Accueil » Le jardin d'ornement » Des « boules de neige » en mai !
Viorne obier

Des « boules de neige » en mai !

La Viorne Obier  (Viburnum opulus), aussi dénommée dans le langage commun des jardiniers « Boule de Neige », est un arbuste  à fleurs originaire d’Asie avec un port buissonnant et arrondi. Elle porte un feuillage caduc composé de feuilles bien vertes sur le dessus et légèrement blanchâtres et duveteuses sur le revers. Ces dernières sont très agréables au toucher.

La floraison blanche intervient au cours des mois de mai et juin, formant des boules de fleurs de 5 à 6 centimètres de diamètre, parfois plus, qui vaut à la viorne son sobriquet de « Boule de neige » et la fait ressembler à un hortensia.  Son feuillage décoratif se pare d’une belle couleur automnale, mélange de jaune, orange et rouge. Certaines variétés portent de surcroit l’hiver de belles grappes de fruits rouges très décoratives.

La viorne obier se plait dans toutes les terres…

Viorne obier en automne
La viorne obier se pare aussi de superbes couleurs automnales

Prévoyez de la place à la plantation si vous souhaitez installer cet arbuste dans votre jardin car il atteint jusqu’à 3 mètres de hauteur pour 2 mètres de large environ à l’âge adulte. Il se plaît dans toutes les terres, mais idéalement en terres riches en humus et restant fraiches en été. Prévoyez une exposition au soleil ou à la mi-ombre, de préférence en situation orientée à l’Ouest ou à l’Est. Au plein soleil, l’installation d’un paillage à ses pieds sera utile pour lui garantir une certaine fraîcheur et évitera la chute prématurée du feuillage.

Facile d’entretien

Une taille ne lui est pas vraiment nécessaire. On se contente de retirer un peu de vieux bois chaque année. Si on souhaite toutefois le contenir ou lui donner une forme arrondie, on intervient après la floraison, en début d’été. La viorne obier supporte une taille assez sévère mais il vaut mieux procéder en plusieurs étapes plutôt que de la rabattre sévèrement d’un coup.

Petit rappel : les arbustes à floraison hivernale et printanière se taillent après la floraison car ils fleurissent sur le bois de l’année précédente alors que les arbustes à floraison estivale et automnale se taillent au sortir de l’hiver.

Garde-manger des oiseaux

Les oiseaux ne s’intéressent pas seulement aux aubépines, aux petites baies bleues des Callicarpas ou encore aux petites pommes décoratives du pommier « Everest », considéré comme l’un des meilleurs arbustes pour attirer durablement les oiseaux au jardin. Quand vient l’hiver, ils se jettent aussi goulûment sur les nombreuses baies rouges de la viorne boule de neige

Deux variétés remarquables de Viorne Obier

La variété ‘Roseum’ produit en mai-juin de grosses boules de fleurs jusqu’à 8 centimètres de diamètre, de couleur blanche tirant vers le rose sur la fin de floraison. Malheureusement, ces fleurs sont stériles et ne sont donc pas suivies de fruits pourtant si utiles aux oiseaux.

La variété ‘Compactum’ est idéale pour les petits jardins. Très rustique, elle ne mesure pas plus de 1 mètre en tous sens, tout en développant de belles boules blanches de 6 à 8 centimètres de diamètre.  Ses fruits rouge vif, translucides, restent sur l’arbuste une partie de l’hiver et participent de son attrait.

A propos de Bruno jardipartage

Jardinier du côté de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les végétaux et l'univers du jardin. Des infos, des expériences, des portraits de plantes, les animaux, le bien-être par les plantes...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, du naturel avec une bonne dose de bon sens !

1 commentaire

  1. un point négatif pour cette viorne , elle supporte difficilement la canicule , même arrosée

    Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.