Accueil » Jardiner » Comment (bien) rempoter un citronnier ?

Comment (bien) rempoter un citronnier ?

Comment (bien) rempoter un citronnier ?
Partagez votre avis sur cet article !

Le citronnier est un grand arbuste frileux de la famille des Rutacées qu’il convient de cultiver en bac ou en pot ailleurs que dans la région niçoise. Hivernez-le de mi-octobre à mi-avril sous une véranda maintenue hors gel ou dans un local plus sombre, mais toujours hors gel, comme derrière la fenêtre d’un garage par exemple ; il n’en fructifiera que mieux.

Les feuilles de mon citronnier jaunissent…

Au printemps, si les feuilles jaunissent puis tombent et que les boutons floraux ne parviennent pas à s’épanouir, c’est souvent le signe que votre citronnier a trop chaud. Vérifiez que ses racines ne sont pas à l’étroit et qu’elles ne viennent pas buter contre les parois du bac ou du pot chauffé par le soleil. Si votre arbre est encore jeune, essayez de le soulever délicatement par le tronc.

Si la motte suit d’un seul tenant…

…il est temps de rempoter ! Choisissez un contenant plus grand de 5 à 6 centimètres de diamètre. Achetez ensuite du terreau agrume dont la consistance est spécialement formulée pour votre citronnier. Dans une brouette ou tout autre large récipient, préparez un mélange d’1/3 de terre de jardin, 1/3 de terreau, et 1/3 de pouzzolane. Si votre pot ou bac n’est pas percé, faites-le maintenant. Déposez au fond un lit de 3 ou 4 cm de cailloux qui favoriseront l’évacuation de l’eau d’arrosage en surplus.

Retirez délicatement la motte de l’ancien contenant. Déliez, sans les casser, les racines sur le pourtour et le fond de la motte. Il ne reste plus qu’à placer bien droit votre citronnier dans son nouveau bac puis compléter les vides avec votre préparation à base de terreau. Pour finir, un arrosage abondant permettra de tasser votre terre. Complétez au besoin le haut de la motte laissez un retrait suffisant par rapport au rebord du pot pour faciliter les arrosages ultérieurs.

Votre citronnier dispose maintenant d’un nouveau contenant adapté. Dans deux ou trois ans, quand les racines butteront de nouveau sur les parois, il faudra renouveler l’opération. N’oubliez pas de le fertiliser  deux à trois fois par an en période de croissance avec un engrais à libération lente.

 

A propos de Bruno Nunez

Je m'appelle Bruno, je vis du côté de Pau et je suis celui qui partage depuis début 2013 à travers ces pages ma passion pour les plantes et l'univers du jardin. Des anecdotes, des histoires, des expériences, des portraits de plantes...bref, un peu de tout, autant du côté du potager que de l'ornement...Et bien sûr, du bio, rien que du bio !

20 Commentaires

  1. Merci pour vos conseils. Je vous donnerai des nouvelles de mon citronnier 😉

  2. Bonjour,
    J’ai un citronnier de 4 ans en pot qui a pris le gel mais qui repart à peine (quelques petites pousses apparaissent). Je désire le mettre en terre. Est-ce le bon moment ou dois-je attendre qu’il soit plus reparti?
    J’habite la région de Montpellier.
    Merci pour votre réponse

    • Bonjour,

      Les citronniers produisent des racines à partir de mi-avril/ début mai, c’est donc le bon moment de transplanter en pleine terre. Dans votre région, c’est possible, le climat le permet…

  3. Bonjour ,
    Je m’appelle James et j’ai un citronnier en pot depuis 2 ans qui passe l’hiver dans une véranda bien éclairée.
    Depuis 1 semaine les feuilles d’un côté jaunissent , se requroquevillent et sèchent.
    J’ai regardé mais je ne vois pas de prédateurs sur le dessous des feuilles.
    L’engrais a été apporté et aussi le citronnier a été arrosé : il reste un peu d’eau dans la soucoupe sous le pot
    J’ai des photos mais je ne sais pas comment les transmettre ?
    Ce citronnier est il récupérable et comment ?

  4. Bonjour

    Merci pour tous vos conseils.

    Je souhaite acheté un citronnier pour mettre sur mon balcon.

    – J’ai un pot en terre cuite de forme ovoide et d’environ 40 cm de diamètre au plus large ou une petite jardinière rectangulaire de 60×20 cm, que me conseillez vous sur le pot ?
    – Faut il mettre uniquement un terreau spécial agrume ou autre chose ?

    Merci d’avance de votre réponse

    Stéphanie

    • Bonjour Stéphanie,

      Je ne veux pas pousser à la consommation mais le pot ovoïde n’est pas une bonne idée, tout simplement parce qu’il sera dans 2 ou 3 ans impossible de dépoter l’agrume sans casser le pot car vous devrez le rempoter dans un contenant plus grand. La jardinière non plus n’est pas une bonne idée, trop peu profonde. Autre chose: le citronnier déteste les pots trop grands ! Il faut donc raisonner à l’inverse. Achetez le citronnier d’abord pour connaître le volume de sa motte et choisissez un pot (en terre cuite) à peine plus grand que la motte mais plus profond (on doit pouvoir glisser 2 doigts sur les côtés entre le pot et la motte). Ensuite, c’est parti pour 2 ans de culture et de bons citrons bio !

      • Merci pour ces conseils que je vais suivre…

        Au niveau du terreau, je compte mettre 50%de terreau de rempotage + 25% de terre végétale + 25% de fumier de cheval avec billes d’argiles au fond.

        Ca vous semble correct ?

        Vers quelle marque s’orienter, il y a tellement de différence de prix…

        • Bonjour Stéphanie,

          Le substrat idéal doit être drainé mais consistant. Je vous conseille: 1/3 terre de jardin ou végétale, 1/3 terreau agrumes ou compost, 1/3 pouzzolane (disponible en grande surface de bricolage). Au fond du pot percé bien sûr, un lit de graviers ou de billes d’argiles. Des fertilisations seront ensuite à effectuer jusqu’en octobre. Je conseille plutôt ici un engrais agrumes à libération lente.

  5. Bjr Bruno,
    j’ai un vieux citronnier 4 saisons que mon grand père m’a laissé.
    c’est un arbre qui doit avoir 30 ans environ
    il est à ce jour dans un 1/2 tonneau en bois de diamètre 50 cm qui commence à pourrir.
    je suis à la recherche d’un pot en terre cuite pour pouvoir le rempoter en mars.
    je suis aussi de la région Paloise, mais je n’a pas trouvé mon bonheur pour les pots.
    avez vs de bonnes adresses à ma proposer, même du coté espagnol.
    merci

    • Bonsoir Stéphane,

      La terre cuite est une très bon choix pour des agrumes. C’est un matériau respirant pour les racines, qui se patine avec le temps. Seul inconvénient: un pot de 50 cm deviendra indéplaçable une fois rempli, il faut bien l’avoir en tête. En 64, je conseille d’aller voir du côté de Goicoechea, incontournable ! Les poteries sont assez chères (c’est vrai) mais toutes sont faites à la main et pour un citronnier aussi vieux (et l’affectif qui va avec je suppose), l’investissement peut valoir le coup. Pour voir à quoi ressemblent ces pots, direction Truffaut à Lons mais je pense que Boncap à Lescar en a aussi quelques. Sinon, le site internet de Goicoechea. En Espagne, je n’ai malheureusement pas d’adresse à communiquer.

      • Bonsoir Bruno,
        Merci pour les renseignements, j’avais vu déjà le site Goicoechea.
        je vais continuer à prospecter pour en trouver un.
        merci et bonne continuation

  6. ON m ‘ a offert un citronnier des 4 saisons pour noËL DOIS-JE le rempoter maintenant ces racines sont visibles sur la terre

    • Bonjour,

      Voilà un bien joli cadeau :), mais il va falloir patienter jusqu’à début mars, avant la reprise de la croissance. Votre citronnier est en repos hivernal actuellement. Conservez-le dans un endroit frais, hors gel et lumineux.
      Pour les racines, c’est normal qu’une partie soit visible en surface. Le citronnier des 4 saisons développe de nombreuses radicelles.

  7. bonjour ,je dois rempoter mon citronnier, je voudrai savoir à quel moment je dois le faire, début de l’hiver avant de le protéger avec un voile d’hivernage ou fin de l’hiver. quant faut il mettre de l’engrais spécial agrumes merci de ces informations

    • Bonjour,

      Il vaut mieux désormais attendre la fin de l’hiver pour rempoter le citronnier, début mars, avant la reprise de la végétation printanière. On stoppe aussi les fertilisations de la mi-octobre à mi-mars: l’arbre est au repos pendant cette période. S’il reste dehors, placez-le contre un mur bien exposé et couvrez-le d’un voile épais. Vous pouvez néanmoins le découvrir en journée pour le laisser profiter de la lumière et aérer sa ramure.

  8. Bonjour, je viens d’avoir un citronnier il est actuellement dans un pot en plastique 30×30 mais je ne sais pas quelle doit être la taille de mon futur pot. En jardinerie on me conseille de prendre un 70L, n’est ce pas trop grand??

    Cordialement

    • Bonjour, il vaut mieux remporter votre citronnier dans un pot à peine plus grand que la motte (le repère, c’est de laisser l’épaisseur d’un doigt entre les parois du pot et la motte). Un diamètre de 40 centimètres devrait donc suffire. Je vous conseille aussi l’achat d’un pot en terre cuite plutôt qu’en plastique. C’est plus cher (et plus lourd) mais bien plus respirant pour les racines.

  9. Bonjour,

    Voilà, j’ai planté plusieurs pépins de citronnier 4 saisons dans un pot type balconière, donc tout en longueur.
    Depuis j’ai 3 citronniers répartis dans la balconière. Ils mesurent environ 80cm de hauteur chacun.
    J’ai besoin de les rempoter chacun dans un pot individuel, mais je crains que leurs racines soient entremêlées.
    Avant de commencer le rempotage, pourriez-vous me conseiller surtout pour les racines?
    Si c’est tout emmêlé, que dois-je faire? mettre à nu les racines sous l’eau pour les dissocier?
    Ou bien couper tirer délicatement chaque citronnier et tenter d’accompagner au mieux les racines, et à un moment quand ça tire ben je coupe?
    Bref je stresse à l’idée de les rempoter chacun dans un pot individuel?
    Pourriez-vous svp m’éclairer je vous remercie par avance.
    Cordialement,

    • Bonjour,

      Je pense qu’il vaut mieux sortir la motte entière de la jardinière et la trancher en 3 morceaux à l’aide d’une bêche bien affûtée ou d’un couteau. Même si quelques racines dans le lot sont coupées, le jeune arbuste s’en remettra. Il faut juste vérifier que les plus grosses racines ne sont pas coupées, elles
      En revanche, les semis de pépins ne donnent pas des fruits identiques à ceux de la plante dont ils sont issus. C’est un peu la loterie….C’est la raison pour laquelle les fruitiers sont généralement greffés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *