Accueil » Le jardin d'ornement » Reprendre en main un Bougainvillier après l’hivernage !
taille bougainvillier

Reprendre en main un Bougainvillier après l’hivernage !

Le Bougainvillier est une plante volubile appréciée pour sa floraison à la fois généreuse et lumineuse. En France, il est souvent nécessaire de cultiver en pot cette plante gélive,  à l’exception des régions du pourtour méditerranéen et de quelques localités du Sud-Sud Ouest bénéficiant d’un microclimat favorable.  Après la période d’hivernage, au début du printemps, le Bougainvillier fait souvent grise mine, une partie de ses feuilles est même tombée. Comment le tailler et le remettre sur pied ?

Deux grandes variétés de Bougainvilliers

Les Bougainvilliers qui se couvrent de fleurs de couleur parme ou mauve sont les plus fréquents. Ce sont aussi les plus résistants au froid ; ils peuvent ainsi endurer des températures négatives (jusqu’à -5°C).

A côté de ces variétés, on trouve également des Bougainvilliers aux fleurs roses, orangées ou même rouges. Ces hybrides sont plus fragiles et survivent rarement à des températures basses.

Des feuilles qui tombent pendant l’hivernage

bougainvillier perd ses feuillesC’est un phénomène fréquent qui ne doit pas inquiéter outre-mesure. Les causes de la chute des feuilles peuvent être multiples et se combinent souvent :

Tout d’abord, la plante a pu manquer d’eau pendant l’hiver. Les horticulteurs utilisent d’ailleurs cette astuce (assoiffer la plante tout l’hiver) pour la faire fleurir plus abondamment l’été suivant. A l’inverse, la perte des feuilles peut aussi résulter d’un excès d’arrosage dans une période où le Bougainvillier est au repos végétatif.

Ensuite, si les températures sont restées positives dans le local d’hivernage,  elles sont peut-être descendues très bas, frôlant parfois les 0°. C’est surtout lors du redoux que commencent à se manifester les premiers signes de brûlures. Les feuilles ramollissent, brunissent, se flétrissent et finissent par tomber.

Enfin, le manque de luminosité peut aussi être en partie responsable de la chute des feuilles.

Celle-ci n’est toutefois pas irrémédiable et la plante se regarnit rapidement dès le début du printemps après quelques soins, notamment de taille.

Comment tailler le Bougainvillier cultivé en pot ?

La chute des feuilles offre une meilleure visibilité sur la structure du Bougainvillier. Le début du printemps (mars/avril) est donc une bonne période pour tailler les rameaux sarmenteux, avant que ne  redémarre le cycle de croissance de la plante.

Conservez les 4 à 5 plus belles charpentes. Vérifiez ou corrigez leur bon palissage sur le support vertical. Si la plante est jeune, vous pouvez étêter ces branches principales en taillant juste au-dessus du bouquet de fleurs terminales de l’année passée.

Raccourcissez ensuite toutes les brindilles et ramifications latérales  en ne laissant que 2 à 3 bourgeons.

Terminez l’entretien en ajoutant une ou plusieurs poignées de terreau pour ramener le substrat à un niveau satisfaisant. Ajoutez une dose d’engrais agrumes ou pour plantes méditerranéennes. Griffez et arrosez  copieusement.

Avant de déplacer la plante en situation chaude et très ensoleillée au mois d’avril, acclimatez –la progressivement à la chaleur en la sortant régulièrement au grand air, à mi-ombre, si les journées sont belles au début du printemps.

Reprendre en main un Bougainvillier après l’hivernage !
5 (100%) 1 vote

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

2 Commentaires

  1. Bonjour,
    J’ai un bougainvillier qui se développe très bien mais ne fleurit pas, il est exposé au soleil à l’abri du vent, dois je le tailler et de quelle façon ? J’ai lu que pour forcer la floraison il fallait le “stresser” un peu en ne l’arrosant pas beaucoup, est ce vrai?
    Merci par avance de vos conseils avises😊

    • Bonsoir,

      Oui, c’est vrai que le Bougainvillier apprécie des arrosages modérés. C’est une plante de climat méditerranéen. Laissez bien sécher la motte entre 2 arrosages, les couleurs des fleurs (en fait des feuilles) n’en sont que plus belles. Les fleurs apparaissant sur des pousses de l’année, une taille en fin d’hiver (mars) encourage une floraison généreuse. Conservez les branches principales (charpentes) à palisser et taillez court (2/3cm) toutes les pousses latérales.
      Une taille mal effectuée, tardivement (en mai ou juin), peut anéantir toute floraison. Il faut le savoir. C’est peut-être votre cas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *