Plantes fleuries et vivaces

Digitale pourpre : Spectaculaire mais toxique

Cousine bisannuelle rustique de la véronique et du muflier gueule-de-loup, la digitale pourpre est une belle plante fleurie de fond massif. Elle peut devenir vivace si les conditions de culture lui plaisent : à savoir une terre acide au soleil ou légèrement ombragée.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Digitalis purpurea
Nom courant : Digitale pourpre, doigtier, gant de Notre-Dame
Famille : Scrophulariacées

Hauteur : 1,20 m de hauteur. Plante bisannuelle ou vivace, elle produit quelques feuilles la première année, puis une tige creuse qui grandit et fleurit au cours de la seconde. Les plantes meurent en général à la fin du second été, après avoir dispersé une grande quantité de minuscules graines.
Feuillage : Si les jeunes feuilles crénelées dentées sont vert clair, la digitale se couvrira de fleurs blanches. Si elles sont plus foncées, cette plante vivace haute se couvrira de fleurs tubulaires roses, pourpres ou rouges. Leur face inférieure est duveteuse.
Floraison : Elle fleurit entre mai et fin juillet. Les grappes de fleurs pourpres en clochettes pendantes (4 à 6 cm de long) bien serrées présentent un cœur plus ou moins taché de noir et de blanc. Le pourpre est la couleur qui domine. Mais les semis de graines sélectionnées donnent de nombreuses nuances plus foncées ou plus claires, voire totalement blanches.

Exposition : à la mi-ombre ou au plein soleil.
Sol : Si elle apprécie idéalement les sols fertiles et humifères, elle s’accommode bien souvent de terres plus ingrates et plus pauvres, sèches ou fraîches.  Elle craint le calcaire.
Rusticité : Bonne

digitale à fleurs blanches
Digitale à fleurs blanches © Jardipartage

Semis de la digitale pourpre

La digitale pourpre se multiplie uniquement par semis. On peut récolter et ressemer immédiatement les graines des 2 ou 3 premiers fruits formés, puis couper la tige florale au-dessus.

1 gramme contient plus de 10000 graines !

L’astuce pour réussir le semis : déposez les graines 1 nuit au congélateur pour stimuler la germination.

  • Effectuez ce semis en bac ou dans des godets remplis d’un terreau léger bien humidifié.
  • Éparpillez les petites graines à la surface sans trop les serrer, ni les enterrer.
  • Tassez délicatement puis arrosez en pluie fine au pulvérisateur.
  • Placez à l’ombre et gardez humide, sans excès.
  • Repiquez en terre quand les jeunes plants ont développé 4 à 5 feuilles.

Plantation de la digitale commune

La digitale est cultivée comme une plante bisannuelle : elle est donc semée en été, puis replantée en terre en automne. Elle fleurira ensuite à la fin du printemps suivant.

On peut laisser les graines germer naturellement à l’automne pour récupérer de jeunes plantules. Il suffit ensuite de les transplanter ailleurs au jardin ou d’en donner. Choisissez alors celles qui n’ont que quelques feuilles pour une reprise facilitée.

Fin septembre ou en octobre, replantez-les dans une terre riche en laissant 30 à 50 cm de distance entre deux plantes. Arrosez-les bien pour qu’elles ne souffrent pas du déplacement.

L’astuce pour les transplanter : En réalité, il est possible de transplanter des digitales à tout âge, même en pleine floraison car leur système racinaire est fibreux et peu profond.

Lisez aussi : ➥  Penstémon : D’autres fleurs en clochettes colorées !

Comment faire refleurir une digitale ?

Pour conserver plus longtemps les digitales, il faut rapidement couper les hampes florales fanées pour les empêcher de produire des graines. Ce geste prolonge leur durée de vie de 2 ou 3 ans.

digitalis purpurea en fleurs
Digitalis purpurea en fleurs fin mai © Jardipartage

Comment obtenir des digitales toujours pourpres ?

Il est possible de sélectionner au fil des ans les couleurs qui vous plaisent. Pour cela, il faut isoler la plante souhaitée en supprimant toutes les autres dès que les premières fleurs apparaissent, ceci afin qu’il ne puisse pas y avoir de fécondation croisée.

On ne sème ensuite que les graines de la plante récupérée. C’est un travail de sélection minutieux à effectuer sur plusieurs années.

Comment reconnaître une digitale blanche avant qu’elle fleurisse ?

La digitale blanche a des feuilles d’un vert plus pâle que celle des variétés roses ou pourpres. La nervure centrale est aussi plus claire alors que celle de la digitale pourpre est généralement violacée. Cependant, cette règle ne vaut pas à tous les coups.

Variétés de digitales remarquables

De nouvelles variétés hybrides font leur apparition chaque année. Elles offrent une palette de coloris plus large.

  • Gloxiniiflora : est une amélioration de la digitale pourpre, de même couleur mais aux fleurs plus nombreuses et plus grandes.
  • Candy mountain : aux fleurs roses à gorge tachetée. Hauteur : 1,40 m
  • Apricot : aux grandes fleurs orange très clair pendantes. Hauteur : 1,20 m environ

Certaines graines à semer sont disponibles en mélanges de couleurs : du rose pourpre original au jaune pâle.

Digitalis mertonensis : est une digitale hybride qui ressemble à la digitale pourpre, mais moins haute. Elle refleurit au cours de l’été et parfois même l’année suivante.

Les digitales vivaces ne vivent que 3 ou 4 ans dans les terres bien drainées, parfois plus, mais elles sont plus petites et moins spectaculaires que les grandes digitales pourpres.

La digitale jaune (Digitalis lutea) et la digitale à grandes fleurs (Digitalis grandiflora ) persistent en hiver sous la forme de rosettes de longues feuilles étroites. Hauteur : 80 cm à 1m

Utilisations dans les massifs

Les digitales sont des plantes à cultiver en groupe plutôt en fond de massif légèrement ombragé en raison de leur hauteur importante.

massif de fleurs avec des digitales
Massif de fleurs avec des digitales © Jardipartage

Une grande toxicité

Fleurs, feuilles, graines… Toutes les parties des digitales sont toxiques. Leur ingestion provoque des troubles cardiaques dont la gravité dépend de la quantité consommée.

Lavez-vous soigneusement les mains après les avoir manipulées et faites attention aux enfants !

Néanmoins, à faible dose, la digitale pourpre est reconnue comme plante médicinale. Son principe actif (la digoxine, un glucoside) est prescrit pour fortifier le cœur : il augmente la force de contraction du cœur tout en abaissant la fréquence cardiaque.

Le saviez-vous ?

L’infusion de digitale prolonge la vie des fleurs en vase.

La digitale est aussi appelé gant de Notre-Dame, à cause de la forme de ses fleurs en doigts de gants.

Sur le même thème :

Lupin de Russell : Une vivace aux grands épis de fleurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page