Bruno Nunez

Bruno Nunez

Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !
  • Photo of Pain d’épices sans gluten

    Pain d’épices sans gluten

    Le pain d’épices ou pain de miel est connu de nombreuses civilisations mais son origine viendrait d’un gâteau de miel chinois parfumé de plantes aromates. Rapporté lors des croisades, il s’est répandu dans le nord de l’Europe, l’Allemagne et le nord-est de la France. Il est une spécialité de la pâtisserie Alsacienne surtout en période de Noel. Il existe toutes sortes de miel : tilleul, châtaignier, acacia, thym, sapin, lavande, … A chaque type, ses vertus. C’est un excellent antibactérien, anti-inflammatoire et antioxydant. La recette de pain d’épice traditionnelle contient de la farine de seigle que j’ai volontairement remplacée ici par celle de châtaigne et le lait demi-écrémé par du lait de riz. Ingrédients 250ml de lait de riz 200gr de…

    Lire la suite »
  • Photo of #3 Problème de noisettes vides

    #3 Problème de noisettes vides

    Pour ce 3ème numéro du podcast « Les pouces verts », on s’intéresse au problème des noisettes vides. C’est une question de Pierre : « J’ai planté en 2010 un noisetier de la variété Merveille de Bollwiller. Il produit beaucoup de fruits chaque année mais ces noisettes sont de plus en plus attaquées par un ravageur. Je ne sais plus trop quoi faire pour m’en débarrasser ! » Pierre Le podcast à écouter: Un coupable : le balanin de la noisette Tout d’abord, identifier le ravageur à l’origine du problème est facile ! On est malheureusement là face à la signature du balanin des noisettes (Curculio nucum). En faisant une petite recherche sur internet, on se rend rapidement compte de l’étendue des dégâts que provoque…

    Lire la suite »
  • Photo of Les Houx : plantation, entretien, variétés

    Les Houx : plantation, entretien, variétés

    Il n’existe pas un seul houx, mais plusieurs, aux dimensions, formes de feuilles et coloris différents. Le plus classique dans nos jardins est le houx commun qui répond au nom botanique d’Ilex aquifolium. Ses rameaux sont plébiscités au moment des fêtes de fin d’année pour décorer tables de Noël et présentations diverses. Lumineux en hiver ! Peu exigeants dans l’ensemble, les houx sont parfaitement rustiques, tolérant des températures de l’ordre de -20°C. Ils font preuve d’une croissance lente qui leur permet d’atteindre à l’âge adulte 3 à 4 mètres de hauteur (entre 20 et 30 ans).  Leur bois fin et dur était utilisé par le passé pour confectionner des manches d’outils à l’épreuve du temps. Les houx se couvrent de feuilles…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment rendre une terre argileuse plus souple ?

    Comment rendre une terre argileuse plus souple ?

    Terre lourde, terre grasse, terre glaise…Les terres argileuses traînent derrière elles tout un tas de qualificatifs peu flatteurs qui en disent long sur les difficultés qu’on éprouve à les travailler. Pourtant, si la terre argileuse présente de nombreux inconvénients, il faut aussi savoir lui reconnaître quelques avantages, en particulier sa fertilité. Inconvénients d’une terre argileuse Gorgée d’eau Les jardiniers qui la travaillent à longueur d’année le savent mieux que personne : l’inconvénient majeur d’une terre argileuse, c’est de retenir l’eau en excès. Pour peu qu’il pleuve beaucoup en l’espace de quelques jours, la terre argileuse se gorge rapidement d’eau et se transforme en bourbier. La terre colle aux bottes et aux outils, ce qui est plutôt désagréable ! Du côté des végétaux,…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment protéger son mobilier de jardin ?

    Comment protéger son mobilier de jardin ?

    Depuis quelques années, le jardin est de plus en plus organisé comme un espace de vie au grand air. On y mange en famille ou entre amis, on s’y détend et on y prépare même les repas pendant la belle saison. Mais quand vient l’hiver, l’heure n’est plus à se prélasser sur une chaise longue ou à s’éterniser autour d’un verre. Tables et chaises, salon en résine, sofa moelleux, chaises longues, fauteuils douillets ou même hamac, le mobilier de jardin soufre du froid et des intempéries s’il n’est pas protégé. Aujourd’hui, le mobilier de jardin est de plus en plus modulable. Chacun peut ainsi y trouver son compte côté déco. En ce qui concerne l’aspect pratique, les sièges et les…

    Lire la suite »
  • Photo of Cultiver le crosne du Japon

    Cultiver le crosne du Japon

    Originaire du nord de la Chine et non du Japon comme son nom pourrait le laisser entendre, le crosne du Japon (Stachys affinis) est un légume-racine vivace de la famille des Lamiacées, proche cousin de la menthe et encore plus de la mélisse. Si la plante fut cultivée au potager au XIXe siècle pour ses rhizomes aussi biscornus que savoureux, elle est ensuite rapidement tombée dans l’oubli ! Quelques passionnés tentent aujourd’hui de la remettre en selle. De curieux chapelets blancs Les crosnes du Japon poussent en touffes de 40 à 60 cm de hauteur. Leur feuillage et la section carrée de leurs tiges font penser à la mélisse, une autre Lamiacée, les essences aromatiques en moins. Ce feuillage disparaît sous…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment couvrir le sol du potager en hiver ?

    Comment couvrir le sol du potager en hiver ?

    Depuis quelques années, on entend de plus en plus qu’il est important et intéressant de couvrir le sol du potager en hiver, et même dès l’automne, voire toute l’année quand on pousse le raisonnement plus loin. Pratique peu courante il y a encore une dizaine d’années, l’agroécologie se développe de plus en plus, car elle promeut des méthodes de culture écologiques, efficaces, et durables. Pourquoi couvrir le sol du potager en hiver ? La couverture du sol est une des clés d’un jardin agroécologique réussi. Et pour cause ! La couverture du sol possède de nombreux avantages et épargne au jardinier de pas mal de travaux. Cela lui permet par exemple de ne plus fertiliser son potager avec des engrais du commerce,…

    Lire la suite »
  • Photo of Faut-il arroser les plantes en hiver ?

    Faut-il arroser les plantes en hiver ?

    En hiver, le jardin semble endormi. Les floraisons se font rares, beaucoup de végétaux entrent au repos, dans l’attente de l’explosion printanière. Pourtant, l’impression est trompeuse car les plantes continuent à avoir besoin d’eau. Mais certaines plus que d’autres ! L’eau en hiver Avec la sensation de froid, on imagine difficilement que certains végétaux puissent manquer d’eau en hiver et qu’ils aient besoin d’arrosage. Pourtant, le gel et surtout les vents froids assèchent considérablement les végétaux pendant la mauvaise saison. Il arrive même parfois que le mois de janvier soit presque aussi sec que le mois d’août. Installer un pluviomètre dans le jardin, même basique, peut s’avérer précieux pour connaître parfaitement les besoins en eau et arroser en fonction. Remisez…

    Lire la suite »
  • Photo of Le Poinsettia, une étoile de Noël dans votre intérieur

    Le Poinsettia, une étoile de Noël dans votre intérieur

    Dans son pays d’origine, le Mexique, le Poinsettia forme un arbuste de plusieurs mètres de haut. En France, il est vendu en pot, le plus souvent au moment de Noël, et se présente comme une plante verte de 40 à 60 cm de hauteur. Quel entretien effectuer et comment le conserver au-delà des fêtes de fin d’année. Coloré mais fragile Le Poinsettia présente de longues feuilles vertes et pétiolées. La floraison n’est pas celle que l’on croit. D’un point de vue botanique, les parties colorées sont en effet de grandes feuilles que l’on appelle bractées. Sa véritable floraison passe presque inaperçue : elle est constituée de toutes petites fleurs jaunes. Bien entendu, l’intérêt esthétique du poinsettia réside surtout dans ses collerettes…

    Lire la suite »
  • Photo of #1 Votre rosier de Banks ne fleurit pas ?

    #1 Votre rosier de Banks ne fleurit pas ?

    Aujourd’hui, pour ce tout premier numéro du Podcast Les pousses vertes, j’ai choisi de répondre à la question de Nicole qui nous parle de son rosier de Banks qui ne fleurit pas. J’ai acheté mon rosier de Banks à une foire aux plantes il y a 5 ou 6 ans. Je l’ai rapidement planté, il a bien grandi et c’est maintenant un rosier très vigoureux, qui fait de longues pousses mais finalement ne fleurit pas. Je le taille tous les ans après la floraison. que faut-il faire ? Nicole Ecoutez le podcast n°1: un rosier de Banks qui ne fleurit pas ! Pour les jardiniers qui ne connaîtraient pas encore le rosier de Banks (Rosa banksiae), il s’agit d’un arbuste…

    Lire la suite »
  • Photo of Noisetier du Japon, Corylopsis pauciflora

    Noisetier du Japon, Corylopsis pauciflora

    Cousin asiatique du noisetier, le noisetier du Japon (Corylopsis pauciflora, à petites fleurs) se distingue surtout entre la fin de l’hiver et le milieu du printemps ( avril) lorsque ses fins rameaux se couvrent d’une profusion de fleurs en grappes jaunes annonciatrices du renouveau printanier. Comment cultiver cet arbuste élégant de la famille des Hamamélidacées ? Une profusion de fleurs jaunes Adulte, Corylopsis pauciflora forme une jolie boule d’1,5 m à 2,5 m en tous sens. Ses fines branches étalées à l’horizontales, très graphiques, retombent gracieusement sur les extrémités. Annonciateur du printemps, le noisetier du Japon offre, de mars à mai une belle floraison dont les grappes de clochettes jaune-pâle, au parfum délicat, illuminent le jardin. L’apparition des ces fleurs précède…

    Lire la suite »
  • Photo of Quel porte-greffe choisir pour le poirier ?

    Quel porte-greffe choisir pour le poirier ?

    Le volume, la vitesse de croissance et l’adaptation aux conditions de culture d’un poirier (en particulier à votre terrain) dépendent grandement de son porte-greffe. Plus que le choix d’une variété, le plus important à l’achat d’un poirier, c’est surtout le choix précis et réfléchi d’un porte-greffe adapté. Le porte-greffe, carburant du greffon C’est la partie inférieure de l’arbre ( y compris parfois le tronc en fonction de la hauteur du point de greffe), celle qui constituera les racines du futur poirier, l’ancrant parfaitement au sol tout en alimentant le greffon en éléments nutritifs dont il aura besoin pour bien se développer et produire ses fruits. Dans le cas du poirier, le porte-greffe utilisé est souvent obtenu par semis. Le porte-greffe…

    Lire la suite »
  • Photo of Plantation d’un arbre fruitier

    Plantation d’un arbre fruitier

    L’arrivée prochaine de la sainte-Catherine, le 25 novembre, ouvre la saison idéale de plantation des arbres fruitiers. A ce moment de l’année, les arbres fruitiers sont en effet au repos végétatif et proposés à racines nues (de moins en moins souvent) ou en conteneurs (de plus en plus souvent). Vous avez jusqu’à la fin de l’hiver (hors période de gel) pour effectuer leur plantation. Choisissez un porte-greffe adapté Choisissez prioritairement des espèces et des variétés adaptées à votre sol (calcaire, acide, argileux, sableux…) et à votre climat (rusticité). Le choix du porte-greffe est à ce titre fondamental. C’est lui qui, par sa bonne adaptation au sol, alimentera la partie supérieure de l’arbre (le greffon) en éléments nutritifs et lui permettra…

    Lire la suite »
  • Photo of #2 Mon kaki ne donne pas de fruit !

    #2 Mon kaki ne donne pas de fruit !

    Pour ce 2nd numéro du Podcast Les pouces verts, on parle de kaki ! Enfin,  plus exactement d’un arbre à kaki (le plaqueminier) qui ne donne pas de fruit ! C’est une question de Marcelle, une Francilienne qui, comme moi, adore ce fruit d’hiver. Depuis 6 ans, mon kaki a bien grandi. Il a donné des fruits pendant deux ans. Comme il prenait de l’ampleur, je l’ai taillé d’une cinquantaine de centimètres chaque année et, à partir de là, il n’a plus donné de fruits alors qu’il continue  de faire de belles feuilles ! Marcelle   On a retrouvé le kaki ! Le kaki est un fruit de saison (hiver). Depuis quelques années, c’est un fruit qui connaît un regain d’intérêt je trouve…

    Lire la suite »
  • Photo of Maîtrisez la vigne vierge

    Maîtrisez la vigne vierge

    Plébiscitée pour ses couleurs automnales qui subliment la façade de la maison ou transforment une tonnelle, une pergola ou encore un vieux mur du fond du jardin en atout, la vigne vierge (Parthenocissus) est une puissante grimpante. Surveillez sa croissance et taillez-la au moins deux fois par an pour limiter son extension. Quand tailler la vigne vierge ? Cette liane de croissance rapide peut rapidement se montrer très envahissante. Parvenues jusqu’au toit, ses jeunes pousses ont la fâcheuse tendance à boucher les gouttières ou à s’immiscer sous les tuiles, pouvant même les soulever. Taillez-la avant que ne surviennent les problèmes. Taille d’hiver Effectuez une première taille de la vigne vierge après la chute des feuilles. Vous avez jusqu’à la fin de…

    Lire la suite »
  • Photo of Cultivez vos légumes sous châssis cet hiver !

    Cultivez vos légumes sous châssis cet hiver !

    Disposer d’un châssis bien exposé offre de nombreux avantages. Sous climat froid, cet équipement protège efficacement les légumes les plus frileux tout l’hiver et permet de démarrer des semis printaniers précoces. Sous climat doux, le châssis de jardin permet aussi de récolter de la verdure (laitues, radis, mâche, épinards) presque toute l’année ! A bricoler ! Il est assez facile de bricoler un châssis à l’aide de quelques planches de coffrage vissées ou clouées entre elles. L’assemblage créé résistera aux intempéries l’espace de quelques années (3 à 5 ans) et vous pourrez en remonter rapidement un dès que le précédent montrera quelques signes de fatigue. Ses dimensions idéales dépendent de vos besoins de culture. Généralement, un coffre de 2m de longueur…

    Lire la suite »
  • Photo of Protégez le cycas du gel

    Protégez le cycas du gel

    L’allure trompeuse de petit palmier du Cycas revoluta (ou sagou du Japon pour les connaisseurs) ne doit pas faire oublier que cet arbuste élancé est en réalité une fougère originaire des régions de tropicales ou subtropicales. Sa rusticité est donc limitée et par méconnaissance le plus souvent, ou par oubli de protection d’autres fois, le cycas est parfois victime d’un coup de gel. Les 4 saisons du cycas en pot Printemps, automne Au printemps et en automne, le cycas en pot, même jeune, apprécie une exposition ensoleillée, au pied d’un mur plein Sud par exemple qui lui restitue la nuit de la douceur emmagasinée aux heures les plus chaudes de la journée. Eté, saison chaude En été, le cycas en…

    Lire la suite »
  • Photo of L’arbre à perruque, duveteux et coloré !

    L’arbre à perruque, duveteux et coloré !

    Originaire d’une large région s’étendant du sud-Est de l’Europe à la Chine, l’arbre à perruque (Cotinus coggygria, famille des Anacardiacées) est un arbuste rustique qui s’utilise essentiellement en isolé, plus rarement en massif, mais toujours en situation très ensoleillée. Les couleurs automnales de son feuillage, superbes, en particulier à contre-jour, et ses fleurs plumeuses, si gracieuses, constituent ses principaux atouts ! L’arbre à perruque ou Barbe de Jupiter Cotinus coggygria développe un port naturel arrondi et se pare de jolis rameaux colorés surmontés en été de fleurs plumeuses que vient recouvrir un poil soyeux auquel l’arbuste doit son nom. Plutôt insignifiantes au départ, les fleurs deviennent en effet très décoratives par la suite, permettant de composer de ravissants bouquets de fleurs…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment tailler le noisetier ?

    Comment tailler le noisetier ?

    Apprécié des amateurs de fruits secs, le noisetier n’est ni vraiment un arbuste, ni même un arbre. Peu exigeant, ce fruitier tout terrain se contente d’un coin inutilisé ou ingrat du jardin. Un jeune noisetier pousse naturellement en large touffe et produit ses premiers fruits au bout d’environ 5 ans après la plantation. C’est à partir de ce moment-là qu’il devient nécessaire de le tailler régulièrement. Faut-il tailler le noisetier au moment de la plantation ? Non, aucune taille du noisetier n’est nécessaire à la plantation. Bien qu’il soit toujours un peu lent à s’installer, le noisetier occupe ses premières années à s’installer en formant une petite touffe densément ramifiée.  Les nouvelles tiges qui la composent sortent directement de la souche…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment gérer l’arrosage des orchidées en pot ?

    Comment gérer l’arrosage des orchidées en pot ?

    Cadeau privilégié en toutes occasions (fêtes de fin d’année, anniversaire, fêtes des mères ou des grands-mères), l’orchidée est loin d’être évidente à garder. Parmi les points à surveiller, l’arrosage d’une orchidée en pot pose particulièrement question car il dépend des variétés cultivées et des conditions de température et d’humidité. Quelle eau utiliser ? Quand, comment et à quelle fréquence arroser ? Voici nos conseils. Où installer l’orchidée en pot reçue en cadeau ? L’intérieur de nos maisons ou de nos appartements est généralement trop sec pour ces plantes tropicales. L’erreur la plus fréquente quand on reçoit en cadeau une orchidée en pot est de croire qu’elle se plaira derrière une fenêtre recevant du soleil. C’est en fait tout le contraire ! Si une…

    Lire la suite »
  • Photo of Donnez à manger à vos arbres fruitiers !

    Donnez à manger à vos arbres fruitiers !

    En vieillissant, les arbres fruitiers laissés sans entretien de taille et de fertilisation produisent moins de fruits. Chétifs et fragilisés, ils se montrent aussi plus sensibles aux maladies. Jeunes, ils ont surtout besoin de manger pour bien se former. L’automne est la bonne période pour leur apporter de la nourriture. A ce moment de l’année, ils entrent en effet dans une phase de repos, du moins en apparence. Car la vie souterraine ne s’arrête pas et les racines continuent de se développer en hiver. Quel engrais ou amendement apporter ? Pourquoi nourrir les arbres fruitiers ? Quand ils sont en place dans le même sol depuis un moment et qu’ils n’ont jamais reçu la moindre fumure, les arbres fruitiers finissent par épuiser…

    Lire la suite »
  • Photo of Cornouiller blanc: Tout, sauf blanc !

    Cornouiller blanc: Tout, sauf blanc !

    Arbuste facile à vivre et très rustique (-30 °C), le Cornouiller blanc (Cornus alba) est originaire du nord de l’Asie orientale. Son bois décoratif et son feuillage coloré, aux somptueuses teintes automnales, en font l’un des plus beaux arbustes de la fin d’automne et de l’hiver. Un bel effet hivernal Très décoratif, le cornouiller blanc développe une forme buissonnante aux rameaux dressés. Ces derniers plaisent notamment pour leur couleur originale : pruinée lorsqu’ils sont jeunes, ils deviennent par la suite rouge sang. Leur couleur s’intensifie en hiver tandis que la chute des feuilles permet d’en apprécier toute la beauté. Le feuillage, quant à lui, est panaché et offre des teintes allant du vert au rouge en passant par le jaune.…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment faire durer votre bouquet de fleurs coupées ?

    Comment faire durer votre bouquet de fleurs coupées ?

    Les fleurs sont le cadeau parfait pour de nombreuses occasions. Un bouquet de fleurs coupées haut en couleur illumine l’espace dans lequel on le place et l’embaume des jours durant. Que vous ayez reçu des fleurs pour un anniversaire, pour la fête des Mères ou qu’il s’agisse d’une toute autre attention, il ne fait aucun doute que vous voudrez conserver l’allure de votre bouquet aussi longtemps que possible. Comment couper les tiges de vos fleurs coupées ? L’une des erreurs commises lorsque l’on reçoit des fleurs consiste à oublier de recouper immédiatement les tiges. Taillez en biseau l’extrémité de chaque tige de 3 et 5 cm à l’aide d’un sécateur bien affûté. Donner un angle à la coupe facilite l’absorption de…

    Lire la suite »
  • Photo of Maladie de l’olivier: 7 problèmes décryptés 

    Maladie de l’olivier: 7 problèmes décryptés 

    Cultivé depuis l’Antiquité dans le bassin méditerranéen, l’olivier est un arbre vénéré, symbole de paix (comme le laurier noble) – ses rameaux entourent le Monde sur le drapeau de l’ONU – et de longévité – l’olivier de Roquebrune-Cap-Martin aurait plus de 2000 ans. Pourtant, comme tous les fruitiers, sous nos climats, il est fréquemment malade, surtout après une taille effectuée avec un sécateur non désinfecté. Quels sont les symptômes et solutions de chaque maladie de l’olivier ?  Des feuilles persistantes  Les feuilles allongées de l’olivier, coriaces et gris-argenté, sont persistantes. Elles restent sur l’arbre pendant 3 ans, avant de jaunir puis de tomber. L’arbre porte donc en permanence un nombre plus ou moins important de feuilles abîmées, vieillissantes, qu’il renouvelle,…

    Lire la suite »
  • Photo of Où conserver le citronnier tout l’hiver ?

    Où conserver le citronnier tout l’hiver ?

    Agrume de faible rusticité, le citronnier ne survit généralement pas à des gelées hivernales modérées (-4 à -6°) quand il est cultivé sans protection particulière. Seules les régions du pourtour méditerranéen (zones de rusticité 9 et 10) et quelques localités privilégiées du Sud-Ouest ou du littoral Atlantique (zone 9) bénéficient d’un microclimat compatible avec sa culture en extérieur toute l’année. Partout ailleurs, il est nécessaire de le cultiver en pot pour pouvoir l’hiverner dans de bonnes conditions. Peut-on l’hiverner à l’intérieur ? Surtout pas ! Le citronnier n’apprécie pas les intérieurs chauffés et secs de nos maisons ou de nos appartements. Entreposé dans ces conditions, son feuillage persistant jaunit, sèche rapidement et tombe. Si vous n’avez pas d’autre choix que de le…

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer