Accueil » Jardiner » Une potée lumineuse de bulbes printaniers
idée de potée fleurie bulbes

Une potée lumineuse de bulbes printaniers

Une potée lumineuse de bulbes printaniers
Partagez votre avis sur cet article !

Une floraison printanière en appui sur la richesse des bulbes se prépare dès la fin de l’été. Voici une idée pour des bulbes en pot basée sur l’association délicate des petits narcisses Hawera et des tulipes Humilis. Spectacle garanti !

Narcisses Hawera et tulipes Humilis : grâce et beauté…

Narcisse hawera
Délicat narcisse Hawera

Juchés sur de frêles tiges d’une vingtaine de centimètres de haut, les narcisses Hawera laissent exploser fin mars leurs lumineuses petites fleurs jaunes. Parallèlement, à leurs pieds, se gonflent les boutons des tulipes Humilis, semblables alors à de petits œufs de Pâques. Puis, quand s’ouvrent leurs fleurs, le jardinier ne peut que s’émerveiller devant le spectacle de leur superbe cœur violine, entouré d’une frange plus claire ; le reste des pétales présentant alors une coloration rose plus vive en subtile harmonie avec la teinte des narcisses.

Préparation de la potée

Éclatante tulipe Humilis
Éclatante tulipe Humilis

Le pot choisi de couleur gris béton permet de faire ressortir le jaune éclatant des narcisses. Des couleurs de pot sombres (marron, taupe, noir…) conviendront tout aussi bien. Placez quelques graviers au fond pour assurer l’évacuation de l’eau et percez le contenant s’il ne l’est pas déjà à l’origine. Les bulbes redoutent en effet l’eau stagnante qui les fait pourrir.

Préparer potée de bulbes
Les bulbes sont posés à plat sur un lit de terreau, pointe vers le haut.

Remplissez ensuite sur les deux tiers de la hauteur d’un terreau fin, de qualité, pour plantes fleuries. Disposez les petits bulbes serrés, sans qu’ils ne se touchent. Complétez enfin de terreau jusqu’à deux centimètres du rebord et tassez délicatement avec les mains. Il est inutile d’arroser.

Conservez le pot tout l’hiver à l’abri du gel mais exposé aux eaux de pluie. Au cœur de l’hiver, les narcisses pointent le bout de leur nez. Début mars, déplacez la potée sur un rebord de fenêtre, sur un balcon ou dans un coin du jardin où elle ne manquera pas d’attirer rapidement le regard.

A propos de Bruno Nunez

Je m’appelle Bruno, je vis du côté de Pau et je suis celui qui partage depuis début 2013 à travers ces pages ma passion pour les plantes et l’univers du jardin. Des anecdotes, des histoires, des expériences, des portraits de plantes…bref, un peu de tout, autant du côté du potager que de l’ornement…Et bien sûr, du bio, rien que du bio !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *