Accueil » La minute Jardin » Quand et comment planter une agapanthe en pot ?

Quand et comment planter une agapanthe en pot ?

Originaire d’Afrique du Sud, l’agapanthe (Agapanthus africanus) est une vivace frileuse qui ne réussit vraiment en pleine terre que dans la moitié Sud de la France.  Dans les régions aux hivers plus froids, une culture en pot s’impose. Il faut alors prévoir un pot large et solide qui prendra place au soleil sur une terrasse ou un balcon.

Quand planter l’agapanthe en pot ?

agapanthe en potTout dépend du type de plant:

L’agapanthe vendue en godet se plante plutôt au printemps. Pour obtenir un bel effet, mieux vaut en prévoir plusieurs ( 3 plants dans l’idéal) dans un pot de 30 centimètres.

Les souches sont plus économiques que les godets.  On les installe d’octobre à mars. Vous pouvez d’ailleurs profiter de ce type de plantation pour diviser une souche trop imposante en deux ou trois éclats.

Comment planter ?

Choisissez un pot large et profond, d’un diamètre minimum de 30 centimètres. Vérifiez qu’il comporte sur le fond un ou plusieurs trous d’évacuation de l’eau d’arrosage.

Déposez un lit de graviers ou de billes d’argiles pour faciliter le drainage.

Découpez un cercle de géotextile au diamètre du pot et installez-le au-dessus des graviers. En retenant la terre, il l’empêchera de se mélanger au gravier et de boucher à terme les trous de drainage.

Recouvrez d’un terreau pour plantes méditerranéennes. Les agapanthes redoutent l’humidité stagnante. Aussi, vous pouvez ajouter une ou deux poignées de pouzzolane au terreau pour l’alléger davantage encore et augmenter son caractère drainant.

Posez les racines tubéreuses et charnues à plat en veillant à la bonne orientation des feuilles naissantes. Tassez à la main sur les bords et complétez de terreau.

Recouvrez la souche. Seules les petites feuilles doivent émerger. Terminez par un arrosage copieux.

cultiver une agapantheQuel entretien pour l’agapanthe en pot ?

Il est inutile d’apporter un quelconque engrais la première année. Le substrat neuf en contient déjà suffisamment.

La floraison, cette première année, sera timide.  En revanche, le système racinaire tubéreux se développera et l’année suivante, la floraison sera déjà bien plus généreuse. Plus les racines tubéreuses sont nombreuses et serrées dans leur contenant, meilleure est la floraison ! C’est pour cette raison qu’un rempotage n’est pas utile avant quelques années.

En pot, l’agapanthe est toujours plus sensible au froid qu’en pleine terre.  Aussi, courant octobre, ou novembre plus au sud, rentrez la potée et conservez l’agapanthe tout l’hiver sous abri hors gel.

En mars de l’année suivante, avant la reprise de la végétation, nettoyez la touffe, supprimez les feuilles desséchées ou jaunes et apportez un engrais riche en potasse (corne broyée et sang desséché par exemple) qui favorisera la qualité de la floraison plutôt qu’un développement trop important du feuillage.

Quand et comment planter une agapanthe en pot ?
Cet article vous a été utile ? Notez-le !

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *