Nettoyer un barbecue a gaz | Jardipartage

Nettoyer un barbecue à gaz : Comment le nettoyer plus facilement ?

Mis à jour le juillet 29th, 2023 à 08:46 am

Voici ouverte la saison des barbecues et, avec elle, les envies de grillades persillées ! Dès que le soleil pointe son nez, notre cerveau reptilien nous pousse à nous installer au salon de jardin, en famille ou entre amis, pour déguster des mets qui sentent bon les vacances !

Quel que soit le type de barbecue que vous utilisez, l’heure est au grand nettoyage après une saison passée à l’abri. Votre barbecue à gaz nécessite, également, un nettoyage minutieux entre deux utilisations afin de le garder intact et de bénéficier de toutes les saveurs de vos grillades avec vos salades. Procéder par étapes vous permet de ne rien oublier !

Brossez la grille du barbecue à gaz

Première étape du nettoyage : la grille de votre barbecue Weber ! Elle doit être absolument impeccable. D’abord parce que vos aliments sont en contact direct avec le métal. Ensuite, parce que les restes de viande et les graisses brûlées qui s’attachent à la grille s’avèrent très nocifs pour la santé. Comment obtenir une grille parfaitement propre ?

  • Utilisez une brosse métallique qui va vous permettre d’ôter les résidus carbonisés.
  • Laissez d’abord votre grille tremper dans 5 volumes d’eau chaude pour 1 volume de bicarbonate de soude, pendant toute une nuit. Cela vous permettra de la nettoyer sans effort.

Votre grille est comme neuve ! Le bicarbonate de soude offre l’avantage de ne pas être toxique pour la santé, contrairement à des nettoyants chimiques.

Décollez les graisses incrustées au sein du système

Elles s’écoulent de vos viandes et poissons pour se coller directement au cœur du barbecue à gaz. Pour les éliminer :

  • Allumez votre barbecue 15 minutes, couvercle fermé.
  • Laissez refroidir
  • À l’aide de gants, ôtez et lavez les briquettes avec le mélange eau et bicarbonate de soude.
  • Séchez-les et remettez-les en place.

Récurez les tuyaux et les brûleurs à gaz du barbecue

Ils sont souvent les premiers à subir les dépôts et éclaboussures de gras. Pour les tuyaux :

  • Débranchez-les des brûleurs.
  • Lavez-les à l’eau savonneuse.
  • Rincez-les.
  • Séchez-les.

Pour les brûleurs :

  • Passez dessus un linge humide
  • Utilisez un pique à brochette ou un cure-dents pour vous assurer que tous les trous ont été débarrassés de la graisse.

Videz le bac de récupération de graisses du barbecue à gaz

Le bac doit être vidé après chaque utilisation. Pour cela, laissez refroidir la graisse mais pas totalement. Tiède, elle garde son aspect liquide et vous facilite la tâche. Videz la graisse et ôtez le restant de gras à l’aide d’un papier absorbant.

Nettoyez la cuve du barbecue

Munissez-vous d’une éponge douce et d’eau savonneuse afin de ne pas produire de rayures sur le revêtement. Si vous le souhaitez, utilisez des produits détergents, spécial barbecue à gaz, qui respectent les matériaux et ne nécessitent pas de frotter. Le couvercle est à nettoyer de la même façon. Quant aux plateaux situés latéralement et sous la cuve, entretenez-les avec des produits adaptés à leur matière.

comment nettoyer facilement un barbecue a gaz | Jardipartage
Utilisez une brosse métallique pour nettoyer le grill de votre barbecue à gaz ©Arina P Habich

À quelle fréquence faut-il nettoyer un barbecue à gaz ?

Réalisez un nettoyage complet de votre barbecue au gaz une à deux fois/an. Si vous l’utilisez uniquement durant les beaux jours, prévoyez un entretien en milieu de saison et un avant l’hivernage. Si vous utilisez votre barbecue toute l’année, prévoyez un entretien tous les 6 mois.

Comment préparer son barbecue à gaz pour l’hivernage ?

Après un entretien complet, débranchez la bouteille de gaz et stockez-la à l’abri. Utilisez une housse pour protéger votre barbecue et maintenez-le dans un endroit sec, durant toute la saison froide. Aux beaux jours, vérifiez, avant de rebrancher la bouteille de gaz, la date de validité du tuyau et son étanchéité. Pour cela, rien de plus simple : passez une éponge savonneuse sur le tuyau. S’il n’y a pas de bulles, c’est parti pour les grillades !

author avatar
Patricia D
Férue de nature depuis toute petite, je vous propose, au travers de mes articles, de mieux connaître nos animaux domestiques mais aussi les petites "bestioles du jardin". Egalement passionnée par le végétal, je réalise des herbiers contemporains à base de fleurs et feuilles pressées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut