Jardin d’ornement

Grâce à nos fiches-plantes et à toutes nos astuces pratiques, aménagez votre jardin d’ornement à votre goût avec de belles plates-bandes et de somptueux massifs. Apprenez à cultiver, à entretenir et à multiplier de nombreuses plantes annuelles ou vivaces, mais aussi les arbres et les arbustes.

  • Photo of Les Houx : plantation, entretien, variétés

    Les Houx : plantation, entretien, variétés

    Il n’existe pas un seul houx, mais plusieurs, aux dimensions, formes de feuilles et coloris différents. Le plus classique dans nos jardins est le houx commun qui répond au nom botanique d’Ilex aquifolium. Ses rameaux sont plébiscités au moment des fêtes de fin d’année pour décorer tables de Noël et présentations diverses. Lumineux en hiver ! Peu exigeants dans l’ensemble, les houx sont parfaitement rustiques, tolérant des températures de l’ordre de -20°C. Ils font preuve d’une croissance lente qui leur permet d’atteindre à l’âge adulte 3 à 4 mètres de hauteur (entre 20 et 30 ans).  Leur…

    Lire la suite »
  • Photo of Faut-il arroser les plantes en hiver ?

    Faut-il arroser les plantes en hiver ?

    En hiver, le jardin semble endormi. Les floraisons se font rares, beaucoup de végétaux entrent au repos, dans l’attente de l’explosion printanière. Pourtant, l’impression est trompeuse car les plantes continuent à avoir besoin d’eau. Mais certaines plus que d’autres ! L’eau en hiver Avec la sensation de froid, on imagine difficilement que certains végétaux puissent manquer d’eau en hiver et qu’ils aient besoin d’arrosage. Pourtant, le gel et surtout les vents froids assèchent considérablement les végétaux pendant la mauvaise saison. Il arrive même parfois que le mois de janvier soit presque aussi sec que le mois…

    Lire la suite »
  • Photo of #1 Votre rosier de Banks ne fleurit pas ?

    #1 Votre rosier de Banks ne fleurit pas ?

    Aujourd’hui, pour ce tout premier numéro du Podcast Les pousses vertes, j’ai choisi de répondre à la question de Nicole qui nous parle de son rosier de Banks qui ne fleurit pas. J’ai acheté mon rosier de Banks à une foire aux plantes il y a 5 ou 6 ans. Je l’ai rapidement planté, il a bien grandi et c’est maintenant un rosier très vigoureux, qui fait de longues pousses mais finalement ne fleurit pas. Je le taille tous les ans après la floraison. que faut-il faire ? Nicole Ecoutez le podcast n°1: un rosier de…

    Lire la suite »
  • Photo of Noisetier du Japon, Corylopsis pauciflora

    Noisetier du Japon, Corylopsis pauciflora

    Cousin asiatique du noisetier, le noisetier du Japon (Corylopsis pauciflora, à petites fleurs) se distingue surtout entre la fin de l’hiver et le milieu du printemps ( avril) lorsque ses fins rameaux se couvrent d’une profusion de fleurs en grappes jaunes annonciatrices du renouveau printanier. Comment cultiver cet arbuste élégant de la famille des Hamamélidacées ? Une profusion de fleurs jaunes Adulte, Corylopsis pauciflora forme une jolie boule d’1,5 m à 2,5 m en tous sens. Ses fines branches étalées à l’horizontales, très graphiques, retombent gracieusement sur les extrémités. Annonciateur du printemps, le noisetier du Japon offre,…

    Lire la suite »
  • Photo of Maîtrisez la vigne vierge

    Maîtrisez la vigne vierge

    Plébiscitée pour ses couleurs automnales qui subliment la façade de la maison ou transforment une tonnelle, une pergola ou encore un vieux mur du fond du jardin en atout, la vigne vierge (Parthenocissus) est une puissante grimpante. Surveillez sa croissance et taillez-la au moins deux fois par an pour limiter son extension. Quand tailler la vigne vierge ? Cette liane de croissance rapide peut rapidement se montrer très envahissante. Parvenues jusqu’au toit, ses jeunes pousses ont la fâcheuse tendance à boucher les gouttières ou à s’immiscer sous les tuiles, pouvant même les soulever. Taillez-la avant que ne…

    Lire la suite »
  • Photo of Protégez le cycas du gel

    Protégez le cycas du gel

    L’allure trompeuse de petit palmier du Cycas revoluta (ou sagou du Japon pour les connaisseurs) ne doit pas faire oublier que cet arbuste élancé est en réalité une fougère originaire des régions de tropicales ou subtropicales. Sa rusticité est donc limitée et par méconnaissance le plus souvent, ou par oubli de protection d’autres fois, le cycas est parfois victime d’un coup de gel. Les 4 saisons du cycas en pot Printemps, automne Au printemps et en automne, le cycas en pot, même jeune, apprécie une exposition ensoleillée, au pied d’un mur plein Sud par exemple qui…

    Lire la suite »
  • Photo of L’arbre à perruque, duveteux et coloré !

    L’arbre à perruque, duveteux et coloré !

    Originaire d’une large région s’étendant du sud-Est de l’Europe à la Chine, l’arbre à perruque (Cotinus coggygria, famille des Anacardiacées) est un arbuste rustique qui s’utilise essentiellement en isolé, plus rarement en massif, mais toujours en situation très ensoleillée. Les couleurs automnales de son feuillage, superbes, en particulier à contre-jour, et ses fleurs plumeuses, si gracieuses, constituent ses principaux atouts ! L’arbre à perruque ou Barbe de Jupiter Cotinus coggygria développe un port naturel arrondi et se pare de jolis rameaux colorés surmontés en été de fleurs plumeuses que vient recouvrir un poil soyeux auquel l’arbuste doit…

    Lire la suite »
  • Photo of Cornouiller blanc: Tout, sauf blanc !

    Cornouiller blanc: Tout, sauf blanc !

    Arbuste facile à vivre et très rustique (-30 °C), le Cornouiller blanc (Cornus alba) est originaire du nord de l’Asie orientale. Son bois décoratif et son feuillage coloré, aux somptueuses teintes automnales, en font l’un des plus beaux arbustes de la fin d’automne et de l’hiver. Un bel effet hivernal Très décoratif, le cornouiller blanc développe une forme buissonnante aux rameaux dressés. Ces derniers plaisent notamment pour leur couleur originale : pruinée lorsqu’ils sont jeunes, ils deviennent par la suite rouge sang. Leur couleur s’intensifie en hiver tandis que la chute des feuilles permet d’en apprécier…

    Lire la suite »
  • Photo of L’Amélanchier du Canada ou de Lamarck

    L’Amélanchier du Canada ou de Lamarck

    De délicieux petits fruits en été, des qualités ornementales indéniables (port arbustif, élégante floraison blanche et explosion de couleurs en automne), l’amélanchier du Canada (ou de Lamarck – les deux appellations co-existent) ne manque pas d’atouts ! Comment cultiver et entretenir ce petit arbre de la famille des Rosacées originaire du nord des États-Unis ? Petit arbre élégant Arbuste très rustique développant un port buissonnant et drageonnant, l’amélanchier du Canada (Amelanchier lamarckii ou Amelanchier canadensis)  peut atteindre en haie libre entre 2 et 5 mètres de haut pour 2 mètres de large. Avec le temps, sa…

    Lire la suite »
  • Photo of Callicarpa bodinieri, l’étonnant arbuste aux bonbons

    Callicarpa bodinieri, l’étonnant arbuste aux bonbons

    Des grappes de petites perles d’une inhabituelle couleur violette au jardin. Aucun doute, il s’agit bien d’un Callicarpa bodinieri, un arbuste de la famille des Lamiacées également connu sous l’appellation gourmande d’arbuste aux bonbons. Comment le cultiver et l’entretenir ? Une multitude de grappes de baies violettes ! Le callicarpe de Bodinier se distingue facilement dès le milieu de l’automne et en hiver à sa fructification originale sous forme de belles grappes serrées de perles d’un bleu-violet. Callicarpa bodinieri forme naturellement un buisson dense à la silhouette élégante et élancée, atteignant 2 à 3 mètres de…

    Lire la suite »
  • Photo of Cerisier du Tibet: une écorce décorative !

    Cerisier du Tibet: une écorce décorative !

    Originaire de Chine occidentale, le cerisier du tibet est cultivé depuis longtemps outre-Manche, où ce cerisier à fleurs est apprécié aussi bien pour sa remarquable floraison printanière que pour l’aspect ornemental de son écorce en hiver. L’une des plus belles écorces ! Sous nos latitudes, Prunus serrula se développe naturellement en cépée, sa silhouette pouvant atteindre 6 mètres de hauteur pour 3 à 4 mètres de largeur. A l’image de beaucoup de cerisiers, les fleurs blanches de Prunus serrula s’épanouissent en grappes irrégulières en avril-mai alors que débourrent ses grandes feuilles ovales d’un vert tendre puis foncées,…

    Lire la suite »
  • Photo of Dahlias: comment bien les conserver l’hiver ?

    Dahlias: comment bien les conserver l’hiver ?

    Les dahlias habillent nos jardins de mille couleurs pendant toute la saison estivale. Mais une fois les beaux jours sur le déclin, il convient de penser à les arracher et à les placer à l’abri des gelées et du froid de l’hiver. Comment conserver des dahlias en pleine santé pour le printemps suivant ? Pourquoi faire hiverner les dahlias ? Le dahlia est une plante gélive.  Son feuillage grille dès le premier gel et ses racines ne supportent pas longtemps les rigueurs de la mauvaise saison. Il est donc indispensable de mettre à l’abri les dahlias en…

    Lire la suite »
  • Photo of Cyprès chauve: un automne fauve !

    Cyprès chauve: un automne fauve !

    O riginaire du Sud-Est du continent américain, le cyprès chauve (Taxodium distichum), également connu sous le nom commun de cyprès de Louisiane, occupe une place particulière dans la grande famille des conifères. Il s’agit en effet de l’un des rares membres dont le feuillage tombe au cours de l’automne. Le cyprès chauve Ce grand arbre aux branches horizontales peut culminer à 50 mètres de haut tandis que la base large de son tronc peut atteindre les 2 mètres de diamètre. Jeune, il adopte une silhouette conique ayant tendance à devenir plus ovale avec le temps. Le…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment aménager une allée de jardin élégante ?

    Comment aménager une allée de jardin élégante ?

    L es jardins remarquables sont une source d’inspiration inépuisable pour tous les amoureux de végétaux. Le jardin du Généralife à Grenade (Espagne) est l’un de ces endroits où il fait bon flâner avec un appareil photo en bandoulière et un carnet dans la poche pour pouvoir glaner quelques idées à reproduire chez soi.  Bien que le climat de cette ville andalouse ne ressemble en rien à la plupart de nos climats français, certaines idées peuvent nous inspirer, notamment pour aménager une belle allée de jardin. © Nicolas Vollmer, Flickr Concevoir son allée Les allées ont pour…

    Lire la suite »
  • Photo of Graminées: Osez le rouge !

    Graminées: Osez le rouge !

    Initialement appréciées pour leurs silhouettes graphiques, les graminées jouent aussi désormais sur des gammes de couleurs de plus en plus variables au fil des saisons. Installées en pleine terre, dans des massifs secs, surélevés ou en pot, ces plantes ont su s’imposer comme des valeurs sûres pour aménager des jardins modernes. Il faut dire qu’elles sont faciles à vivre, les graminées ! Faciles à associer aussi ! Tentez par exemple dans un massif le contraste élégant d’une graminée rouge, (Pennisetum rubrum), et d’Ophiopogons noirs.  Un raffinement rare… 4 graminées rouges ! Impérate cylindrique, Imperata cylindrica Même si sa croissance…

    Lire la suite »
  • Photo of A l’ombre des grands arbres, quel couvre-sol installer ?

    A l’ombre des grands arbres, quel couvre-sol installer ?

    A l’ombre, les plantes couvre-sol disposent de conditions de culture rendues plus difficiles qu’ailleurs par la concurrence des grands arbres ou des arbustes qui les dominent. Ces vivaces n’ont pas d’autre choix : il leur faut s’adapter au manque de lumière et à des besoins nutritifs faibles. Quelles plantes couvre-sol installer dans un massif ombragé ? Manque de lumière Les feuilles et branchages des arbres et arbustes tamisent les rayons du soleil et atténuent la chaleur habituellement appréciée des plantes. L’absence de soleil n’est généralement pas un problème en soi. L’été, ses rayons occasionnent en effet des…

    Lire la suite »
  • Photo of L’oranger des Osages, le « bois d’arc »

    L’oranger des Osages, le « bois d’arc »

    Originaire du Sud-Est des États-Unis, l’oranger des Osages (Maclura aurantiaca) agrémente nos parcs et jardins de son feuillage décoratif et de ses fruits colorés,  bien que non comestibles. Comment cultiver cet « oranger » exotique ? Le bois d’arc Bien qu’il puisse culminer à 20 mètres de hauteur, l’oranger des Osages ne dépasse généralement pas 12 mètres de hauteur sous nos contrées. Il connaît également une croissance plutôt lente, s’élevant en moyenne de 6 mètres en 20 ans. Sa cime présente une forme ovale et se révèle touffue. Comme ses rameaux sont recouverts d’épines pouvant mesurer de 2…

    Lire la suite »
  • Photo of L’après loi Labbé : se débarrasser des pesticides interdits

    L’après loi Labbé : se débarrasser des pesticides interdits

    Pour tous les jardiniers amateurs, le 1er janvier 2019 marque un tournant important. Avec 3 ans d’avance sur le calendrier initialement prévu, cette date reste à jamais celle de l’entrée en vigueur pour tous de la loi de transition écologique Labbé, dont l’une des dispositions phares est de bannir de nos jardins l’usage des herbicides, fongicides et insecticides de synthèse. Loi Labbé : une contrainte ou une véritable chance ? Si la loi Labbé a pu être vécu par les jardiniers amateurs comme une contrainte, en particulier pour ceux habitués jusque-là à utiliser divers produits de synthèse pour…

    Lire la suite »
  • Photo of 6 arbustes pour créer une haie champêtre

    6 arbustes pour créer une haie champêtre

    Vous voulez vous sentir aspiré(e) de Nature quand vous vous baladez au jardin ? Il est parfois difficile d’obtenir un environnement apaisant et chaleureux, un véritable cocon végétal… Mais il existe une solution : la haie champêtre. A condition de choisir les bons arbustes ! Planter une haie champêtre : repères Afin d’obtenir un résultat visuel satisfaisant, préférez les feuillages persistants aux feuillages caducs, même s’il est tout à fait possible et esthétique de panacher les deux. Si vous avez de la place, laissez votre haie champêtre évoluer en haie libre, elle nécessite alors peu ou pas…

    Lire la suite »
  • Photo of Invitez la Véronique (Hebe) dans votre jardin !

    Invitez la Véronique (Hebe) dans votre jardin !

    En grande partie originaire de Nouvelle-Zélande, l’Hebe est une plante communément désignée sous le terme de véronique arbustive. Quelle que soit la variété choisie, cette vivace est tout autant appréciée pour son feuillage décoratif que pour sa floraison originale en épis. Comment cultiver et entretenir l’Hebe ? Un feuillage de toute beauté ! On trouve au moins une véronique arbustive adaptée à chacun des climats français, qu’il soit froid et humide ou au contraire, ensoleillé et plus sec. Il faut dire que le genre Hebe compte dans ses rangs pas moins de 350 variétés de plantes se…

    Lire la suite »
  • Photo of La cordyline : graphique et colorée !

    La cordyline : graphique et colorée !

    Introduit en France en 1823, le genre Cordyline compte environ 15 arbustes ou petits arbres vivaces, tous originaires de Nouvelle-Zélande. De prime abord, la plante ressemble à un palmier mais peut aussi se confondre avec un dragonnier (Dracaena). La cordyline développe en effet un ou plusieurs petits troncs surmontés d’une touffe de feuilles, un aspect commun à toutes ces plantes. Voici quelques conseils pour cultiver et entretenir la Cordyline. La cordyline, un charme exotique A l’image des Yuccas ou du lin de Nouvelle-Zélande, la cordyline est surtout appréciée dans les jardins, balcons ou terrasses pour la…

    Lire la suite »
  • Photo of Érable du Japon: stop aux feuilles sèches !

    Érable du Japon: stop aux feuilles sèches !

    Nombreux sont les jardiniers qui songent à s’offrir un érable du Japon, dans l’idée d’aménager un petit espace japonais ou juste pour profiter à l’automne du spectacle offert par les remarquables couleurs changeantes de cet arbuste de bruyère. Il faut cependant savoir que l’érable du Japon est réputé fragile, surtout les premières années de culture. Parmi les maladies qui l’affectent, la plus courante est sans doute celle des feuilles sèches.  Quelle en est la cause et comment y remédier ? Plusieurs symptômes, une seule et même cause ! L’érable du Japon est probablement l’un des arbustes les…

    Lire la suite »
  • Photo of Agapanthe: en terre ou en pot, un entretien tranquille

    Agapanthe: en terre ou en pot, un entretien tranquille

    Associées à d’autres vivaces de massif en pleine terre, ou bien cultivées en pot sur une terrasse ou un balcon, les agapanthes offrent à l’envi leurs majestueuses hampes florales. Voici quelques conseils d’entretien pour les conserver belles et pimpantes tout au long de l’année. En hiver En terre, l’essentiel consiste à offrir à vos agapanthes un sol parfaitement drainé. Plus que le froid, la touffe redoute en effet un sol détrempé tout l’hiver. Dès la plantation, n’hésitez pas à mélanger à la terre du sable et des graviers pour améliorer les conditions de culture. En plein…

    Lire la suite »
  • Photo of Boutures : 6 conseils pour les réussir comme un pro !

    Boutures : 6 conseils pour les réussir comme un pro !

    Vous vous êtes peut-être toujours demandé (sans oser le lui demander) comment faisait votre voisin pour réussir à coup sûr ses boutures de rosiers ou d’arbustes ! En soit, ce n’est pas compliqué : sa réussite tient surtout à la période à laquelle il fait ses boutures : entre le début du mois d’août et la fin septembre ! Ajoutez à cela quelques petites astuces et vous aussi allez devenir un(e) pro des boutures. Août-Septembre, les boutures semi-aoûtées ! Entre le début du mois d’août et la mi-septembre, c’est la période idéale pour bouturer les arbustes. A ce…

    Lire la suite »
  • Photo of Pourquoi marcotter le rhododendron plutôt que de le bouturer ?

    Pourquoi marcotter le rhododendron plutôt que de le bouturer ?

    Votre rhododendron plaît à vos amis et vous souhaitez le multiplier pour leur en offrir un pied ? Si votre idée première vous amène à penser bouturage, laissez-vous plutôt tenter par le marcottage. Cette autre technique de multiplication donne sans effort de meilleurs résultats ! Rassurez-vous : elle est à la portée de tous les jardiniers, novices ou expérimentés. Vous serez ainsi assuré de multiplier vos rhododendrons sans trop vous en préoccuper. Succès garanti ! Comment marcotter le rhododendron ? Commencez par sélectionner une belle branche basse. Elle doit être suffisamment longue et souple afin de la courber jusqu’au…

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer