plantes médicinales | Jardipartage

10 plantes médicinales à cultiver dans son jardin

Saviez-vous que de nombreuses plantes ont des propriétés médicinales ? Sous une apparence parfois très banale, leurs feuilles, leurs racines ou leurs fleurs recèlent des trésors de bienfaits. Connaître leurs propriétés, savoir les choisir, les entretenir, les cueillir puis les faire sécher avant de les utiliser en tisanes, infusions ou pommades, est un préalable à leur culture. Voici 10 plantes médicinales dont vous ne pourrez plus vous passer dans votre jardin !

Lavandula angustifolia plante médicinale | Jardipartage
Lavandula angustifolia © Iva Vagnerova

Lavande, Lavandula angustifolia

Portrait plante : La lavande angustifolia, également connue sous le nom de lavande vraie ou lavande fine, est une plante aromatique et médicinale appréciée pour son parfum envoûtant et ses jolies fleurs mauves. Ses épis attirent l’été les abeilles et les papillons. Elle est souvent plantée en bordure d’allées, dans des massifs ou au potager.

Propriétés médicinales : La lavande angustifolia présente des propriétés cicatrisantes et antiseptiques. Ecrasée fraîche et appliquée sur une piqûre d’insecte, elle fait disparaître la douleur. Utilisée en bain ou en compresse, elle atténue les démangeaisons.  La macération de la lavande dans de l’huile d’olive est efficace sur l’eczéma sec.

Culture : Résistante au froid si les conditions de culture sont idéales, la lavande apprécie un endroit au soleil et les sols bien drainés.

Malva sylvestris plante médicinale | Jardipartage
Malva sylvestris ®aniana

La mauve, Malva sylvestris

Portrait plante : La mauve sauvage est une plante vivace offrant de grandes fleurs champêtres en forme d’entonnoir d’un joli rose-violet. Ses feuilles en forme de cœur et ses tiges velues lui confèrent un aspect rustique et naturel.

Propriétés médicinales : Malva sylvestris est adoucissante pour les peaux sèches et délicates. En infusion concentrée , mélangée à un peu de lactoserum, elle s’utilise en compresses sur les endroits déshydratés du corps : la peau retrouve son élasticité.

Culture : Facile à cultiver, Malva sylvestris s’épanouit dans les sols bien drainés, au plein soleil.

Calendula officinalis plante médicinale | Jardipartage
Calendula officinalis © Yulia B

Le souci des jardins, Calendula officinalis

Portrait plante : Cette plante annuelle à longue floraison est appréciée pour sa beauté et ses propriétés médicinales. Ses fleurs éclatantes aux teintes jaune vif ou orange, illuminent les jardins une grande partie de l’année en climat doux.

Propriétés médicinales : Le Calendula est l’une des plus anciennes plantes médicinales utilisée en herboristerie, comme le révèle le site herbonata.fr. Réputée pour ses propriétés apaisantes et anti-inflammatoires, souvent utilisée dans les onguents et les crèmes pour la peau. Les irritations de la peau, les petites plaies, eczémas et brûlures cicatrisent vite grâce à une pommade à base de pétales de Calendula officinalis. Cet onguent conserve ou rétablit aussi l’élasticité naturelle de la peau.

Culture : Peu exigeant et facile à réussir, le souci des jardins aime les sols bien drainés et ensoleillés.

Achillea millefolium plante médicinale | Jardipartage
Achillea millefolium © Starover Sibiriak

L’achilée millefeuille, Achillea millefolium

Portrait plante : Avec ses petites fleurs blanches ou roses disposées en ombelles, cette plante vivace apporte tout l’été une touche de charme sauvage au jardin.

Propriétés médicinales : L’Achillea millefolium est une plante aux multiples propriétés médicinales : cicatrisante, anti-inflammatoire et antispasmodique. Également appelée herbe-aux-coupures, elle arrête ainsi rapidement les saignements et favorise la cicatrisation. On écrase la plante fraîche et on l’applique directement sur les blessures.

Culture : Sauvageonne par nature, elle s’adapte à différents types de sols et tolère bien la sécheresse. C’est une plante incontournable pour combler les trous entre les plantes d’un massif.

Allium ursinum plante médicinale | Jardipartage
Allium ursinum © weha

L’ail des ours, Allium ursinum

Portrait plante : Cette plante bulbeuse présente des feuilles allongées et dégage une odeur d’ail caractéristique.

Propriétés médicinales : L’ail des ours est récolté pour ses vertus culinaires et médicinales. On l’utilise souvent dans la cuisine pour relever les plats et dans les sauces, salades et omelettes. En phytothérapie, cette plante médicinale aide à combattre l’hypertension et prévient le durcissement des parois des artères, améliorant ainsi la circulation.

Culture : L’ail des ours pousse spontanément dans les bois ombragés, il est souvent inutile de le cultiver au jardin.

Ribes nigrum plante médicinale | Jardipartage
Ribes nigrum cassis © Nick Pecker

Le cassis, Ribes nigrum

Portrait plante : Le cassissier ou plus simplement cassis est un arbuste à petits fruits cultivé au jardin pour ses baies savoureuses et riches en vitamines. Ses feuilles vert foncé et sa silhouette érigée sont également très décoratives.

Propriétés médicinales : Les cassis, de couleur noir intense, sont utilisés en cuisine dans de délicieuses confitures, sirops et desserts acidulés. Le cassis présente aussi des bienfaits pour la santé : il favorise la circulation des petits vaisseaux qui irriguent le cerveau. La tisane de ses feuilles est bonne pour la circulation.

Culture : Résistant au froid, cet arbuste s’adapte à tous les types de sols du moment qu’il est planté à mi-ombre.

Melilotus officinalis plante médicinale | Jardipartage
Melilotus officinalis © Orest lyzhechka

Le mélilot, Melilotus officinalis

Portrait plante : Avec ses petites fleurs jaunes regroupées en grappes, cette plante annuelle ou bisannuelle attire les abeilles et les papillons.

Propriétés médicinales : Le mélilot est utilisé en phytothérapie pour ses propriétés médicinales. Il est réputé pour ses vertus apaisantes, diurétiques et antispasmodiques : les flavones (pigments jaunes) qu’il contient renforcent les vaisseaux capillaires. Le mélilot est ainsi un tonique veineux. En compresses, la plante apaise aussi les irritations des yeux.

Culture : Plante sauvage, le mélilot pousse souvent dans les prairies, les bords des chemins et les espaces ensoleillés. C’est une plante intéressante pour lune prairie fleurie.

Le fenouil, Foeniculum vulgare

Portrait plante : Ses feuilles finement découpées et ses ombelles de fleurs jaunes en font un ornement attrayant pour les jardins.

Propriétés médicinales : Le fenouil est une plante aromatique vivace appréciée pour son parfum anisé et ses propriétés culinaires et médicinales. En cuisine, les feuilles et les graines de fenouil sont utilisées pour parfumer les plats, tandis qu’en phytothérapie, c’est une plante pour la digestion. Ses graines sont à la fois carminatives, antispasmodiques et stomachiques.

Culture : Peu exigeant, le fenouil s’épanouit au potager dans les sols bien drainés et ensoleillés, c’est également une plante très utile aux insectes.

Lippia citrodora plante médicinale | Jardipartage
Lippia citrodora © DSGNSR1

La verveine citronnelle, Lippa citriodora

Portrait plante : La verveine citronnelle est une plante aromatique au goût délicieux de citron. Ses feuilles allongées et dentelées dégagent une odeur fraîche et agréable lorsqu’on les froisse.

Propriétés médicinales : Plante digestive par excellence, la verveine citronnelle se consomme en infusion, après un repas copieux.  Elle peut également être utilisée pour parfumer les plats et les desserts.

Culture : Bien qu’originaire d’Inde, elle pousse parfaitement bien dans nos jardins, à condition de disposer d’un sol bien drainé, d’un emplacement ensoleillé et d’être protégée en hiver. Vous adorerez cueillir et faire sécher ses feuilles parfumées !

Mentha piperita plante médicinale | Jardipartage
Mentha piperita © voranat

La menthe poivrée, Mentha piperita

Portrait plante : La menthe poivrée est une vivace aromatique appréciée pour son arôme rafraîchissant et mentholé. Ses feuilles vert foncé dégagent une odeur intense lorsqu’on les froisse.

Propriétés médicinales : Couramment utilisée en cuisine pour parfumer les boissons, les desserts et les plats salés, la menthe poivrée possède aussi des propriétés médicinales, notamment pour ses bienfaits digestifs au sens large. Toutes les menthes sont, du reste, la base de l’armoire familiale à tisanes.

Culture : Comme tous les types de menthes, la menthe poivrée pousse toute seule et se montre même parfois envahissante dans les terres fraîches et partiellement ombragées.

author avatar
Bruno Nunez
Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut