Bruno Nunez

Bruno Nunez

Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !
  • Jardin d'ornementPhoto of Comment tailler un laurier rose ?

    Comment tailler un laurier rose ?

    Le laurier rose est un arbuste d’une grande beauté dont il existe de nombreuses variétés, à fleurs simples ou doubles, dans une vaste gamme de coloris. Le secret d’un laurier rose compact  mais fleuri tient à une taille annuelle pour cet arbuste peu exigeant par ailleurs. A quelle période tailler ? Effectuez cette taille au cours de mois de janvier ou de février, par une journée  lumineuse et hors période de gel. Ne repoussez pas de trop la taille de cet arbuste à floraison estivale, sous peine de vous priver de ses fleurs parfumées au cours de l’été suivant. Une taille en 4 étapes ! Équipez-vous d’un sécateur et d’un coupe-branches et commencez par supprimer tout le bois mort, sec…

    Lire la suite »
  • Arbres et arbustesPhoto of Le Mahonia, du soleil pour l’hiver

    Le Mahonia, du soleil pour l’hiver

    Beau toute l’année, le Mahonia est un arbuste rustique au feuillage composé et persistant. Son principal attrait réside dans les grappes de fleurs jaunes odorantes qui s’épanouissent, suivant les variétés,  du début de l’automne au printemps, avant que ne leur succèdent une multitude de baies source de nourriture pour les oiseaux du jardin. A l’âge adulte, un Mahonia occupe 2 à 3 m en tous sens. 2 espèces sont connues dans nos jardins. Le Mahonia d’origine asiatique S’utilise plutôt en haie libre. La variété media ‘Charity’ présente ainsi de grandes feuilles disposées géométriquement de part et d’autre de la tige. Ses belles fleurs forment des grappes dressées, parfumées et mellifères. La variété japonica ‘bealeii’ offre, quant à elle, de longues feuilles…

    Lire la suite »
  • Arbres et arbustesPhoto of Plantez un érable du Japon en pot

    Plantez un érable du Japon en pot

    L’érable du Japon (Acer palmatum) est un magnifique petit arbre originaire du Japon et de Corée. Il offre en automne un spectacle inoubliable lorsqu’il se couvre de jaune, orange ou rouge suivant la variété. Sa culture est délicate car ce petit arbre pousse dans ses régions d’origine sur les pentes des volcans, en altitude, sur un sol acide, drainant, et sous une pluviométrie aussi régulière que généreuse. Un érable (nain de préférence comme avec la variété Dissectum au feuillage très découpé), s’il n’est pas destiné à rester à l’état de bonsaï, a besoin d’un grand pot pour développer son système racinaire. Comment planter en pot un érable du Japon ? Choisissez un pot en terre cuite d’au moins 50 centimètres de large …

    Lire la suite »
  • Arbres et arbustes
    Photo of Faut-il craindre la neige au jardin ?

    Faut-il craindre la neige au jardin ?

    Certaines années, la France essuie en hiver quelques épisodes répétés de chutes de neige, entre novembre à mars. Redoutée lorsqu’elle accroche  sur la route,  la neige n’est généralement pas néfaste pour les végétaux. Au contraire, elle forme un manteau isolant qui protège du gel les vivaces des massifs ou des potées. Quels sont ses bienfaits et ses méfaits au jardin ?

    Lire la suite »
  • Arbres et arbustes
    Photo of La germandrée arbustive, Teucrium fruticans

    La germandrée arbustive, Teucrium fruticans

    La germandrée arbustive (Teucrium fruticans) est une plante assez peu connue en France. Pourtant, elle ne manque pas de qualités. Elle se montre ainsi rustique, résistante à la sécheresse lorsqu’elle est bien installée, aux attaques de parasites et aux embruns côtiers.  C’est précisément pour toutes ces raisons que l’on utlise cette plante en bord de mer, notamment sous le soleil méditerranéen qui lui convient si bien. Une belle couleur gris-vert La germandrée arbustive forme avec le temps un buisson de taille moyenne constitué d’un enchevêtrement de pousses anarchiques. Les rameaux de cette vivace se couvrent d’un dépôt blanc laiteux. Ses feuilles, persistantes, sont opposées. De forme ovale, elles sont gris-vert sur le dessus et  blanc duveteux au revers. Les grappes…

    Lire la suite »
  • Aménager son jardinPhoto of Bassin: quel entretien avant l’Hiver ?

    Bassin: quel entretien avant l’Hiver ?

    L’hiver approche et la température de l’eau des bassins s’abaisse inéluctablement au fil des semaines. Le moment est venu de les préparer à passer la mauvaise saison. Voici quelques conseils et gestes à effectuer pour un entretien efficace de votre pièce d’eau. Débarrasser le bassin des feuilles mortes Dans les dernières semaines de l’automne, ramassez régulièrement les feuilles mortes tombées dans l’eau en utilisant un balai à gazon ou une épuisette. Coupez également les tiges mortes et les parties desséchées des plantes aquatiques ou de berge ainsi que les feuilles jaunes des nénuphars. Les feuilles non ramassées et les déchets végétaux se transforment en effet progressivement durant l’hiver en vase qui se dépose au fond du bassin.  Tous ces apports…

    Lire la suite »
  • Légumes fruitsPhoto of Délicieuse « butternut »

    Délicieuse « butternut »

    Avouons qu’il est vite compliqué de s’y retrouver parmi la grande famille des courges tant elle est riche de formes et de couleurs. La courge butternut est ainsi l’une des représentantes de la sous-famille des courges musquées (Cucurbita moschata). Originaire d’Amérique centrale, des archéologues ont découvert qu’elle était déjà cultivée bien avant notre ère au Mexique ou au Guatemala. Butternut : une courge musquée ! La Butternut appartient donc à la sous-famille des courges musquées  même si cela semble loin d’être une évidence compte-tenu de sa forme et de ses couleurs bien différentes de celle qui fait sans doute figure de représentante la plus connue de la famille, à savoir la musquée de Provence. Pour trouver un trait de caractère commun, il…

    Lire la suite »
  • Légumes fruitsPhoto of Le coqueret du Pérou

    Le coqueret du Pérou

    Beaucoup de jardiniers cultivent l’« Amour en cage » (Physalis Alkekengi), un Physalis vivace essentiellement utilisé en France pour ses qualités ornementales, en particulier pour ses superbes fruits orangés ou rouges enfermés dans un calice en forme de lampion. Mais d’autres  espèces de Physalis existent et produisent des fruits comestibles savoureux. Parmi elles, le coqueret du Pérou (Physalis peruviana), originaire d’Amérique du Sud, est un légume-fruit encore méconnu. Coqueret du Pérou, groseille du Cap : 2 noms, un même Physalis ! Le coqueret du Pérou est une plante ramifiée, au port buissonnant, dont les tiges atteignent sans peine une hauteur d’1m50. Ses feuilles, velues, imitent la forme d’un cœur (elles sont dites cordiformes). Le coqueret du Pérou produit de petites fleurs jaunes,…

    Lire la suite »
  • Légumes fruitsPhoto of La courge de Siam, une fausse allure de pastèque !

    La courge de Siam, une fausse allure de pastèque !

    Voilà une bien étrange courge, méconnue en France ! Car il s’agit bien d’une courge et non d’une pastèque comme le laisserait à penser son apparence. On la connait sous plusieurs noms: courge de Siam, courge « cheveux d’ange » en raison de la texture de sa chair, courge à feuille de figuier ou encore courge à graine noire.  Dans son pays d’origine, le Mexique, la courge de Siam (Cucurbita filicifolia) est vivace. Dans nos potagers, elle ne peut être cultivée que comme annuelle. Elle fut introduite en Europe au XIX ème siècle (1824). La courge de Siam n’est pas exigeante ! La courge de Siam se sème au chaud, sous abri, en godets durant la première quinzaine du mois d’avril. (une graine par…

    Lire la suite »
  • Légumes fruitsPhoto of Qui est la « Portugaise » ?

    Qui est la « Portugaise » ?

    A la lecture du titre de cet article, vous vous attendiez peut-être à une mauvaise blague ? Eh bien, mal vous en a pris ! Figurez-vous que la « Portugaise » existe au jardin ! C’est en fait le raccourci attribué dans le Sud Ouest de la France à une ancienne variété de tomate : la tomate portugaise. Apportée dans leurs valises par les nombreux ouvriers d’origine portugaise venus s’installer et travailler dans le sud de la France à la fin des années 60 et début 70, la tomate portugaise a connu un véritable engouement (du moins localement) qui contraste aujourd’hui avec sa quasi disparition des potagers. Car vous l’avez compris, cette tomate est actuellement en voie d’extinction et la Portugaise ne doit plus sa « survie »…

    Lire la suite »
  • Cultiver des agrumesPhoto of La mineuse des agrumes

    La mineuse des agrumes

    La mineuse des agrumes (Phyllocnistis citrella) est une véritable plaie pour les arbustes du genre Citrus, en premier lieu desquels les citronniers. Apparue en Corse en 1994, ce petit lépidoptère sévit désormais chaque année du printemps à l’automne en plusieurs générations. L’attaque se réalise en deux temps. Au printemps, les adultes s’accouplent. Ils passent alors souvent inaperçus car ils sont petits (4 mm de longueur) et portent des couleurs communes (blanc argenté). La femelle pond ses œufs sur la face inférieure des jeunes pousses du citronnier, généralement en bordure de la nervure principale. Lorsque les larves éclosent, elles s’enfoncent dans l’épiderme de la feuille. Au fur et à mesure de leur croissance, ces chenilles jaunâtres et aplaties deviennent de plus…

    Lire la suite »
  • Légumes fruitsPhoto of Le kiwano : une vraie curiosité !

    Le kiwano : une vraie curiosité !

    Le kiwano est une vraie curiosité ! Avec sa peau parsemée de grosses épines, on le croirait tout droit sorti de l’âge des dinosaures. Pourtant, sous cette carapace peu évidente à manipuler, se cache une chair étonnamment fruitée et colorée pour un concombre. Car il s’agit bien d’un légume-fruit de la famille des cucurbitacées. Indifféremment appelé métulon, melano, concombre à cornes, concombre du Kenya ou encore concombre cornu d’Afrique, le kiwano (Cucumis metuliferus) se cultive aisément en France, pour peu qu’on lui offre un emplacement chaud et bien ensoleillé. Le kiwano est une plante grimpante Grimpante, la plante recouvre entièrement dans la saison un support aérien constitué pour ma part d’un treillis métallique. Le kiwano se ramifiant énormément, une taille d’entretien…

    Lire la suite »
  • Animaux sauvages et de compagnie
    Photo of L’argiope frelon, Argiope bruennichi

    L’argiope frelon, Argiope bruennichi

    Approchez. Allez, n’ayez pas peur. Venez voir d’un peu plus près. Oh, je devine déjà à votre grimace que certains d’entre vous sont « écœurés » à l’idée d’observer une araignée. Mais il ne s’agit pas de n’importe quelle araignée ! C’est l’un des plus gros spécimens observables dans nos jardins français et peut-être aussi la plus belle espèce de toutes ! L’argiope-frelon (Argiope bruennichi), c’est son nom. L’argiope, un costume de frelon ! Du frelon, elle a endossé le costume. Une manière de signifier à ses prédateurs – oiseaux surtout – qu’elle est potentiellement dangereuse et que devant elle, il vaut donc mieux passer son chemin. Reine du tissage, l’argiope frelon fabrique une grande toile géométrique comportant en son centre…

    Lire la suite »
  • Arbres et arbustes
    Photo of La pyrale du buis a bouclé son tour de France

    La pyrale du buis a bouclé son tour de France

    Il aura donc suffi de quelques années (depuis sa découverte en Alsace en 2008) à la pyrale du buis pour parvenir à traverser la France en diagonale et venir « poser ses valises » dans mon propre jardin, en Béarn. Cydalima perspectalis est un nouvel exemple des travers de la « mondialisation », en particulier de la circulation massive de marchandises à l’hygiène douteuse. Le papillon est nocturne et donc peu facile à observer. Ses ailes blanches sont bordées de brun. La chenille du buis n’est pas urticante. Bien que camouflée dans l’épaisseur du feuillage, elle est facilement reconnaissable. Tête noire, corps vert clair à jaune strié longitudinalement de bandes vert foncé sur lesquelles apparaissent des excroissances noires. Des poils blancs sont…

    Lire la suite »
  • Lianes fruitièresPhoto of Prendre soin de la vigne

    Prendre soin de la vigne

    La vigne est une liane fruitière vigoureuse. Elle se montre généreuse si son entretien est régulier. Durant toute la belle saison, pour préparer une belle fructification, il faut palisser les pousses sur une treille, tailler les sarments, épamprer, retirer les feuilles gênantes et les baies malades ou mal fécondées ou encore ensacher les grappes pour les protéger des insectes.  Le point sur toutes les opérations à réaliser… Palisser rigoureusement la vigne Cela suppose d’avoir préalablement installé une structure solide pour accueillir la vigne car elle pousse  beaucoup au printemps. Le palissage des sarments sur une treille est indispensable pour maintenir l’ordre, l’allure générale et favoriser le bon développement des grappes. Relevez les rameaux qui ne se sont pas accrochés tout…

    Lire la suite »
  • Cultiver les petits fruitsPhoto of Que faire contre les vers dans les framboises ?

    Que faire contre les vers dans les framboises ?

    Les petits vers blancs qui prennent leur quartier dans les framboises du jardin sont l’œuvre d’un coléoptère (Byturus tomentosus) qui pond en avril dans les fleurs de ces petits fruits. Ils touchent surtout les variétés remontantes et affectent un peu moins celles non remontantes (variétés qui ne fructifient qu’une fois par an). La lutte contre les vers dans les framboises dès l’hiver La prévention démarre en hiver lors de l’entretien annuel des cannes (taille, remise en état du palissage, fertilisation). Comme les larves tombent pour passer la mauvaise saison à l’abri sous terre, un désherbage et un griffage menés au pied des arbustes permettent de mettre à nu l’insecte et de l’ offrir à l’appétit vorace des poules ou des…

    Lire la suite »
  • Non classéPhoto of Adieu, « Moustaches vertes »…

    Adieu, « Moustaches vertes »…

    En ce mois de juin, les fruitiers sont en berne, les légumes du potager pleurent à chaudes larmes, les fleurs, dans les massifs, se ferment pour mieux se  recueillir et le jardinier que je suis est profondément attristé après le décès de Michel Lis. « Michel le Jardinier », alias « Moustaches vertes », nous a quittés le 9 juin dernier. Moustaches vertes, alias Michel Lis: qui était-il ? Impensable  de ne pas rendre hommage ici à l’œuvre de cet homme, que je n’aurais  malheureusement jamais eu la chance de croiser (à mon grand regret), mais qui me semble pourtant si familier tant il a bercé une partie de mes jeunes années. Michel Lis, c’est d’abord probablement celui à qui je dois (comme…

    Lire la suite »
  • Légumes grainesPhoto of Quand semer les haricots verts ?

    Quand semer les haricots verts ?

    Les dictons et les proverbes ne manquent pas vis-à-vis des haricots. Ils sont le fruit de l’observation attentive et de la sagesse populaire héritée des générations de jardiniers qui se sont succédées à travers les siècles.  Partant de ces expressions, je m’interroge aujourd’hui sur l’existence d’une période idéale de semis des haricots, le légume graine probablement le plus cultivé au potager. Faut-il croire les dictons anciens ? A en croire les Anciens, « les haricots de la St Georges et de la St Marc seraient superbes » Nous étions alors les 23 et 25 avril dernier. C’est vrai que cette année le temps était  ici, au pied des Pyrénées (mais aussi globalement partout en France) particulièrement doux et beau à ces dates-là, de quoi…

    Lire la suite »
  • Légumes fruitsPhoto of Prévenir la maladie du « cul noir » des tomates

    Prévenir la maladie du « cul noir » des tomates

    Après plusieurs jours d’une relative sécheresse, on croit tous bien faire en déversant au pied des tomates un bon  gros arrosoir plein d’eau, tout en  prenant la sage précaution quand même de ne pas asperger  le feuillage. Eh bien voilà une mauvaise chose ! Pourquoi ? Parce que cet arrosage irrégulier et un brin fantaisiste favorise l’apparition sur les fruits encore en formation de la nécrose apicale. Un nom bien savant pour une maladie que l’on surnomme plus poétiquement la maladie du « cul noir ». Le « cul noir » de la tomate débute toujours de la même façon, par une tache brune, plus ou moins ronde et légèrement déprimée. Elle apparaît dans le tiers inférieur du fruit, souvent d’ailleurs à l’extrémité (d’où l’adjectif apical, du latin…

    Lire la suite »
  • Ravageurs et parasites
    Photo of 3 associations de légumes qui ont fait leurs preuves !

    3 associations de légumes qui ont fait leurs preuves !

    Des plantes qui, comme à l’état sauvage, se rendent de fiers services et se serrent les coudes pour éloigner leurs ennemis, mieux résister aux caprices du ciel ou encore mieux croître. Voilà les atouts des associations de légumes au potager. Comment joindre aussi l’utile à l’agréable ? Les carottes associées aux poireaux ou aux oignons, le tryptique pois-choux-menthe ou encore les épinards compagnons des haricots verts : voilà 3 exemples de belles associations à mettre en pratique dans nos potagers. L’association des carottes et des poireaux fait mouche ! Essayez le voisinage de ces deux cultures sur une même planche. Les poireaux (ou les oignons) protègent les carottes  de la mouche de ce légume-racine alors que l’odeur des carottes est, elle, répulsive de la…

    Lire la suite »
  • Soins aux arbres fruitiersPhoto of Les vertus du badigeon de cendres…

    Les vertus du badigeon de cendres…

    Engrais économique, la cendre de bois est naturelle (si elle ne provient pas  de la combustion d’un bois traité) et donc accueillie à bras ouverts au jardin bio. En petite quantité, toujours… Cet engrais riche en potasse et calcium fait le plus grand bien aux tomates, aux haricots, en entretien des fruitiers et arbustes, aux vivaces, aux annuelles aussi car il favorise la formation des fruits, des légumes ou des fleurs… Ce ne sont toutefois pas là ses seules qualités. La cendre excelle également dans la lutte contre les nuisibles. Vous saviez peut-être déjà  par exemple que le cordon de cendres (à renouveler malheureusement dès la première pluie tombée) rebute les limaces.  Mais saviez-vous que la cendre est aussi efficace…

    Lire la suite »
  • Actu des livres de jardinagePhoto of Jardiner sur sol vivant

    Jardiner sur sol vivant

    Si vous ne connaissez pas encore Gilles Domenech, sachez que rien n’est perdu. Il est bien sûr encore temps de s’intéresser au garçon, notamment au travail remarquable qu’il mène pour faire évoluer les pratiques au jardin. Gilles Domenech, c’est d’abord le blog Jardinons sol vivant, une vraie plaidoirie en faveur de méthodes de jardinage plus respectueuses de la terre et de la microfaune qui la peuple. Mais Gilles, c’est aussi et avant tout – il est pédologue de formation (un spécialiste des sols, si, si ça existe !) – un conférencier et un formateur passionné et passionnant ! Le voilà résumé ! Son ouvrage, publié aux éditions Larousse, ne pouvait évidemment pas s’appeler autrement que « Jardiner sur sol vivant ». Avec…

    Lire la suite »
  • Arbres fruitiers à pépinsPhoto of Prévenir naturellement l’apparition du carpocapse

    Prévenir naturellement l’apparition du carpocapse

    Croquer dans une pomme ou dans une poire véreuse, c’est très désagréable ! Mais c’est assurément meilleur pour la santé que de croquer dans une même pomme ou poire du commerce, esthétiquement parfaite, c’est vrai (quoique gustativement moins bonne) mais au prix de pas moins de 35 traitements ! De quoi rebuter ! Je préfère donc mes petites pommes véreuses et trouées, sachant qu’il est possible de lutter préventivement et naturellement contre l’insecte foreur responsable du mal. Les petits trous, pas toujours visibles d’ailleurs sur l’épiderme des fruits, sont l’œuvre de la chenille du carpocapse. Il s’agit d’un papillon grisâtre (Cydia pomonella) qui vole au crépuscule, ce qui rend son action et ses ravages particulièrement sournois. Les « vers des pommes et des poires»…

    Lire la suite »
  • Aménager son jardin
    Photo of Votre jardin est-il durable ?

    Votre jardin est-il durable ?

    Tout le monde sait ce qu’est un jardin, c’est une évidence. Cela se complique à mes yeux quand on le dit « durable ». De nature curieuse, je me suis plongé dans les pages d’un dictionnaire. J’y ai trouvé une définition convenable mais trop succincte à mon goût. Un jardin durable serait ainsi « de nature à durer longtemps. Il présenterait une certaine stabilité et une certaine résistance ». Voici l’interprétation que j’en fais… Un jardin durable est de nature à durer longtemps ! Oui et pour cela, il faut choisir avec le plus grand soin les plantes à y  installer. Je dirais même que ce choix est fondamental. Pour durer, elles doivent être adaptées à la fois au climat local mais aussi à la nature…

    Lire la suite »
  • Plantes fleuries et vivaces
    Photo of Splendide, le Gazania !

    Splendide, le Gazania !

    Surréaliste, c’est le terme qui me vient tout de suite à l’esprit pour décrire les photographies qui accompagnement cet article. Comme si ces fleurs de Gazania splendens avaient fait l’objet d’une quelconque retouche dans le but de les détacher davantage encore d’un fond finalement terne et bien triste! Ce n’est pourtant pas le cas. Le Gazania, c’est quoi ? Le Gazania est une plante vivace sous la douceur du pourtour méditerranéen. Ailleurs, elle se cultive comme annuelle. La variété présentée ici, Kiss frosty flame blanc, se distingue par des feuilles duveteuses grisâtres ( une caractéristique que l’on rencontre chez beaucoup de plantes méditerranéennes) et des fleurs aux couleurs éclatantes. Remarquez l’auréole jaune qui occupe la base des ligules et ces…

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer