Plantes fleuries et vivaces

Conseils pour cultiver une agapanthe

Avec son port élégant et ses fleurs bleues ou blanches en ombelles,  l’agapanthe (Agapanthus umbellatus)  ne manque pas d’arguments pour séduire au jardin. Cette plante vivace estivale requiert toutefois une attention particulière. Voici quelques conseils pour réussir sa culture.

3 conseils clés pour réussir sa culture

#1 L’installer en sol drainant. L’agapanthe résiste mieux au froid quand le sol s’assèche rapidement

#2 Privilégier l’emplacement le plus chaud du jardin

#3 Mettre en place un tuteur discret avant l’ouverture des fleurs pour qu’elles tiennent bien  droites

Des boules de fleurs bleues

Ses racines sont charnues, fragiles et cassantes.  Ses longues feuilles (40 cm), disposées en rubans, forment d’imposantes touffes d’un vert franc. Si le feuillage de l’agapanthe umbellatus (africaine) est persistant, celui des hybrides est caduc. Ces dernières, dotées de feuilles plus étroites, résistent aussi mieux au froid que les variétés persistantes.

Cette plante fleurit tout l’été, de la fin juin à septembre. Ses belles fleurs, bleues ou blanches, s’apparentent à de petits lys et s’épanouissent en ombelles arrondies d’une vingtaine de centimètres de diamètre. Elle se déploient tout à tour au  sommet de hampes florales pouvant atteindre de 50 à 70 centimètres de hauteur.

agapanthe association

Où la cultiver ?

Les agapanthes aiment le plein soleil et la chaleur; c’est la raison pour laquelle on les retrouve très fréquemment dans le Midi. Les variétés les plus rustiques, celles à feuilles caduques, peuvent se plaire dans les jardins du Nord du pays, à condition que le sol, riche, soit bien drainé et léger.

Plantation de l’agapanthe

On plante les racines nues en pleine terre de l’automne à la fin d’hiver. Les plantes en conteneurs, déjà pourvues de feuilles, sont installées au cours du printemps. Dans les deux cas, n’hésitez pas à ajouter des graviers à la terre pour améliorer son drainage.

La plantation de cette Liliacée est également possible en pot, pour un balcon ou une terrasse bien exposés. Ce mode de culture est même préférable en climat frais et humide ou si la terre est lourde. Optez aussi pour des variétés à feuillage caduc, plus résistantes au froid.

Quel entretien pour l’agapanthe ?

  • Tuteurez les hampes florales pour éviter qu’elles ne s’affaissent sous le poids des fleurs ou de la pluie. Les fers à béton (diamètre 6), discrets et faciles à former, sont parfaits pour cela.
  • Coupez les tiges de fleurs fanées à ras.
  • Arrosez légèrement, uniquement en période de grande chaleur.
  • Protégez la touffe l’hiver sous un manteau de feuilles mortes. Dans la plupart des régions du Sud, un paillis au pied est suffisant.
  • Au début du printemps, un nettoyage de la touffe s’impose. Coupez à la base les feuilles sèches et jaunes. Protégez également des limaces et des escargots, particulièrement friands des jeunes feuilles. Ajoutez une pelle de compost pour la nourrir.

Problèmes fréquents

Le besoin de chaleur constitue le principal problème de culture de cette plante vivace.

L’agapanthe a gelé

En hiver, cette vivace persistante ou semi-persistante gèle souvent. Elle perd sa coloration verte, avant de sécher. Il est donc important de protéger la plante du froid.

culture de l'agapanthe

L’agapanthe ne fleurit pas

Plusieurs causes peuvent alors être à l’origine de ce problème :

  • le sol ne répond pas aux besoins de la plante. Mélangez à la terre une pelle de compost et une poignée de corne broyée. Si vous utilisez un engrais azoté, vous favorisez le feuillage, et non les hampes florales !
  • l’emplacement n’est pas assez ensoleillé. Attendez l’automne dans ce cas. Déterrez la souche et installez-la plus au chaud ou en pot.
  • La plante a fleuri les années passées mais le pied, trop vieux, s’épuise et  ne fleurit plus. Régénérez-la en la divisant.

Feuilles qui jaunissent

Le phénomène est normal en fin de saison, où l’on peut observer quelques feuilles qui jaunissent puis sèchent. Au printemps et en été, les feuilles peuvent aussi jaunir après  de fortes pluies ou en cas d’excès d’humidité dans le sol. Améliorez le drainage pour éviter ce genre de  problème.

Comment diviser une agapanthe ?

Effectuez la division à l’automne ou au début du printemps. Voici les étapes:

  • Cernez la souche à l’aide d’une pelle-bêche de qualité,
  • Déterrez-la complètement en prenant soin de casser le moins de racines possible.
  • Fractionnez-la ensuite en trois ou quatre morceaux suivant sa taille. Vous pouvez le faire à la bêche ou utiliser une petite scie arboricole.
  • Replantez immédiatement ailleurs, dans un sol léger.
  • Terminez par un arrosage.

Utilisations et associations

L’agapanthe est du plus bel effet en bordure d’allée, sur le dessus d’un muret, en compagnie de plantes de massifs secs. On peut également l’accompagner de Penstémons hybrides et de graminées à la chevelure caressée par le vent pour apporter une touche méditerranéenne à son jardin.

Dans un massif, on peut planter les agapanthes entre des vivaces plus basses à l’avant et des arbustes ou d’autres vivaces plus hautes à l’arrière et nécessitant peu de soins: l’acanthe, l’anthémis, le lis d’un jour, les lavandes , la sauge de Jérusalem ou encore l’ achillée jaune pour obtenir une belle complémentarité des teintes.

Elle compose aussi de très belles potées ou bacs qui trouvent place sur une terrasse ou un balcon. Ses fleurs tiennent bien en bouquet.

Agapanthe naine cobalt blue

Cette variété est bien adaptée pour un pot (50 à 60 cm de hauteur). Elle développe de longues feuilles rubanées caduques qui disparaissent en octobre pour pointer de nouveau en février-mars. En début d’été, s’élèvent de belles têtes florales rondes de couleur bleu marine. Il faut l’installer dans une terre ordinaire mais bien drainée, voire un peu sèche et enrichie de compost.

Si elle supporte le froid jusqu’à -10 à-15°C, il vaut parfois mieux l’hiverner dans un abri lumineux pour être sûr de la conserver sans dommages.

Tom Thumb

Cette variété présente une multitude de fleurs d’un bleu intense réunies en ombelles. Ses fines feuilles sont caduques et forment une touffe à la base de la plante d’où émergent à partir du mois de mai les tiges hautes (40 à 50 cm) portant les fleurs. Installez-la au soleil, dans une terre bien drainée car elle craint l’humidité.

Agapanthe blanche double Diamond

agapanthe blanche
© D.Roelfelsen Flickr

La couleur de fleur blanche est tendance. Cette variété originale de 20 à 30 cm de hauteur, au feuillage en touffe caduc ou semi-persistant, se couvre de fleurs à 10 ou 12 pétales blancs, contre 6 habituellement présentes sur les variétés à fleurs simples.

Sur le même sujet:

Plantation et culture d’une agapanthe en pot
Agapanthe gelée: que faire ?

Mis à jour le Juin 10, 2020 @ 9 h 10 min

Tags

10 commentaires

  1. Bonjour,
    j’ai depuis 3 ans des agapanthes géantes qui fleurissent de façon magnifique. cette année les hampes florales semblaient prometteuses mais depuis une semaine les hampes se fissurent a quelques centimètres de la tête et se cassent ce qui me désole profondément je ne trouve pas d’explication, les hampes ont été tuteurées et cela n’a rien changé.
    L’hiver dans notre région a été d’une exceptionnelle pluviosité cela pourrait il avoir un rapport.
    merci de votre réponse.

  2. Bonjour
    Je débute avec les agapanthes qui viennent d’être remportés , j’ai sur les feuilles des taches couleur marron rouillé est ce que vous pouvez vous me dire de quoi cela provient ?
    Merci de votre aide

  3. Bonjour,

    Mes agaçantes (3 grosses souches) fleurissent mais je m’aperçois cette année que les ombelles sont moins larges .
    Des racines sortent de terre, que faut-il faire, est-il risqué pour la plante de les casser par mégarde en désherbant autour ?
    J’ai tenté une année d’en dédoubler une, mais j’ai maladroitement abîmé la souche, heureusement une autre
    s’est formée mais reste malingre !
    2 souches cottoient des rosiers et des passiflores, les racines de ces plantes les gênent-elles ?
    Je confirme elles restent d’un beau bleu !
    Merci de la réponse.

    1. Bonjour Huguette,

      Les racines charnues des agapanthes sont cassantes, il faut éviter de les déranger. Si les racines des plantes voisines peuvent être gênantes, c’est surtout par rapport aux substances nutritives. Pour obtenir une généreuse floraison de vos agapanthes et des pieds robustes, il est donc important d’apporter régulièrement de l’engrais aux pieds (toutes les 3 semaines de mars à octobre). Vous pouvez utiliser une engrais à libération lente de type engrais pour plantes méditerranéennes qui favorisera la floraison.

    1. Bonjour,

      L’agapanthe aime une terre ordinaire, riche et bien drainée. Si votre terre est argileuse, plantez-les en légère butte en mélangeant à la terre extraite du sable ou du gravier pour améliorer le drainage.

  4. bonjour , je viens d’acheter des agapanthes africanus on ma dit quelle resterons bleue quelques soit le type de sol ,et je viens de lire le contraire qui croire ? je suis inquiète car mes iris était violet maintenant il sont blanc MERCI.

    1. Bonjour,

      A ma connaissance, les agapanthes ne changent pas de couleur en fonction du sol, à l’inverse des Hortensias par exemple. J’en cultive moi-même, en sol plutôt argileux, des blanches et des bleues. Eh bien, les blanches restent blanches, et les bleues restent bleues. Cela fait 4 ou 5 ans qu’elles sont installées en pleine terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer