Cultiver les petits fruits

Maladies Du Framboisier : Les 9 Plus Fréquentes

Les framboisiers sont naturellement résistants mais ils peuvent être attaqués par des champignons ou des insectes. Ils sont alors moins productifs. La principale difficulté vient du fait que de nombreuses maladies du framboisier se ressemblent.

Pourriture grise des framboises

Il s’agit d’une maladie du framboisier très fréquente : le Botrytis cinerea (le champignon responsable) se développe surtout si le temps est très humide. Les symptômes sont bien connus :

  • Sur les cannes, apparaissent des taches brun pâle. Elles grandissent surtout autour des bourgeons puis prennent une couleur plus gris-argent en même temps qu’apparaissent de petits points noirs.
  • Sur les fruits du framboisier (en juin ou à l’automne surtout), si les framboises sont agglutinées, avec une mauvaise aération, elles deviennent molles et se couvrent d’un duvet gris.
maladie framboise fruit
© A.Buckingham

La pourriture grise est gênante car elle peut concerner de nombreuses framboises, réduisant fortement la récolte.

Voici ce qu’il est possible de faire en prévention :

  • Planter des variétés peu sensibles.
  • Bien espacer les framboisiers à la plantation (80 cm) pour faciliter la circulation de l’air entre les cannes.
  • Palisser très régulièrement les longues tiges pour améliorer l’aération.
  • Désinfecter systématiquement les outils de taille pour éviter de transmettre les maladies aux autres pieds.
  • Éviter de blesser les cannes en passant le débroussailleur ou la tondeuse.

Quelques traitements à effectuer en prévention :

  • Quand les premiers fruits mûrissent, traitez avec une décoction d’ail : 100g d’ail haché/1 litre d’eau portés à ébullition. Laissez infuser 1 heure, filtrez puis pulvérisez.
  • Pulvérisez tous les 15 jours une décoction de prêle sur le feuillage pendant la phase de croissance. Ce traitement naturel aide à renforcer les plants.
  • Traitez les pieds en automne (dès la chute des feuilles) et au début du printemps avec de la bouillie bordelaise (fongicide).

Brûlure des dards

Cette maladie du framboisier (Didymella applanata) fait son apparition surtout l’été, à partir de juillet et en automne.

Des taches violettes commencent à se développer autour des bourgeons, deviennent gris argenté en automne et des petits points noirs apparaissent sur les tiges.

Au printemps, les bourgeons n’éclosent pas ou ils ont du mal à redémarrer.

Au contraire, ils brunissent, s’assèchent puis meurent.

Pour prévenir l’apparition et lutter contre la brûlure des dards, il est conseillé de:

  • Tailler systématiquement et d’éliminer le plus rapidement possible les cannes qui présentent les symptômes.
  • Traiter à l’aide de la bouillie bordelaise au redémarrage de la croissance au début du printemps.

Anthracnose du framboisier

Après un développement normal des pousses au printemps, les tiges du framboisier deviennent marron et cassent vers le mois de juin ou juillet. Cette maladie s’accompagne de fréquentes feuilles jaunes.

maladie framboisier feuille jaune
© Jardipartage

Pour lutter contre le champignon responsable de l’anthracnose :

  • Au printemps, pulvérisez de la bouillie bordelaise.
  • Renforcez la vigueur et la résistance naturelle des plants de framboisiers en pulvérisant à plusieurs reprises jusqu’en juillet du purin d’ortie riche en azote (dilué à 5 ou 10%) sur les feuilles.

Mosaïque du framboisier

Il s’agit d’un virus transmis par des piqûres de pucerons au printemps.

Les feuilles jaunissent puis brunissent ou noircissent. Des rameaux entiers flétrissent.

  • Surveillez et éliminez les pucerons au cours du printemps en pulvérisant un traitement à base de savon noir.
  • Coupez à ras du sol les cannes atteintes, brûlez-les dans un incinérateur.

La mosaïque se transmet aussi aux boutures.

Cannes et feuilles entièrement flétries

maladie framboisier feuilles seches
© Jardipartage

L’ensemble des cannes avec leurs feuilles flétrissent subitement sans aucun autre symptôme. 2 causes sont possibles:

  1. Il peut s’agir d’une attaque de Phytophtora que l’on appelle aussi pourridié. C’est un champignon qui se développe au niveau des racines par temps froid en hiver ou au printemps, quand la terre est très humide et mal drainée.

Pour éviter toute contamination supplémentaire, il est indispensable d’arracher et de vite détruire les framboisiers atteints car il n’existe pas de traitement contre cette maladie.

Ne replantez pas de framboisiers au même emplacement ! Ils tomberaient rapidement malades car le champignon se conserve dans la terre plusieurs années de suite.

  1. Il peut aussi s’agir de la leptosphériose (Leptosphaeria coniothyrium) : on observe alors des taches brunes ou violacées à la base des drageons au moment du développement au printemps.

Retirez les paillis à l’automne pour laisser les pieds de framboisiers à nu tout l’hiver, ce qui limite l’excès d’humidité.

Ver de la framboise

Le ver de la framboise (Byturus tomentosus) est la larve d’un coléoptère qui pond ses œufs en avril/mai sur les fleurs en boutons et sur les framboises en formation. Il est difficile de l’éradiquer, même avec l’aide d’un insecticide biologique.

Consultez les conseils de cet article pour lutter contre ce ver.

Punaises

Vertes ou marrons, les punaises se nourrissent des framboises sucrées et vident les petites baies juteuses. Le goût des fruits peut être altéré mais la plupart du temps, leur présence n’a rien de gênant.

Pour protéger vos framboises, recouvrez les pieds de filets à mailles fines. Vous pouvez aussi faire tomber ces punaises et les ramasser si elles ne sont pas nombreuses.

Consultez cet article pour en savoir plus sur les ravageurs du framboisier : punaises, limaces….

Grains blancs sur les framboises

Les fruits du framboisier comportent parfois de petits grains blancs, secs, vidés de leur jus.

Sur une même framboise, on retrouve donc des grains bien formés et colorés et d’autres blancs, secs.

Ce problème apparaît souvent quand il fait très chaud l’été, en pleine canicule, sur la partie des framboises qui est exposée au soleil.

Plus qu’une maladie, il s’agit simplement de l’équivalent d’un coup de soleil. Les rayons brûlent la partie supérieure du grain, les framboises touchées portent ces décolorations partielles caractéristiques.

Pour limiter le problème :

  • Ombrez les pieds en étendant au-dessus de la culture un filet,
  • Arrosez souvent, tôt le matin l’été,
  • Étalez un paillis de tontes sèches ou de broyats de branches pour maintenir le sol humide.

Contre les oiseaux

Les framboisiers attirent la gourmandise des oiseaux, qui viennent voler les plus belles baies. Protégez la récolte en recouvrant les pieds de framboisiers d’un grand filet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page