Confitures & Gelées

Confiture de myrtilles : facile, délicieusement fruitée !

Au pied des Pyrénées, nous avons la chance de disposer de quelques tourbières qui abritent des champs entiers remplis de myrtilles qui n’attendent que le passage des nombreux cueilleurs…prêts à sacrifier du temps pour une délicieuse confiture. Mais, si votre sol est acide, il est aussi très facile de cultiver ce fruit au jardin !

La cueillette des myrtilles

Ce matin, le temps est parfait ! Des nuages, pas trop chaud ! En route donc pour la cueillette des myrtilles en famille.

  • A l’entrée du site, le responsable nous remet un seau en plastique.
  • Pas besoin de peigne à myrtilles, ni d’accessoire superflu…Au contraire, les baies sont récoltées à la main, ce qui permet de les choisir soigneusement. Grosses, sombres et molles : trio gagnant !
  • Certains rangs de production sont réservés au public, d’autres à la cueillette professionnelle.
  • C’est parti ! Pendant que les parents remplissent les seaux, les enfants mangent ! Eh oui, ne comptez pas sur eux pour vous aider : la tentation est trop grande ! Les myrtilles – variété patriot sans doute – sont partout, grosses à souhait et juste mûres comme il le faut !
  • Une heure plus tard, pari tenu ! Le seau que l’on s’était promis de remplir est effectivement plein !
  • Retour à l’accueil pour la pesée et (roulement de tambours !!) : 3 kilogrammes 600. Pas mal ! Une douzaine de pots de confiture en prévision : c’est largement suffisant pour couvrir les besoins de la famille pour l’année à venir.

Ingrédients pour 4 à 5 pots de confiture

    • 1,5 kg de myrtilles fraîches. Vous pouvez utiliser la même quantité de fruits congelés au moment de la cueillette si vous n’aviez pas le temps.
    • 750g de sucre à confiture, jusqu’à 900s si vous êtes gourmand !
    • Le jus d’un citron pressé, non traité ( du citronnier du jardin 😉 évidemment)
    • Macération de 12h

Les étapes de la préparation des fruits

  1. Pas besoin de trier les myrtilles, ça a déjà été fait lors de la récolte.
  2. Par contre, déposez-les dans une passoire et rincez abondamment à l’eau froide.
  3. Étendez-les sur un torchon pour les sécher délicatement
  4. Prenez-les ensuite poignée par poignée au creux de la main pour les équeuter les baies. Si vous avez fait la cueillette à la main, ça devrait aller vite car il ne doit pas en rester beaucoup !
  5. Ajouter les myrtilles préparées dans une bassine à confiture en cuivre, en versant en alternance couches de sucre et fruits.
  6. Ajoutez le jus de citron puis couvrez. Direction le réfrigérateur pour une macération de 12h. Le sucre va fondre et imprègne les myrtilles.
confiture de myrtilles
© Jardipartage

La cuisson, le lendemain…

  1. Porter à ébullition le contenu de la bassine en remuant en début de cuisson avec une cuillère en bois pour mélanger et homogénéiser sucre et myrtilles.
  2. Laisser ensuite monter la préparation une à deux minutes pour faire éclater les fruits avant de poursuivre la cuisson plus lentement. Écumer soigneusement et laisser mijoter à feu doux. Le temps de cuisson est d’environ 15 à 20 minutes.
  3. La confiture est prête lorsqu’une goutte déposée sur une assiette froide penchée ne s’étale pas.
  4. A l’arrêt de la cuisson, verser en pots à l’aide d’une louche à bec.
  5. Visser sans tarder les couvercles et retourner les récipients pour faire le vide.

Il ne reste plus qu’à attendre que les pots refroidissent pour les remettre à l’endroit, les étiqueter et les ranger à l’abri de la lumière. Cette confiture se conserve 1 à 2 ans au sec.

Sur le même thème:

Recette de la gelée de cassis

Mis à jour le Août 24, 2020 @ 18 h 22 min

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page