Accueil » L'été » Comment faire ses graines de tomates ?
faire ses graines de tomates

Comment faire ses graines de tomates ?

Comment faire ses graines de tomates ?
Partagez votre avis sur cet article !

Toutes les tomates ne sont pas rouges et n’ont pas la peau lisse ! Vertes, jaunes, noires et même bleutées ! Cerises, grappes, rondes à la peau lisse ou bien côtelées…Le plus appréciable au potager, c’est justement de cultiver les tomates que l’on aime, aux formes et goûts très variés. Et c’est à la portée du plus grand nombre, surtout si l’on prend soin de multiplier les variétés chaque année pour les ressemer au printemps suivant. Quelles précautions prendre et comment faire pour récolter et conserver ses propres graines de tomates ?

Des tomates autogames

Les tomates sont globalement autogames, c’est à  dire que les différentes variétés ne s’hybrident généralement pas entre elles comme cela peut se produire fréquemment sur les courges et les courgettes. Cependant, les insectes, les bourdons en particulier, peuvent occasionnellement être à l’origine de croisements de variétés ! Il n’est donc pas exclu, si vous êtes face à une plante semée présentant des fruits à l’allure étrange, d’avoir créé, sans le vouloir, votre propre variété.

Pour éviter ces aléas, respectez des intervalles d’au moins 3 mètres entre 2 variétés. Pour faire vos graines, choisissez également des tomates qui poussent à l’intérieur des buissons, elles sont davantage à l’abri des « accidents » de pollinisation.

Tomates hybrides, F1, HF1

Les variétés de tomates vendues en godets dans les grandes surfaces de distribution ou en jardinerie sont souvent des hybrides. L’étiquette qui accompagne le plant porte la mention « F1 » ou « HF1 ».  Si leurs graines peuvent être prélevées de façon tout à fait classique et ne sont pas stériles, elles produiront, une fois semées, des plants qui ne correspondront pas aux tomates d’origine. Il faut donc éviter de récolter les graines des tomates hybrides.

4 règles à respecter pour obtenir des graines de qualité

  1. Cueillez toujours des tomates parfaitement mûres et fidèles, au niveau de leur aspect et de leur goût, à la variété que vous souhaitez multiplier.
  2. Evitez de récolter les graines sur les premiers fruits de la saison, ils sont souvent moins bien fécondés. De même, évitez d’attendre les derniers fruits, ils sont souvent malades. Choisissez plutôt des fruits mûris sur la seconde ou la troisième grappe.
  3. Préparez vos graines à partir de plusieurs tomates d’une même variété, cela permet de préserver au mieux la diversité génétique se transmettant d’une génération à l’autre. En piochant ainsi les graines dans différents fruits, on limite a dégénérescence.
  4. Prélevez enfin les tomates à graines sur des plantes en bonne santé, sans maladie apparente.

Comment faire ?

comment extraire des graines de tomates
Pensez à bien étiqueter ! Tomate cornue des Andes ici.
  • Coupez les tomates en 2 et retirez la pulpe contenant les graines à l’aide d’une petite cuillère.
  • Versez le tout dans un verre en plastique sur lequel vous aurez noté le nom de la variété ou dans un pot à confiture étiqueté. Laissez fermenter à l’air libre 24 à 48h. Une mince pellicule de moisissure se forme généralement en surface mais n’altère en rien la qualité et la capacité future des graines à germer.
recuperer les graines de tomates
Un rinçage abondant à l'eau claire permet d'éliminer la pulpe.
  • Au bout de ce temps de fermentation, rincez abondamment les graines à l’eau claire dans un tamis fin en les frottant du bout des doigts pour bien les nettoyer, jusqu’à ce qu’il ne reste plus de pulpe.
  • Égouttez-les, déposez-les à plat sur une assiette pour les faire sécher rapidement, à l’abri du soleil. Évitez ici le papier absorbant ou les filtres à café, les graines restent collées quand elles sèchent.
comment faire secher des graines de tomates
Étalez les graines sur l'assiette à l'aide de la pointe d'un couteau.
  • Conservez enfin au sec, dans des sachets ou des filtres à café, à l’abri de la lumière. Dans de bonnes conditions, les graines de tomates se conservent plus de 4 ans.

A propos de Bruno Nunez

Je m'appelle Bruno, je vis du côté de Pau et je suis celui qui partage depuis début 2013 à travers ces pages ma passion pour les plantes et l'univers du jardin. Des anecdotes, des histoires, des expériences, des portraits de plantes...bref, un peu de tout, autant du côté du potager que de l'ornement...Et bien sûr, du bio, rien que du bio !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.