JardinerLe printemps

Des feuilles de rosiers couvertes de tâches noires !

Mes rosiers se sont couverts de tâches noires !

Cette année, les premières chaleurs printanières ne se sont pas encore faites ressentir  que mes rosiers souffrent déjà de la maladie des tâches noires. Heureusement, ce fléau est facilement identifiable tant ses symptômes sont explicites. Des tâches circulaires brunes à noires, parfois se ramifiant, « ornent » le dessus des feuilles. Elles s’étendent peu à peu et aboutissent bien vite au jaunissement puis au dépérissement du feuillage qui tombe.

Cette maladie des rosiers est très classique. Elle est provoquée par un champignon qui profite, en ce début de printemps, de la hausse des températures et notamment de l’alternance de journées douces et ensoleillées avec d’autres plus fraîches mais bien arrosées.

Ma réponse n’a pas tardé. J’ai commencé par ramasser toutes les feuilles sèches qui sont tombées pour éviter la propagation rapide de la maladie et je les ai brûlées. J’ai ensuite préparé une solution à base de cuivre (bouillie bordelaise à la dose de 12,5g de poudre par litre d’eau) que j’ai pulvérisée sur l’ensemble du feuillage (face et revers). J’ai aussi traité l’écorce par précaution parce que le champignon prend ses quartiers d’hiver dans les fissures de cette dernière.

Un produit à base de soufre convient aussi très bien. Il faut alors veiller à respecter le dosage adéquat indiqué sur l’emballage et dans tous les cas se laver les mains soigneusement après chaque pulvérisation. J’effectuerai au moins un autre traitement dans trois semaines. Dans l’idéal, il aurait fallu anticiper l’apparition de la maladie, mais cette année, je dois bien vous avouer m’être fait surprendre ! A ma décharge, les tâches noires sont arrivées avec un temps d’avance sur le calendrier habituel !

Tags
Afficher plus

Bruno Nunez

Jardinier du côté de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les végétaux et l'univers du jardin. Des infos, des expériences, des portraits de plantes, les animaux, le bien-être par les plantes...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, du naturel avec une bonne dose de bon sens !

3 commentaires

  1. Idem pour moi… Le Cyrano de Bergarc et le Pierre de Ronsard sont touchés ; Pas le Mme A. Meilland pour le moment.

    L’année prochaine, je traiterai plus en préventif… c’est ça la beauté du jardinage, apprendre de ses erreurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer