Plantes aromatiques et médicinales

Aromatiques : 5 plantes qui sentent l’anis

A côté des herbes aromatiques classiques (thym, persil, romarin…), très utilisées en cuisine, il en existe de nombreuses autres aux saveurs étonnantes. Découvrez 5 plantes qui sentent bon l’anis et dont les feuilles et les graines parfument agréablement les poissons ou les infusions.

L’agastache (Agastache rugosa)

Si le sol est bien drainé, l’agastache est une plante vivace. Sinon, dans une terre gorgée d’eau l’hiver, cette plante condimentaire se comporte plutôt comme une annuelle et ses racines pourrissent.

Cultivée en pot, elle doit être abritée dans un local hors gel en climat froid.

Récolte : De juillet à septembre, mais il faut attendre la deuxième année pour ne pas épuiser les jeunes plantes en prélevant les feuilles alors qu’elle n’est pas encore installée.

En cuisine : Les feuilles fraîches au goût d’anis sont utilisées entières ou ciselées pour parfumer les infusions, les salades de fruits ou bien les crudités.

Conservation : Il est possible de faire sécher des feuilles fraîches pour les utiliser tout au long de l’année ou de les congeler.

L’aneth (Anethum graveolens)

Toutes les parties de cette belle plante annuelle cultivée au potager sentent l’anis. On utilise autant les feuilles que les graines. Récoltez-les pour les utiliser en cuisine mais aussi pour ressemer l’aneth l’année suivante, car il meurt aux premiers froids et ce, même si cette plante aromatique se ressème plutôt bien toute seule.

Récolte : De juin à septembre, prélevez les tiges porteuses de fines feuilles au fur et à mesure des besoins, puis les graines.

En cuisine : Les feuilles ciselées offrent un goût puissant d’anis qui justifie le surnom de faux-anis donné à la plante. Vous pouvez les utiliser pour parfumer les salades et les poissons, comme un saumon cuit en papillote par exemple.

Les graines aromatisent aussi très bien les vinaigres. Utilisez-les également dans vos bocaux de cornichons.

Conservation : Les graines sont très faciles à sécher sur un linge propre. Conservez-les ensuite dans un flacon bien fermé ou dans un pot à épices, idéalement à l’abri de la lumière.

Le carvi (Carum carvi)

Peu vivace, cette plante bisannuelle mesure 30 à 60 cm en fleurs. Ses tiges fragiles se couvrent de feuilles très fines et divisées, puis d’ombelles de petites fleurs blanches ou rosées en fin de printemps et début d’été.

Récolte : Les graines se récoltent à partir de juillet, quand elles brunissent. Pour plus de facilité, enfermez les ombelles dans des sachets en papier ou dans des filtres à café avant que les graines ne commencent à tomber.

En cuisine : Les jeunes feuilles hachées parfument les crudités. Mais ce sont surtout les graines séchées qui sentent le plus l’anis. Elles servent à aromatiser le pain, des fromages comme le munster, des grillades…

Conservation des graines : Dans un récipient fermé lorsqu’elles sont bien sèches.

graine au gout d anis
Graine de carvi © D.Mark

Le fenouil (Foeniculum)

Le fenouil est une plante vivace dans les régions de climat doux. Ailleurs, il est plutôt annuel. On le sème alors au printemps pour profiter d’une récolte dès l’été. Vert ou pourpre selon les variétés, il fait partie de ces plantes décoratives et utiles au potager : sa silhouette frêle mais haute mesure au moins 1m50  et ses fleurs en ombelles jaunes attirent les insectes pollinisateurs.

Récolte : Entre juillet et septembre, autant pour les fines feuilles que pour les graines.

En cuisine : Les jeunes feuilles très fines dégagent en bouche un agréable parfum d’anis. Utilisez-les pour parfumer les poissons ou les sauces blanches.

Sèches, les graines peuvent être utilisées toute l’année. Ces petites bombes anisées sont idéales pour les poissons, dans le pain, les plats à base de choux…

Conservation : Les graines se gardent sans problèmes plusieurs années dans un petit flacon en verre fermé hermétiquement.

➥ Lire : Comment récolter les graines de fenouil ?

herbe aromatique anisée
Graines d’Anis vert en formation © W.Eckert

L’anis vert (Pimpinella anisum)

Voilà l’odeur d’anis la plus puissante pour la fin ! Très aromatique, cette plante annuelle de 30 à 50 cm de haut est aussi très décorative par ses tiges dressées, ramifiées, creuses et velues. Toutes les parties de la plante sentent l’anis, vraiment toutes !

Elle porte 2 types de feuilles plus ou moins divisées et des petites fleurs blanches ou rosées en ombelles.

Récolte : En août ou septembre, récupérez les graines lorsqu’elles sont bien brunes. Les feuilles se cueillent quant à elles au fur et à mesure des besoins, dès juin.

En cuisine : Les feuilles aromatisent les salades composées. Les graines sentent énormément l’anis. Incorporez-en quelques-unes dans une pâte à pain ou dans le pain d’épices, pas plus ! On les utilise aussi pour fabriquer des liqueurs ou un célèbre apéritif anisé 😉 En Inde, elles font partie du curry (mélange d’épices)

Conservation : Faites bien sécher les graines avant de les garder dans un bocal en verre fermé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page