Arbustes caducs

Clérodendron : L’arbre du clergé aux accents exotiques

Deux espèces de clérodendron se cultivent très bien sous climat tempéré arborant une floraison délicate et parfumée de fin de saison. Ils se caractérisent par une forte odeur du feuillage lorsqu’on le froisse et une fructification décorative avec des baies bleu turquoise cerclées de rouge, notamment chez l’espèce trichotomum.

L’espèce bungei présente une floraison rose vraie, dressée et un port compact et buissonnant tandis que trichotomum possède un port élancé plus aéré et une floraison blanche.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Clerodendrum trichotomum et bungei
Nom courant : Arbre du clergé, Arbre de la chance, arbre aux turquoises, Clérodendron de Bunge, Clérodendron fétide
Famille : Lamiacées (ex-Verbénacées)
Origine : Chine et Japon
Dimensions: Clerodendrum trichotomum peut former un petit arbre de 5 à 6 m de haut ou un buisson aéré de 3 m de haut sur 2-3 m de large. Clerondendrum bungei est de taille plus modeste inférieure à 2 m sur 1 m de diamètre. Leur croissance est rapide.

Feuillage : Ces clérodendrons ont d’assez grandes feuilles caduques qui se reconnaissent à l’odeur forte de cacahuète brûlée qu’elles dégagent au froissement. Les feuilles opposées possèdent des nervures marquées. La forme ovale à bords lisses ou irréguliers est parfois trilobée. Il existe des cultivars à feuillage panaché de crème chez les deux espèces.
Floraison : D’août à novembre, des panicules de petites fleurs roses chez bungei, blanches étoilées à base anguleuse rosâtre chez trichotomum, diffusent un délicieux parfum floral. Les fleurs soutenues par un long tube exhibent à tour de rôle 4 étamines ou 1 pistil saillant et attirent de nombreux papillons et autres butineurs avant de céder la place à des baies bleu turquoise à bleu métallique.

Exposition : Ensoleillée à mi-ombragée, abritée des vents violents.
Sol : Fertile, profond et bien drainé, sans excès de calcaire.
Rusticité : -17 °C pour C. trichotomum et -10 °C pour bungei.

fleur du clerodendron
Les fleurs fanées et les fruits du clérodendron sont décoratifs © nnattalli

Où planter un Clerodendron ?

Plantez cet arbuste au soleil ou à la mi-ombre, dans un sol drainant. Dans un massif, il se plait en compagnie d’autres arbustes à feuillage caduc.

Vous pouvez également planter l’arbre du clergé en pot, près de la terrasse, pour profiter du parfum de ses fleurs.

Comment cultiver le clérodendron ?

De manière générale, les clérodendrons résistent bien à la sécheresse et à la chaleur mais fleurissent davantage en sol frais, fertile, riche en humus et bien drainé.

 Bungei est plus sensible au froid (-10°C) mais repart facilement de souche après une courte gelée à -15 °C. Il s’adapte à tous les sols même secs et calcaires pourvu qu’ils soient profonds. Vous pouvez aussi le cultiver dans un pot profond ou un bac que vous mettrez à l’abri des gros gels pendant l’hiver.

Préférez une exposition ensoleillée, abritée des vents violents ou à l’est si les étés sont chauds.

 Plantez le clérodendron au printemps ou à l’automne :

  • Creusez une fosse profonde, 3 fois plus large que la motte.
  • Ajoutez du terreau de feuilles et du sable additionné de sang desséché ou de corne broyée et versez une couche de graviers au fond si le sol est trop lourd.
  • Placez l’arbuste et rebouchez le trou en tassant légèrement.
  • Paillez pour maintenir la fraîcheur du sol en été puis arrosez.

Comment entretenir un Clerodendrum ?

Cet arbuste est très facile à entretenir.

Arrosage : Veillez simplement à bien l’arroser au cours des 2 premières années qui suivent la plantation.

Taille du Clerodendron : La taille est inutile si ce n’est pour ôter les branches mortes ou abîmées et dégager le centre de la touffe s’il devient trop dense.

Pour conserver un port arbustif compact, vous pouvez rabattre chaque année (en fin d’hiver) très fortement la touffe. Pendant sa période de développement, il atteindre 1m à 1,50m de hauteur et gardera une belle forme.

Sur un sujet bien installé, contrôlez la repousse des drageons notamment chez bungei.

Protection en hiver : Paillez le clérodendron de Bunge avant le début des gelées afin de protéger sa souche des grands froids .

Maladies : Cet arbuste est très peu sensible aux maladies ou aux parasites.

arbre du clergé
arbre du clergé, clerodendron trichotomum © Gabriela Beres

Variétés de clérodendrons rustiques

  • Clerodendrum bungei ‘Pink Diamond’ est une forme panachée de crème ne dépassant pas 1,20 m sur 1 m, ornée de boutons pourpres s’ouvrant sur des fleurs rose soutenu d’août à octobre.
  • Clerodendron trichotomum ‘Variegatum’ présente un feuillage panaché de crème.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page