Bassin de jardin

La fontaine de jardin : l’atout charme de votre aménagement extérieur !

La fontaine de jardin apporte du cachet aux espaces de plein air, un point de fraicheur propice à la détente et utile aux petits animaux. Il en existe dans différents styles, aux formes et matériaux variés, intégrant différents systèmes… Faisons donc un petit tour d’horizon des fontaines de jardin.

Les matériaux constituant la fontaine de jardin

Les fontaines de jardin se présentent dans une variété de matières afin de satisfaire toutes les attentes esthétiques et pratiques. Vous trouverez ainsi :

  • La fontaine de jardin en pierre naturelle qui s’intègre parfaitement dans la végétation. La pierre résiste aux éléments climatiques et offre une grande longévité. Par contre, elle requiert un entretien minimal pour ne pas se couvrir de mousses et autres tâches disgracieuses. L’investissement à prévoir est par ailleurs conséquent.
  • La fontaine extérieure en métal peut être en acier inoxydable, en laiton ou encore en cuivre, proposant une ambiance vintage industrielle. C’est une option durable à condition de préserver le métal de la corrosion. L’emplacement devra par ailleurs être pensé car une fontaine en métal en plein soleil peut vite devenir une fournaise !
  • La fontaine de jardin en céramique est hautement décorative, arborant de multiples motifs et couleurs. Elle est accessible pour un prix moyen toutefois bien plus fragile face aux chocs et aux conditions météorologiques. Un minimum de protection s’impose cependant elle reste facile à nettoyer.
  • La fontaine en résine est à la fois moderne et polyvalente. Le plastique peut imiter d’autres matériaux, se colorer et se mouler dans une multitude de formes. Très légère, c’est une fontaine commode à installer et à entretenir mais bien moins durable. Sa robustesse et son prix dépendent entièrement de la qualité de la résine.
  • La fontaine en bois offre un charme bucolique, en bambou c’est la star du jardin japonais ! Si le bois peut être sculpté de mille et une façons, il requiert un entretien rigoureux pour résister à l’humidité, aux insectes et aux variations de température. Le bois reste assez cher à l’achat, plus ou moins selon l’essence choisie (teck, acacia, bambou…).
fontaine de jardin extérieur
La fontaine de jardin en pierre s’intègre parfaitement dans le décor. La pierre résiste aux éléments climatiques et offre une grande longévité. © Freepik

Les types de fontaines de jardin

Avant de faire votre choix de fontaine, vous devriez considérer les différents types de structure disponibles :

  • Les fontaines de jardin murales : fixées contre un mur, ces fontaines compactes combinent souvent l’aspect décoratif avec une fonction pratique, comme celle d’un robinet extérieur.
  • Les fontaines cascades : conçues pour que l’eau s’écoule de manière continue d’un niveau à un autre. Ces fontaines recréent un ruisseau artificiel aussi beau que relaxant.
  • Les fontaines à jets d’eau : dotées de pompes qui propulsent l’eau en hauteur, ces fontaines offrent un vrai spectacle d’eau au milieu de la végétation. Elles peuvent s’accompagner de lumières pour un visuel détonnant en soirée.
  • Les fontaines bains d’oiseaux : plus qu’une simple fontaine décorative, cette vasque remplie d’eau invite les oiseaux à venir boire et se baigner. En totale corrélation avec le jardin écologique, favorisant la biodiversité.

Fonctionnement des fontaines de jardin

Un système de filtration et de remontée d’eau s’impose pour assurer le mouvement et la propreté. Une source d’énergie est donc indispensable, soit une ligne électrique extérieure ou un système de panneaux solaires. Si ces derniers demandent moins de travaux, ils sont moins puissants et demandent un ensoleillement suffisant pour fonctionner.

fontaine de jardin en pierre
Pour économiser l’eau, la fontaine de jardin fonctionne souvent en circuit fermé. © Freepik

Il s’agit le plus souvent d’un circuit fermé dans lequel une pompe submersible permet à l’eau de circuler. D’abord à travers les éléments de filtration puis, selon les cas, du bassin vers le sommet de la fontaine ou vers les buses pour être projetée en l’air. Pas besoin d’arrivée d’eau, pas de gâchis, néanmoins il faut compenser l’évaporation par des ajouts réguliers.

Dans le cas d’un circuit ouvert, la fontaine est reliée à une source d’eau externe continue. L’eau traverse la fontaine une seule fois avant d’être évacuée. Outre le cas de la fontaine robinet, ce système est généralement réservé aux grandes fontaines où le volume d’eau et la force du jet doivent être constants et puissants. La consommation d’eau est conséquente et il faut un système de drainage adéquat.

LIRE AUSSI  Comment nettoyer un bassin de jardin sans le vider ?

Et la fontaine d’intérieur alors ?

Tout le monde n’a pas un jardin dans lequel mettre une grande fontaine mais il est parfaitement possible d’en profiter sur un balcon ou à l’intérieur. Tout comme pour le jardin zen, vous trouverez de nombreuses fontaines miniatures. Elles aussi dans différents styles et matières, ces petites fontaines embellissent vos pièces tout en apportant un doux bruissement d’eau. Il s’agit dans ce cas de circuit fermé et une prise électrique suffit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page