Rosa rugosa | Jardipartage

Rosa rugosa : Un rosier vraiment hors du commun !

Mis à jour le février 1st, 2024 à 07:17 pm

Le Rosa rugosa est à la fois esthétique et résistant. C’est ce qui lui permet d’être présent à la fois dans la filière horticole ornementale et dans celle du paysage. Ses fleurs sont ravissantes et son feuillage est dense et compact ; ce rosier couvre-sol a décidément tout pour vous plaire.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Rosa rugosa.
Nom courant : Rosier rugueux, Rosier du Japon.
Famille : Rosacées.
Origine : Originaire d’Asie, plus précisément de la Corée, de la Chine, et du Japon. Aujourd’hui, il est bien installé aux États-Unis et en Europe. En France, il est surtout présent dans le nord du pays.
Hauteur x étalement : 1 m de haut pour plusieurs mètres de large s’il n’est pas conduit.

Feuillage : Caduc. Les feuilles sont vert-foncé au printemps puis jaunes en automne. Elles sont portées par des rameaux épais et très épineux.
Fleurs : Les fleurs, blanches ou d’un joli rose soutenu, sont simples ou doubles. Elles sont parfumées et mesurent de 6 à 8 cm de diamètre. La floraison s’étend de juin à octobre.
Fruits : La plante produit un fruit appelé cynorrhodon qui contient de très nombreuses graines.
Exposition : Soleil.
Sol : Frais, riche en humus et bien drainé. Ph neutre.
Rusticité : – 25°C.

Fleur rose de Rosa rugosa | Jardipartage
Rosa rugosa le rosier rugueux offre de belles roses dallure rustique ©EQRoy

Où planter un rosier rugueux ?

En pot ou en pot. Le rosier du Japon se plaît en pot sur votre terrasse., mais il n’apprécie pas les sols gorgés d’eau avec une humidité stagnante. Donc, prévoyez un substrat bien drainant composé de terreau spécial rosiers, de terre de jardin et de compost.

En pleine terre. Le Rosa rugosa est très souvent utilisé en platebande ou en bordure de massif, mais vous pouvez tout à fait l’isoler dans votre jardin.

Plantez de préférence votre rosier en automne, dans un emplacement ensoleillé et abrité du vent.

LIRE AUSSI  Rosier Pierre de Ronsard© : Un classique indémodable !

Faut-il tailler votre Rosa rugosa ?

Oui, une taille d’égalisation, ou de nettoyage, est conseillée en hiver pour garder un rosier rugosa compact et favoriser le développement de nouveaux rameaux. Mais, contrairement à d’autres espèces de rosiers, ce n’est pas obligatoire pour stimuler sa floraison.

Comment tailler un rosier du Japon ?

Taillez votre rosier rugosa après la fin de sa floraison. Supprimez une à une les fleurs fanées à l’aide d’un sécateur.,

Néanmoins, il faut savoir que cette taille empêche la formation des fruits : les cynorrhodons. Or, ces fruits sont très appréciés des oiseaux pour les graines qu’ils renferment et pour leurs qualités décoratives en automne.

Contentez-vous donc de retirer à la main les pétales flétris, et conservez ainsi le cœur de vos fleurs.

Rosa rugosa rosier japonais | Jardipartage
Les feuilles et fleurs du rosier japonais Rosa rugosa se reconnaissent facilement © Katar

Comment multiplier le rosier rugueux ?

Rien de plus facile, il suffit de profiter du fait que pour se multiplier, le Rosa rugosa développe autour de lui des rhizomes qui génèrent de nouvelles plantes autonomes le printemps suivant. Ce processus est vraiment idéal pour couvrir rapidement et facilement un grand parterre sans rien payer.

En effet, un seul plant peut couvrir plusieurs m² après seulement deux saisons de croissance. C’est d’ailleurs pour cette raison que le rosier du Japon est régulièrement utilisé pour habiller les espaces verts publics ou qu’on l’utilise comme porte-greffe  des rosiers modernes car il est également très résistant.

LIRE AUSSI  Rosier Abraham Darby : Plantation, entretien, taille

Cependant, cette tendance à s’étendre peut devenir problématique si vous ne souhaitez pas que votre rosier rugueux envahisse tout votre jardin. Dans ce cas, il faudra le contenir dès sa plantation avec l’installation d’une barrière anti-rhizomes. Sans cette précaution préalable, il sera difficile de limiter l’extension de votre rosier, même en bêchant autour. Car un simple fragment peut suffire à générer un nouveau plant. Donc, soyez vigilant et n’en oubliez aucun.

Vous apprécierez le rosier du Japon pour sa capacité à embellir aisément les zones les plus nues de votre jardin, pour sa longue floraison et pour ses fleurs élégantes et délicatement parfumées. Les oiseaux se régaleront de ses graines et les insectes raffoleront du nectar de ses fleurs. Qu’attendez-vous pour l’inviter dans vos massifs ?

Belles variétés de rosiers japonais jaunes, rouges et blancs

Nom du rosier Couleur de la Fleur

Qualités

Rosiers japonais jaunes :

Rosa rugosa ‘Agnès’

Jaune pâle

Résistance aux maladies, parfum agréable

Rosa rugosa ‘Topaz Jewel’

Jaune brillant

Abondante floraison, feuillage dense

Rosa rugosa ‘Soleil d’Or’

Jaune d’or Parfum intense, grandes fleurs doubles
Rosa rugosa ‘Golden Wings’ Jaune

Floraison généreuse, résistance aux maladies

Rosiers japonais rouges :

Rosa rugosa ‘Hansa’

Rouge violet Parfum intense, résistance aux conditions difficiles

Rosa rugosa ‘Rubra’

Rouge foncé

Fleurs semi-doubles, très résistant aux maladies

Rosa rugosa ‘Roseraie de l’Hay’

Rouge cramoisi

Floraison abondante, parfum puissant

Rosa rugosa ‘Scarlet Pavement’ Rouge écarlate Résistance au froid et aux maladies, fleurs semi-doubles
Rosiers japonais blancs :

Rosa rugosa ‘Alba’

Blanc pur

Fleurs simples et parfumées, résistant aux maladies

Rosa rugosa ‘Blanc Double de Coubert’

Blanc pur

Fleurs doubles très parfumées, floraison continue

Rosa rugosa ‘Snow Pavement’

Blanc crème

Résistant au froid, fleurs semi-doubles

Rosa hybride de rugosa ‘White Grootendorst’

Blanc pur

Aspect de fleur de pivoine, très résistant aux maladies

Quelles parties du rosier rugueux sont comestibles ?

Les rosiers rugueux (Rosa rugosa) produisent des fruits comestibles, les cynorrhodons, qui sont riches en vitamine C et s’utilisent pour préparer des confitures, des gelées, du sirop et une infusion.

Les pétales des roses peuvent également être mangés, à condition de ne pas avoir traité les plantes.

author avatar
Angéline N
J'ai eu la chance de travailler avec les plus grandes enseignes de jardineries françaises et pour un producteur horticole de renommée. Aujourd'hui, je partage avec vous mes connaissances sur le végétal en général et sur le jardinage en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut