Arbres fruitiers à noyaux

Les meilleures variétés de pêchers à cultiver

La pêche est l’un des fruits stars de l‘été. Au jardin, on peut cultiver le pêcher dans la plupart des régions, y compris en altitude ou sur le bord de mer, mais à condition de choisir une variété adaptée et d’installer votre arbre fruitier à l’abri du froid et du vent. Quel type de pêcher choisir, quelle variété planter ? Découvrez notre guide.

Les différents types de pêches

Il existe plusieurs types de pêches, tous sont cependant autofertiles.

Les vraies pêches : Elles ont la peau duveteuse. Leur chair est tendre, de couleur jaune, blanche ou rouge, et le noyau est libre, facile à enlever.

Les pavies : Ce sont des pêches également à peau duveteuse, généralement plus grosses que les précédentes. Leur chair est ferme, jaune ou blanche et leur noyau adhère. La chair restant accrochée présente par ailleurs souvent un peu d’amertume.

Quelle différence entre une pêche blanche et une pêche jaune ? Les pêches à chair blanche sont plus parfumées, plus juteuses et moins fermes. Les pêches à chair jaune sont plus fermes mais moins parfumées.

Les pêches plates : que l’in pêches de miel en raison de leur goût très sucré ou de paraguayos (leur nom espagnol), elles sont plus petites et aplaties. Leur chair blanche, fondante et juteuse entoure un petit noyau.

Les pêches de vigne : Viennent souvent du semis d’un noyau. Ce sont des fruits plus petits, au goût généralement plus prononcé que celui des pêches.

Les nectarines et brugnons : A la différence des pêches, les brugnons et les nectarines ont la peau lisse. Les brugnons ont une chair ferme, jaune ou blanche mais le noyau adhère. A l’inverse, la chair jaune ou blanche de la nectarine est plus tendre et le noyau est libre.

Pour choisir un pêcher à cultiver au jardin, il faut tenir compte à la fois de votre climat, de votre sol, mais également de la période de maturité. Ainsi, si les premières pêches arrivent à maturité en juin dans le Midi, la période de récolte peut s’étaler jusqu’à fin septembre dans le Nord de la France.

Nous vous présentons ci-dessous une liste de variété de pêches détaillée, classées selon leur type.

Variétés de pêches anciennes

Ces pêches sont souvent tardives, mais grosses et à chair blanche. Elles sont adaptées à une culture dans la plupart des régions françaises.

Pêche Belle Impératrice, Belle impériale : Cette variété vigoureuse et productive figure parmi les meilleures variétés de pêches blanches. Elle offre de très gros fruits, rouge pourpre au plein soleil mais est assez sensible à la cloque. Sa chair blanche est fine, juteuse et sucrée.

Période de maturité : Entre le 15 août et le 15 septembre selon les régions.

Pêche Reine des vergers : Cette variété de pêcher ancienne, classique, rustique et vigoureuse est réputée pour sa bonne production. Les pêches sont assez grosses, à chair blanche, fine, juteuse et sucrée.

Période de maturité : Vers la fin août jusqu’à mi-septembre. Résiste bien aux maladies.

variété de pêche ancienne
Une variété de pêche ancienne © DepositPhotos

Pêche Grosse mignonne hâtive : C’est une variété de pêche résistante à la cloque, vigoureuse et productive. Cette grosse pêche jaune pâle se couvre de taches rouge violacé à l’insolation. La chair blanche, juteuse et fondante, est sucrée et parfumée.

Période de maturité : Cette variété se récolte entre vers la seconde moitié du mois d’août jusqu’à mi-septembre.

Pêche Téton de Vénus : C’est une variété vigoureuse, moyennement productive. Les pêches sont assez grosses, rondes ou légèrement ovales. Elles présentent un mamelon au sommet à l’origine de leur nom. La peau est jaune tachée de rouge foncé à l’insolation. La chair blanche est assez consistante.

D’autres variétés de pêches anciennes : Baltet, Belle Beausse, Madeleine des vignes, Mme Guilloux, Henri Moulin, Tardive au Mont d’Or, etc.

Variétés de pêches plus récentes

A côté des pêches anciennes présentées, on trouve des variétés améliorées afin de pouvoir être cultivées partout en France tout en résistant mieux aux maladies et en offrant un délicieux goût sucré. Voici quelques-unes parmi les plus connues :

Pêche Redhaven : Cette variété vigoureuse produit de nombreux fruits. Afin qu’ils puissent parfaitement grossir, il est nécessaire de les éclaircir rapidement peu après le début de leur formation. Ce pêcher est sensible à la cloque mais il donne des fruits de taille moyenne, à la peau rouge sur fond jaune. La chair jaune, très parfumée et très sucrée, est délicieusement juteuse.

Période de maturité : Seconde quinzaine du mois de juillet.

Pêche Andromède : C’est une variété vigoureuse et plutôt productive. La pêche est de taille moyenne, bien ronde, avec une belle peau rose, lisse. La chair est blanche, fine et ferme.

Période de maturité : Seconde partie du mois d’août.

Pêche Orlandine : C’est une variété de pêche moins vigoureuse que les autres mais plus rustique, donc plus adaptée à une culture dans le Nord de la France. Elle offre des fruits de taille moyenne, entièrement rouges sur fond orange. Leur chair jaune, croquante, est sucrée.

Période de maturité : Tardive, seconde partie du mois de septembre.

les meilleures variétés de pêches plates
Les pêches plates sont appelées paraguayos ou pêches de miel © DepositPhotos

Pêches plates de Chine, pêches de miel

Originaires de Chine, les pêches plates ne sont pas acides. Sucrées, elles présentent un petit noyau. On les récolte en été, à pleine maturité. Comme elles ne se conservent pas longtemps, il faut les manger dans les jours qui suivent.

Leur culture est la même que celle des autres pêchers. Ces arbres aiment la chaleur et sont généralement assez sensibles à la cloque : dans le Nord, on les plante donc plutôt le long d’un mur au soleil.

Voici un aperçu des meilleures variétés de pêches plates :

Pêche plate Saturne : C’est une variété de pêche vigoureuse et productive. La peau du fruit est rose ou rouge à insolation sur fond jaune. La chair blanche, fondante et sucrée, est délicieuse.

Période de maturité : Dès juillet et en août.

Pêche plate Jalousia : Voici une variété de pêche plate vigoureuse et très productive. Les fruits présentent une peau claire et une chair jaune, fondante en bouche et sucrée.

Période de maturité : Elle s’étale du début du mois d’août dans les régions chaudes jusqu’à début septembre si le climat est plus frais.

Les pêches de vigne

Les variétés de pêches de vigne mûrissent plus tardivement que les précédentes, généralement en fin d’été et au début de l’automne. Beaucoup sont à chair sanguine, rouge et de petite taille, comme Sanguine de Saint-Laurent et Sanguine d’Octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page