Jardin d’ornement

Grâce à nos fiches-plantes et à toutes nos astuces pratiques, aménagez votre jardin d’ornement à votre goût avec de belles plates-bandes et de somptueux massifs. Apprenez à cultiver, à entretenir et à multiplier de nombreuses plantes annuelles ou vivaces, mais aussi les arbres et les arbustes.

  • Photo of L’entretien du bougainvillier

    L’entretien du bougainvillier

    Des couleurs vivifiantes… la bougainvillée met vraiment du baume au cœur tout l’été ! La bougainvillée ou le bougainvillier suivant qu’on la féminise ou qu’on le masculinise est une plante originaire d’Amérique du sud. Frileuse et gélive, elle ne se plaît qu’en situation chaude et très ensoleillée. Ailleurs que sur le pourtour méditerranéen, il faut donc obligatoirement la cultiver en pots, car elle ne peut passer l’hiver dehors. Ses feuilles tombent en effet dès les premiers froids et il n’est pas rare qu’une gelée, même faible (-2/-3° C), la fasse mourir. L’idéal est  placer votre bougainvillée en…

    Lire la suite »
  • Fabriquer des étiquettes en ardoise pour votre jardin

    Au potager, dans les massifs d’annuelles ou au jardin d’ornement, il peut-être utile, sinon indispensable, d’utiliser des aide-mémoire pour repérer les semis effectués ou les espèces végétales plantées. Vous serez en effet surpris d’avoir la mémoire si courte. Pour les semis, vous pouvez utiliser les étiquettes qui accompagnent les sachets de graines mais elles doivent être soigneusement  protégées de l’humidité, si possible sous un sachet plastique, pour durer dans le temps. D’autres types d’étiquettes existent.

    Lire la suite »
  • Photo of Comment planter un rhododendron ?

    Comment planter un rhododendron ?

    La culture des rhododendrons est proche de celle des hortensias, et plus généralement, des arbustes de terre de bruyère. Si vous réussissez les uns, vous réussirez les autres ! Voici quelques conseils pour planter un rhododendron. Un sol acide indispensable Les rhododendrons sont des plantes de bruyère. L’acidité du sol est un point important à prendre en compte pour limiter leur entretien. Pour l’augmenter, n’hésitez pas à incorporer aux couches superficielles beaucoup de terreau de feuilles et de tourbe blonde. Récupérez aussi toutes les aiguilles de conifères que vous pouvez trouver. En plus d’offrir un paillis…

    Lire la suite »
  • Photo of Cultivez le figuier de barbarie

    Cultivez le figuier de barbarie

    L’Opuntia ficus indicata ou figuier de barbarie est un cactus arbustif originaire d’Amérique centrale dont les fruits épineux ont une saveur douce. S’il pousse naturellement sur les talus secs du pourtour méditerranéen, ailleurs, il conviendra de le réserver à la culture en pots ou bien de l’abriter contre un mur exposé au sud. Certains spécimens plantés en pleine terre existent ainsi dans le sud ouest de la France. Le tronc ligneux du figuier de barbarie porte des raquettes arrondies, plates, de tailles variées  Au printemps, de belles fleurs jaune orangé apparaissent à l’extrémité des raquettes, puis…

    Lire la suite »
  • Pensez à terreauter si le rempotage est impossible !

    Dans les régions où les hivers peuvent se montrer parfois rigoureux, certaines plantes gélives qui nécessitent de passer la mauvaise saison sous-abris ne peuvent être cultivées qu’en pots ou en bacs. C’est le cas des agrumes (citronniers, orangers, mandariniers…) et globalement de toutes les plantes méditerranéennes ou tropicales. Lorsque le végétal est encore jeune et que le contenant qui l’accueille n’est pas trop lourd, il est préférable de rempoter la plante tous les deux ans et de lui offrir à cette occasion un pot plus grand qui accompagnera son développement racinaire. Terreauter, une question d’âge Cependant,…

    Lire la suite »
  • Détruire une souche d’arbre rapidement

    Vous voulez détruire une souche d’arbre ? Forez un trou de 4 à 5 cm de diamètre à la perceuse au centre de la souche et remplissez-le de 100g de salpêtre (nitrate de potasse). Bouchez-le avec un bouchon de liège ou de bois. Laissez agir le salpêtre durant 10 à 12 mois, puis débouchez. Versez de l’essence à l’intérieur du trou et avec d’infinies précautions, mettez-y le feu. Il va se propager lentement dans la souche et transformera les racines en charbon de bois. L’arrachage se fera ensuite plus aisément. Si cette méthode naturelle pour détruire…

    Lire la suite »
  • Photo of Planter un magnolia

    Planter un magnolia

    Le magnolia est une espèce dont on attend chaque année la floraison avec impatience. Tout d’abord parce qu’elle marque le déclin de l’hiver et le renouveau du printemps, puis parce qu’avec ses fleurs fermées semblables à des candélabres incandescents, le magnolia illumine à lui seul tout un jardin. Ajoutez à cela des fleurs délicatement parfumées et vous aurez là réunis tous les ingrédients qui érigent les magnolias en véritable stars de votre jardin. Il est temps de le planter ! Une croissance lente Les magnolias sont capricieux, ce sont des arbres lents à s’établir et à…

    Lire la suite »
  • Une maladie du thuya: le brunissement cryptogamique

    Des rameaux ou ramilles de vos thuyas brunissent et se dessèchent à partir de leur extrémité ? Il s’agit sans doute d’une maladie des thuyas et plus globalement de la famille des conifères (pin, cyprès, cyprès de Lawson…) qui s’observe fréquemment : le brunissement cryptogamique.  Cette maladie des thuyas s’accompagne souvent d’un petit point de nécrose ( chancre) à la base du rameau. Elle est occasionnée par un champignon dit de faiblesse. Ce dernier se développe de préférence  sur des sujets fragiles, carencés, ou récemment plantés.

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer