Plantes vertes

Succombez au charme de l’amaryllis en pot

La floraison de l’Amaryllis est un régal  pour les yeux ! Qui plus est à un moment où le jardin entre en sommeil. Les jardiniers nostalgiques de l’été trouveront là une plante verte capable d’offrir de grandes fleurs à l’intérieur de la maison en plein cœur de l’hiver. A condition bien sûr de planter l’amaryllis dès le début de l’automne et jusqu’en décembre pour pouvoir en profiter à Noël et pour plusieurs semaines d’affilée.

Comment choisir le bulbe d’amaryllis ?

conseils plantation amaryllis

Au moment d’acheter des bulbes, ils doivent être en période de repos. Si  vous optez pour des amaryllis d’une jardinerie,  vérifiez donc qu’ils n’aient pas démarré leur végétation.

Mieux vaut privilégier les gros bulbes (de calibre 30, 32 ou 34).  Ils sont plus chers mais, plus ils sont gros, plus ils produisent de tiges portant des fleurs.

Leur durée de floraison s’étale sur au moins 15 jours environ.

Réhydrater et couper les racines d’un tiers

Les racines sont complètement sèches et déshydratées à l’arrivée du bulbe. Pas de panique, c’est normal !

La première chose à faire est de remplir un fond de bassine d’eau tiède et de laisser tremper la base du bulbe quelques heures pour bien réhydrater le système racinaire.

Avec un couteau de jardin propre et bien aiguisé, raccourcissez aussi les racines d’un tiers.

Ces 2 étapes, qui peuvent paraître anodine, sont très importantes car elles accélèrent l’apparition des tiges florales.

Plantation de l’amaryllis en pot

planter une amaryllis

Ne tardez pas à planter vos bulbes. L’amaryllis fleurit 6 à 8 semaines environ après la mise en pot.

Si la plantation devait attendre quelques jours, laissez les bulbes dans leur sachet d’origine et entreposez-les au sec dans une pièce relativement sombre où la température reste à peu près constante.

Les bulbes d’amaryllis sont très sensibles à l’eau stagnante au fond du pot. Voici toutes les étapes et les conseils de plantation:

  • Choisissez un pot troué sur le fond pour évacuer le surplus d’eau d’arrosage. Il doit être à peine plus grand que le bulbe.
  • Disposez un lit de  gravier qui va permettre de mieux drainer le support de culture.
  • Remplissez-le jusqu’à environ la moitié de la hauteur.
  • Installez le bulbe d’amaryllis au centre. On ne l’enterre pas, au risque de le voir pourrir ! Mais on le cale sur le terreau de telle sorte que le collet reste à l’air libre (⅔ sous terre, ⅓ à l’air libre)
  • N’hésitez pas à disposer les racines en tous sens.
  • Complétez de terreau sur les bords du pot jusqu’à la base du collet et tassez légèrement avec les mains à la fin.

Entretien de l’amaryllis en pot

Pour obtenir une floraison généreuse, il ne faut pas lésiner sur les moyens car les amaryllis sont très gourmands.

Support de culture: Un terreau de rempotage de bonne qualité est exigé : les substances nutritives qu’il contient aideront la plante tout au long de sa croissance. Ce terreau doit aussi être léger pour que les racines se développent sans difficulté.

Arrosage : Après la plantation et tant que la végétation n’a pas redémarré, arrosez modérément  et placez le pot près d’une source de chaleur.  Augmentez la fréquence d’arrosage dès que la tige commence à se développer et arrosez davantage encore quand la pointe de la hampe florale se forme et se colore.

Apports d’engrais : l’Amaryllis produit de grandes et belles fleurs ! Mais cette floraison démesurée a un inconvénient : elle épuise les réserves nutritives du bulbe. Pour la soutenir, on peut donc incorporer à l’eau d’arrosage (dès que les premières fleurs se forment) un engrais riche en potasse

Tuteurage: Comme les fleurs sont lourdes, pensez aussi à tuteurer discrètement la plante pour maintenir le port.

faire fleurir une amaryllisPriorité aux fleurs, au détriment des feuilles !

Les feuilles vertes n’apparaissent qu’après le début de la floraison. Quand cette dernière se termine, il est d’ailleurs important de ne pas tailler l’ensemble de la hampe florale. Seule la partie haute doit être retirée à l’aide d’un sécateur propre.

La tige participe en effet, comme les feuilles, à reconstituer les réserves du bulbe. C’est indispensable si l’on souhaite faire refleurir l’amaryllis l’année suivante.

Poursuivre les arrosages

La plante est désormais dépourvue de fleurs. Et donc, pour beaucoup de jardiniers, d’attrait ! Ne la laissez pas tomber pour autant.

Poursuivez l’arrosage  pendant toute la période de végétation (qui dure plusieurs mois) jusqu’à ce que le feuillage jaunisse et se dessèche.

Ensuite, on coupe les feuilles au ras du collet et on déplace l’amaryllis dans une pièce plus sombre pour un repos de végétation qui durera trois mois minimum. Vous pouvez aussi la conservez dehors tout l’été, à mi ombre en compagnie d’autres plantes fleuries d’intérieur.

Ne l’arrosez pas une seule fois pendant cette période. Cette sécheresse lui est indispensable pour démarrer un nouveau cycle de végétation. La floraison suivante n’en sera que plus belle !

Dans les régions de climat doux, vous pouvez planter votre amaryllis en pleine terre bien drainée dans un massif de plantes fleuries vivaces.

Des amaryllis remarquables

Il existe un grand choix de coloris et de formes de fleurs. Assez pour satisfaire tous les jardiniers en quête de floraison originale ! Voici quelques variétés  parmi les plus belles:

  • Amaryllis Promise: ses tiges robustes se finissent par des fleurs doubles aux pétales rouge vermillon, étoilés et striés de blanc. 3 tiges s’élèvent l’une après l’autre à 40 ou 50 cm de hauteur, offrant plusieurs semaines de fleurs.
  • Amaryllis Alfresco : ses très grandes fleurs blanches, doubles, affichent une belle teinte verte au centre et sur le revers des pétales.
  • Charisma : la fleur porte des couleurs contrastées originales. Les pétales du haut sont rouge écarlate alors que ceux du bas apparaissent blancs, piquetés et bordés de rouge.
  • Picotée : Ce bel amaryllis à fleurs blanches dévoile un cœur vert et jaune. Mais sa beauté vient surtout du fin liseré rouge qui dessine les bordures de ses pétales. Généralement, une seul tige apparaît à 50 cm de hauteur mais elle porte 3 ou 4 fleurs qui forment un gros bouquet.
  • Benfica : est l’une des variétés les plus foncées. Ses pétales rouge, couleur lie-de-vin presque noire, sont veloutés. Ses tiges mesurent 50 à 60 cm de hauteur et chaque bulbe en produit 1 ou 2.
Sur le même thème:

Comment faire refleurir un Clivia ?
Bouture de misère : quand, comment faire ?

Mis à jour le Oct 19, 2020 @ 11 h 20 min

A lire aussi sur le même sujet

24 commentaires

  1. Bonjour,
    Mon amaryllis commençait à pousser alors je l’ai rapidement mis en pot et j’ai arrosé. En 8 jours il a 3 tiges (de feuilles je pense). Que puis-je faire ?

  2. Bonjour
    Merci pour votre site.
    J’ai un amaryllis offert à Noel dernier. Après sa floraison j’ai coupé la tige. Depuis les feuilles n’ont jamais séché. Je L’ai très peu arrosé. Mais elles sont toujours certes et je sais que ça n’est pas normal. En plus j’ai l’impression qu’il n’y a pas de terreau dans le pot. C’est une espèce de paille. Je ne sais pas de quoi il vit. Le bulbe est bien dur.
    Que dois-je faire maintenant .
    Merci

  3. bonjour,
    j’ai un amarillys blanc, qui va refleurir, elle me développe deux fleurs, la 1er la hampe fait 60 cm et continue a grandir mais le bouton ne s’ouvre toujours pas, la deuxieme est nettement plus petite 6 cm mais ave un beau bouton, mais toujours pas ouvert non plus. est ce normal que la 1er monte aussi haut ?
    que dois je faire ?
    merci

    1. Bonjour Chantal,

      Normalement, les deux hampes devraient atteindre 50 à 60 cm de haut. Le bouton grossit avant de libérer les belles fleurs en trompette. Si vous avez un peu d’engrais pour plantes vertes, vous pouvez soutenir cette floraison en apportant une dose diluée dans l’eau d’arrosage.

  4. Bonjour
    Je viens d’acheter des bulbes d’amaryllis es que je peu attendre le printemps pour les mettre en pot , si oui j’aimerai savoir comment conservé mes bulbes .
    Merci

    1. Bonjour Martine,

      Les amaryllis achetés maintenant fleuriront en décembre-janvier prochains. Il faut donc mettre vos bulbes en pot dès maintenant. Choisissez un pot à peine plus grand que le bulbe et enterrez-le assez peu, au tiers. Les conseils de plantation sont donnés dans l’article.

  5. Bonsoir,
    Je reviens de Hollande où j’ai pu admirer leurs belles plantations ainsi que le magnifique parc de Keukenoff.
    J’ai acheté des bulbes d’amaryllis et ma question est la suivante quand vais je pouvoir les planter s’il vous plait attendre l’automne ou les planter maintenant ?
    Merci pour votre aide

    1. Bonsoir Gérard,

      Magnifique parc que celui de Keukenoff ! Vous avez probablement pu y admirer les célèbres parterres de tulipes qui font sa renommée !
      Pour ce qui est des Amaryllis, lorsqu’elles sont en pot, la floraison s’est terminée, les feuilles sont conservées jusqu’en été pour reconstituer les réserves avant un repos végétatif qui dure tout l’été. C’est à ce moment précis qu’il faut les planter (en juillet/août). Gardez-les au sec, au frais, sur un lit de sable si vous avez et à l’obscurité.

  6. Bonjour
    Maman vient de me donner une Amaryllis en pot mais je ne sais pas si je peux la planter en pleine terre ou la garder en pot…
    Merci de vos conseils

    1. Bonjour Valérie,

      Mis à part si vous habitez l’extrême sud-est du pays, il faut garder l’amaryllis en pot. Continuez d’arroser et de fertiliser jusqu’au dessèchement des feuilles. Le bulbe entre au repose végétatif en été. Oubliez-le alors et reprenez les arrosages et fertilisations un peu avant que les premières feuilles pointent le bout de leur nez (à l’automne prochain).

    1. Bonjour Frédéric,

      Tout dépend de la région dans laquelle vous résidez (peut-être dans le Midi ou le long du littoral méditerranéen ?) mais les amaryllis sont généralement trop peu rustiques pour être plantés en pleine terre. Il vaut mieux le conserver en pot. quand le feuillage aura séché, vous pourrez le rempoter dans un pot à peine plus grand: ce gros bulbe aime être à l’étroit ! N’oubliez pas de fertiliser de temps à autre pour qu’il refleurisse généreusement !

    1. Bonjour Renée,

      Non, il n’est pas encore trop tard. Vous pouvez effectuer la plantation de l’Amaryllis jusqu’à la mi-février mais il faut savoir que ce gros bulbe produit ses fleurs environ 60 jours après plantation ! Utilisez un pot à peine plus grand que le bulbe, l’amaryllis aime se trouver à l’étroit.

  7. bonjour je viens d acheter une amaryllis au bout d’une semaine ces feuilles commencent a jaunir je ne sais pas si c est son heure de repos ou alors pas assez d’eau est ce qu il faut la rempoter dans un autre pot je ne sais pas quoi faire merci

    1. Bonjour Samy,

      C’est le problème des Amaryllis achetés en fleurs et forcés. La floraison ne dure que quelques jours ! Ensuite, la plante maintient son feuillage jusqu’à ce qu’il jaunisse, signe qu’elle entre au repos ! Laisser les feuilles sécher complètement avant de les retirer. Le bulbe fleurira de nouveau l’an prochain si vous lui octroyez un minimum de soins (repos, puis arrosages réguliers et apport d’engrais)

  8. merci pour cet article très complet
    chaque année je met sur la table des fêtes un amaryllis que je fais pousser sans aucune difficulté
    par contre pour les garder d’une année à l’autre , impossible , pourtant je fais bien tout ce que vous dites , et je mets le bulbe avec ses feuilles , en hauteur sinon il est dévoré par les escargots Et bien les feuilles refusent de se faner ! en novembre de cette année elles étaient encore très vertes ! j’y renonce

    1. Bonsoir Anne,

      Il faut couper les feuilles au début de l’été, même si elles sont encore vertes. Ensuite, laissez reposer le bulbe tout l’été sans trop l’arroser avant de relancer des arrosages plus fréquents en cours d’automne.

  9. bonjour je crois que pour mes deux amaryllis , il est trop tard pour avoir des fleurs , ils sont tout plein de feuilles , dois je les couper ?

    1. Bonsoir Françoise,

      Si vitre amaryllis n’a pas fleuri, c’est que les réserves qu’il a accumulé l’année précédente ont été insuffisantes. Et le feuillage joue un rôle fondamental pour ça ! Si les feuilles sont coupées trop tôt après la floraison, vous stoppez net la photosynthèse et le bulbe n’a pas le temps de se gorger de réserve. Attendez donc que le feuillage sèche complètement avant de le supprimer. Apportez aussi un engrais plantes fleuries 1 fois par mois. Sans doute que l’année prochaine votre amaryllis sera dans de meilleures dispositions pour vous gratifier de ses fleurs.

  10. Bravo pour cet article très complet, j’adore l’amaryllis et je trouve vraiment fascinant la rapidité et la force de sa végétation. Je ne connaissais pas ces astuces pour stimuler la reprise de la végétation et valoriser ainsi l’un de ses atouts. Ensuite, sa fragilité son coté vorace et les soins qu’il faut lui apporter. Il semblerait que cela vienne du grecs ancien « amaryssein » qui signifiait « resplendir ». Elle était représenté sous les traits d’une bergère, archétype de la belle femme mais indifférente à l’amour. Je trouve cela assez juste, elle resplendit on l’aime puis elle disparaît.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page