Accueil » Le printemps » L’entretien du citronnier 4 saisons
entretien citronnier pintemps

L’entretien du citronnier 4 saisons

L'entretien du citronnier 4 saisons
Partagez votre avis sur cet article !

Si le soleil et la douceur sont parfois de retour dès le début du mois de mars, parfois avant, les agrumes (citronniers et orangers) cultivés en bac ou en pot méritent d’en profiter. Mais pas question encore de les sortir au grand air. Les nuits du début du printemps sont beaucoup trop fraîches et les gelées possibles encore en cette période de l'année.

Les agrumes restent donc bien au chaud la nuit à l’abri d'une véranda, d'une serre froide. A partir de la fin du mois de mars/début avril, placez le citronnier définitivement à l'extérieur en lui faisant profiter d'une exposition douce.

Même à l'intérieur, vous pouvez néanmoins procéder à leur entretien, avant que les pousses et la superbe et odorante floraison de ces agrumes ne repartent de plus belle avec l'arrivée des beaux jours.

Etape 1: la taille

Commencez par supprimer tout le bois mort en coupant à l'aide d'un sécateur bien affûté au plus près des branches principales ou du bois encore vert.

Raccourcissez également d'un bon tiers les longues pousses verticales  et équilibrez dans l'espace la ramure de votre arbre. Quelques branches peuvent aussi être supprimées à l'intérieur de l'arbre pour laisser l'air circuler un peu mieux et prévenir l’apparition de maladies.

 

Etape 2: fertilisez les citronniers, orangers…

Pour les plantes en pots, vous pouvez redémarrer en mars la fertilisation en mélangeant au substrat de culture un engrais agrumes à libération lente d'origine naturelle. Respectez scrupuleusement le dosage indiqué sur l'emballage. Une alimentation trop riche peut être source d'apparition de parasites. (araignées rouges, cochenilles …).

Les agrumes cultivés en bacs ont d'autres besoins. Remplacez la terre en surface par un terreau agrumes (5 centimètres environ) tous les 2 ou trois ans.

cochenilles citronnier

Etape 3: traitez (uniquement si besoin)

Inspectez attentivement la ramure et le feuillage des agrumes (des feuilles noircies doivent vous alerter) à la recherche de coques sèches de cochenilles. Si leur présence est détectée, cela signifie que les parasites reviendront s'installer avec les beaux jours et affaibliront l'arbre.

Préparez un traitement bio maison, simple et efficace. Diluez dans un litre d'eau tiédie une cuillère à café d'huile de colza, une d'alcool à brûler et une dernière de savon noir. Remuez puis pulvérisez sur et sous le feuillage en protégeant la motte par un morceau de bâche pour que le produit ne pénètre pas la terre. Répétez toutes les semaines pendant un bon mois.

Si vous observez la présence d'araignées rouges, lavez plutôt le feuillage de l'arbre (sur et sous les feuilles) pour les décoller et les faire tomber. Elles détestent l'eau.

A propos de Bruno Nunez

Je m'appelle Bruno, je vis du côté de Pau et je suis celui qui partage à travers ces pages ma passion pour les plantes et l'univers du jardin. Des anecdotes, des histoires, des expériences, des portraits de plantes...bref, un peu de tout, autant du côté du potager que de l'ornement...Et bien sûr, du bio, rien que du bio !

7 Commentaires

  1. Bonjour Bruno,

    J’aimerais avoir des conseils concernant l’utilisation du savon noir.
    L’année dernière, en septembre, j’ai découvert que mon citronnier avait la mineuse des agrumes (comme des traces de limaces sur les jeunes feuilles). J’ai donc coupé toutes les branches qui avaient les jeunes pousses.
    Dans un magasin spécialisé, on m’a conseillé de faire la prévention au printemps. J’ai acheté dans un magasin bio du savon noir prêt à l’emploi. J’en ai vaporisé sur et sous les feuilles il y a 3 semaines à titre préventif.
    J’aimerais savoir si je dois renouveler cette opération. Si oui, à quelle fréquence?
    Qu’en pensez-vous?

    Vous en remerciant.

    • Bonsoir Mélanie,

      La vaporisation est à recommencer toutes les 3 semaines environ, moins si de nombreuses pluies lessivent le produit. Je conseillerais cependant d’éviter les traitements de prévention, ou alors de les effectuer juste avant la saison. La mineuse n’apparaît en effet qu’à partir du début d’été et comme vous l’avez justement souligné, les dégâts s’observent plutôt en fin d’été (septembre). La période préventive peut donc démarrer mi-juin à juillet en fonction de votre région.

  2. j’ai recu debut fevrier un citroninier quand doit on le mettre dehort au soleil ou a l’ombre ? il a beaucoup de fleurs !!mais elles tombes qu’est ce je doit faire merci

    • Bonsoir,

      J’ai modifié l’emplacement du commentaire pour le mettre en adéquation avec un article que je vous invite à lire. Pour répondre à la question:
      – dans le Sud, le citronnier peut déjà sortir au grand air à la mi-mars, en l’habituant progressivement au soleil. (quelques jours à la mi-ombre puis soleil). Il faut le placer encore à l’abri, contre un mur lui servant de protection contre le froid la nuit. Quand les nuits sont fraîches, recouvrez-le d’un voile d’hivernage à retirer en journée. Dans le Nord, il faut encore attendre 15 jours avant de le sortir.
      – A partir de début juin, placez-le en situation mi-ombre (soleil le matin, ombre l’après-midi) pour éviter de griller le feuillage et maintenez le substrat humide, sans excès. Surveillez bien les attaques de cochenilles. Traitez au besoin !
      La chute des fleurs est normale quand l’arbre n’est pas en pleine lumière. Même au printemps, les fleurs sèchent et tombent après pollinisation: c’est normal. On remarque alors la formation des petits citrons.

  3. Annah 33
    Je tiens bcp à mon ctronnier des 4 saisons de 5 ans installé en terrasse sud, sud est, ds un grand en pot sans histoire jusqu’ici , a peu à peu développé de grandes épines, faute d’apport en nutriments semble t ilpuisque depuis que je le nourris il a redémarré, et me donne à nouveau de succulents bons gros citrons, les feuilles qui se recroquevillent et tombent , plus de fourmis ni pucerons traité, plus de cochenilles, par contre le dessous des feuilles des taches luisantes et collantes, traité depuis qq jours, un début d’amélioration,

  4. Bonjour,
    Mon calamondin aussi aprécie la véranda ! Même si les gelées ne sont plus de mise dans la sud (quoique on ne sait jamais…) il n’est pas encore dehors. Il fait aussi encore des fruits…

    • L’hiver n’est pas encore terminé ! Dans le sud Ouest, il n’est pas rare d’avoir encore des gelées à la fin mars. Je sortirai les agrumes comme chaque année, à la mi-avril.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.