Décoction | Jardipartage

Décoction : Prêle, tanaisie, ail, pour lutter contre les ravageurs

Des traitements sont inévitables au potager pour conserver des plantes en bonne santé et récolter des légumes sains et savoureux. Encore faut-il que ces traitements soient naturels ! Prêle, tanaisie, ail, voici 3 décoctions faciles à faire.

Découvrez tout du dosage des décoctions et de leur utilisation au potager pour lutter contre les maladies et les ravageurs.

Quelle est la différence entre décoction et infusion ?

Ces deux techniques utilisées avec des plantes fraîches ou séchées sont très proches, d’où une fréquente confusion.

Dans le cas d’une infusion, on amène de l’eau juste avant ébullition, puis on la verse sur des parties (généralement sèches) d’une plante. On laisse ensuite infuser 8 à 10 minutes et notre infusion est prête !

La décoction est utilisée pour extraire les principes actifs de plantes fraîches présentant souvent des parties dures et coriaces : feuilles, fleurs, racines, et tiges. On met à tremper 12 à 24h ces parties pour bien les humidifier, puis on les fait bouillir 15 à 30 min afin de faire éclater les tissus. Il suffit enfin de laisser refroidir et filtrer avant utilisation.

Comment faire une décoction ?

Aux mois de mai, juin ou juillet, récoltez la quantité nécessaire de tiges, de feuilles ou de racines fraîches de la plante à utiliser.

  1. Mettez-les dans un grand récipient avec couvercle.
  2. Couvrez de 10 litres d’eau de pluie (préférable à l’eau du robinet).
  3. Laissez macérer 12 à 24 heures.
  4. Faites bouillir pendant 15 à 30 minutes.
  5. Laissez refroidir une nuit (ou 12h), en laissant le couvercle posé dessus.
  6. Filtrez avant d’utiliser pour retirer les impuretés.

Diluez votre décoction 5 fois (dilution à 20%) dans de l’eau froide avant de pulvériser sur les plantes à traiter ou de verser au pied de la plante à l’arrosoir. (selon l’action souhaitée)

Tableau de dosage des principales décoctions utilisables au jardin :

Plante Quantités de plantes Parties à utiliser Quantité d’eau Temps de cuisson
Prêle 1 kg (fraîche)

150 à 200g (sèches)

Tiges, feuilles, racines. 10 litres 30 min
Tanaisie 300 g (fraîche)

30 à 40 g ( sèches)

 

Tiges, feuilles, fleurs 10 litres 30 min
Ail 100 g (fraîche) Gousses 1 litre 20 min

3 décoctions très efficaces au potager

La décoction de prêle

Au jardin et plus spécifiquement au potager, la décoction de prêle est efficace :

  • sur les maladies cryptogamiques (cloque du pêcher, oïdium sur les arbustes comme le rhododendron) ;
  • pour lutter et éloigner les parasites : pucerons, araignées rouges.
décoction de prêle | Jardipartage
Comment faire de la décoction de prêle © DepositPhotos

La décoction de prêle peut s’utiliser seule ou associée à du purin d’ortie : en général, on mélange alors 2/3 de prêle et ⅓ d’ortie.

Au niveau des bienfaits, la décoction de prêle est très riche en minéraux, dont la silice et divers sel.

Quelle prêle utiliser pour faire une décoction ? La prêle des champs (Equisetum arvense) ou la prêle d’hiver (Equisetum hyemale), mais cette dernière est plus envahissante.

La décoction de tanaisie

Il est possible de la faire à partir de tiges, de feuilles, de fleurs fraîches ou bien à partir de parties sèches de la plante. La décoction diffère du purin de tanaisie en ce sens qu’elle nécessite une courte cuisson après macération.

Au potager, la décoction de tanaisie a plusieurs actions :

  • faire fuir les papillons comme les noctuelles sur les tomates, les piérides sur les choux ;
  • contre les altises

La décoction d’ail

Ce sont les gousses d’ail que l’on utilise. La décoction d’ail est efficace pour lutter contre les ravageurs et les parasites tels que les acariens, les pucerons, les chenilles. Elle est également efficace pour lutter contre les champignons : la cloque du pêcher, la pourriture grise du fraisier, la rouille et la fonte des semis.

author avatar
Bruno Nunez
Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut