Fougeres plantes | Jardipartage

Les 7 plus belles fougères pour l’extérieur

Mis à jour le septembre 10th, 2023 à 03:40 pm

Les fougères sont des plantes vivaces d’ombre qui apprécient d’être protégées de la chaleur en été, et d’un excès d’humidité en hiver. Leur feuillage est graphique, décoratif et très diversifié. Certaines espèces de fougères sont caduques, c’est-à dire qu’elles perdent leurs feuilles en hiver, alors que d’autres sont persistantes. Découvrez dans cet article 7 fougères assez résistantes au froid pour rester à l’extérieur toute l’année.

Où mettre les fougères ?

Les fougères ont en commun d’avoir des besoins simples :

  • elles apprécient l’ombre ou la mi-ombre;
  • elles s’épanouissent dans un endroit humide : frais en été, mais pas détrempé en hiver;
  • Comme dans leurs milieux naturels, les sous-bois, une terre acide et humifère est indispensable. Dans l’idéal, le sol au pied des fougères doit être un mélange de bonne terre de jardin, de terre de bruyère et de terreau de feuilles mortes.

Les fougères d’extérieur

Elles sont utiles pour décorer un coin de jardin sombre, disposant de peu de lumière ou qui ne voit jamais le soleil.

Par exemple, les fougères sont des plantes à privilégier pour une terrasse coincée entre des immeubles hauts ou pour un massif à l’ombre de grands arbres (à condition que la terre reste humide).

Les fougères d’intérieur

Elles sont plus sensibles au froid mais ont les mêmes besoins en humidité et lumière que leurs cousines d’extérieur : mettez-les dans votre salle de bain, dans une véranda ou dans une pièce peu ensoleillée. Ces plantes, comme par exemple la fougère de Boston, offrent une ambiance exotique.

Quelles plantes associer avec des fougères au jardin ?

Choisissez des plantes qui ont les mêmes besoins que les fougères et présentent un feuillage tout aussi luxuriant. Voici une liste de plantes qui s’associent bien aux fougères persistantes :

  • Les hostas, en particulier les variétés panachées, très lumineuses à l’ombre;
  • Le Gunnera, aux feuilles immenses;
  • L’Aralia du Japon;
  • l’Acanthe;
  • l’hellébore;
  • Le fuchsia de Magellan.

Les fougères caduques s’associent aussi très bien aux petits bulbes de printemps.

Les 7 fougères les plus belles comme plantes d’extérieur

Les fougères de notre sélection présentent toutes un critère essentiel à leur culture au jardin : elles résistent jusqu’à -10°C et n’ont donc pas besoin d’être protégées du froid en hiver.

Fougeres plantes Athyrium nipponicum Metallicum | Jardipartage
Fougère peinte Athyrium nipponicum Metallicum

La fougère peinte, Athyrium niponicum

Originaire de Corée et de Chine, cette fougère développe de belles feuilles aux reflets bleus métalliques. Elle forme une touffe haute et large de 30 à 40 cm. L’Athyrium résiste très bien au froid, surtout si le sol est léger.

En été, cette plante apprécie de garder les pieds au frais : étalez un paillage et n’hésitez pas à arroser !

A savoir : la fougère peinte est une espèce caduque : ses feuilles disparaissent donc avec les premiers froids. N’oubliez pas de matérialiser son emplacement !

Fougeres plantes osmunda regalis | Jardipartage
Fougère Osmunda regalis © CréaHortalia

L’osmonde royale, Osmunda regalis

Avec ses 2,5 m de hauteur, cette belle fougère caduque est la plus haute de toutes les fougères d’extérieur. Mais vous avez le temps car sa croissance est très lente : il faut ainsi compter près de 5 ans pour qu’elle atteigne une hauteur de 70 à 80 cm.

Cette plante apprécie par ailleurs un sol humide.

Fougeres plantes Cyrtomium falcatum | Jardipartage
Fougère houx Cyrtomium falcatum © Svetlana Mahovskaya

La fougère houx, Cyrtomium fortunei ou Cyrtomium falcatum

Dotée de petites frondes (le nom donné aux feuilles des fougères) dressées, vert foncé et largement divisées , cette plante forme une touffe évasée, voire ouverte de 50 cm de hauteur environ.

Décorative même si ses feuilles sont semi-persistantes, la fougère houx se plaît idéalement entièrement à l’ombre car elle résiste mieux à la sécheresse dans ces conditions. Le sol doit être riche et humide, mais pas calcaire.

Cette fougère d’extérieur reste frileuse (-10°C) : sa culture en pot est possible, à condition de la déplacer dans un endroit abrité en hiver.

Fougeres plante dicksonia antarctica | Jardipartage
Fougère géante Dicksonia antarctica © faithie

La fougère géante, Dicksonia antarctica

Cette fougère arborescente est tout simplement spectaculaire ! Rescapée des temps reculés de l’ère jurassique, cette plante présente de nombreuses frondes vert foncé et très longues ( plus d’1 m).

Sa croissance est très lente mais, dans son milieu naturel, elle peut former un arbre de 10 m de haut !

Pour réussir sa culture, choisissez une exposition à l’ombre et surtout, maintenez la terre humide à l’aide de quelques arrosages.

La fougère géante peut être cultivée dans un grand pot, moyennant un rempotage tous les 2 à 3 ans.

La Dicksonia antarctica est la fougère d’extérieur la plus frileuse de notre sélection : le pourtour méditerranéen lui convient bien et son territoire s’élargit année après année en France à la faveur du changement climatique.

Fougeres plantes Dryopteris erythrosora | Jardipartage
Fougère Dryopteris erythrosora © Leonora Enking

La fougère cuivrée, Dryopteris erythrosora

Avec une hauteur de 50 cm, cette fougère d’extérieur présente des feuilles vert foncé en été et semi-persistantes : elles durent donc une partie de l’hiver.

L’atout charme de la fougère cuivrée, ce sont ses jeunes feuilles au printemps (en mars ou avril) qui prennent une couleur cuivrée avec de devenir vertes. A condition bien sûr de se trouver à mi-ombre.

Fougeres plantes scolopendre | Jardipartage
Fougère scolopendre © CréaHortalia

La fougère scolopendre, Phyllitis scolopendrium

Très graphique, cette fougère présente de longues frondes d’une jolie couleur vert foncé, pourvues de petites dents sur leurs bords et brillantes, surtout lorsqu’elles sont mouillées après une pluie.

La fougère scolopendre forme une petite touffe dense de 25 à 40 cm de hauteur. Plus tolérante que les autres sur ses conditions de culture, elle s’adapte bien aux sols pierreux et rocailleux, même calcaires. Elle est également capable de pousser sur un muret ou dans les interstices.

author avatar
Bruno Nunez
Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut