Accueil » Le jardin d'ornement » Reprendre en main un Bougainvillier après l’hivernage !
taille bougainvillier

Reprendre en main un Bougainvillier après l’hivernage !

Reprendre en main un Bougainvillier après l’hivernage !
4.3 (86.67%) 3 votes

Le Bougainvillier est une plante volubile appréciée pour sa floraison à la fois généreuse et lumineuse. En France, il est souvent nécessaire de cultiver en pot cette plante gélive,  à l’exception des régions du pourtour méditerranéen et de quelques localités du Sud-Sud Ouest bénéficiant d’un microclimat favorable.  Après la période d’hivernage, au début du printemps, le Bougainvillier fait souvent grise mine, une partie de ses feuilles est même tombée. Comment le tailler et le remettre sur pied ?

Deux grandes variétés de Bougainvilliers

Les Bougainvilliers qui se couvrent de fleurs de couleur parme ou mauve sont les plus fréquents. Ce sont aussi les plus résistants au froid ; ils peuvent ainsi endurer des températures négatives (jusqu’à -5°C).

A côté de ces variétés, on trouve également des Bougainvilliers aux fleurs roses, orangées ou même rouges. Ces hybrides sont plus fragiles et survivent rarement à des températures basses.

Des feuilles qui tombent pendant l’hivernage

bougainvillier perd ses feuillesC’est un phénomène fréquent qui ne doit pas inquiéter outre-mesure. Les causes de la chute des feuilles peuvent être multiples et se combinent souvent :

Tout d’abord, la plante a pu manquer d’eau pendant l’hiver. Les horticulteurs utilisent d’ailleurs cette astuce (assoiffer la plante tout l’hiver) pour la faire fleurir plus abondamment l’été suivant. A l’inverse, la perte des feuilles peut aussi résulter d’un excès d’arrosage dans une période où le Bougainvillier est au repos végétatif.

Ensuite, si les températures sont restées positives dans le local d’hivernage,  elles sont peut-être descendues très bas, frôlant parfois les 0°. C’est surtout lors du redoux que commencent à se manifester les premiers signes de brûlures. Les feuilles ramollissent, brunissent, se flétrissent et finissent par tomber.

Enfin, le manque de luminosité peut aussi être en partie responsable de la chute des feuilles.

Celle-ci n’est toutefois pas irrémédiable et la plante se regarnit rapidement dès le début du printemps après quelques soins, notamment de taille.

Comment tailler le Bougainvillier cultivé en pot ?

La chute des feuilles offre une meilleure visibilité sur la structure du Bougainvillier. Le début du printemps (mars/avril) est donc une bonne période pour tailler les rameaux sarmenteux, avant que ne  redémarre le cycle de croissance de la plante.

Conservez les 4 à 5 plus belles charpentes. Vérifiez ou corrigez leur bon palissage sur le support vertical. Si la plante est jeune, vous pouvez étêter ces branches principales en taillant juste au-dessus du bouquet de fleurs terminales de l’année passée.

Raccourcissez ensuite toutes les brindilles et ramifications latérales  en ne laissant que 2 à 3 bourgeons.

Terminez l’entretien en ajoutant une ou plusieurs poignées de terreau pour ramener le substrat à un niveau satisfaisant. Ajoutez une dose d’engrais agrumes ou pour plantes méditerranéennes. Griffez et arrosez  copieusement.

Avant de déplacer la plante en situation chaude et très ensoleillée au mois d’avril, acclimatez –la progressivement à la chaleur en la sortant régulièrement au grand air, à mi-ombre, si les journées sont belles au début du printemps.

A propos de Bruno Nunez

Je m'appelle Bruno, je vis du côté de Pau et je suis celui qui partage à travers ces pages ma passion pour les plantes et l'univers du jardin. Des anecdotes, des histoires, des expériences, des portraits de plantes...bref, un peu de tout, autant du côté du potager que de l'ornement...Et bien sûr, du bio, rien que du bio !

16 Commentaires

  1. Bonjour, j’ai constaté sur mon magnifique olivier, planté ds mon jardin il y a 16 ans , tout d’abord des espèces de verrues sur les vielles branches et depuis peu sur les jeunes branches , j’ai traité mon arbre avec un insecticide biologique ( solabiol au bacillus thuringiensis) mais sans résultat ! j’ai aussi constaté sur certaines grosses branches des trous et de la sciure.
    Il semble malgré tout en pleine forme, ses feuilles sont bien vertes je vois même de belles olives !
    Mais je suis très inquiète , ça fait maintenant deux ans que les verrues sont sur les branches et les trous ds les grosses branches sont apparues au printemps de cette année . Que faire ?

    • Bonjour Marie,

      Votre olivier est semble t-il affecté par des insectes xylophages, qui se nourrissent du bois vivant de l’arbre en creusant des galeries. Dans votre cas, je pense spécifiquement à une cécidomyie en raison de la présence de gales (verrues). La femelle pond ses œufs sous les écorces, utilisant les fendillements naturels ou les blessures et les craquelures. Les larves sont parfaitement disposées les unes à côté des autres; elles mangent l’écorce secondaire (que l’on appelle cambium): on voit donc progressivement apparaître des zones d’écorce déprimées, desséchées et présentant des craquelures. L’insecte hiverne dans le sol.

      Votre traitement au Bacillus est inefficace. Normal, il cible les chenilles ! Plusieurs solutions: gratter le sol plusieurs fois au cours de l’automne et de l’hiver au pied de l’olivier pour mettre à nu les formes hivernantes et les offrir à l’appétit des oiseaux ou de poules si vous en avez. Poser une bande de glu sur le tronc. Elle piégera les larves qui entament leur descente vers le sol. Vous la brûlerez en fin d’automne. Utilisez enfin un badigeon de chaux ou de cendres à étaler au pinceau sur les zones affectées et le tronc pour étouffer les insectes cachés dans les anfractuosités de l’arbre.

  2. Bonjour J’ habite dans l’Oise J’avais un bougainvillier de toute beauté que j’ai rentré l’hiver dernier dans une pièce à 16° Je ne l’ai pratiquement pas arrosé Je l’ai sorti début avril et il commençait à refleurir Malheureusement une mini tempête de neige la détruit les nouvelles feuilles Je l’ai un peu taillé L’intérieur des branches est vert Est-il mort d’après vous et si non que puis-je faire pour le faire revivre? J’en ai un autre absolument magnifique Dites-moi quoi faire pour le conserver .C’est une plante absolument magnifique et j’aimerai bien les conserver le plus longtemps possible Merci pour vos conseils

    • Bonsoir,

      Votre bougainvillier a pris un coup de froid, apparemment non létal puisqu’il reste du bois vert. Raccourcissez donc toutes les pousses juste au-dessus d’une section de branche verte. La plante devrait émettre rapidement de nouvelles pousses, notamment des rejets tout neufs partant du pied. Palissez-les au fur et à mesure. La floraison cette année (si elle a lieu) sera tardive (fin d’été/ automne si chaud) et bien moins abondante.

  3. Bonjour, j’habite sur la côte basque et je viens de planter en pleine terre deux pieds de bougainvillier de la variété “Scarlett O’hara”, d’un rose intense tirant vers le rouge. Ils sont à une endroit très ensoleillé, relativement protégés du vent. Croyez-vous qu’ils vont supporter l’hiver,
    sachant qu’ici les températures ne descendent pas beaucoup sous zéro?
    Dois-je les couvrir?
    Merci
    Pascale

    • Bonjour Pascale,

      Scarlett O’hara est une superbe variété, à l’image du personnage du roman “Autant en emporte le vent” dont elle emprunte le nom 🙂 Je pense que vous avez fait tout ce qu’il faut pour les conserver l’hiver: un emplacement à l’abri du vent (très important !), contre un mur ou un support chaud, idéalement tourné vers le Sud ( La Rhune ;)) ou le Sud-Ouest. Dans ces conditions, la Bougainvillée devrait survivre à l’hiver, même si quelques feuilles sont susceptibles de tomber lorsque les températures descendront sous les 5°C. N’hésitez pas à protéger d’un voile d’hivernage supplémentaire en plein hiver, au moment des matinées/journées les plus froides.

  4. Catherine Baudant

    Bonjour,

    On vient de m’offrir un bougainvillier de 1.80m pour ma terrasse extérieure et je me pose la question de l’hivernage.

    J’habite en région parisienne et ne peux le rentrer cet hiver car mon appartement est trop petit.
    Que dis-je faire pour l’hivernage.
    Merci de votre réponse car cela serait dommage qu’il meure.

    • Bonsoir Catherine,

      Votre région n’est pas idéale pour la culture de cette belle grimpante ! Je crains que, laissé sur le balcon, votre Bougainvillier ne supporte pas les premiers froids de l’hiver prochain. La plante perd ses feuilles vers 5°C, et meurt sous des températures de 0° et négatives. Il faudra bien l’envelopper sous plusieurs couches de voile d’hivernage, mais également bien protéger le pot et les racines (paillasson, plastique à bulles ou vieilles couvertures). Enfin, il faudra veiller à l’arroser peu, uniquement en période hors gel et disposer ce Bougainvillier à l’abri des courants d’air froids, idéalement dans la partie la plus ensoleillée du balcon. Même avec toutes ces précautions, je ne suis pas certain du résultat.

  5. Bonjour j’ai taIllété mon bougainvilliers au printemps il repousse vite Je voudrai savoir s’il faut enlever les branches qui poussent à la base de l’arbre Merci

    • Bonsoir Fabienne,

      Tout dépend de la conduite que vous souhaitez mener. Le bougainvillier est un peu comme la vigne, c’est un arbuste sarmenteux. Généralement, on forme au fil des ans une ossature (charpente) palissée à un support (treillis, obélisque, grillage…) puis on ne taille chaque année que les pousses latérales qui ont fleuri. Dans ce cas, les rejets (ces fameuses branches qui poussent à la base de l’arbre) sont supprimées pour ne pas épuiser la plante. Mais il est tout aussi possible de les conserver pour ne pas fonctionner qu’avec une seule charpentières mais avec plusieurs, 2 ou 3 ! A vous de choisir !

  6. J’ai un bougainvillier qui ne reste qu’a l’intérieur, quand peut on le tailler à savoir que la floraison ne se produit que sur l’extrémité des branches, à cause de cela j’hésite pour le tailler et comment et à quelle époque le faire. Merci d’avance de vos bons conseils

    • Bonsoir,

      Un bougainvillier à l’intérieur ? Depuis longtemps ? En temps normal, il ne s’y plait pas, il y fait trop chaud et surtout sec… Les tailles importantes sont à effectuer en fin d’hiver avant la reprise de la croissance. En période de végétation, il est néanmoins possible de raccourcir les sarments trop vigoureux pour équilibrer la silhouette et de pincer (tailler) régulièrement les extrémités des nouvelles pousses pour encourager les ramifications et donc la superbe floraison à venir.

  7. Bonjour,
    J’ai un bougainvillier qui se développe très bien mais ne fleurit pas, il est exposé au soleil à l’abri du vent, dois je le tailler et de quelle façon ? J’ai lu que pour forcer la floraison il fallait le “stresser” un peu en ne l’arrosant pas beaucoup, est ce vrai?
    Merci par avance de vos conseils avises😊

    • Bonsoir,

      Oui, c’est vrai que le Bougainvillier apprécie des arrosages modérés. C’est une plante de climat méditerranéen. Laissez bien sécher la motte entre 2 arrosages, les couleurs des fleurs (en fait des feuilles) n’en sont que plus belles. Les fleurs apparaissant sur des pousses de l’année, une taille en fin d’hiver (mars) encourage une floraison généreuse. Conservez les branches principales (charpentes) à palisser et taillez court (2/3cm) toutes les pousses latérales.
      Une taille mal effectuée, tardivement (en mai ou juin), peut anéantir toute floraison. Il faut le savoir. C’est peut-être votre cas ?

    • C’est vrai, j’ai moi même un bougainvillier, il a dépassé la clôture de 2 m, il a atteint le balcon de mon voisin qui est au 1er étage, il est tout en fleurs, et je dois vous dire que je ne l’arrose jamais. d’ailleurs il a tellement tout envahit que je vais supprimer une grande partie, car je n’ai plus de lumière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.