Arbres de parcs

Prunus à fleurs : Quand, Comment le tailler ?

Faciles à cultiver, les Prunus sont des arbres ou des arbustes à fleurs hauts qui prennent naturellement un port élégant. Sensibles à des écoulements de gomme, ils apprécient peu des tailles répétées. Les interventions doivent donc rester ponctuelles. Découvrez quand et comment tailler un prunus ?

Quand tailler un prunus rouge ?

Le Prunus déteste une taille sévère à laquelle il réagit souvent par des écoulements de gomme (sève) importants. Il faut donc limiter les tailles au strict minimum, uniquement si votre arbre devient trop haut, trop encombrant pour votre jardin ou qu’il menace une construction.

Généralement, une taille d’élagage effectuée tous les 3 ans suffit à maîtriser son développement afin de maintenir un joli port arrondi. Elle vise notamment à éclaircir les branches en surnombre.

Si vous devez intervenir, taillez votre Prunus d’ornement après sa floraison, de préférence entre la fin du printemps (mai, juin) et le début de l’été (juillet). À cette période de l’année, le temps chaud et relativement sec favorise en effet une cicatrisation plus rapide des plaies de taille.

Néanmoins, on peut encore tailler un Prunus en tout début d’automne si on se limite à une légère taille.

quand tailler un prunus pourpre
Le Prunus pourpre supporte mieux une taille d’élagage tous les 2 ou 3 ans qu’une taille effectuée chaque année © DepositPhotos

Comment tailler un prunus ?

Le Prunus pissardii (prunier pissard) n’est pas le seul Prunus pourpre cultivé comme arbre d’ornement. De nombreux cerisiers à fleurs, comme le cerisier du Japon, le cerisier du Tibet ou celui de Mandchourie sont également des Prunus. Ils se taillent donc tous de la même manière.

Eliminer les rejets

Les prunus ont tendance à faire des rejets apparaissant à la base de l’arbre ou sur la tige principale au fur et à mesure de leur croissance. Supprimez-les le plus tôt possible en les coupant proprement à ras à l’aide d’un sécateur car ils dévient la sève du tronc principal pour mieux se développer.

Couper le bois mort

En fin de printemps, vous pouvez également supprimer toutes les branches mortes, sèches, abimées ou qui se croisent et encombrent la silhouette de votre arbre. L’objectif est ici surtout :

  • de rajeunir votre Prunus
  • d’aérer le centre de l’arbre afin que l’air y circule mieux et de laisser la lumière y pénétrer davantage.

Un élagage plutôt qu’une taille du Prunus à fleurs

Lorsque le prunus a atteint sa taille adulte, il n’est pas indispensable de le tailler. N’intervenez que lorsque c’est nécessaire en limitant les coupes aux branches d’un diamètre plus petit que 2 cm.

Afin de limiter les écoulements de gomme, raccourcissez les petites branches et défourchez les branches un peu plus importantes afin de mettre en valeur la charpente élégante de cet arbre d’ornement. Travaillez avec des outils parfaitement affûtés et désinfectés.

L’astuce du jardinier pour éviter les maladies : Si vous devez tailler des branches de section plus importantes, badigeonnez la plaie au pinceau avec une solution de bouillie bordelaise.

Laissez sécher quelques heures puis appliquez un mastic de cicatrisation. Vous limiterez les risques d’apparition de maladies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page