Plantes fleuries et vivaces

Géranium zonale : Superbe en pot et jardinière !

Des pots, des massifs et des bordures aux couleurs vives avec des floraisons longues et abondantes, c’est aussi pour cela que l’on aime l’été ! Au moment de ressortir vos pots en terre cuite de leur abri hivernal, je vous propose de préparer deux potées de classiques géraniums zonales (qui sont en réalité des pélargoniums).

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Pelargonium
Nom courant : Géranium zonal
Famille : Géraniacées
Type : Vivace, mais généralement cultive en annuelle.

Hauteur : Les branches s’étalent sur 40 à 50 cm de longueur.
Feuillage : Les rameaux du géranium zonal présentent un port droit et bien ramifié à la différence du géranium lierre, au port rampant et retombant. Les feuilles rondes, de couleur vert clair ou plus soutenu, sont plus ou moins marquées d’une zone brune.
Fleurs : Les fleurs de 2 cm de diamètre sont réunies en ombelles. Elles apparaissent à l’aisselle des feuilles les plus hautes. Selon les variétés, elles sont simples, semi-doubles ou doubles et proposent un grand choix de couleurs unies ou non : blanc, rose, rouge, et tous les intermédiaires.

Exposition : Au plein soleil.
Sol : Mélange riche de terre de jardin et de terreau de qualité.
Rusticité : 0°C, Le géranium zonal est non rustique

Quand planter un géranium zonal
Attendez le mois de mai pour planter un géranium zonal en jardinière. © DepositPhotos

Quand planter le géranium zonal ?

Le géranium zonal craint le gel tardif. Plantez-le à partir du mois d’avril dans les régions douces ou si vous pouvez le protéger du froid la nuit. Sinon, attendez la mi-mai pour le planter.

Les étapes de la plantation du géranium zonal en pot

Pour un plus bel effet, choisissez une grande jardinière ou un pot en terre cuite décoratif d’au moins 30 centimètres de diamètre.

  • S’il n’est pas percé, déposez au fond un lit de billes d’argile ou de cailloux puis remplissez-le à mi-hauteur avec un mélange de terreau et de compost maison.
  • Pendant ce temps, laissez tremper dans une bassine les trois godets de pélargoniums pour réhydrater les mottes avant le rempotage.
  • Démoulez-les ensuite et démêlez les fines racines.
  • Calez les plants sur le terreau puis comblez tous les interstices avec le mélange terreau-compost.
  • Tassez légèrement avec les doigts puis complétez de terreau de bonne qualité jusqu’à 1,5 cm du bord. Les arrosages seront plus faciles si le niveau de terreau reste en retrait.

L’astuce du jardinier : Si vous repiquez de jeunes plants déjà vigoureux, vous pouvez enlever quelques feuilles à la base. Ce petit geste favorisera la croissance de votre annuelle.

comment entretenir un géranium zonal
Le secret pour bien entretenir un géranium zonal, c’est l’engrais ! © DepositPhotos

Entretien du géranium zonal

Engrais : Incorporez dès la plantation un engrais en cône ( 2 pour 3 plants suffisent) que vous enfoncez entre les mottes. Cet engrais longue durée libérera pendant toute la belle saison des substances nutritives à chaque arrosage ou sous l’effet de l’eau de pluie.

Paillage : Vous pouvez aussi recouvrir dès la plantation le substrat d’un paillis de coco ou de mulch bien sec qui diffusera l’eau d’arrosage plus délicatement, évitant ainsi le tassement et le dessèchement brutal du terreau.

Nettoyage des fleurs fanées : Placez votre potée en plein soleil et coupez les bouquets de fleurs fanées au fur et à mesure pour provoquer le renouvellement de la floraison qui s’étalera alors jusqu’aux 1ères gelées automnales.

Hivernage : Le géranium zonal se conserve sans problème l’hiver en jardinière si vous la déplacez dans un local clair, frais et hors gel. Humidifiez légèrement la terre lorsqu’elle est desséchée. Arrosez le strict minimum.

Où utiliser le géranium zonal ?

Vous pouvez planter le géranium zonal dans un grand pot, une jardinière ou dans une vasque enrichis d’un bon terreau. Choisissez alors une seule couleur, l’effet sera plus beau.

Ces géraniums forment aussi de superbes bordures lorsqu’ils sont plantés à l’avant de rosiers, de vivaces hautes ou d’arbustes décoratifs.

2 géraniums zonales remarquables !

Les pélargoniums figurent parmi les plus belles fleurs pour jardinière. Il en existe de nombreuses variétés, aux couleurs et au port variés. Le géranium zonal produit des feuilles épaisses, presque charnues et d’élégantes fleurs réunies en grappes.

Le géranium zonal Blue Wonder

C’est une variété florifère qui se pare de mai à octobre d’une multitude de fleurs d’un bleu intense. Voilà une plante de taille modeste (40 cm environ) dont la couleur des fleurs s’associera à merveille avec une potée claire (crème, orange…)

Le géranium zonal Flower Fairy Splash

Cette variété se couvre de délicates fleurs d’un rose pâle, au cœur pourpré vif. Ce géranium zonale sera parfait dans un coin lumineux de votre terrasse, surmontant un pot ou une jardinière en terre cuite de couleur chocolat par exemple.

A lire aussi sur le géranium pélargonium:

Bouture du pélargonium: comment faire ?
L’entretien des pélargoniums en pot en fin d’hiver
➥ Repérer et éliminer la chenille des géraniums en pot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page