Plantes fleuries et vivaces

Quelles fleurs planter dans une jardinière ?

Robustes, très économes en eau pour certaines et fleuries du mois de juin jusqu’aux premières gelées avec un minimum d’entretien, toutes ces plantes fleuries, vivaces pour beaucoup mais gélives sont, seules ou en association, de belles fleurs pour jardinière ou potée. Associez-les pour obtenir rapidement de jolies compositions.

Des fleurs retombantes pour jardinière

Ces plantes offrent des cascades de feuilles et de fleurs pour une jardinière, en suspension ou le long des parois d’une belle poterie.

Bégonia « Dragon Wings »

Hauteur : 30 à 40 cm

Ce Bégonia semperflorens est vivace, mais frileux. Il est possible de le conserver d’une année sur l’autre en l’hivernant sous abri dès la fin du mois d’octobre. Son port buissonnant et sa grande vigueur sont ses principaux atouts. Mais il résiste aussi très bien au vent et aux étés pluvieux. Il offre tout l’été de nombreuses grappes de fleurs rose vif, ou rouges, qui retombent avec grâce.

begonia dragon wings
Bégonia Drangon Wings, Serres Fortier, Flickr
  • Préparez un support de culture consistant et riche : 1/3 de terre de jardin, 1/3 de terreau horticole enrichi en engrais organique et 1/3 de compost.
  • Renouvelez l’engrais tous les 15 jours à 3 semaines, les fleurs du Bégonia Dragon Wing seront plus nombreuses.
  • Ce Bégonia ne supporte pas les excès d’eau : n’arrosez que lorsque la terre sèche en surface.

Géranium-lierre

Hauteur : 40 cm

Le géranium-lierre (Pelargonium hederaefolium)  est un grand classique des fleurs pour jardinières et potées. Sitôt les beaux jours arrivés, il forme des cascades fleuries sur tous les rebords de fenêtres et sur de nombreux balcons ! Il en existe une incroyable diversité : des géraniums lierres à fleurs simples ou doubles, de couleur unie ou panachée. Les coloris les plus sombres ou panachés de blanc figurent parmi les plus beaux !

L’entretien est simple mais il doit être suivi pour conserver cette plante vivace en fleurs jusqu’aux premières gelées.

  • Préparez un support de culture riche : terre de jardin, terreau horticole et compost.
  • Ces géraniums sont gourmands ! Faites des apports d’engrais très réguliers, tous les 15 jours, du printemps à la fin d’été.
  • Supprimez régulièrement les fleurs fanées en les pinçant entre les doigts ainsi que les feuilles et tiges sèches.
  • Rentrez ce pélargonium sous abri mi-octobre. Vivace, il se conserve en réduisant les arrosages. Au printemps suivant, il est alors plus vite en fleurs !

Pétunia Surfinia

Hauteur : 40 cm

Les surfinias (Petunia hybrida) sont des fleurs pour jardinière devenues classiques, mais presque incontournables. Florifères à l’extrême, faciles d’entretien, elles offrent une incroyable diversité de coloris.

petunia surfinia suspension
Pétunia surfinia en suspension ou dans une jardinière © Jardipartage
  • Les surfinias supportent bien une sécheresse passagère mais ils sont plus florifères avec des apports réguliers d’eau. Évitez de mouiller le feuillage : la plante n’aime pas ça !
  • Retirez les fleurs séchées très souvent, elles laissent plus vite place à de nouvelles.
  • La fertilisation est importante : lors de la plantation, mélangez au support de culture un engrais naturel qui se décomposera lentement au fil des arrosages. Renouvelez l’apport en cours d’été pour obtenir une arrière-saison fleurie.

Dichondra argentea ‘Silver falls’

Hauteur 1m, port retombant

Le feuillage gris argenté de Dichondra argentea ‘Silver falls’ gris-argenté, presque nacré, s’écoule le long d’un mur, ou d’une rembarde de balcon. Cette plante est une vivace gélive très ramifiée. Plantez-la dans un mélange suffisamment drainé, dans une grande jardinière.

Dichondra argentea
Dichondra argentea © T.Grau Ros Flickr
  • Évitez l’ombre qui verdit son feuillage et pensez à la déplacer à l’bri du gel avant l’hiver.
  • Au début du printemps suivant, vous pourrez rabattre les parties abîmées.
  • Fertilisez pour qu’elle reparte !

Des graminées à installer dans une jardinière

On pense peu à planter des graminées dans une jardinière. Pourtant, leurs plumets ondulent joliment à la moindre brisent se marient toujours bien aux autres fleurs.

Stipe

Hauteur : 40 cm

Les stipes (Stipa tenuissima) sont des vivaces rustiques mais elles ne vivent pas plus que quelques années. Elles compensent ce caractère éphémère par de nombreux semis naturels qui peuvent la rendre envahissante. Installée en pot, elle est beaucoup plus sage.

  • Facile d’entretien, elle résiste très bien à la sécheresse, produit de très beaux plumets de fleurs soyeuses en été qui se balancent avec le vent.
  • On taille court sa touffe en automne ou au tout début du printemps.

Fétuque bleue

Hauteur : 20 cm

Comme les stipes, les fétuques bleues (Festuca glauca) supportent très bien des conditions de culture en jardinière tout comme le manque d’eau. Mais elle redoutent aussi l’excès d’humidité à leurs pieds. Cette graminée vivace offre un feuillage bleuté persistant et ses panicules de fleurs restent en place au début de l’été (juin-juillet).

  • Installez-la dans un support de culture drainé (terreau, terre de jardin et gravier).
  • Ne craignant pas le froid, elle peut rester dehors tout l’hiver.

Des fleurs pour jardinière sèche

Avec ces plantes succulentes, on mise davantage sur le feuillage que les fleurs. Mais les floraisons, plus brèves, sont intensément colorées !

Pourpier à grandes fleurs

Hauteur : 10 cm

Peu rustique, souvent cultivé en annuelle, le pourpier (Portulaca grandiflora) est une plante succulente. Il apprécie donc la chaleur, et l’exige même pour fleurir. Car ses fleurs ne s’ouvrent qu’en plein soleil ! Certaines variétés s’étalent et occupent toute la surface d’une grande jardinière, d’autres sont compactes.

pourpier a grandes fleurs jardiniere
Pourpier à grandes fleurs © T.Jo Given flickr

Son entretien est très simple :

  • Prévoyez un substrat avec de la terre de jardin allégée pour moitié à du sable et du gravier.
  • Pas d’autre entretien à prévoir si ce n’est un arrosage lorsque ses feuilles se rident.
  • Le pourpier supporte sans problème les conditions difficiles d’un balcon au plein soleil !

Sédum spurium

Hauteur 10 cm

Ce sédum vivace s’étale grâce à des tiges traçantes couvertes de feuilles arrondies, d’un beau vert bronze aux reflets pourpres. Cette plante succulente offre en été de très belles petites fleurs en ombelles. Ce sont d’élégantes étoiles rose vif.

sedum spurium
Sédum spurium © E.Shi Flickr
  • Aucun entretien n’est à prévoir, cette vivace, bien rustique, résiste presque à tout sans souffrir : au froid, à la sécheresse et pousse dans les sols les plus ingrats.
  • Inutile donc de lui donner le moindre engrais.

Joubarbe

Hauteur : 15 à 30 cm

Plante succulente à feuillage persistant charnu, la joubarbe (Sempervivum) produit des rosettes de feuilles (duveteuses ou panachées) bien ouvertes autour du pied mère. Ses petites feuilles vert clair ou plus soutenu, se terminent par une pointe décorative teintée de rouge ou de brun. Pendant l’été, apparaissent de ravissantes fleurs pourpres au sommet de tiges de 15 à 30 cm de hauteur.

  • La joubarbe est très résistante à la sècheresse mais elle redoute l’excès d’eau : ne l’arrosez pas ! Elle se contente de quelques averses ou d’un orage pour refaire ses réserves.
  • A la plantation, déposez une épaisse couche de graviers sur le fond pour drainer.
  • Il est très facile de la multiplier : essayez ! Il suffit de repiquer dans du sable une rosette de feuilles détachée accidentellement ou celles qui débordent de la jardinière ou du pot !

Euphorbe Glitz ou Diamond Frost

Hauteur 40 cm, port en boule

Cette annuelle au port ramifié décoratif, forme une boule compacte très fleurie. En apparence seulement, car les nombreuses fleurs qui recouvrent le feuillage d’un nuage blanc sont en réalité des feuilles, différentes par leurs couleurs. On les appelle des bractées.  L’Euphorbe glitz est idéale en jardinière ou en suspension, seule ou accompagnée d’autres annuelles dont elle met en valeur la floraison.

  • Installez-la au soleil, elle en raffole !
  • Arrosez-la peu mais régulièrement.
  • Cette euphorbe est vivace mais frileuse.
  • Elle ne résiste pas à des températures négatives. Placez-la l’hiver dans un abri hors gel et lumineux.

Consultez aussi ces conseils pour vos jardinières et potées:

Géranium zonal en pot: plantation, entretien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page