Haie fleurie

Cornouiller à fleurs : un arbuste superbement fleuri !

La famille des cornouillers à fleurs est vaste ! Originaires d’Amérique du Nord, d’Europe ou du Japon suivant le cas, il en existe des dizaines de variétés et d’espèces, toutes plus belles et décoratives les unes que les autres.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Cornus
Nom courant : Cornouiller à grandes fleurs, cornouiller des Pagodes…
Famille : des Cornacées

Feuillage : Les rameaux sont retombants et couverts de petites feuilles argentées qui ressemblent à des écailles.
Exposition : mi- ombre
Sol : frais l’été, obligatoirement non calcaire et plutôt riche car les cornouillers sont des arbustes acidophiles. Un bon drainage est également important en hiver.
Rusticité : Très bonne, jusqu’à -20°C

Cornouiller controversa, le cornouiller des Pagodes

Ce petit arbre est une sculpture vivante à lui seul qui mérite l’une des plus belles places du jardin. Avec le temps, sa silhouette singulière se détache en effet par la superposition étagée de ses branches horizontales.

cornouiller a fleurs des pagodes
© Inès.S

Les ombelles de grandes fleurs blanches qui s’épanouissent en mai parmi les feuilles ne sont pas le principal atout du cornouiller des pagodes. Outre son port unique, son intérêt décoratif tient aussi et surtout à ses feuilles vertes marginées si délicatement de blanc.

Pour compléter le tableau, en automne, les feuilles se teintent de rose et d’orange avant de tomber. Mais l’arbre reste charmant tout l’hiver par sa silhouette graphique.

Hauteur/Étalement :  À l’âge adulte, comptez 8 m de hauteur environ pour 10 m d’étalement.

Cornus florida, le cornouiller à fleurs d’Amérique

Cet arbuste, à la silhouette en forme de cône, occupe moins de place que le précédent, ce qui permet de le planter dans un petit jardin de ville. Le cornouiller florida laisse s‘épanouir de belles grandes fleurs rose vif entre avril et juin qui sont en réalité 4 bractées. Elle s’ouvre bien avant le feuillage.

le cornouiller a fleurs d amerique
© M.Gikas

Ses couleurs automnales sont aussi magnifiques : les feuilles caduques se colorent de rouge orangé puis violacé pour marquer l’arrivée de l’automne.

Hauteur/Étalement :  À l’âge adulte, ce cornouiller américain ne dépasse pas 4 m de hauteur et d’étalement environ.

Cornus Norman Hadden

Beau toute l’année, ce cornouiller se laisse admirer sous plusieurs angles en fonction des saisons. Au printemps (juin), ses nombreuses bractées blanches couvrent ses belles feuilles vertes jusqu’à presque les faire disparaître.

cornouiller à grandes fleurs
© L.Enking

Au cours de l’été, les fleurs sont remplacées par des fruits rouges décoratifs. En automne, ses feuilles rougissent avant de tomber, laissant découvrir une écorce graphique qui s’exfolie sur les vieux arbres.

Hauteur/Étalement :  À l’âge adulte, il peut atteindre 8 m de hauteur et d’étalement.

Cornus nuttallii, Cornouiller du Japon à fleurs

Ce bel arbuste, au port érigé, porte des feuilles vertes élégantes qui virent au rouge orangé, voire au pourpre, dès que l’automne s’installe. Une fois tombé, ce feuillage dévoile une écorce également pourprée. (Photo de couverture)

En mai, les bractées blanches de ce proche parent du Cornus kousa, entourent de petites fleurs verdâtres.

Hauteur/Étalement :  À l’âge adulte, il mesure 5 à 6 m en tous sens.

Cornouiller du Japon, Cornus kousa

Ce petit arbre, déjà magnifique par sa floraison qui s’étale sur plusieurs semaines au printemps, l’est davantage par son feuillage vert clair en été, prenant des teintes automnales grandioses.

cornouiller a fleur
© Kjbax

Fleurs, fruits, feuilles, écorce, silhouette conique : tous les aspects de ce cornouiller du Japon méritent de lui réserver un bel emplacement au jardin, y compris dans les petits espaces.  En isolé, sur un fond sombre qui le mettra bien en valeur, ou en compagnie d’arbustes de terre de bruyère qui ont les mêmes besoins, il deviendra en quelques années l’une des pièces maîtresse du jardin.

Hauteur/Étalement :  À l’âge adulte, il ne mesure que 3 m de hauteur pour 2,50 m de largeur.

Plantation du cornouiller à fleurs

L’automne est la meilleure saison pour planter un cornouiller. En effet, ce petit arbre a ainsi le temps de bien s’enraciner avant la reprise de la croissance printanière.

  • Mettez à tremper la motte dans un seau d’eau le temps d’ouvrir le trou.
  • Creusez un trou deux à trois fois plus grand que la motte pour bien ameublir la terre sur les côtés et le fond.
  • Mélangez à la terre extraite une grande part de compost.
  • Rebouchez en partie la fosse créée.
  • Dépotez l’arbuste et installez-le de manière à ce que le haut de la motte soit à peine enterré.
  • Comblez les vides, tassez fermement avec les mains et arrosez généreusement.

Vous pouvez terminer cette plantation en couvrant le sol d’une épaisse couche de compost ou de feuilles mortes.

Sur le même thème :

Cornus alba : Plantation et entretien du cornouiller blanc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page