Jardin d'ornementJardiner au printemps

Reprendre en main un Bougainvillier après l’hiver !

Le Bougainvillier est une plante volubile appréciée pour sa floraison à la fois généreuse et lumineuse. En France, il est souvent nécessaire de cultiver en pot cette plante gélive,  à l’exception des régions du pourtour méditerranéen et de quelques localités du Sud-Sud Ouest bénéficiant d’un microclimat favorable.  Après la période d’hivernage, au début du printemps, le Bougainvillier fait souvent grise mine, une partie de ses feuilles est même tombée. Comment le tailler et le remettre sur pied ?

Deux grandes variétés de Bougainvilliers

Les Bougainvilliers qui se couvrent de fleurs de couleur parme ou mauve sont les plus fréquents. Ce sont aussi les plus résistants au froid ; ils peuvent ainsi endurer des températures négatives (jusqu’à -5°C).

A côté de ces variétés, on trouve également des Bougainvilliers aux fleurs roses, orangées ou même rouges. Ces hybrides sont plus fragiles et survivent rarement à des températures basses.

Des feuilles qui tombent pendant l’hivernage

C’est un phénomène fréquent qui ne doit pas inquiéter outre-mesure. Les causes de la chute des feuilles peuvent être multiples et se combinent souvent :

Tout d’abord, la plante a pu manquer d’eau pendant l’hiver. Les horticulteurs utilisent d’ailleurs cette astuce (assoiffer la plante tout l’hiver) pour la faire fleurir plus abondamment l’été suivant. A l’inverse, la perte des feuilles peut aussi résulter d’un excès d’arrosage dans une période où le Bougainvillier est au repos végétatif.

bougainvillier perd ses feuilles
Le Bougainvillier en pot peut perdre ses feuilles © Jardipartage

Ensuite, si les températures sont restées positives dans le local d’hivernage,  elles sont peut-être descendues très bas, frôlant parfois les 0°. C’est surtout lors du redoux que commencent à se manifester les premiers signes de brûlures. Les feuilles ramollissent, brunissent, se flétrissent et finissent par tomber.

Enfin, le manque de luminosité peut aussi être en partie responsable de la chute des feuilles.

Celle-ci n’est toutefois pas irrémédiable et la plante se regarnit rapidement dès le début du printemps après quelques soins, notamment de taille et de palissage.

Comment tailler le Bougainvillier cultivé en pot ?

La chute des feuilles offre une meilleure visibilité sur la structure du Bougainvillier. Le début du printemps (mars/avril) est donc une bonne période pour tailler les rameaux sarmenteux, avant que ne  redémarre le cycle de croissance de la plante.

Voici tous les gestes d’entretien:

  • Conservez les 5 à 6 plus belles branches.
  • Vérifiez et corrigez si besoin leur bon palissage sur le support vertical. Si la plante est jeune, vous pouvez étêter ces branches principales en taillant juste au-dessus du bouquet de fleurs terminales de l’année passée.
  • Retirez tout le bois mort ou abîmé par le froid
  • Raccourcissez ensuite toutes les brindilles et ramifications latérales  en ne laissant que 2 à 3 bourgeons.
  • Terminez l’entretien en ajoutant une ou plusieurs poignées de terreau pour ramener le substrat à un niveau satisfaisant. Ajoutez une dose d’engrais agrumes ou pour plantes méditerranéennes. Griffez et arrosez  copieusement.
  • Avant de déplacer la plante en situation chaude et très ensoleillée au mois d’avril, acclimatez–la progressivement à la chaleur en la sortant régulièrement au grand air, à mi-ombre, si les journées sont belles au début du printemps.

Petit conseil: il ne faut pas avoir peur de tailler sévèrement votre Bougainvillier, même en pot. Dès le mois d’avril, vous verrez redémarrer un très grand nombre de bourgeons qui reconstitueront toute la végétation en  peine 5 à 6 semaines.

Comment tailler un Bougainvillier palissé contre un mur ?

Sous climat méditerranéen, le Bougainvillier est souvent palissé contre un mur très ensoleillé. Dans ces conditions, cet arbuste grimpant pousse alors comme une ronce.

Une taille sévère, à effectuer chaque année en fin d’hiver, permet de l’alléger et de conserver un volume acceptable. Cette taille est longue et souvent impressionnante la première fois pour les jardiniers un peu fébriles sécateur en mains. Mais n’ayez pas peur de retirer au moins la moitié de la végétation. Elle se reformera très vite dès que la plante reprendra.

  • Repérez et conservez les 4 à 6 branches principales qui partent dans toutes les directions vers le support. Commencez par les rabattre de moitié en utilisant un ébrancheur.
  • Intéressez-vous ensuite à toutes leurs ramifications latérales. Ramenez-les à 5 cm pour dégager le plus possible l’intérieur du buisson.
A lire aussi sur les Bougainvilliers:

Comment planter un bougainvillier en pot ?
➥ Tous les conseils d’entretien du Bougainvillier

Mis à jour le Mar 7, 2020 @ 9 h 44 min

Tags

35 commentaires

  1. bonjour, , j ai laissé cette année mon bougainvillers en pot dans la maison de novembre à mars (maintenant) , il a perdu ses feuilles puis refleuri entierement, a perdu de nouveau ses feuilles. Il refait des feuilles vertes jeunes maintenant sur des branches désordonnées. Je voudrais faire une taille pour qu il ne soit pas aussi envahissant sur le plan horizontal ; et le mettre progressivement dehors. J ai peur de faire une taille alors que les feuilles jeunes arrivent. Est ce que c’est trop tard ? est ce que c’est possible? Que pouvez vous me conseiller?. Merci pour vos réponses, Caroline , 64 8-Pyrénées Atlantique

    1. Bonjour Caroline,

      Nous sommes dans la période de taille du Bougainvillier. Il ne faut pas avoir peur de tailler. Quand elle se plait, cette plante pousse comme une liane: elle a donc vite fait dès qu’elle redémarre de faire oublier qu’elle a été taillée. Raccourcissez-toutes les brindilles et rameaux secondaires. Gardez les branches principales intactes, sauf à les raccourcir un peu si elles sont trop longues. Rectifiez le palissage.
      Toutes les grimpantes fleurissent mieux quand les branches sont conduites à l’horizontale plutôt qu’à la verticale car la circulation de sève est ralentie, ce qui favorise la floraison.

  2. Bonjour Bruno,
    Metci pour les bons conseils et les commentaires très appréciables sur le bougainvillier.
    J’habite dans le pas de calais et il arrive que l’hiver est vigoureux. J’ai 5 bougainvilliers de couleurs différentes dans un grand pot,avec une floraison énorme cette Année. Mais petit soucis, c’est 2,50 metres de diamètre et 2,50 de hauteur, il ne peut plus rentrer dans ma véranda. Pour pouvoir le rentrer en véranda avant les gelées, je voudrais faire une taille assez importante. Qu’en pensez vous ?

    1. Bonsoir,

      Il faut impérativement tailler les bougainvilliers dans ce cas pour pouvoir les hiverner sous la véranda. Ailleurs, que dans ces conditions, vu la région, ils ne passeront pas l’hiver. Pour la taille, pas trop d’inquiétudes ! Les bougainvilliers (quand ils se plaisent) sont des lianes plutôt prolifiques ! Elles acceptent donc une taille sévère et se reconstruisent derrière. Ceci étant dit, vous pouvez conserver les plus grosses branches et vous contenter de raccourcir les pousses latérales. Le volume devrait fortement diminuer !

  3. Bonjour Bruno

    je suis de Lorraine. J’ai rentré mon bougainvillier l’hiver dans ma cave à l’abri. Je viens de le ressortir mais il est tout sec et ne fait aucune feuille ni même un bourgeon. Est il mort ?
    J’ai aussi un citronnier qui n’a plus de feuille non plus. Que faire pour les faire reprendre ? Merci.

    Nadia

    1. Bonjour Nadia,

      Raccourcissez les rameaux de votre bougainvillier pour le savoir: la section doit être verte. Commencez par le haut, descendez progressivement…
      Même chose pour le citronnier. Revenez ensuite me dire ce qu’il en est.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer