Imperata red baron | Jardipartage

Imperata Red baron : une graminée faite de vert et de sang !

Avec le rouge sang de ses feuilles et son port érigé, l’Imperata ‘Red Baron’ a de quoi réveiller les massifs les plus sages pour les rendre flamboyants. En effet, cette plante étonnante, aussi appelée « herbe sanglante », offre un beau contraste de couleurs entre ses feuilles vertes les plus jeunes et ses feuilles rouges les plus évoluées. Vous éprouverez beaucoup de plaisir à voir sa palette de couleur fluctuer selon les saisons.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Imperata cylindrica ‘Red Baron’
Nom courant : Herbe sanglante, Red Baron, Baron rouge.
Famille : Poaceae
Origine : Asie du sud-Est, Japon
Dimensions : L’imperata ‘Red Baron’ forme des touffes d’herbes pouvant mesurant de 40 à 100 cm de haut.

Feuillage : Le feuillage est vert au printemps, puis les extrémités deviennent rouge flamboyant en automne, d’où le surnom d’herbe sanglante. Les feuilles, dressées, linéaires et fines, forment des touffes assez denses.
Floraison La floraison est discrète et rare. Elle survient de septembre à octobre avec des épis blancs.

Exposition : Soleil ou mi-ombre.
Sol : Frais et bien drainé.
Rusticité : Jusqu’à -15°C.

Imperata cylindrica red baron en pot | Jardipartage
Imperata cylindrica red baron en pot © LariBat

Comment planter votre Imperata ‘Red Baron’ ?

L’herbe sanglante peut être plantée en pleine terre, en automne ou au printemps, en bac et en pot de grande taille. Mais c’est généralement dans les massifs et les parterres qu’elle crée les effets visuels les plus impressionnants. Surtout quand elle est associée à d’autres vivaces ou plantes d’automne.

Choisissez un emplacement à la mi-ombre ou au soleil pour varier l’intensité du rouge de son feuillage, et dynamisez ainsi vos rocailles et bordures. Amusez-vous à créer des formes graphiques bien délimitées grâce à des barrières anti-rhizomes qui guideront la croissance de vos plants. Plantez six à huit pieds par m² pour intensifier l’effet.

Comment multiplier votre herbe sanglante ?

L’herbe sanglante se multiplie très facilement, voire un peu trop. À tel point que dans certaines régions elle est considérée comme une plante invasive.
En effet, l’imperata Red Baron développe des rhizomes traçants qui s’étendent tout autour d’elle. De nouveaux jeunes plants émergent ensuite de ceux-ci et créent ainsi une sorte de maillage plus ou moins dense qui s’agrandit chaque année.

Par conséquent, si vous souhaitez élargir votre plate-bande d’herbe sanglante, soit vous laissez votre plante se développer à son rythme, soit vous prélevez des tronçons de rhizomes que vous déplacez là où vous souhaitez les repiquer. À l’inverse, si vous préférez limiter son extension, et éviter la prolifération, mieux vaut installer une barrière anti-rhizomes. L’idéal étant bien entendu de la mettre en place tout autour de votre massif, dès la plantation.

L’autre technique de multiplication consiste à diviser un plant déjà en place. Pour cela, en mai ou juin, déterrez votre Red Baron à l’aide d’une bêche, en prenant soin de ne pas abîmer le système racinaire. Puis séparez la motte en plusieurs plants, tout en démêlant les racines. Repiquez-les en place sans attendre et arrosez.

multiplication imperata cylindrica red baron | Jardipartage
Limperata Red baron se multiplie très facilement par division ou prélèvement de rejets © Jacki dee Flickr

Comment tailler votre Red Baron ?

La taille de l’herbe sanglante permet de la débarrasser de ses feuilles sèches et abimées. Cela stimule également son enracinement en profondeur et favorise la pousse de nouvelles feuilles.
En hiver, rasez la houppe à 5 cm du sol pour faire place nette. Pas d’inquiétude, votre plante fera de nouvelles pousses au printemps suivant. Les feuilles seront entièrement vertes au départ, puis deviendront progressivement rouges en automne.

L’Imperata cylindrica ‘Red Baron’ est une graminée de couleur rouge vraiment la plante idéale pour créer un univers graphique dans votre jardin. Laissez parler votre imagination en créant des parterres aux formes originales, avec des contours maitrisés.

author avatar
Angéline N
J'ai eu la chance de travailler avec les plus grandes enseignes de jardineries françaises et pour un producteur horticole de renommée. Aujourd'hui, je partage avec vous mes connaissances sur le végétal en général et sur le jardinage en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut