Accueil » L'été » Cultiver la Plume du Kansas

Cultiver la Plume du Kansas

Cultiver la Plume du Kansas
Partagez votre avis sur cet article !

Originaire d'Amérique du nord, la Plume du Kansas (Liatris spicata) est une vivace rustique de la famille des Astéracées. Résistante à la sécheresse, cette plante rhizomateuse produit d'élégantes fleurs mellifères plumeuses. 

3 conseils pour cultiver la Plume du Kansas 

Un sol bien drainé est primordial 

Un emplacement au soleil non brûlant est apprécié 

Installée au potager, ses fleurs mellifères attirent les pollinisateurs 

plume du kansas entretienDescription 

Haute de 80 à 100 centimètres, la Plume du Kansas fleurit de juillet à septembre, parfois jusqu'en octobre, offrant des fleurs duveteuses rose pourpre ou blanches selon les variétés. 

Ses feuilles sont longues, étroites et linéaires mais ne présentent pas d'intérêt particulier. 

En revanche, plus surprenants sont les capitules, regroupés sur toute la hauteur d'une longue hampe florale, qui s'épanouissent d'abord par le haut. Les fleurs de la Plume du Kansas, mellifères, attirent les pollinisateurs, en premier lieu les papillons. 

Culture 

Besoins 

La Plume du Kansas se plait en sol riche mais drainé, voire même plutôt sec, y compris en sols pauvres et sableux. En sol argileux, au moment de la plantation, mélangez une à deux poignées de sable à la terre d'origine pour l'alléger. 

Côté exposition, la Plume du Kansas apprécie un emplacement au soleil non brûlant. Globalement, c'est une plante bien adaptée à la sécheresse estivale. 

Plantation en terre 

Plantez les rhizomes de la fin de l'hiver à fin avril, à 20 centimètres de distance et 5 à 10 centimètres de profondeur. 

Plantation en pot 

Plantez la plume du Kansas de la même manière qu'en pleine terre mais Installez les rhizomes dans un mélange drainant composé d'1/3 de compost, 1/3 de terre de jardin et 1/3 de sable. Déposez au préalable au fond du pot percé une couche drainante de gravier pour évacuer le surplus d'eau d'arrosage. 

Plume du kansas plantationEntretien 

La Plume du Kansas réclame ensuite peu de soins pour produire ses fleurs originales : 

  • Contentez-vous d'arroser régulièrement, uniquement en période de végétation 
  • Taillez à 10 centimètres du sol en fin d'automne. 

Multiplication 

Les 3 premières années, laissez la Plume du Kansas s'installer et étoffer son système racinaire. Vous pourrez ensuite procéder à la multiplication de cette liatride, essentiellement par division de touffes au début du printemps, en mars.   

Utilisations 

Sur un balcon ou une terrasse pour les sujets en pots ou bacs. 

Dans les massifs, son association aux Coréopsis ou à des graminées est très esthétique. Pensez aussi à couper quelques hampes florales de la Plume du Kansas pour composer de superbes bouquets de fleurs d'été. 

A propos de Bruno Nunez

Je m'appelle Bruno, je vis du côté de Pau et je suis celui qui partage depuis début 2013 à travers ces pages ma passion pour les plantes et l'univers du jardin. Des anecdotes, des histoires, des expériences, des portraits de plantes...bref, un peu de tout, autant du côté du potager que de l'ornement...Et bien sûr, du bio, rien que du bio !

2 Commentaires

  1. Bonjour,

    Merci pour votre site surtout pour un début de débutant.

    Milles questions ce posent. Bref!
    en voilà une si vous pouvez me répondre.
    J’ai entre les mains des bulbes de Kansas
    et je n’arrive pas à savoir ( oui je sais) quelle est la bonne position dans la terre.

    Valable aussi pour les bulbes de Montbretia en mélange.

    Je me souviens l’année dernière le fiasco du à mes erreurs de plantations.
    Pour certaines bulbes cela parait évident car nous apercevons la tige de la fleur.
    Cela ne pose pas de problème pour la lis araignée par exemple.

    Merci beaucoup de vos lumières.
    excellente journée
    andré

    • Bonsoir André,

      Pour répondre à la question, j’ai pris une petite photo. A gauche un “corme” de plume du kansas. Plutôt plat, il faut se fier au départ des nouvelles pousses (vertes) pour trouver le sens. Les bourgeons verts sont donc tournés vers le haut. Dès leur apparition, mettre les plumes du kansas en terre. A droite, un bulbe de Montbrétia. De forme plus classique, cônique, la pointe est tournée vers le haut. On la reconnaît à un panache de filaments. L’autre côté, la base portant les racines, est plat. Pour illustrer: Sens de plantation des bulbes de plumes du kansas et montbrétia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *