Plantes grimpantes fleuries

Des variétés de clématites pour un jardin majestueux !

S’il est une plante grimpante par excellence, majestueuse et originale, c’est à n’en pas douter la clématite, qui inonde de sa floraison et parfois aussi de son parfum nos jardins, du printemps à l’automne, et même jusqu’en hiver pour certaines variétés. Je vous propose de découvrir ici quatre nouvelles clématites, singulières, volubiles et lumineuses.

Si généreuses et faciles à cultiver les clématites !

Clématite grimpante
Clématite grimpante Patricia Ann Fretwell

Clématite à feuillage caduc ou clématite persistante à longue floraison, plus ou moins grimpante, grandes et larges fleurs solitaires ou floraison délicate en bouquets, il existe une quantité infinie de clématites, ces plantes créées ou sélectionnées pour le plaisir des yeux. Mais aussi pour le confort du jardinier, qui n’a en principe d’autre travail que celui d’admirer le spectacle de cette belle décorant somptueusement son jardin.

Bien sûr, la clématite demande un minimum d’entretien (paillis, arrosage, taille), mais est beaucoup plus rustique qu’on peut le penser, et s’épanouit surtout très facilement au jardin, à la condition toutefois de respecter ses besoins.

Et en termes de besoins, on retiendra avant tout une plantation « la tête au soleil et les pieds au frais » ! Autrement dit, associer un arbuste bas avec une clématite peut être une solution intéressante pour conserver la fraîcheur. Et je ne vous parle même pas du résultat visuel offert par cette union, voire olfactif si l’on choisit un arbuste parfumé tel qu’une lavande par exemple, un daphné odora, un deutzia, une santoline…

Dans un massif, pour couvrir un mur en prenant appui sur un treillage ou installée sur une pergola, la clématite offre une généreuse floraison, avec des fleurs aussi belles et raffinées que singulières. Le problème, s’il faut en trouver un, est peut-être la difficulté de choisir, au regard de la multitude de variétés disponibles. Voici donc une sélection de quatre nouveautés à découvrir pour votre jardin. Personnellement, Fond memories m’a fait craquer et viendra prochainement habiller une petite pergola marquant l’accès au potager…

Sélection de belles variétés de clématites

Fortis Giant Star

Il s’agit d’une clématite montana aux grandes fleurs teintées de rose, bien parfumées. Fortis Giant Star offre une floraison en étoile abondante d’avril à mai et s’adapte à tous les terrains. Son feuillage caduc est généralement dissimulé par la profusion de fleurs.

clématite Giant Star
Clématite Giant Star © Globe planter

Fond Memories

Offre de grandes fleurs généreuses, la clématite ‘Fond Memories’ fleurit de juin à octobre. Ses pétales blanc satiné ont les pointes nuancées de violet.  Haute de 3 mètres, elle prend appui sur un treillage, un arceau ou de grand arbustes. Sa longue floraison enchantera le jardinier jusqu’à l’automne.

Clématite Fond Memories
Clématite Fond Memories © Globe planter

Patricia Ann Fretwell

Ses grandes fleurs doubles sont splendides de mai à septembre. Cette variété est idéale dans un massif, une haie ou en pot. Son feuillage est caduc.

Winter Parasol

Fleurit en hiver, de novembre à janvier, en libérant des fleurs originales en forme de trompette ou de parasol (d’où son nom !), de couleur crème tachetées de rouge. Son feuillage est persistant.

Variété de clématite Winter parasol
Clématite Winter parasol

Général Sikorski

Cette clématite est une liane très florifère à appuyer sur des arbustes ou une clôture pour mieux garder la tête au soleil et les pieds à l’ombre. Ses feuilles sont présentes d’avril à octobre. Il s’agit d’une variété caduque aux grandes fleurs couleur lilas de 15 cm de diamètre en été. Hauteur : 1 à 3 m de hauteur

clématite sikorski
Clématite Sikorski © P.Stevens

Clématite Omoshiro

Cette superbe clématite japonaise offre des fleurs blanches de 10 à 12 centimètres de diamètre largement nuancées de rose sur les bords et la pointe des pétales en vieillissant. C’est une clématite remontante, comme la plupart des clématites à grandes fleurs. Les fleurs s’épanouissent en deux temps, en mai-juin, puis en août-septembre.

clématite omoshiro
Clématite Omoshiro © Babij
Sur le même thème:

La morelle faux jasmin : Plantation, entretien

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page