Jardin d’ornement

Grâce à nos fiches-plantes et à toutes nos astuces pratiques, aménagez votre jardin d’ornement à votre goût avec de belles plates-bandes et de somptueux massifs. Apprenez à cultiver, à entretenir et à multiplier de nombreuses plantes annuelles ou vivaces, mais aussi les arbres et les arbustes.

  • Photo of Jasmin officinal, un parfum divin

    Jasmin officinal, un parfum divin

    On croit volontiers que le jasmin officinal (Jasminum officinale) ne se plait qu’en région méditerranéenne. A tort car cette grimpante de la famille des Oléacées est plus rustique qu’on ne le pense :elle résiste à des températures de -15°C. Il est donc possible de la cultiver presque partout en France, à condition de lui offrir un ensoleillement maximal et un sol très drainé. Divinement parfumé Le jasmin officinal est une plante grimpante à la croissance relativement lente, qui peut atteindre 3 à 5 mètres de hauteur. Ses branches, d’un vert profond quand elles sont jeunes, deviennent…

    Lire la suite »
  • Photo of Balisier, Canna: Plantation, entretien

    Balisier, Canna: Plantation, entretien

    Le balisier, aussi appelé Canna (Canna indica), est une plante vivace herbacée d’origine tropicale. Peu rustique, sensible au gel, cette cousine du bananier porte de belles panicules de fleurs aux teintes lumineuses. Les balisiers sont décoratifs par leurs feuilles et leurs fleurs Les Cannas peuvent atteindre 60 cm à 2,5 m de hauteur en fonction des variétés. Leurs larges feuilles oblongues et alternes, généralement de couleur vert clair rayées de jaune, peuvent aussi être bronzes, pourpres, toujours pointues. Les grandes fleurs vivement colorées des balisiers, le plus classiquement de couleur orange vif, s’épanouissent de juillet jusqu’aux…

    Lire la suite »
  • Photo of Des plantes invasives à contrôler

    Des plantes invasives à contrôler

    Les plantes invasives se sont échappées de nos jardins et colonisent maintenant les milieux naturels ou les friches industrielles, faisant peser une menace sur leur équilibre et leur biodiversité. Voici une liste de plantes qu’il faut éviter de cultiver. Toutes les invasives sont capables de se reproduire très rapidement Beaucoup de ces plantes se propagent à toute allure car elles produisent des quantités astronomiques de graines qui se disséminent grâce aux oiseaux, aux pollinisateurs, au vent, aux cours d’eaux ou même par le biais de nos transports modernes, les voitures en particulier. Mais d’autres invasives s’étendent aussi…

    Lire la suite »
  • Photo of Quelles fleurs planter dans une jardinière ?

    Quelles fleurs planter dans une jardinière ?

    Robustes, très économes en eau pour certaines et fleuries du mois de juin jusqu’aux premières gelées avec un minimum d’entretien, toutes ces plantes fleuries, vivaces pour beaucoup mais gélives sont, seules ou en association, de belles fleurs pour jardinière ou potée. Associez-les pour obtenir rapidement de jolies compositions. Des fleurs retombantes pour jardinière Ces plantes offrent des cascades de feuilles et de fleurs pour une jardinière, en suspension ou le long des parois d’une belle poterie. Bégonia « Dragon Wings » Hauteur : 30 à 40 cm Ce Bégonia semperflorens est vivace, mais frileux. Il est possible de le conserver d’une…

    Lire la suite »
  • Photo of L’entretien du Dipladénia au printemps

    L’entretien du Dipladénia au printemps

    Le Dipladénia (Mandevilla amabilis) est une charmante plante grimpante qui développe le plus souvent des tiges sarmenteuses pouvant être palissées sur un support. Voici comment effectuer son entretien de fin d’hiver, avant de le sortir et que ne reparte sa croissance. Une grimpante vivace Beaucoup de jardiniers cultivent le Dipladénia comme s’il s’agissait d’une annuelle alors que cette plante est vivace et facile à conserver d’une année sur l’autre si l’on prend soin de l’hiverner en compagnie de plantes méditerranéennes, d’agrumes ou même de pélargoniums. Comment tailler un Dipladénia ? Pendant l’hiver, de nombreuses feuilles sont devenues…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment nettoyer un bassin de jardin sans le vider ?

    Comment nettoyer un bassin de jardin sans le vider ?

    Avec la remontée rapide des températures printanières, la vie reprend peu à peu ses droits dans le bassin. Dès que l’eau avoisine les 15-16°C, il est temps de nettoyer le bassin de jardin et de remettre en route le système de filtration. Voici comment faire sans le vider. Vérifiez la pompe et la filtration La pompe a bassin et le système de filtrage sont les éléments essentiels. Sans eux, l’eau stagne, ne s’oxygène pas convenablement et les algues prolifèrent. Avant de remettre en route tout le système du bassin, vérifiez le bon état de la pompe,…

    Lire la suite »
  • Photo of Entretien du Rhododendron

    Entretien du Rhododendron

    Installé en haie moyenne persistante pour les sujets les plus grands ou cultivé en pot s’agissant d’une variété naine, difficile de faire plus majestueux et florifère que le rhododendron. Cet arbuste plutôt exigeant sur la nature du sol, est aussi l’un des plus élégants du printemps. Voici tous les conseils pour son entretien. Ecoutez ces conseils avec le podcast de jardinage les « Pouces verts ». Abonnez-vous ! Taille du rhododendron Les plus grands rhododendrons (Rhododendron ponticum) occupent surtout du volume en largeur et ne montent finalement pas à plus de 2m à 2,50m de hauteur. Leur croissance…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment tondre une pelouse trop haute ?

    Comment tondre une pelouse trop haute ?

    Avec les journées qui rallongent et un soleil de plus en plus vigoureux, le gazon se remet vite à pousser au printemps. Ne le laissez pas filer : avant que le pelouse ne soit trop haute, faites un premier passage de tondeuse. La date de la première tonte Si vous attendez trop avant de tondre, la pelouse sera trop haute. La lame de votre tondeuse, même parfaitement affûtée, risque alors de faire bourrage sur bourrage. Le travail sera plus long, plus pénible aussi. Dans les régions de climat doux, vous pouvez généralement tondre une première fois dans…

    Lire la suite »
  • Photo of Deutzia gracilis, Deutzie grêle

    Deutzia gracilis, Deutzie grêle

    Facile à réussir, le Deutzia gracilis est un arbuste compact très rustique (-30°C) de la famille des Hydrangeas. Son principal intérêt réside dans sa généreuse floraison blanche apparaissant vers la fin du printemps. Un arbuste florifère et compact Compacte, la Deutzie grêle développe un port gracieux, plus étalé que haut. (1 m environ de hauteur). C’est un arbuste originaire du Japon, voisin du seringat des jardins (Philadelphus). Ses fleurs sont cependant plus petites et plus denses. Elles comportent aussi 5 pétales pointus, au lieu de 4 chez le seringat. Le feuillage du deutzia gracilis est caduc,…

    Lire la suite »
  • Photo of Seringat, Philadelphus

    Seringat, Philadelphus

    Le seringat (Philadelphus) est apprécié depuis longtemps dans les jardins pour le parfum délicat de sa floraison, comparable à la fleur d’oranger, et pour la blancheur éclatante en mai-juin de ses fleurs. Une grande variété de seringats Il existe un grand nombre de seringats, dont de nombreux hybrides venus d’Amérique du Nord ou d’Asie, tous très rustiques et peu exigeants quant à la nature du sol. Des variétés naines (seringat virginal) à port compact et arrondi (80 cm à 1 m de haut) côtoient des variétés de grande ampleur (2,50 à 3 m) se prêtant davantage…

    Lire la suite »
  • Photo of Cœur-de-Marie: des cœurs robustes

    Cœur-de-Marie: des cœurs robustes

    Plante vivace évocatrice des jardins romantiques, le cœur de Marie (Dicentra spectabilis) dévoile ses adorables petits cœurs roses ou blancs si gracieux au printemps. Cœur de marie, une vivace romantique Si les tiges amplement arquées sur lesquelles sont suspendus les jolis cœurs cassent comme du verre, laissant croire à une apparente fragilité, Dicentra spectabilis est pourtant  bel et bien une vivace rustique et robuste, capable de prospérer au jardin de nombreuses années sans le moindre problème. Une fois en place, ses tiges rhizomateuses s’étendent vite et la plante forme des touffes denses, hautes de 60 cm,…

    Lire la suite »
  • Photo of Pélargonium: l’entretien de fin d’hiver

    Pélargonium: l’entretien de fin d’hiver

    Quand on aime avoir un balcon, un rebord de fenêtre ou une terrasse fleuris, les pélargoniums sont vite indispensables. Ils sont généreux, durablement florifères, à condition de leur consacrer un minimum d’entretien tout au long de l’année. Ecoutez le podcast lié à cet article Le pélargonium est vivace ! Beaucoup de jardiniers cultivent le pélargonium comme une annuelle. En fin de saison, quand arrivent les premiers froids, ils laissent donc mourir les potées. C’est dommage, car ces plantes sont vivaces et il est facile de les conserver d’une année sur l’autre. Il suffit pour cela de les…

    Lire la suite »
  • Photo of Fleur des Elfes ou épimédium

    Fleur des Elfes ou épimédium

    Robustes, les épimédiums ou fleurs des Elfes sont appréciées pour leurs gracieuses et délicates fleurs. Ils forment d’excellents couvre-sols, limitant naturellement l’apparition d’herbes indésirables ! Leurs belles petites fleurs s’épanouissent en nombre avant qu’apparaissent les nouvelles feuilles printanières. Pour le reste, il existe un grand nombre de variétés d’épimédiums qui se distinguent par leur floraison plus ou moins longue, par leurs corolles plus ou moins grandes, par leurs couleurs variées ( blanches, roses, rouges, jaune soufre…) et leurs tiges plus ou moins hautes. Toutes ont en commun un joli feuillage en général persistant, dont l’un des atouts…

    Lire la suite »
  • Photo of Santoline grise, Petit-cyprès

    Santoline grise, Petit-cyprès

    Comme couvre-sol, il n’y a pas plus beau et plus efficace que la Santoline grise (Santolina chamaecyparissus). Avec ses fleurons jaunes l’été et ses petites feuilles aromatiques et argentées, cette Astéracée arbustive que l’on appelle aussi petit cyprès est la plante idéale des jardins de bord de mer. Un couvre-sol presque parfait Cette jolie plante méditerranéenne forme naturellement de petites boules denses et des coussins étalés, faciles d’entretien. Le feuillage très découpé de la Santoline grise est décoratif toute l’année. Gris-vert en hiver avec le froid et le manque de lumière, il se couvre en été…

    Lire la suite »
  • Photo of Lutter contre la chenille processionnaire du pin

    Lutter contre la chenille processionnaire du pin

    A cause du réchauffement climatique, la chenille processionnaire fait de plus en plus de dégâts sur les pins partout en France, y compris en zone urbaine. En fonction du stade de développement de l’insecte, la lutte contre ce ravageur s’effectue à deux moments précis de l’année. Lutter contre les papillons de la processionnaire La chenille processionnaire du pin est la larve d’un papillon de nuit dont la femelle pond entre juin et septembre. Pour limiter sa prolifération, on peut donc intervenir pendant l’été, avec l’utilisation de pièges à phéromones sans impact sur l’environnement. Pour être efficaces,…

    Lire la suite »
  • Photo of La Clématite persistante d’Armand

    La Clématite persistante d’Armand

    Toutes les clématites ne sont pas caduques l’hiver ! Certaines sont persistantes, comme la clématite d’Armand (Clematis armandii), découverte par le missionnaire lazariste français Jean-Pierre Armand David (1826-1900). Une grimpante précieuse pendant la saison morte. Où cultiver la clématite d’Armand ? Bien que relativement frileuse les premières années, une fois installée, la clématite du père Armand est rustique jusqu’à -15°C. Installez-la néanmoins au soleil ou à mi-ombre, en situation chaude, dans une terre bien drainée, pour la voir se couvrir généreusement de fleurs. Cette grimpante apprécie particulièrement le climat doux et humide de la façade Atlantique et celui,…

    Lire la suite »
  • Photo of Entretien de la passiflore

    Entretien de la passiflore

    D’origine tropicale, la passiflore (Passiflora), aussi appelée fleur de la passion, comporte environ 450 espèces, aux fleurs souvent spectaculaires. Certaines passiflores sont rustiques, d’autres non. La plus fréquemment plantée dans nos jardins est la passiflore bleue (Passiflora caerulea), une variété ornementale résistante au froid. Selon la région dans laquelle vous l’installez, son feuillage est caduc ou persistant. Ses nombreuses fleurs bleues et blanches, de 10 cm de diamètre, au parfum léger, s’épanouissent durant tout l’été, de juin à octobre. Il en existe aussi une variété à fleurs blanches, mais elle est moins spectaculaire. Comment l’entretenir ? La…

    Lire la suite »
  • Photo of 5 arbustes à floraison hivernale

    5 arbustes à floraison hivernale

    Certains arbustes intrépides osent se mettre en beauté parfois avant l’apparition de leurs feuilles et alors que l‘hiver n’en a pas terminé d’imposer ses rigueurs. Étonnamment, ces arbustes à floraison hivernale produisent aussi souvent un fort parfum qui rappelle d’autres senteurs plus tardives (de chèvrefeuille, de muguet, de jacinthe…). Toute cette énergie déployée sert à attirer les rares abeilles qui se risquent à sortir de la ruche lors des belles journées ensoleillées d’hiver. Quels arbustes à floraison hivernale choisir ? Voici les meilleurs… Le chèvrefeuille d’hiver, en fleurs dès janvier Dès janvier, vous pouvez vous remplir…

    Lire la suite »
  • Photo of Le laurier-rose est toxique !

    Le laurier-rose est toxique !

    Aussi beau soit le laurier-rose, toutes ses parties sont très toxiques ! Autant les feuilles que les fleurs ou encore les tiges, qu’elles viennent d’être fraichement coupées ou même que vous ayez taillé votre laurier-rose depuis un moment et que vous ayez laissé traîner les déchets du côté du compost. Comment a été découverte la toxicité du laurier-rose ? C’est le pharmacien Julien Larue du Barry qui, le premier, souligna dans un journal de chimie médicale datant de 1843 cette grande toxicité du laurier-rose (Nerium oleander) ! Il racontait dans ses écrits la mésaventure survenue à des…

    Lire la suite »
  • Photo of Bruyère d’hiver: plantation, taille, entretien

    Bruyère d’hiver: plantation, taille, entretien

    Pendant que certains arbustes s’endorment profondément au cœur de la mauvaise saison, d’autres déploient toute leur énergie à colorer les massifs ! C’est le cas des bruyères des neiges. Utilisé comme tapis ou pour végétaliser un talus, ce couvre-sol généreux offre une floraison mellifère délicieuse dès cette saison pour le plaisir des yeux. Comment la planter en terre ou en pot ? Bruyère des neiges, des fleurs tout l’hiver La bruyère des neiges (Erica carnea) forme un arbrisseau simple à cultiver, adoptant une forme basse et tapissante couverte de petites feuilles vert foncé, verticillées, linéaires et…

    Lire la suite »
  • Photo of Pommier d’ornement, pommier à fleurs

    Pommier d’ornement, pommier à fleurs

    Superbes au printemps lorsqu’ils se couvrent d’une multitude de charmantes petites fleurs blanches, roses ou rouges, les pommiers d’ornement (Malus hybrides) sont des arbres faciles à vivre ! A l’automne, ils se parent d’une profusion de minuscules pommes décoratives. Un régal pour les yeux, mais aussi pour les oiseaux ! Qualités décoratives des pommiers à fleurs Suivant le cas, les pommiers à fleurs ont un port étalé, semi-étalé ou forment une silhouette arrondie pouvant atteindre 4 à 6 m de hauteur pour 4 à 5 m de largeur. Ils se couvrent de feuilles ovales, d’un vert profond sur…

    Lire la suite »
  • Photo of Les Houx : plantation, entretien, variétés

    Les Houx : plantation, entretien, variétés

    Il n’existe pas un seul houx, mais plusieurs, aux dimensions, formes de feuilles et coloris différents. Le plus classique dans nos jardins est le houx commun qui répond au nom botanique d’Ilex aquifolium. Ses rameaux sont plébiscités au moment des fêtes de fin d’année pour décorer tables de Noël et présentations diverses. Lumineux en hiver ! Peu exigeants dans l’ensemble, les houx sont parfaitement rustiques, tolérant des températures de l’ordre de -20°C. Ils font preuve d’une croissance lente qui leur permet d’atteindre à l’âge adulte 3 à 4 mètres de hauteur (entre 20 et 30 ans).  Leur…

    Lire la suite »
  • Photo of Faut-il arroser les plantes en hiver ?

    Faut-il arroser les plantes en hiver ?

    En hiver, le jardin semble endormi. Les floraisons se font rares, beaucoup de végétaux entrent au repos, dans l’attente de l’explosion printanière. Pourtant, l’impression est trompeuse car les plantes continuent à avoir besoin d’eau. Mais certaines plus que d’autres ! L’eau en hiver Avec la sensation de froid, on imagine difficilement que certains végétaux puissent manquer d’eau en hiver et qu’ils aient besoin d’arrosage. Pourtant, le gel et surtout les vents froids assèchent considérablement les végétaux pendant la mauvaise saison. Il arrive même parfois que le mois de janvier soit presque aussi sec que le mois…

    Lire la suite »
  • Photo of Votre rosier de Banks ne fleurit pas ?

    Votre rosier de Banks ne fleurit pas ?

    Aujourd’hui, pour ce tout premier numéro du Podcast Les pousses vertes, j’ai choisi de répondre à la question de Nicole qui nous parle de son rosier de Banks qui ne fleurit pas. J’ai acheté mon rosier de Banks à une foire aux plantes il y a 5 ou 6 ans. Je l’ai rapidement planté, il a bien grandi et c’est maintenant un rosier très vigoureux, qui fait de longues pousses mais finalement ne fleurit pas. Je le taille tous les ans après la floraison. que faut-il faire ? Nicole Ecoutez le podcast n°1: un rosier de…

    Lire la suite »
  • Photo of Noisetier du Japon, Corylopsis pauciflora

    Noisetier du Japon, Corylopsis pauciflora

    Cousin asiatique du noisetier, le noisetier du Japon (Corylopsis pauciflora, à petites fleurs) se distingue surtout entre la fin de l’hiver et le milieu du printemps ( avril) lorsque ses fins rameaux se couvrent d’une profusion de fleurs en grappes jaunes annonciatrices du renouveau printanier. Comment cultiver cet arbuste élégant de la famille des Hamamélidacées ? Une profusion de fleurs jaunes Adulte, Corylopsis pauciflora forme une jolie boule d’1,5 m à 2,5 m en tous sens. Ses fines branches étalées à l’horizontales, très graphiques, retombent gracieusement sur les extrémités. Annonciateur du printemps, le noisetier du Japon offre,…

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer