Arbustes

9 arbustes pour composer une haie basse fleurie

L’utilité d’une haie fleurie basse est multiple: dessiner une frontière douce et colorée entre les différents espaces du jardin, offrir un point d’ancrage au regard vagabond ou encore masquer, si besoin est, un coin disgracieux du jardin.

Choisir des arbustes à feuillage persistant

Pour une plantation en haie basse fleurie ou en bac, votre choix doit se porter prioritairement sur des arbustes au feuillage persistant et au port compact, décoratifs toute l’année, mais offrant de saisons en saisons un spectacle varié.

Tous les grands arbustes de haies libres classiques (Seringat, Arbre à papillons…) déclinent des variétés naines, à la silhouette compacte plus adaptée aux petits jardins.

Ces arbustes nains sont de 3 à 5 fois plus petits que les variétés habituelles. Ils permettent de composer une élégante haie basse fleurie, occupent un joli pot sur une terrasse, un balcon, une cour, meublent un massif en compagnie de plantes vivaces hautes.

Le laurier-tin Spirit

Le laurier-tin est un arbuste persistant, compact ( 1 à 2 mètres de hauteur). Décoratif toute l’année de par  son feuillage vert sombre et luisant, il fleurit joliment en fin d’automne. Suivant les régions, les fleurs blanches  s’attardent même l’hiver et précèdent la formation de baies noires dont raffolent les oiseaux. Le cultivar « spirit » de cette sélection ajoute aux caractères de la famille des viburnums une insolite et décorative  coloration rosée à rouge des boutons floraux. Et comme il pousse lentement, le laurier-tin se révèle être un excellent choix pour former une haie basse libre.

L’oranger du Mexique « White dazzler »

oranger du mexique white dazzler
Oranger du mexique white dazzler, idéal en haie basse

Quelles que soient les dimensions du jardin, il est difficile de se priver de cet arbuste. Placé au plus près d’un passage, sa généreuse floraison dégage une enivrante fragance. White dazzler s’arrondit avec l’âge mais se montre toujours plus petit et compact (1m20 en tous sens)  que le classique Choisya ternata. Ce bel oranger du Mexique se démarque aussi de l’espèce-type par un feuillage plus fin et des fleurs plus nombreuses. Bien que non gélif, réservez-lui un emplacement abrité des vents froids hivernaux. En revanche, il supporte sans problème une courte période de sécheresse.

Le photinia x fraseri Corallina

photinia fraseri corallinaLe photinia x fraseri est un autre grand classique des haies. Persistant, lumineux, aussi beau au printemps qu’en automne avec ses pousses enflammées, il est aussi difficile de s’en passer. Cependant, la variété classique a tendance à se dégarnir à la base en favorisant la croissance verticale. Elle se révèle donc peu adaptée à une utilisation en haie basse. Le cultivar Corallina corrige ces défauts. Plus compact que l’espèce-type (1m de large pour 1,50m de haut), il adopte dès son plus jeune âge un port arbustif d’où émergent de plus petites feuilles rouges que son grand frère. Un must, qui pourra aussi trouver place dans un joli pot ou en bac, sur une terrasse orientée à l’Ouest ou à l’Est !

L’osmanthe Heaven Scent

Cet arbuste persistant  au port compact (1m de large pour 1m50) croît lentement. L’osmanthe  se couvre généreusement de blanc en fin d’hiver et début de printemps. Ses fleurs dégagent alors un parfum subtil mais puissant. Le reste de l’année, ses feuilles vertes, sombres et brillantes, font merveille en accompagnement des floraisons claires de ses voisins.

Weigelia Florida Elvera

weigelia florida elvera
weigelia florida elvera © Jardipartage

Le seul arbuste caduc de cette sélection. Mais ce weigelia mérite ici toute sa place. Robuste et compact lui aussi (1m de large pour 1m50 de haut),  Florida se couvre dès le printemps d’un feuillage pourpre, d’autant plus sombre que l’arbuste bénéficie d’un emplacement ensoleillé. De son port en boule, s’étirent en fin de printemps et d’été ( ce weigelia est remontant) une multitude de fleurs roses en trompette, lumineuses. Tout juste superbe tant les feuillages foncés sont rares ! Réservez-lui le voisinage d’un arbuste à la floraison blanche pour un effet de contraste garanti !

Deutzia : nain et élégant

Trop souvent oubliés, les Deutzias nains sont pourtant des arbustes élégants faciles à associer en haie basse fleurie et dans les massifs en compagnie de grandes vivaces.

Dès avril et jusqu’à fin mai en fonction des variétés, leurs fleurs simples et étoilées sont réunies en bouquets serrés sur l’extrémité des pousses de l’année précédente. Sous leurs poids, les banches s’arquent pour offrir un effet de cascade fleurie.

Voici quelques Deutzias nains parfaits en haie basse:

  • Nikko, à fleurs blanches, l’un des plus florifères;
  • Rosealind, à fleurs roses comportant des touches de blanc

Lilas nain

lilas nain haie basse fleurie
Lilas nain Palibin © P.Beppler flickr

Le parfum des fleurs du lilas est difficilement égalable. Dans une haie arbustive basse, les lilas nains conjuguent les qualités odorantes de  leurs grands frères avec un faible encombrement. Ils forment naturellement une silhouette en boule qui se passe de taille.

Leurs petites fleurs très parfumées et réunies en bouquets s’épanouissent entre la mi-avril et la mi-juin suivant les régions. Comme le lilas traditionnel, elles sont de couleur rose à rose-rouge.

Céanothe: le lilas de Californie

Parmi les céanothes qui  fleurissent au printemps, la variété skylark est la plus compacte avec 1,50 m dans tous les sens. Ses fleurs d’un bleu profond sont superbes mais cet arbuste à feuillage persistant reste fragile car il craint les gelées. Plantez-le uniquement en climat doux.

Il forme un petit buisson couvert de feuilles dentelées d’un vert brillant. Elles mettent parfaitement en valeur les jolis épis de fleurs bleues qui s’ouvrent  en mai-juin aux extrémités des branches.

Il est polyvalent. Utilisez-le en haie basse ou dans un massif.

L’Escallonia rouge: idéal en bord de mer

L’Escallonia rubra forme un buisson dense qui peut atteindre 3 m de hauteur mais qu’il est facile de maintenir en haie basse par des tailles répétées. 

Ses feuilles persistantes, rondes, prennent une belle couleur vert brillant qui contraste tout l’été avec les fleurs rose ou rouge.

Cet arbuste pour haie basse résiste aux vents forts et aux embruns. Il est rustique jusqu’à -15°C si le sol est bien drainé.

Mis à jour: Oct 5, 2020 @ 7 h 57 min

A lire aussi sur le même sujet

8 commentaires

  1. Bonjour Bruno

    je cherche à planter cet automne une petite haie d’arbustes qui m’empêcherait de regarder directement chez le voisin ! l’arbuste doit mesurer 2M , 50 à 3m ( pas plus ) et pousser pas trop lentement
    Comme je n’aime pas la monotonie d’un arbuste qui reste vert uniformément tte l’année , je voudrais des arbustes au feuillage un peu changeant comme le photinia ( mais monte t il assez haut ? ) j’ai pensé aussi à un Cotinus pourpre aux feuilles si belles en automne , qu’en pensez vous ? et vous avez peut être en tête d’autres arbustes ( surtout pas des bambous ) un grand merci d’avance

    1. Bonsoir Anne,

      Je pense, pour vous aider à faire votre choix, à différentes essences persistantes: photinia pink marble (panaché de crème, pousses violacées, 2,50 de haut ), laurier du Portugal (très belles feuilles luisantes, floraison blanche, même hauteur), Pittosporum tenuifolium (à feuillage panaché lumineux et bois sombre), le houx à feuillage panaché (défensif, fruits rouges en automne). Les Cotinus, ou arbres à perruques, sont tous superbes ! Leur feuillage caduc n’est malheureusement pas le meilleur choix pour un brise-vue efficace. En revanche, au niveau du changement de couleur, difficile de faire mieux. Je pense également aux Berbéris…

      1. merci Bruno pour votre réponse.
        Le pittosporum tenuifolium est magnifique ( superbement lumineux par temps sombre ) mais il est petit et pousse très lentement ( pas les moyens d’acheter un grand exemplaire ).
        Les cotinus sont caduc oui mais tellement beaux à l’automne !
        photinia peut-être , ls ont un beau feuillage un peu vernissé et rouge au printemps.
        Laurier Portugal je ne connais pas , je me renseigne

  2. bonjour, merci pour votre site, j’ai devant une murette environ 18 mètres de long et un 5 mètres une haie d’abélia ancienne vilaine envahie de ronces (coté ouest), j’ai déjà coupé tout à ras, mais soit je rehausse ma murette ou j’opte pour une petite haie vive de faible hauteur environ 1m50 de haut et très peu large, environ 1 mètre… je suis dans le Landes. Auriez vous des idées de plantes persistantes pour cette future haie.
    Je comprendrais assez facilement que vous ne donniez pas ce genre de conseils, mais qui sait…
    Sincèrement

    1. Bonjour,

      C’est avec plaisir que je réponds à toutes les questions posées sur jardipartage.fr ? La vôtre est également intéressante et mérite une réponse car elle peut aider de nombreux jardiniers en recherche, comme vous, d’arbustes persistants à planter pour masquer un mur disgracieux et offrir un tableau végétal toute l’année. Pour des dimensions de 1m50 de hauteur et 1m de largeur environ, je vous conseillerais de faire votre choix parmi le Laurier-tin (Viburnum tinus, fleurs blanches en hiver), le laurier du Portugal, le laurier-sauce (à condition d’être bien exposé), l’oranger du Mexique (aux fleurs printanières divinement parfumées), les Pittosoprums (par exemple le très beau tenuifolium à feuillage panaché) ou encore le Photonia pink marble, superbe. Si vous souhaitez une petite touche exotique, et compte-tenu de votre département (Landes), il est possible d’installer le lin de Nouvelle-Zélande ou encore des agaves… Enfin, on pense rarement pour cet usage à planter des vivaces arbustives, qui conservent leur feuillage toute l’année et offrent en prime une longue floraison: je pense ici à toutes les sauges arbustives ( dont les microphylla – à petites feuilles) ou encore à la sauge de Jérusalem (le Phlomis), mais aussi l’acanthe, les astilbes, des agapanthes… Bref vous n’avez que l’embarras du choix et il vous est possible de mélanger arbustes et vivace mentionner. Si vous souhaitez obtenir davantage d’infos sur toutes ces propositions, utilisez le champ de recherche sur le menu droit pour taper le nom du végétal.

    2. Merci de tout cœur d’avoir pris autant de temps et une extrême rapidité pour me répondre et surtout me conseiller pour le choix des essences pour ma future haie fleurie.
      Sincèrement

      1. je crois que Bruno a oublié de vous parler des hautes graminées , celles qui font 90cm et ont un plumet roux en automne ou les plus hautes 2m qui ont de magnifiques plumets argentés en automne. Sachant que ces graminées ne sont vraiment belles qu’à partir de juin ( avant cela ressemble plutôt à du foin ! ) il est bon de rajouter les arbustes dont parle Bruno.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page