jasmin étoilé feuilles rouges | Jardipartage

Pourquoi les feuilles du jasmin étoilé rougisssent-elles ?

Le jasmin étoilé inonde le jardin de sa floraison à l’odeur intense en été. Mais il arrive que les feuilles de cette plante grimpante deviennent rouges : manque d’eau, chaleur, carences… On vous dit tout sur ce phénomène !

Les feuilles rouges du jasmin étoilé en hiver 

Le rougissement des feuilles du jasmin étoilé en hiver est un phénomène normal : sous l’action du froid, de la baisse de la luminosité et en fonction de l’exposition, son beau feuillage persistant prend des teintes allant du rouge au brun.

Ce changement de couleur est même exacerbé chez certains cultivars, comme ‘Winter Ruby’, qui se pare de teintes rougeoyantes. Chez d’autres, comme ‘Star of Toscane’, il peut prendre une jolie couleur bronze.

En cas de grand froid, les feuilles rouges du jasmin étoilé tombent. Il est préférable d’éviter une exposition nord et de lui offrir une protection dans les régions aux hivers rudes : il souffre au-delà de -10 à -12 °C.

Les feuilles du jasmin étoilé et le stress

Bien que le jasmin étoilé soit plutôt résistant à la sécheresse une fois installé, le manque d’eau et les fortes chaleurs le font souffrir. Lorsqu’il a besoin d’eau, son feuillage change de couleur et d’aspect, la pousse ralentit et la floraison s’arrête.

Le jasmin étoilé est adapté aux climats chauds et secs, mais il est plus prudent de ne pas l’exposer aux rayons brûlants dans le Sud et de l’arroser en été pour préserver son joli feuillage.

Les feuilles, un marqueur de carences

Le jasmin apprécie les terres riches, plutôt neutres à acides. Une carence en nutriments s’exprime par un changement de couleur du feuillage.

Une carence en magnésium provoque le jaunissement des feuilles et des tâches nécrotiques rouges. Il est possible de lui procurer du sulfate de magnésium ou du basalte broyé.

En cas de chlorose ferrique, les feuilles jaunissent mais leurs nervures restent vertes. Un traitement anti-chlorose, comme du chélate de fer ou du purin d’ortie, devrait l’aider.

Pour éviter ces carences, des apports de fumier, un sol drainé, et des arrosages à l’eau de pluie sont de bonnes mesures préventives !

author avatar
Clara P
Issue du monde agricole, passionnée par le végétal et jardinière enthousiaste, j'aborde avec vous tous les sujets autour des plantes, d'intérieur comme d'extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut