quand scarifier une pelouse | Jardipartage

Scarifier une pelouse : Quand et comment faire ?

Au jardin, un beau tapis vert, ça se mérite ! Et pour y parvenir, les techniques à la disposition du jardinier sont nombreuses. Parmi elles, la scarification est une étape presque obligatoire pour la bonne santé du gazon. Quand scarifier une pelouse et comment s’y prendre ? Retrouvez la réponse dans notre guide.

Qu’est-ce que la scarification ?

Les passages répétés sur une pelouse (marche, jeu, machines…) compactent petit à petit le sol. La conséquence directe est une asphyxie progressive de la terre, en empêchant la bonne circulation de l’eau et de l’air. De plus, ce compactage excessif provoque souvent une prolifération de mousses.

La scarification consiste alors à passer des lames disposées autour d’un axe horizontal afin d’ouvrir le sol sur une profondeur de 1 à 2 cm.

Scarifier une pelouse offre ainsi de nombreux avantages :

  • régénérer le gazon en favorisant le développement des feuilles (le tallage) et en revigorant le système racinaire ;
  • aérer le terrain en facilitant les échanges d’eau et d’air ;
  • améliorer l’assimilation des engrais ;
  • prévenir et limiter la prolifération de parasites (larves de tipules ou de taupins par exemple) ;
  • évacuer la mousse.

Et le défeutrage alors ?

Il s’agit presque de la même opération que la scarification. La différence principale est la hauteur de travail. Celle-ci n’excède pas 10 mm et permet essentiellement d’éliminer le feutre constitué de déchets végétaux qui, s’il est trop épais, isole le sol de l’air. De plus, un défeutrage peut être pratiqué plus souvent qu’une scarification.

Scarifier ou démousser ?

Si l’un des nombreux avantages de la scarification est d’éliminer une partie de la mousse, elle ne représente pas la meilleure solution. En effet, le procédé est trop stressant pour le gazon au regard des résultats obtenus. Il est alors préférable d’échanger les lames de scarification contre des peignes ou des griffes souples. D’ailleurs, nombreux sont les modèles de scarificateurs qui permettent cet échange.

Quand scarifier votre pelouse ?

Quelle météo pour scarifier ?

Les conditions optimales pour une bonne scarification sont des feuilles de gazon séchées et un sol légèrement humide afin de faciliter la pénétration des lames dans la terre. Dès lors, il est recommandé d’agir par temps sec, mais après une période de pluie.

À quelle saison scarifier une pelouse ?

La scarification se pratique lors des périodes de croissance du gazon, à savoir au printemps (avril-mai) ou en automne (septembre-octobre). L’opération étant particulièrement agressive et stressante pour le gazon, elle ne doit pas être pratiquée plus d’une fois par an et de préférence tous les 2 ans.

scarifier une pelouse | Jardipartage
Les mois doctobre et de mars sont les meilleurs pour scarifier une pelouse © Depositphotos

Comment scarifier un gazon ?

  1. Commencez par tondre la pelouse sur une hauteur de 2 à 3 cm, afin de faciliter le travail des lames et réduire le volume à ramasser ensuite.
  2. Passez le scarificateur une première fois dans un sens.
  3. Si votre machine n’est pas équipée d’un bac, effectuez un premier ramassage à l’aide d’un râteau à feuilles.
  4. Réalisez ensuite un second passage à la perpendiculaire du premier, puis ramassez de nouveau.
  5. Enfin, passez une nouvelle fois la tondeuse afin de récupérer les ultimes déchets végétaux.

Que ce soit à cause de la mousse qui a étouffé le gazon ou d’une trop forte concentration de mauvaises herbes, il peut arriver que des zones de la pelouse soit dénudées après la scarification. Dans ce cas, n’hésitez pas à appliquer un semis de regarnissage en utilisant un mélange de semences spécifiques qui se trouve dans le commerce.

Quelle machine choisir pour scarifier une pelouse ?

La réponse se trouve essentiellement dans la taille de votre pelouse :

Scarificateur à main, jusqu’à 150 m²

Pour les très petites surfaces oscillant autour de 50 m2, un scarificateur manuel ou un aérateur est amplement suffisant.

De 100 à 150 m2, il est possible d’opter pour un scarificateur à roues.

Scarificateur électrique, jusqu’à 300 m²

Un gazon d’une superficie modérée (200 à 300 m2) pourra être traité avec une machine électrique.

Scarificateur thermique, au-delà de 300 m²

Une grande pelouse sera idéalement travaillée avec un scarificateur thermique.

author avatar
Christophe D
Titulaire d’un diplôme en aménagement paysager et avec près de 15 ans d’expérience dans l’entretien d’espaces verts, je partage avec vous ma passion et mes connaissances du domaine végétal, pour un monde plus vert et respectueux de l’environnement.

1 réflexion sur “Scarifier une pelouse : Quand et comment faire ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut