Jardin d’ornement

Grâce à nos fiches-plantes et à toutes nos astuces pratiques, aménagez votre jardin d’ornement à votre goût avec de belles plates-bandes et de somptueux massifs. Apprenez à cultiver, à entretenir et à multiplier de nombreuses plantes annuelles ou vivaces, mais aussi les arbres et les arbustes.

  • Photo of Les narcisses jaunes annoncent l’explosion printanière !

    Les narcisses jaunes annoncent l’explosion printanière !

    [Chronique de mon jardin]: Un petit temps d’avance sur le printemps ! Jeudi 21 février 2013: Les narcisses annoncent l’explosion printanière ! Dans le Sud Ouest, le narcisse jaune ( Narcissus pseudonarcissus), que l’on appelle communément « jonquille sauvage » sans en être véritablement une, a pris de l’avance sur le printemps. Le voilà en fleurs, signe que l’explosion printanière est plus proche que jamais !

    Lire la suite »
  • Photo of Un camélia rose à planter au printemps

    Un camélia rose à planter au printemps

    Les camélias du Japon s’épanouissent pendant l’hiver. C’est alors le moment idéal pour observer la couleur et la forme des  fleurs, exhaler leur parfum et choisir en conséquence une variété « coup de cœur » à planter chez soi au printemps. Aujourd’hui, je vous propose quelques conseils pour vous aider à faire le choix de leur emplacement. Je vous guide également dans les gestes à effectuer à la plantation pour garantir une bonne reprise.

    Lire la suite »
  • Photo of La bouture de buis: quelle économie !

    La bouture de buis: quelle économie !

    Comme moi certainement, vous allez régulièrement faire un tour dans votre jardinerie préférée ou chez votre pépiniériste à la recherche de buis. Alors peut-être avez-vous remarqué leur prix exorbitant ? ( de 10 à 15 € la barquette de 10 boutures !). Un peu cher, ne trouvez-vous pas, surtout lorsque l’on a besoin d’une multitude de sujets pour créer des bordures basses au potager ou des topiaires disséminés un peu partout dans le jardin d’ornement ! Ce que je vous propose aujourd’hui est simple : pourquoi ne pas profiter d’une petite taille de fin d’hiver des quelques buis…

    Lire la suite »
  • Photo of Helleborus orientalis : des fleurs en plein cœur de l’hiver !

    Helleborus orientalis : des fleurs en plein cœur de l’hiver !

    Elles s’épanouissent et nous offrent le meilleur d’elles-mêmes alors même que leurs congénères sont au repos, quand, une fois les festivités de fin d’année passées, la tristesse et la monotonie de l’hiver saisissent les cœurs comme le gel et la neige figent les jardins dans le silence. Ces plantes un peu miracles tout de même tant elles rappellent qu’en hiver aussi, une vie végétale foisonnante est possible, sont les hellébores d’Orient ( Helleborus orientalis). Des vivaces au feuillage persistant et lustré dont le choix de couleurs autorise toutes les fantaisies …ou presque.

    Lire la suite »
  • Photo of Viburnum tinus: le laurier-tin, pour un hiver fleuri !

    Viburnum tinus: le laurier-tin, pour un hiver fleuri !

    Le laurier-tin n’est pas, comme son nom veut bien le faire croire, un laurier. Originaire du bassin méditerranéen et appartenant à la famille des Viornes, il se distingue de nombre d’arbustes de haie par un feuillage persistant bien utile pour s’isoler du voisinage et par une abondante floraison d’hiver qui peut surprendre à l’heure où le jardin s’est déjà endormi ! 

    Lire la suite »
  • Photo of Eleagnus ou chalef, un arbuste aussi utile que beau !

    Eleagnus ou chalef, un arbuste aussi utile que beau !

    On le désigne le plus souvent sous son appellation scientifique d’« Elaeagnus » ou « eleagnus« , plus rarement par sa dénomination commune de chalef. Mais sous ces deux termes se cachent en réalité deux sous-espèces ( Elaeagnus ebbingei et Elaeagnus pungens), chacune se déclinant en plusieurs  variétés.  Des arbustes robustes, rustiques, capables de résister à une période de sécheresse, aux maladies, mais aussi à la pollution des villes. Des arbustes au feuillage passe-partout, à privilégier pour apporter du vert là où d’ordinaire il n’y en aurait pas. Des arbustes utiles aux oiseaux, aussi, qui se délectent, en automne,  au…

    Lire la suite »
  • Photo of Le Weigelia pour une féérie de couleurs !

    Le Weigelia pour une féérie de couleurs !

     La famille des Weigelias se compose d’un grand nombre d’espèces d’arbustes aux couleurs toniques, intéressants pour créer des contrastes forts avec les espèces voisines en  haies libres ou fleuries. De dimensions généreuses, le weigelia est aussi un pare-vent idéal, qui ne craint ni les maladies, ni le froid hivernal.

    Lire la suite »
  • L’Abelia grandiflora, pour le bonheur des butineurs !

    La famille des Abélias (Abelia chinensis) compte dans ses rangs une trentaine d’espèces d’arbustes de taille moyenne, au feuillage semi-persistant, tous originaires de Chine. Tous les Abélias sont cependant très florifères. Le puissant parfum que dégagent leurs fleurs roses attirent au jardin les insectes butineurs et contribuent donc à la biodiversité. Ces arbustes supportent aussi très bien la taille, ce qui fait aussi d’eux de bons candidats pour la réalisation d’une haie taillée de hauteur moyenne. Comment les cultiver et les entretenir ?

    Lire la suite »
  • Photo of La plantation du Photinia, un arbuste pour haie lumineuse !

    La plantation du Photinia, un arbuste pour haie lumineuse !

    Le Photinia est un arbuste de taille moyenne, au feuillage persistant. Planté au sein d’une haie libre, il animera le jardin au printemps, non pas par ses fleurs plutôt discrètes, mais par son jeune feuillage présentant une teinte rouge vif.  Un arbuste brillant, à tel point qu’on ne verra que lui et que l’association d’espèces voisines à fleurs blanches dans la haie, le mettra encore un peu plus en valeur.

    Lire la suite »
  • Photo of L’oranger du Mexique: Choisya ternata

    L’oranger du Mexique: Choisya ternata

    L’automne est la saison idéale pour planter arbres et arbustes, qu’ils soient vendus en racines nues ou en containers. C’est maintenant en effet que l’enracinement s’opère, à la faveur de pluies abondantes qui assouplissent une terre encore relativement chaude.  C’est donc le moment d’installer une haie. Avec ce billet, je lance aujourd’hui une série de 6 fiches, à paraître avant fin novembre 2012, qui vous amèneront à découvrir ou redécouvrir quelques espèces à associer pour former une haie libre et fleurie.

    Lire la suite »
  • Photo of Le Ginkgo biloba s’illumine en automne

    Le Ginkgo biloba s’illumine en automne

    Pourquoi les feuilles changent-elles de couleur à l’automne ? La couleur verte des feuilles est due à la présence de chlorophylle, contenue dans des sacs à pigments : les chloroplastes. La chlorophylle n’est pas le seul pigment présent dans ces sacs. D’autres, de couleurs variées, ne s’expriment pas en temps normal, car la chlorophylle, substance clé de la photosynthèse, est dominante. Seulement, quand vient l’automne, les arbres entrent peu à peu en repos végétatif. La chlorophylle se dégrade alors et ses concentrations diminuent. Le moment est venu pour les autres pigments de s’exposer : les xanthophylles (jaunes), les anthocyanes…

    Lire la suite »
  • Photo of Hivernez vos plantes en pots: agrumes…

    Hivernez vos plantes en pots: agrumes…

    Dès les premiers frimas, il ne faut pas tarder à mettre à l’abri les plantes en pots les plus fragiles avant que les basses températures ne commencent à les endommager. Rentrez donc dès maintenant dans un local non chauffé, mais hors gel, vos citronniers, orangers, bougainvilliers et toutes les autres plantes méditerranéennes. Toutefois, quelques gestes préalables sont nécessaires afin que vos protégées puissent passer l’hiver sans encombre.

    Lire la suite »
  • Photo of Remplacer une vieille haie de thuyas

    Remplacer une vieille haie de thuyas

    Vous souhaiteriez enlever des thuyas et remplacer votre vieille haie de sapinettes par d’autres espèces, persistantes de préférence, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Laissez-nous vous guider.

    Lire la suite »
  • Photo of L’entretien du bougainvillier

    L’entretien du bougainvillier

    Des couleurs vivifiantes… la bougainvillée met vraiment du baume au cœur tout l’été ! La bougainvillée ou le bougainvillier suivant qu’on la féminise ou qu’on le masculinise est une plante originaire d’Amérique du sud. Frileuse et gélive, elle ne se plaît qu’en situation chaude et très ensoleillée.

    Lire la suite »
  • Fabriquer des étiquettes en ardoise pour votre jardin

    Au potager, dans les massifs d’annuelles ou au jardin d’ornement, il peut-être utile, sinon indispensable, d’utiliser des aide-mémoire pour repérer les semis effectués ou les espèces végétales plantées. Vous serez en effet surpris d’avoir la mémoire si courte. Pour les semis, vous pouvez utiliser les étiquettes qui accompagnent les sachets de graines mais elles doivent être soigneusement  protégées de l’humidité, si possible sous un sachet plastique, pour durer dans le temps. D’autres types d’étiquettes existent.

    Lire la suite »
  • Photo of Comment planter un rhododendron ?

    Comment planter un rhododendron ?

    La culture des rhododendrons est proche de celle des hortensias. Si vous réussissez les uns, vous réussirez les autres ! Voici quelques conseils pour planter un rhododendron.

    Lire la suite »
  • Photo of Cultivez le figuier de barbarie

    Cultivez le figuier de barbarie

    L’Opuntia ficus indicata ou figuier de barbarie est un cactus arbustif originaire d’Amérique centrale dont les fruits épineux ont une saveur douce. S’il pousse naturellement sur les talus secs du pourtour méditerranéen, ailleurs, il conviendra de le réserver à la culture en pots ou bien de l’abriter contre un mur exposé au sud. Certains spécimens plantés en pleine terre existent ainsi dans le sud ouest de la France.  

    Lire la suite »
  • Pensez à terreauter si le rempotage est impossible !

    Dans les régions où les hivers peuvent se montrer parfois rigoureux, certaines plantes gélives qui nécessitent de passer la mauvaise saison sous-abris ne peuvent être cultivées qu’en pots ou en bacs. C’est le cas des agrumes (citronniers, orangers, mandariniers…) et globalement de toutes les plantes méditerranéennes ou tropicales. Lorsque le végétal est encore jeune et que le contenant qui l’accueille n’est pas trop lourd, il est préférable de rempoter la plante tous les deux ans et de lui offrir à cette occasion un pot plus grand qui accompagnera son développement racinaire.

    Lire la suite »
  • Détruire une souche d’arbre rapidement

    Vous voulez détruire une souche d’arbre ? Forez un trou de 4 à 5 cm de diamètre à la perceuse au centre de la souche et remplissez-le de 100g de salpêtre (nitrate de potasse). Bouchez-le avec un bouchon de liège ou de bois. Laissez agir le salpêtre durant 10 à 12 mois, puis débouchez.   

    Lire la suite »
  • Planter un magnolia

    Le magnolia est une espèce dont on attend chaque année la floraison avec impatience. Tout d’abord parce qu’elle marque le déclin de l’hiver et le renouveau du printemps, puis parce qu’avec ses fleurs fermées semblables à des candélabres incandescents, le magnolia illumine à lui seul tout un jardin. Ajoutez à cela des fleurs délicatement parfumées et vous aurez là réunis tous les ingrédients qui érigent les magnolias en véritable stars de votre jardin. Il est temps de le planter !

    Lire la suite »
  • L’entretien des vivaces après l’hiver

    La neige et les gels les plus importants sont désormais passés. Il est maintenant temps de dégager les souches des vivaces du paillis et des feuilles mortes qui se sont accumulées et les ont protégés  tout l’hiver durant.

    Lire la suite »
  • Une maladie du thuya: le brunissement cryptogamique

    Des rameaux ou ramilles de vos thuyas brunissent et se dessèchent à partir de leur extrémité ? Il s’agit sans doute d’une maladie des thuyas et plus globalement de la famille des conifères (pin, cyprès, cyprès de Lawson…) qui s’observe fréquemment : le brunissement cryptogamique.  Cette maladie des thuyas s’accompagne souvent d’un petit point de nécrose ( chancre) à la base du rameau. Elle est occasionnée par un champignon dit de faiblesse. Ce dernier se développe de préférence  sur des sujets fragiles, carencés, ou récemment plantés.

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer