lavande en pot | Jardipartage

Maîtrisez l’entretien de votre lavande en pot !

La lavande, c’est un peu comme une madeleine de Proust, son odeur caractéristique nous transporte immédiatement au soleil, comme au milieu d’un grand champ provençal…Même pas besoin de grand jardin pour en profiter puisque vous pouvez facilement planter la lavande en pot, même sur un petit balcon ! Découvrez dans cet article nos conseils d’entretien lavande en pot.



C’est une plante vivace facile qui resplendit sans grand entretien et avec peu d’eau. Vous pourrez donc profiter pleinement de sa beauté, de son odeur et de ses saveurs car la lavande s’utilise de mille et une façons ! Vous voulez vous lancer ? Nous vous donnons ici toutes les clés pour cultiver la lavande en pot.

Quelles variétés choisir pour un entretien lavande en pot facile ?

Pour la culture en pot, il conviendra de choisir les variétés les plus compactes parmi les 3 espèces de lavande :

La lavande vraie Lavandula angustifolia

La lavande officinale est la plus appréciée pour son parfum subtil et ses propriétés médicinales. :

  • ‘Bleu de Gien’ : variété compacte particulièrement résistante au froid avec une floraison bleu-violacé intense.
  • ‘Silbermöwe’ : lavande naine aux fleurs blanches et au feuillage argenté.
  • ‘Rosea’ : fleurs d’un rose lilas tendre, formant un arbuste compact.
  • ‘Dwarf Blue’ : variété au port dense avec des épis violet pourpré.

Le lavandin Lavandula x intermedia

Hybride entre la lavande vraie et la lavande aspic, à la différence de la lavande, le lavandin est plus robuste et produit plus de fleurs. Son parfum intense est idéal pour la création de sachets parfumés. Bien qu’habituellement plus grand, la variété ‘Platinum Blonde’ peut s’adapter en pot. Elle propose un feuillage remarquable vert-gris panaché de jaune crème et d’argent avec des fleurs bleu clair.

La lavande papillon Lavandula stoechas

Ses épis sont reconnaissables avec ses bractées originales en forme d’ailes de papillon et d’un bleu violacé vif. Néanmoins, la lavande papillon est plus sensible au froid et nécessite plus d’attention. ‘The Princess’ est la variété la plus appropriée pour la culture en pot, fleurissant par vagues successives du printemps jusqu’à la fin de l’été, dans des nuances plus rosées.

lavande en pot entretien | Jardipartage
Lavande en pot sur une rambarde de balcon

Comment planter la lavande en pot ?

Choisissez un contenant suffisamment grand, au moins 30 cm de largeur et de profondeur, pour permettre un bon développement racinaire. Assurez-vous que le pot comprend suffisamment de trous de drainage car la lavande ne supporte pas l’excès d’humidité !

Concernant le substrat, un mélange de terreau et de pouzzolane ou perlite est parfait pour une croissance saine. Les préparations pour cactus conviendront très bien à la lavande.

Prévoyez un rempotage de votre lavande si elle devient trop grande pour son pot ou si le sol commence à se dégrader. C’est un bon moyen de lui donner un nouveau départ, avec un sol frais et riche en nutriments.

Entretien lavande en pot : comment la Conserver et la faire fleurir ?

Une lavande en pot nécessite un peu d’entretien, faute de quoi elle risque de devenir un arbrisseau informe qui ne fleurit plus, sèche complètement et finit par mourir.

Du soleil à volonté

Pour la lavande, un soleil direct pendant au moins 6 h par jour est absolument indispensable pour profiter d’une floraison optimale avec un parfum intense.

Bien que cela soit délicat, vous pouvez envisager de conserver votre lavande en pot en intérieur. Un rebord de fenêtre sera sans doute le meilleur endroit pour une luminosité maximale. Attention en revanche à la tenir à bonne distance des sources de chaleur et des courants d’air.

Un arrosage modéré mais régulier, la clé d’un entretien lavande en pot réussi

La lavande en pot résiste moins bien à la sécheresse qu’en pleine terre ! La périodicité des arrosages dépendra des conditions climatiques. Si la plante est sur un balcon et bénéficie d’un peu de pluie, vous n’aurez peut-être pas besoin de l’arroser mais vous devrez à l’inverse faire attention à l’excès d’eau. Il convient donc de trouver le juste milieu, idéalement, le substrat devrait avoir le temps de sécher entre deux arrosages.

Fertiliser pour soutenir la floraison de votre lavande

Apportez un peu d’engrais organique à libération lente au début du printemps pour encourager une floraison dense et continue.

Tailler pour maintenir densité et compacité

La taille de la lavande en pot est importante afin de limiter sa taille et de soutenir la floraison. Coupez systématiquement les épis fanés pour stimuler une nouvelle vague de fleurs. En fin d’hiver ou au début du printemps, vous procéderez à une taille plus sévère en retirant environ un tiers de la longueur des branches. Le but étant d’éviter le boisement et de plutôt encourager la croissance de nouveaux rameaux.

Prévoir l’hivernage : une étape important de l’entretien lavande en pot

En pot, la lavande est bien plus sensible aux gelées hivernales. Si vous habitez une région aux hivers rigoureux, placez le pot dans un endroit abrité, paillez la base et protégez-le avec un voile d’hivernage. Pendant cette période, assurez-vous qu’aucune eau ne stagne au risque qu’elle ne gèle et n’endommage irrémédiablement les racines.

author avatar
Delphine Toulain-Branger
Très créative dès le plus jeune âge, les fleurs ont toujours été pour moi une grande source d’inspiration. Désormais maman, je m’attache à faire découvrir les beautés de la nature à mes enfants, contempler, profiter mais aussi respecter ce fragile équilibre ! Je pratique le jardinage par véritable plaisir et si cela me permet d’avoir un beau jardin, c'est aussi l’occasion de récolter fruits, légumes, aromatiques et fleurs comestibles… J’adore cuisiner, alors passer du potager à l’assiette avec des produits sains et sans passer par la caisse, ça ressemble au bonheur non ? Je ne m’arrête pas là puisque je fabrique également mes produits ménagers et cosmétiques naturels, en utilisant largement les ressources de mon jardin. Voilà comment j’ai acquis une certaine expérience dans le domaine du jardinage. Alors lorsqu’on m’a proposé d’écrire autour de cette thématique, je me suis dit que plus qu’une bonne idée, c’était sans doute une évidence !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut