Les Légumes fruits

Que faire des semis de tomates qui filent ?

Comme chaque année, vous avez semé au chaud des graines de tomates, en godet ou dans des caissettes. Vous n’avez rien changé à vos habitudes et pourtant, vous obtenez, après la levée, des semis de tomates qui filent, pourquoi ?

Les tomates s’étiolent : qu’est-ce que cela veut dire ?

L‘étiolement est un phénomène physiologique bien connu des jardiniers amateurs : Les jeunes plantules s’allongent démesurément, en peu de temps, sans jamais développer de feuilles ou parvenir à s’étoffer.

Lorsqu’un plant de tomate s’étiole, il est affaibli : sa tige est blanche, très longue, très fine, également fragile. Souvent, les feuilles qu’elle porte sur le haut sont décolorées et vert pâle.

Sous terre, la croissance des racines est faible, offrant peu d’ancrage à votre plant de tomate. De plus, lorsque la tige devient très longue, il arrive qu’elle se couche à cause de son poids ou qu’elle s’en mêle aux autres semis.

Généralement une tomate qui file donne donc un plant fragile, peu productif.

2 paramètres expliquent pourquoi les semis de tomates filent

Le problème de l’étiolement des tomates est courant lorsque vous semez vos graines tôt dans l’année, à l’intérieur de la maison ou de l’appartement, au chaud.

Manque de lumière

Dès la levée et l’apparition des 2 premières feuilles de vos tomates, le processus de photosynthèse se met en route afin d’apporter au jeune plant toute l’énergie dont il a besoin pour bien se développer.

Si votre plantule de tomate manque de lumière à ce moment précis, sa tige s’allonge en hauteur à la recherche de clarté.

Ce phénomène physiologique est fréquent avec les semis de tomates précoces et diminue ensuite au fur et à mesure du printemps car les jours rallongent et la lumière devient plus intense.

Il se produit ainsi fréquemment lorsque les journées qui suivent la levée des graines sont grises, sans soleil, nuageuses, ou pluvieuses, même si vos semis sont par ailleurs exposés à la lumière du jour, qui n’est alors pas assez forte.

Une chaleur trop importante

Le principe du semis à l’intérieur est de reproduire les conditions favorables à la germination et à la croissance des plants : à savoir une bonne luminosité, un substrat humide et chaud. Si le rapport lumière/chaleur n’est pas optimal, les plants de tomates filent plus facilement.

Un bon équilibre entre humidité, chaleur et lumière doit donc être trouvé. D’autant plus qu’un plant de tomate qui s’étiole est affaibli : Il devient donc une proie facile pour les champignons et les maladies, surtout si le milieu est excessivement chaud et humide.

Voilà qui explique pourquoi vos semis ne grossissent pas, mais également la fonte des semis parfois observée : les plants de tomates meurent alors subitement.

comment éviter que les plants de tomates filent
Après la levée, placez vos semis de tomates sur le rebord d’une fenêtre, en pleine lumière mais sans soleil © DepositPhotos

Comment empêcher les tomates de filer ?

Effectuez un semis clair de vos tomates : 2 à 3 graines suffisent par godet afin d’éviter une trop forte compétition pour la lumière après germination.

Dès la levée, soit 7 à 8 jours après le semis, placez les godets ou les caissettes derrière une vitre lumineuse, mais sans soleil direct. Tournez régulièrement les contenants afin que vos jeunes plants de tomates reçoivent tous la même quantité de lumière. En complément, afin d’avoir des plants de tomates trapus, ajoutez une pincée de fumier d’algues au pied de chaque tomate.

Si les températures à l’extérieur ne sont pas trop froides, n’hésitez pas à endurcir les plants en les déplaçant en journée sous abri, par exemple dans une petite serre installée dans un endroit lumineux et abrité du vent. Mieux vaut en effet une ambiance fraîche et lumineuse que plus de chaleur et moins de lumière. N’oubliez pas ensuite de les rentrer la nuit.

Adaptez aussi les apports d’eau à la luminosité et à la chaleur. Le terreau doit rester humide, mais sans excès.

Comment sauver des semis de tomates qui filent ?

Vos plants se sont étiolés ? Pas de panique ! Il est tout à fait possible de les récupérer. Avant de recommencer le semis, tentez de repiquer vos jeunes plants de tomates en godet. Prenez alors la précaution de bien enterrer les longues tiges sur toute leur hauteur en ne laissant dépasser que les feuilles terminales. Elles vont ainsi se couvrir de radicelles qui renforceront rapidement le plant.

Mais si malgré tout, vous trouvez que vos tiges de tomates sont trop fines, trop fragiles, ou même cassantes, n’hésitez pas à refaire un semis, car les graines lèvent en 7 jours seulement. Un problème de culture est vite rattrapée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page