Accueil » Jardiner » L’entretien et la couleur bleue des hortensias

L’entretien et la couleur bleue des hortensias

L'entretien et la couleur bleue des hortensias
5 (100%) 1 vote

Originaire de Chine et introduit en Europe au XVIII ème siècle par le célèbre naturaliste britannique Joseph Banks, l’hortensia (Hydrangea macrophylla) fleurit généreusement tout l’été et jusqu’en automne. Comment l’aider à maintenir ses fleurs de toute beauté et obtenir la couleur bleue si convoitée ?

Des hortensias assoiffés…

Les hortensias signalent un manque d’eau en laissant retomber leurs grandes feuilles. Avant les premiers signes de soif et si les pluies des orages d'été ne suffisent pas à abreuver les plantes, arrosez-les régulièrement, notamment les sujets installés au soleil. Versez généreusement aux pieds de grands arrosoirs d’eau de pluie.

Entretien hortensia

L’ennemi des hortensias, c'est le calcaire !

N’arrosez pas les hortensias avec de  l’eau provenant du robinet, surtout si elle est connue pour être calcaire. Tous les hortensias et une grande partie des Hydrangea se rejoignent en effet pour leur intolérance au calcaire. En terrain calcaire, plantez-les de préférence en pots.

 

comment avoir des hortensias bleusComment obtenir des hortensias bleus ?

La couleur des fleurs des hortensias est fonction de la nature et de la chimie du sol. La couleur bleue est obtenue en sol acide, dans une fourchette de  pH comprise en 4,5 et 5,5. La couleur rose et rouge traduit un sol d’un pH supérieur, de 6 à 7,5.

Toutes les variétés d’hortensias ne peuvent cependant pas bleuir, notamment les hortensias à fleurs blanches, qui le restent.

Pour renforcer la couleur bleue des fleurs, on peut incorporer à la terre de l’ardoise pilée, du sulfate de fer en poudre ou des produits spécialement formulé (à base d’alun de potassium ou de sulfate d’alumine) pour le bleuissement. Ils s’incorporent au sol à l’automne et au printemps, en griffant légèrement la terre pour les faire pénétrer ou peuvent se diluer dès maintenant dans l’eau d’arrosage.

A propos de Bruno Nunez

Je m'appelle Bruno, je vis du côté de Pau et je suis celui qui partage depuis début 2013 à travers ces pages ma passion pour les plantes et l'univers du jardin. Des anecdotes, des histoires, des expériences, des portraits de plantes...bref, un peu de tout, autant du côté du potager que de l'ornement...Et bien sûr, du bio, rien que du bio !

5 Commentaires

  1. Bonjour Bruno,
    Vous êtes fantastique ! Vous donnez réponses à toutes nos questions et ce dans un temps très bref, ce qui est très agréable !
    Je vous souhaite un bon dimanche après-midi, au jardin je suppose !! 🙂

  2. Article très intéressant, juste ce que je cherchais pour que mon hortensia bleu refleurisse.
    Mais comment faire pour mélanger hortensias bleus et roses puisque l’acidité de la terre ne doit pas être la même ?
    Merci de vos réponses et conseils !

    • En fonction du pH de votre terre (plutôt acide, neutre ou à tendance calcaire),Je vous conseille de planter les uns (bleus) ou les autres (rose, rouge) dans un grand contenant enterré (vieux pot en terre cuite fêlé ou cassé dont le fond est de toute façon ouvert). Cela vous permettra de maîtriser la nature du substrat de culture de l’Hortensia qui y sera planté. Les Hortensias blancs sont les seuls qui restent blancs dans le temps, les roses virent au mauve si le sol est acide.

      • Bonsoir Bruno,
        J’ai acheté des bandelettes pour mesurer l’acidité du sol, de l’eau, etc.
        Comment dois-je faire pour connaitre l’acidité de ma terre avec ces bandelettes ?
        Dois-je mouiller la terre, ou enterrer la bandelette pendant quelques temps ?
        Je ne sais pas comment m’y prendre et compte sur vous pour me conseiller !
        Merci d’avance.

        • Bonsoir,
          Il faut prélever un échantillon significatif de terre à analyser, le glisser dans un fond d’éprouvette ou un pot à confiture si vous n’avez pas d’éprouvette. Ensuite, on remplit de moitié le contenant avec de l’eau déminéralisée. On mélange avec une cuillère puis on plonge la bandelette dans la solution quelques secondes (le temps est indiqué sur l’emballage). On compare ensuite la couleur obtenue avec les couleurs témoins de l’emballage pour déterminer une plage de pH. Petit rappel pH 4 à 7 (de très acide à neutre), pH 7 = neutre, pH >7 terre alcaline, à tendance calcaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *