arbuste fleurs blanches | Jardipartage

Arbustes à fleurs blanches : 20 magnifiques espèces faciles à cultiver

Au cœur d’un jardin coloré, un arbuste à fleurs blanches apporte son petit coup d’éclat ! Avec une allure fraiche et élégante, il peut en effet prendre place de mille et une façons, en haie, en massif, isolé ou encore en pot. Beaucoup, vous raviront au passage de leur parfum, certains s’accompagnent de fruits et/ou d’un joli changement de couleur à l’automne. Une chose est sûre, ces 20 arbustes à fleurs blanches sont superbes et ont en plus l’avantage de ne demander que peu d’entretien.

Deutzia gracilis 

Cet arbuste offre, au printemps, d’innombrables bouquets de petites fleurs blanches. Ses branches fines et arquées sont également habillées d’un feuillage vert tendre. Bas et compact, le deutzia trouve sa place dans différents aménagements paysagers. Au soleil et dans un sol bien drainé, c’est une plante facile à cultiver, robuste aux éléments comme aux maladies.

Choisya ‘White Dazzler’

Voici un arbuste compact appréciable pour sa longue période de floraison. Les fleurs étoilées se dévoilent en abondance au printemps et jusqu’à l’automne, dégageant un subtil parfum d’orange. Les feuilles persistantes finement découpées sont aussi d’un beau vert brillant tout au long de l’année. Cet oranger convient bien aux petits jardins et peu également s’installer en pot.

Hydrangea arborescens ‘Annabelle’

Cet hortensia ne passe pas inaperçu avec ses immenses boules de fleurs d’un blanc pur. Elles se balancent avec panache au bout des tiges dès le début de l’été, contrastant avec les feuilles dentées vert foncé. Somptueux isolé, il est aussi propice aux haies basses. Évitez-lui toutefois le plein soleil au profit d’une ombre partielle avec un sol humide et riche.

Magnolia stellata : l’arbuste à fleurs blanches en étoile

arbuste fleurs blanches magnolia stellata | Jardipartage
Magnolia stellata un bel arbuste fleurs blanches © Dina Guiter

Le magnolia étoilé est un arbuste précoce portant des fleurs blanches en forme d’étoile. Elles arrivent ainsi au tout début du printemps, avant le feuillage vert brillant et sont délicieusement parfumées. C’est un spécimen de petite taille qui s’adapte idéalement dans les plus petits espaces. Il aime une situation abritée mais ensoleillée avec un sol légèrement acide.

Viburnum plicatum ‘Lanarth’

La structure de ce viorne japonais est impressionnante avec ses branches étalées, portant de grandes fleurs plates au printemps. De petites grappes de baies rouges puis noires s’ensuivent dès la fin de l’été. Le feuillage d’abord vert foncé devient rouge pourpre à l’automne. Hautement décoratif tout au long de l’année, c’est un arbuste facile à implanter, au soleil et dans un sol frais.

Buddleia ‘White Profusion’

Voilà un arbuste à fleurs blanches apprécié des papillons et autres pollinisateurs avec ses longues inflorescences coniques parfumées. Les feuilles sont quant à elles caduques, longues et étroites, de couleur vert moyen et légèrement duveteuses au toucher. Mais le buddleia est une plante vigoureuse qui ne demande pas d’entretien, installé au soleil sa croissance est rapide.

Syringa ‘Madame Lemoine’

Au printemps, ce lilas se couvre de fleurs doubles regroupées en grandes grappes parfumées. Les jeunes feuilles irrégulières sont d’abord d’un vert tendre puis foncent au fil de la saison. Elles prendront finalement des teintes jaunes bronzées en automne avant de tomber. Parfait pour les haies fleuries, ce grand arbuste élégant prend place dans un sol fertile baigné de soleil.

Cornus kousa ‘Great Star’

Ce superbe cornouiller au port étalé attire l’attention par sa floraison originale. Ce ne sont pas de véritables fleurs mais des bractées, de grandes feuilles blanches en forme d’étoile qui entourent de petites fleurs vertes centrales. Le reste du feuillage, vert foncé, change de parure à l’arrivée de l’automne. Dans le même temps, de petits fruits rouges sucrés apparaissent pour le plus grand plaisir des oiseaux.

Philadelphus ‘Belle Etoile’: le plus bel arbuste à fleurs blanches

Le seringat présente un feuillage vert foncé sur des branches arquées. Ses grandes fleurs sont constituées de quatre pétales d’un blanc éclatant avec un cœur pourpre. Elles embaument l’air environnant de leur parfum, ce qui ne manque donc pas d’attirer les insectes. Après la floraison, les capsules de fruits prennent le relai, décorant le jardin jusqu’en d’automne. Cette variété tolère un sol ordinaire et même la sécheresse une fois bien enracinée.

Pittosporum tobira ‘Fragrant’

Cet arbuste persistant porte un feuillage épais, vert brillant et légèrement parfumé lorsqu’on le froisse. Les grappes discrètes de petites fleurs étoilées dégagent une odeur délicate, surtout en soirée. Le pittosporum est très résistant, supportant la sécheresse, le sel et la pollution, il pourra donc prendre place dans tous les jardins, en pleine terre ou en pot.

Choisya ternata ‘Aztec Gold’ : un arbuste à fleurs blanches parfumées

Les feuilles de cet oranger du Mexique sont originales avec leur découpage en forme de main ouverte et leur couleur verte aux reflets dorés brillants. Au printemps et à l’automne, une abondante floraison blanche apparait marquée par une forte odeur d’agrumes. C’est un arbuste dense qui peut aussi prospérer en pot mais demandera une protection hivernale.

Viburnum plicatum ‘Kilimanjaro’

La viorne de Chine se distingue par son port vertical et sa structure pyramidale en étage. Son feuillage dense, vert foncé, accueille aussi au printemps des fleurs en forme de boules de neige, disposées en ombelles plates. Après elles, ce sont les baies qui ravissent l’œil (et les oiseaux !). D’abord rouges, elles noircissent en murissant alors que les feuilles se colorent d’un manteau rouge pourpre.

Arbutus unedo ‘Atlantic’

Cette variété d’arbousier offre une véritable expérience sensorielle ! Les feuilles persistantes sont en effet brillantes, d’un vert profond avec une texture cuirassée. Les fleurs en forme de clochettes s’organisent en grappes pendantes desquelles s’échappe un savoureux parfum. Enfin, les fruits sphériques rouges se contemplent en hiver, avant de se déguster, frais ou en confiture.

Bougainvillea ‘Blush’

Cette plante grimpante est incontournable pour sa floraison spectaculaire et durable. Il s’agit de bractées d’un rose très pâle, entourant de petites fleurs blanches. Le reste du feuillage d’un vert vif habille les branches qui peuvent vite gagner en hauteur et s’étendre. Treillages, clôtures, pergolas…le bougainvillier s’accroche partout pour embellir le jardin. Toutefois, un climat doux lui est indispensable pour prospérer.

Camélia japonica

Symbole d’élégance, le camélia du Japon fleurit dès la fin de l’hiver, alors que le reste du jardin est encore endormi. Les fleurs peuvent être simples ou doubles, blanches et souvent teintées de rose ou de rouge au cœur. Le feuillage est lui vert lustré avec des bords dentés. Cet arbuste persistant aime les jardins ombragés avec un sol acide et humide.

Cistus monspeliensis : l’arbuste à fleurs blanches méditerranéen

Le ciste de Montpellier est un arbuste méditerranéen buissonnant capable de prospérer même dans des conditions difficiles. Chaque fleur blanche possède de grands pétales avec un centre jaune d’or et ne dure qu’un ou deux jours. Les petites feuilles lancéolées vert foncé ont la particularité de dégager une fragrance résineuse lorsqu’elles sont froissées.

Elaeagnus ebbingei

Le chalef d’Ebbing est un arbuste persistant à croissance rapide proposant un feuillage dense très décoratif. Les grandes feuilles ovales sont vertes et brillantes sur le dessus tandis que le dessous est légèrement argenté. Au début de l’automne arrivent de petites fleurs tubulaires, argentées ou blanches, puis de petits fruits rouges non comestibles. Sécheresse, soleil ou ombre, vent, embruns…le chalef résiste à tout !

Photinia Glabra : un arbuste à fleurs blanches plus classique

arbuste fleurs blanches photinia glabra | Jardipartage
Photinia glabra un arbuste à fleurs blanches et feuilles rouges © CréaHortalia

Le photinia à feuilles lisses est le candidat parfait pour une haie colorée. Son feuillage dense persistant change de couleur au fil des saisons. Les jeunes pousses rouge vif virent au vert profond, de sorte que les deux nuances cohabitent sur l’arbuste. Au printemps s’ajoutent des grappes légères de petites fleurs blanches. Tolérant toutes les conditions et résistant aux maladies, cet arbuste pousse en plus très vite.

Potentilla fruticosa : un arbuste à fleurs blanches résistant

La potentille des jardins présente de petites feuilles délicates d’un vert frais. Elles sont finement découpées en segment fins, ce qui apporte une grande légèreté visuelle à l’arbuste. La floraison est aussi longue que généreuse, semblable à de petites roses sauvages qui s’épanouissent tout au long de la saison chaude. Cet arbuste remarquable supporte tout, le froid, le chaud et même les sols pauvres.

Pyracantha ‘Sparkler’

Voilà un arbuste résistant haut en couleur, appréciable en toute saison. Ses petites feuilles ovales arborent des nuances panachées de vert et de blanc crème, virant au rose en automne. Les petites fleurs blanches regroupées en corymbes sont d’une grande finesse. Enfin, les baies jaunes à rouges s’exposent en nombre, offrant une source de nourriture précieuse à la faune locale.

author avatar
Delphine Toulain-Branger
Très créative dès le plus jeune âge, les fleurs ont toujours été pour moi une grande source d’inspiration. Désormais maman, je m’attache à faire découvrir les beautés de la nature à mes enfants, contempler, profiter mais aussi respecter ce fragile équilibre ! Je pratique le jardinage par véritable plaisir et si cela me permet d’avoir un beau jardin, c'est aussi l’occasion de récolter fruits, légumes, aromatiques et fleurs comestibles… J’adore cuisiner, alors passer du potager à l’assiette avec des produits sains et sans passer par la caisse, ça ressemble au bonheur non ? Je ne m’arrête pas là puisque je fabrique également mes produits ménagers et cosmétiques naturels, en utilisant largement les ressources de mon jardin. Voilà comment j’ai acquis une certaine expérience dans le domaine du jardinage. Alors lorsqu’on m’a proposé d’écrire autour de cette thématique, je me suis dit que plus qu’une bonne idée, c’était sans doute une évidence !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut