. C’est dans le but de vous apporter des éléments de connaissances que cet article recense un large panel de maladies parmi les plus fréquentes sur les cultures de haricots verts.  Gousses vides ou partiellement remplies Il s’agit ici davantage d’un problème de culture que d’une maladie. Les gousses récoltées sont…

    Lire la suite »
  • Photo of L’Immortelle d’Italie: arbrisseau vivace épicé !

    L’Immortelle d’Italie: arbrisseau vivace épicé !

    Difficile de passer près de l’Hélichrysum italicum sans la remarquer ou, plus exactement, la sentir ! Nul besoin en effet de frôler cette plante vivace aromatique, que l’on surnomme communément Immortelle d’Italie, tant elle embaume l’air ambiant de ses odeurs de curry. Voilà d’ailleurs pourquoi son autre nom de plante à curry n’est pas usurpé ! Comment cultiver cet arbrisseau d’origine méditerranéenne ? Des allures de lavande, mais aux fleurs jaunes ! Vivace buissonnante assez proche de la lavande par ses dimensions ( 40 cm de hauteur, près de 60 cm de largeur) et son allure, à tel point qu’on peut facilement confondre ces deux arbrisseaux en y regardant vite, la plante à curry développe au fil des ans un port en coussin étalé. Comme…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment lutter contre la noctuelle de la tomate ?

    Comment lutter contre la noctuelle de la tomate ?

    Si la tomate est habituellement plus sensibles aux ravages du mildiou, certaines années, la chenille verte (noctuelle) creuse ses galeries dans les tomates vertes encore en formation. Les fruits touchés se nécrosent, deviennent  impropres à la consommation quand ils ne tombent tout simplement pas avant d’arriver à maturité. Comment agir de manière naturelle contre ces chenilles qui dévorent nos belles tomates ? Un papillon discret, la noctuelle de la tomate La noctuelle de la tomate, ou noctuelle des potagers, est un papillon de petite taille, brun-gris, aux mœurs nocturnes ; une livrée qui en fait un ravageur discret. Avide de chaleur, ce petit papillon colonise davantage les potagers du Sud de la France, bien que son territoire s’agrandisse au fil des ans. Les étés…

    Lire la suite »
  • Photo of Culture des petits pois: semis, entretien, tuteurage, maladies…

    Culture des petits pois: semis, entretien, tuteurage, maladies…

    Les variétés de pois (Pisum sativum) sont nombreuses à travers la France, plus de 85 sont inscrites à ce jour au catalogue officiel des espèces et des variétés de plantes cultivées dans l’Hexagone. Autant dire qu’il existe un pois adapté à toutes les terres ou à tous les climats de notre pays mais aussi et surtout à tous les goûts ! Découvrez une fiche de culture complète pour vous guider ! Quelle variété de pois cultiver? Le choix peut donc tenir compte en priorité de l’utilisation culinaire souhaitée. Si les grains de pois à écosser s’utilisent seuls ou en jardinières de légumes, les gousses des pois gourmands (appelés aussi pois mangetout) se consomment toutes entières, comme des haricots verts. Le second choix…

    Lire la suite »
  • Photo of Pourquoi devrait-on trouver meilleure protection hivernale que la bâche pour le potager ?

    Pourquoi devrait-on trouver meilleure protection hivernale que la bâche pour le potager ?

    En hiver, combien de potagers peut-on voir ça et là entièrement recouverts de bâches en plastique ? Si l’intention est louable, notamment parce qu’une bâche protège le sol de la pluie, du gel ou encore de la neige et qu’elle empêche ou limite les pousses de mauvaises herbes, ce n’est pas la meilleure des protections, loin s’en faut ! Alors, comment préparer le potager avant l’hiver ? La bâche n’améliore pas le sol du potager Nourrir le sol : tout commence par là ! Au fil des cultures, chacune des plantes a puisé dans la terre les éléments nutritifs nécessaires à son bon développement et, le cas échéant, à sa fructification généreuse. Maintenant que les planches de culture se sont désemplies,  l’important est de régénérer le…

    Lire la suite »
  • Photo of Pourquoi le thym est-il si capricieux à cultiver ?

    Pourquoi le thym est-il si capricieux à cultiver ?

    Originaire des régions méditerranéennes, le thym (Thymus vulgaris) est typique des paysages de garrigues si joliment dépeints par Marcel Pagnol. Des terres calcaires écrasées de soleil. C’est pourtant ces conditions de vie difficiles qu’affectionne cet arbrisseau  que l’on qualifie également de grand serpolet ou de barigoule en pays provençal. Incontournable de la cuisine ensoleillée, de la jardinière ou du carré d’aromatiques, le thym est assez capricieux à cultiver. Parfaitement rustique, ce n’est pas tant le froid qu’il redoute mais plutôt l’humidité du sol, lui qui affectionne les sols arides. Comment le cultiver et l’entretenir ? Un concentré de petites feuilles aromatiques ! Le thym est un arbrisseau bas, de 25 à 30 centimètres de hauteur, développant des rameaux dressés ou étalés.…

    Lire la suite »
  • Photo of Tomate green Sausage: la Reine des salades

    Tomate green Sausage: la Reine des salades

    Petite et légèrement allongée, la tomate green sausage (Lycopersicon esculentum)  présente à maturité une belle teinte jaune d’or plus ou moins striée de vert. Sa chair charnue, peu juteuse et un brin acide, fait des merveilles en salade. Description La plante développe un feuillage fourni, s’élevant à 1m50 de hauteur ou plus. Les petits fruits ovoïdes apparaissent en grappes de 6. Besoins Le sol doit être profond et riche, idéalement amendé au cours de l’automne précédent avec du compost mûr et du terreau de feuilles. Attention : un sol trop acide provoquer fréquemment l’apparition d’un problème physiologique : le cul noir de la tomate. Green sausage n’est d’ailleurs pas la seule variété sensible au cul noir, la tomate cornue des Andes est…

    Lire la suite »
  • Photo of Semez la fève et profitez d’un engrais vert aussi délicieux qu’utile !

    Semez la fève et profitez d’un engrais vert aussi délicieux qu’utile !

    Comme toutes les plantes de la famille des Fabacées (ex légumineuses), les fèves ont la particularité de fixer l’azote atmosphérique dans leurs nodules racinaires et de le restituer au sol. Dans les régions du sud, la fève, modérément résistante au froid ( jusqu’à -5°) peut ainsi être semée en automne, comme l’oignon et l’ail, et utilisée comme engrais vert. Elle occupe alors le sol tout l’hiver, le nourrit, stimule la vie bactérienne et offre enfin une récolte aussi  généreuse que délicieuse ! Semis dans le Sud Dans les régions aux hivers doux, la plantation des fèves peut démarrer dès novembre et même se prolonger tout l’hiver, jusqu’à mi-mars, du moment que le sol n’est pas gelé ou inondé. Comment semer ? Faites…

    Lire la suite »
  • Photo of Récolte de la patate douce

    Récolte de la patate douce

    Fin octobre, début novembre, c’est une impatience difficile à contenir qui gagne le jardinier. Quel sera le résultat de la culture de la patate douce (Ipomoea batatas). La plante joue les prolongations, elle étire encore ses longues tiges couvertes d’élégantes feuilles en forme de cœur et laisse même admirer ses (trop) rares fleurs violettes le matin. Pourtant, le fond de l’air est frais et la tendance annoncée pour les jours suivants confirme la baisse du mercure. D’ailleurs, il y a des signes qui ne trompent pas : depuis deux jours, les grues font route vers le sud.

    Lire la suite »
  • Photo of Quand et comment planter les oignons ?

    Quand et comment planter les oignons ?

    Probablement plus que pour tout autre légume, respecter les principes de la rotation des cultures est fondamental dans le cas des oignons. Mieux vaut ainsi ne pas planter d’oignon sur une terre tout juste fumée (avec un cumul d’azote important); il ne s’y plaira pas du tout ! On ne le plantera pas non plus à la suite d’une culture d’engrais vert ( trèfle, vesce..) ou de haricots, pois, fèves, des plantes qui, ont toutes la capacité de fixer l’azote de l’air pour restituer au sol. Où planter l’oignon ? L’oignon n’apprécie pas les terres trop riches mais cela ne signifie pas pour autant que seule une terre pauvre lui convienne. Non, c’est simplement que l’oignon aime succéder aux cultures des légumes…

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer