Automne au jardinJardin d'ornement

Cornouiller blanc: Tout, sauf blanc !

Arbuste facile à vivre et très rustique (-30 °C), le Cornouiller blanc (Cornus alba) est originaire du nord de l’Asie orientale. Son bois décoratif et son feuillage coloré, aux somptueuses teintes automnales, en font l’un des plus beaux arbustes de la fin d’automne et de l’hiver.

Un bel effet hivernal

Très décoratif, le cornouiller blanc développe une forme buissonnante aux rameaux dressés. Ces derniers plaisent notamment pour leur couleur originale : pruinée lorsqu’ils sont jeunes, ils deviennent par la suite rouge sang. Leur couleur s’intensifie en hiver tandis que la chute des feuilles permet d’en apprécier toute la beauté.

cornouiller blanc rusticiteLe feuillage, quant à lui, est panaché et offre des teintes allant du vert au rouge en passant par le jaune.

Au cours des mois de mai et juin, l’arbuste produit de jolies fleurs mellifères en cymes de couleur blanche auxquelles il doit son nom. Elles laissent place en été (juillet-août) à des fruits réunis en petites grappes et appréciés des oiseaux.

Chose remarquable, les différentes variétés de cornouillers blancs proposent une gamme étendue de coloris, aussi bien par leur feuillage, que par leur bois. Leurs teintes automnales souvent superbes et leur bois coloré en hiver font de cet arbuste un incontournable du jardin d’ornement.


Où planter le Cornouiller blanc ?

Peu exigeant, le Cornouiller Blanc s’accommode de tous types de sols, aussi bien de terres lourdes que sèches ou encore calcaires. Côté exposition, Il se plaît au soleil ou à la mi-ombre.


Comment planter le Cornouiller Blanc ?

Plantez votre Cornus alba de préférence de novembre à début mars, s’il ne gèle pas. On l’utilise le plus souvent cet arbuste pour composer des haies champêtre et rustiques, seul ou en mélange, dont la hauteur dépend de l’ampleur de la taille que l’on inflige aux cornouillers.

cornouiller blanc sibirica
Les rameaux rouge-vif de Cornus alba sibirica se remarquent de loin l’hiver ! © Armennano

Si vous souhaitez faire ressortir les élégantes couleurs de cet arbuste, une bonne astuce consiste à l’installer à l’avant de persistants au feuillage sombre à l’image du houx, du laurier-tin, de l’oranger du Mexique, du Nandina, du camélia ou encore d’un laurier du Portugal par exemple si la douceur de votre climat le permet.


Quant tailler le Cornus Alba ?

Au terme de la première année de culture, vous pouvez rabattre d’un tiers l’ensemble des rameaux du cornouiller blanc, cela l’aidera à se ramifier.

Les années suivantes, contentez-vous de supprimer à la base quelques rameaux parmi les moins colorés, ils laisseront place à de nouvelles pousses aux couleurs plus vives.

Suivant la place dont vous disposez, taillez fortement votre cornus alba à la fin de l’hiver ou, au contraire, laissez-le libre d’évoluer. Dans ce cas, l’arbuste vous gratifiera au bout de quelques années de sa floraison. En le taillant chaque année, vous obtiendrez à l’inverse des rameaux aux couleurs plus intenses.

Confusion possible

cornouiller blanc fruits
© Sonja kalee

Visuellement très proche du cornouiller sanguin (Cornus sanguinea), le cornouiller blanc s’en distingue par un volume plus faible et par ses fruits blanc-crème, à l’origine du nom botanique Cornus alba (alba signifie blanc) attribué à l’espèce par Linné.

Variétés de Cornouillers blancs recommandées

Le Cornouiller blanc compte de nombreuses variétés qui se distinguent principalement par la diversité de leurs coloris

Cornus alba aurea

Se couvre, comme son nom l’indique, d’un feuillage aux variations de jaune : jaune-orangé au printemps, teinté de vert en été, puis franchement jaune en automne, avant de tomber. Le contraste avec les rameaux d’un rouge vif est des plus beaux !

Cornus alba Elegantissima

Assurément l’un des plus beaux cornouillers blancs avec ses rameaux rouge sombre en hiver et des feuilles lumineuses vertes ourlées de blanc, prenant des teintes violacées en automne.

cornouiller blanc panache
Le feuillage panaché de crème de Cornus alba « elegantissima » est l’un des plus décoratifs ! © Andrey Zharkikh

Cornus Alba Gouchaultii

Le cornouiller blanc de Gouchault développe lui aussi un bois rouge sombre et se pare de feuilles jaune d’or qui prennent des teintes jaune et rouge en automne. Ce cultivar plus compact (1,5 m) se prête bien à une plantation dans les petits jardins.

Cornus Alba Bâton rouge

Ce cournouiller, plus haut et volumineux que ses congénères, est surtout apprécié pour ses inflorescences de grande taille et pour son feuillage qui, en automne, devient rouge feu tandis que ses rameaux arborent une couleur corail très lumineuse.

Tags

Bruno Nunez

Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer