erable du japon feuille seche | Jardipartage

Érable du Japon: stop aux feuilles sèches !

Nombreux sont les jardiniers qui songent à s’offrir un érable du Japon, dans l’idée d’aménager un petit espace japonais ou juste pour profiter à l’automne du spectacle offert par les remarquables couleurs changeantes de cet arbuste de bruyère. Il faut cependant savoir que l’érable du Japon (Acer palmatum) est réputé fragile, surtout les premières années de culture. Parmi les maladies qui l’affectent, la plus courante est sans doute celle des feuilles sèches.  Quelle en est la cause et comment y remédier ?

Plusieurs symptômes, une seule et même cause !

L’érable du Japon est probablement l’un des arbustes les plus délicats à cultiver, même s’il ne réclame pas beaucoup d’entretien.  Placé dans des conditions inadaptées, ses feuilles commencent à sécher depuis leurs extrémités avant de s’enrouler progressivement. La feuille entière finit ensuite par brunir, avant de tomber. La totalité du feuillage peut ainsi tomber (ce qui est fréquent sur les arbres subissant un premier rempotage), puis renaître très progressivement par la suite.

Dans d’autres cas, les feuilles prennent prématurément leur livrée automnale, et ce, parfois même en plein été !

Pour d’autres enfin, en particulier les cultivars au feuillage vert, à l’image d’Acer palmatum Dissectum Viridis, assurément l’un des plus beaux, les feuilles présentent parfois un liseré rougeâtre qui se forme sur le pourtour du limbe avant de s’étendre progressivement au reste de la feuille. Elle finit par se nécroser.

Pour ces symptômes, une seule et même cause ! Les conditions de culture sont inadaptées ! Votre érable a notamment souvent trop chaud !

Déplacez-le !

L’erreur la plus courante est d’exposer un érable du Japon tout juste planté en pot au plein soleil, côté  Sud du jardin ou de la terrasse ; alors que cet arbuste se plait a contrario dans des ambiances plus fraîches !

L’Acer craint ainsi une lumière trop forte et une chaleur étouffante qui grille son feuillage.  Trouvez-lui une place à l’ombre, sous le couvert d’un grand arbre par exemple, ou, à la rigueur, à la mi-ombre (l’érable bénéficie alors d’une ombre épaisse tout l’après-midi).

Côté sol ou substrat, offrez-lui un mélange de terre de jardin et de terre de bruyère. Tous les Acers – palmatum et japonicum : les deux étant couramment regroupés sous le terme d’érable du Japon – apprécient des sols acides mais redoutent les terres calcaires. Le problème, c’est que ces substrats s’assèchent plus vite que la moyenne. Pensez-donc à arroser très régulièrement l’arbuste tout au long de l’été en laissant le temps à l’eau d’arrosage d’humidifier l’ensemble de la motte.

Enfin, épargnez-lui aussi les bourrasques de vent. L’été, elles accentuent le dessèchement des feuilles alors que l’hiver, ce même vent pique au vif !

En résumé : Pour éviter l’apparition prématurée de feuilles sèches sur votre érable du Japon, déplacez-le dans un endroit ombragé, abrité du vent, et maintenez sa terre humide. Si le jeune arbre est en pleine terre, attendez le retour de conditions météorologiques plus favorables (en octobre) pour le déplacer.

author avatar
Bruno Nunez
Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

18 réflexions sur “Érable du Japon: stop aux feuilles sèches !”

  1. Bonjour
    Nous avons fait l’acquisition d’un petit érable du japon ,nous l’avons planté en pot exposition soleil levant ,il a du soleil jusqu’à 12h,cet été il beaucoup souffert des fortes chaleurs(nous habitons dans le sud),certaines feuilles ont séché mais depuis quelques semaines sont apparues de nouvelles feuilles très saines ,notre question:Faut-il débarrasser l’arbre de ses feuilles sèches ou le tailler légérement.
    Merci de votre réponse

    1. Bonjour,

      Non, il faut simplement laisser faire la nature. Ce nouveau feuillage ne va pas tenir longtemps avec l’arrivée du froid. L’érable du Japon est sensible et met vraiment du temps à s’installer.

      1. Merci beaucoup de votre réponse rapide,ravie que des professionnels soient attentifs à nos questions de jardinier en herbe
        Bon hiver à tous

  2. Bonjour,
    J ai acheté un érable du Japon en pot en mai. Il a perdu toutes ses feuilles cet été. Déjà ce printemps, il avait quelques feuilles qui se recroquevillent, mais là, en août, tout est tombé. Mon arbre est complètement déplumé. J’habite Paris et il est sur un balcon exposition nord est. Je n ai pas l’impression qu il soit exposé au vent. Je l ai mis dans un angle où il est entouré par un balcon en dur. Je l arrose avec l eau du robinet une fois par semaine. Sa terre n’est pas sèche. Je ne sais pas quoi faire pour faire en sorte qu’il aille mieux. Avez-vous des conseils ? Que faire avec l’hiver qui approche ?
    Merci beaucoup !

    1. Bonjour,

      C’est la conjonction d’un air trop sec (des brumisations régulières font du bien), d’un enracinement insuffisant (l’arbre est jeune) et probablement aussi d’un manque d’eau (la terre doit rester fraîche). Evitez d’arroser avec l’eau du robinet : à Paris, elle est calcaire.

  3. j’ai enfin trouvé cette année , au bout de 4-5ans ! , la solution aux feuilles sèches qui déplument ces magnifiques petits érables du japon. j’ai demandé à mon mari
    1° de m’installer un canisse sur 4 minces tiges de fer à béton au dessus de mes petits arbres pour les ombrer tte la journée
    2° le plus important, lutter contre la sécheresse ambiante, même bien sûr si ces arbres se trouvent à l’ombre . mon mari m’a donc installé en hauteur une brumisation de qq mn, 2 fois par jour

    et voilà je profite enfin de leur beau feuillage d’automne

  4. Bonjour,je suis partie quinze jours en vacance et quand je suis revenue les feuilles étaient très sèches et il n’a pas plu pendant ces 15 jours ni les autres jours non plus .Je nai pas d’autre choix que l’eau du robinet,j’habite àToulouse et l’erable est dans un grand pot et sur la terrasse .Il est à l’abri du vent et à l’ombre et pourtant la chaleur qu’il a fait,il n’a pas supporter .Cela fait 5 ans que je l’ai et il a bien grandi. Nous sommes en restriction d’arrosagenaussi j’arrose mes arbustes et plantes une fois par semaine.C qui m’inquiète c’est qu »à ce jour,il refait des bourgeons et les feuilles sont apparues alors que nous sommes le 20 septembre.Que risque t’il dans les prochains mois.
    C’est la 1ère fois qu’il fait ça.Une fois les feuilles tombées en novembre ,les bourgeons reviennet normalement fin mars ,,début avril…

  5. Bonjour, j’ai remporté mon érable du japon début mai avec un mélange de terre de mon jardin et de terre de bruyère, j’ai aussi mis des billes de drainage au fond car le vendeur m’avais dis qu’il ne fallait pas d’eau stagnante et sur le dessus j’ai mis une bonne couche de paillage d’écorce de pin. Il est placé sous une terrasse couverte mais en dépit de toute c’est précautions ses feuilles sèches et tombes. Je précise que je vie dans le sud de la France et je n’ai pas de moyen de faire de la récupération d’eau de pluie.
    Ai-je une solution pour le sauver ?
    Dois-je l’arroser avec l’eau de mon adoucisseur pour éviter l’eau trop calcaire de mes fontaines extérieur ?
    Ce que je ne comprends pas c’est qu’à la jardinerie il était dehors.
    Merci d’avance pour votre aide.

    1. Bonjour,

      Le problème vient du rempotage un peu tardif surtout si vous avez bien défait la motte. Etant donné la période de chaleur que nous venons de traverser, il aurait mieux valu attendre l’automne pour rempoter votre érable.
      Continuez les arrosages, sans excès, il devrait produire de nouvelles feuilles. Gardez-le à l’ombre.
      Pour l’eau, il vaut mieux utiliser l’eau de vos fontaines extérieures, même un peu calcaire. Paillez la surface de la terre avec des écorces de pin, en se décomposant cela acidifiera la terre et compensera le calcaire.

  6. Bonjour, j’ai 4 érables japonais depuis un an ils ont bien grandi et ont bien repris après l’hiver. L’un d’entre eux ne supporte pas d’être en extérieur où il y a beaucoup de vent. Etant donné sa taille, je ne peux pas le déplacer pour le protéger du vent et du soleil. On m’a fortement conseillé de le laisser dehors alors qu’il se plaît beaucoup en intérieur.
    Que faire ????? Merci pour vos avis

    1. Les érables du Japon ne sont pas des plantes d’intérieur. Ils ne survivront pas longtemps dans ces conditions. Il faut donc les cultiver à l’extérieur où ils sont parfaitement rustiques ! Le meilleur emplacement pour eux est à mi ombre : soleil et lumière en matinée, puis ombre tout l’après-midi. Pour ce qui est du vent, ils craignent surtout les vents desséchants, c’est la raison pour laquelle il faut les placer à l’abri des courants d’air.

  7. PIERREMONT EVELYNE

    En 2 jours, les feuilles de mon érable Sanaï ont séché. Il est planté en pleine terre depuis début mars et tout allait bien jusqu’à présent. Je trouve ces feuilles desséchées très étrange.

    1. Rien d’anormal… L’année de sa plantation, toutes les feuilles d’un érable japonais grillent et tombent, même à mi ombre. D’autres feuilles sortent. L’année suivante, c’est la même chose. Puis à partir de la troisième année en terre, le phénomène s’atténue car l’enracinement (assez lent) est bien meilleur !
      2 conseils très importants : garder le sol frais par des arrosages fréquents et réserver l’installer à l’ombre ou mi ombre !

      1. Intéressant, je m’inquiétais pour le mien : planté ce printemps et le bout des feuilles noircissant .Il est dans une vasque en pierre de grande contenance, à proximité ombrée d’une haie de tuyas et sous un grand arbuste (seringa) .Je vais donc patienter .J’aimerais une information sur la fréquence des arrosages préconisée pour une vasque qui contient un bon mètre cube de mélange terre de jardin ,terreau, terre de bruyère
        merci pour vos informations

  8. Bonjour,
    Merci pour cet article qui me permet d’en savoir plus sur un problème que je subis. J’ai la chance d’avoir un balcon ombragé, mais malheureusement j’ai un fort vent et une eau calcaire à la maison.
    Pour le vent, j’installe actuellement des plantes grimpantes pour le couper, mais j’ai deux questions :
    -Pour les feuilles fanées, doit-on les éliminer immédiatement, les laisser tomber ?
    -Et auriez-vous des astuces pour adoucir une eau calcaire (je vis dans le sud, la récupération d’eau est…rare) à destination de mes plantes. J’ai lu que le plus naturel serait de verser quelques cuillères à soupe de vinaigre blanc dans une eau que je laisse reposer, est-ce bon ?

    Merci d’avance et bonne continuation !

  9. oui , mais attention à ‘eau calcaire du robinet , ne l’utiliser que si on ne peut faire autrement .
    Ds les périodes de canicules ,, même à l’ombre , l’arbuste a des difficultés . En attendant l’eau du ciel , j’ai mis un paillis épais d’aiguilles de pin .

    1. Vrai ! L’érable du Japon apprécie peu l’eau du robinet, trop calcaire à son goût. Comme le souligne si justement Anne, arrosez à l’eau de pluie et maintenez au pied de l’arbre un paillis limitant le dessèchement de la terre.

    2. Merci Anne de votre conseil, j’ai déplacé notre érable davantage à la mi-ombre et j’ai ajouté une couche de broyat de bois. Ma sœur, qui a un joli pin dans son jardin, va me donner des aiguilles de pin aussi ! A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut