Arbustes fleuris et persistants

Viburnum bodnantense, la viorne d’hiver très parfumée

La viorne de Bodnant fait partie de la famille des viornes à feuillage caduc comme la viorne obier. Facile à cultiver et peu exigeant, cet arbuste à floraison hivernale parfumée présente surtout de l’intérêt de l’automne à la fin de l’hiver. Le reste de l’année, son feuillage vert sombre offre tout de même un fond intéressant à utiliser pour mettre en valeur la floraison d’été d’autres arbustes voisins.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Viburnum x bodnantense
Nom courant : Viorne de Bodnant, viorne d’hiver
Famille : Adoxacées

Hauteur x étalement :  Cette viorne de croissance rapide présente une silhouette élancée. C’est un arbuste au port en buisson, avec de gros rameaux atteignant 2 à 3 m de hauteur.
Feuillage : Caduc. Les feuilles ovales, pointues à leur extrémité, dentées, d’un beau vert foncé, sont luisantes sur le dessus, plus pâles au revers. Elles se colorent en automne, devenant orange, puis rouges ou pourpres juste avant de tomber. Elles apparaissent en avril, quand la floraison est finie. Quand on les froisse, elles dégagent un léger parfum.
Fleurs et fruits :  Les petites fleurs blanc roses, tubulaires, réunies en bouquets, s’épanouissent à l’extrémité des rameaux nus pendant plusieurs mois, de novembre à mars. Elles sont très belles : rouges en bouton, elles deviennent, selon les variétés, rose intense puis blanches. Malgré le froid, elles ne sont pas détruites par les périodes de gel. Elles diffusent aussi un délicat parfum en plein cœur de l’hiver, d’autant plus fort que le climat est doux.

Exposition : Au soleil, mais pas trop chaud, ou à mi ombre, à l’abri des vents.
Sol : Peu exigeant. Cet arbuste pousse dans tous les sols, même un peu calcaires. Il apprécie cependant une terre riche, fraîche et profonde.
Rusticité : Résiste bien au froid jusqu’à -25°C si la terre est suffisamment drainée.

viburnum bodnantense dawn
© Janet

Quand planter la viorne d’hiver ?

Effectuez la plantation de Viburnum x bodnantense au début du printemps ou en automne. Choisissez une plante élevée en conteneurs, en prenant le temps de vérifier sous le pot que ses racines ne sortent pas exagérément et qu’elles ne se sont pas enroulées sur elles-mêmes. Plus rarement, on trouve aussi cette plante à racines nues. Sa plantation s’effectue alors en fin d’automne.

Installez-la dans une bonne terre de jardin mélangée à quelques poignées de compost.

Entretien de Viburnum bodnantense

Résistant aux parasites comme aux maladies, peu sensible à la pollution en ville et plutôt rustique, cet arbuste hivernal est également facile d’entretien.

Taille : La viorne d‘hiver n’a pas besoin de taille les 3 premières années après la plantation, le temps pour elle de développer son port arbustif. Les années suivantes, une légère taille régulière est effectuée chaque année après la floraison, au début du printemps. Elle consiste à :

  • Raccourcir de moitié les rameaux qui viennent de fleurir
  • Éliminer le bois mort et quelques vieilles branches que l’on coupe au ras du sol pour aérer le buisson.

Engrais : Nourrissez les pieds de l’arbuste avec une bonne quantité de compost tous les 2 ou 3 ans.

Arrosage : Un arrosage régulier est très important l’année de la plantation, surtout si l’été est sec, car cet arbuste a besoin d’un sol frais. Au bout de 3 ou 4 ans, quand la viorne d’hiver commence à fleurir, il n’est plus utile de lui donner de l’eau.

Viorne de Bodnant en pot

Il pousse aussi très bien en pot : vous pouvez donc lui réserver une belle place sur la terrasse ou sur un balcon.

viburnum x bodnantense
© B.Miller

Comment l’utiliser au jardin ?

Au jardin, mieux vaut le planter près de la maison ou d’une allée pour profiter du puissant parfum de ses fleurs.

Vous pouvez aussi planter la viorne d’hiver :

Variétés de viornes d’hiver remarquables

Il existe quelques belles variétés, toutes hybrides :

  • Viburnum bodnantense Dawn, aux fleurs rose léger
  • Viburnum bodnantense Charles Lamont, est l’hybride le plus courant. Cet arbuste à végétation dressée et port buissonnant porte des fleurs rose foncé très parfumées et souvent aussi très précoces, à partir de novembre. Il pousse bien dans tous les sols, à l’exception des terres acides, trop compactes ou très humides.
  • Viburnum bodnantense deben, dont les fleurs banc rosé s’épanouissent plus longtemps, mais moins rustique que les deux autres.

Des fleurs parfumées, mais sans nectar

Malgré sa période de floraison intéressante, les fleurs de la viorne de Bodnant ne produisent malheureusement pas de nectar et ne nourrissent donc pas les insectes pollinisateurs. Mieux vaut donc ne pas abuser de cet arbuste et toujours prévoir de lui associer des arbustes plus utiles aux auxiliaires.

Sur le même thème :

La viorne de Carles, Viburnum carlesii

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page