Arbres de parcs

Chêne des marais : un arbre coloré majestueux

Originaire d’Amérique du Nord, le chêne des marais est un arbre majestueux qui se couvre de feuilles profondément découpées, superbes dans leurs couleurs automnales.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Quercus palustris
Nom courant : Chêne des marais, chêne à épingles
Famille : Fagacées

Hauteur x étalement : Arbre de croissance rapide, il peut atteindre plus de 25 m de hauteur pour 12 à 15 mètres d’étalement. Sa silhouette est caractérisée par un tronc assez droit, une forme conique dans sa jeunesse qui s’arrondit en vieillissant. Sa structure est composée de très nombreuses branches fines retombant en cascade de plusieurs mètres.
Ecorce : Gris argentée, elle devient plus foncée, rugueuse et se fissure légèrement avec l’âge.
Feuillage : Caduc. Les feuilles de 11 à 15 cm présentent 5 à 7 lobes presque perpendiculaires, étroits, profonds et terminés en pointe. D’une couleur vert tendre, brillantes des deux côtés, les feuilles prennent de superbes teintes automnales rouge écarlate si le temps doux se prolonge. Elles portent aussi une petite touffe distinctive de poils blancs à l’angle des nervures.
Fleurs : Seules les fleurs mâles, des chatons qui apparaissent en avril, sont décoratifs.
Fruits : Les glands, plus larges que longs, se forment dès la première année mais ne mûrissent qu’au bout de la seconde. Leur cupule est ronde

Exposition : Au soleil ou à mi-ombre mais ses couleurs automnales sont plus belles en pleine lumière.
Sol : Peu exigeant, il apprécie un sol humide, profond, riche, de préférence restant frais l’été, mais non calcaire.
Rusticité : Jusqu’à -25°C

Plantation du chêne des marais

Plantez votre arbre à partir de la fin de l’automne, tout l’hiver si le sol n’est pas gelé et jusqu’au début du printemps. Une plantation le plus tôt possible est cependant préférable pour une meilleure installation du système racinaire. En effet, plus vous allez le planter tard, plus il faudra arroser votre arbre la première année.

En terrain calcaire, choisissez une autre espèce car le c’est un élément bloquant de la croissance des chênes. Ils ont en effet une préférence pour les terres argilo-sableuses.

Voici toutes les étapes d’une bonne plantation.

  1. Commencez par creuser un grand trou, dans l’idéal quelques jours ou semaines avant la date de plantation.
  2. Pour acidifier la terre mais aussi l’alléger, mélangez à la terre extraite la même quantité de compost.
  3. Installez l’arbre au centre du trou en veillant à bien étaler les racines dans tous les sens. Vous pouvez former une petite butte de terre au fond qui servira d’appui pour caler l’arbre à la bonne hauteur. S’il s’agit d’un arbre greffé acheté en pépinière, laissez le point de greffe à l’air libre.
  4. Rebouchez le trou avec le mélange terre et compost en tassant régulièrement avec les mains pour chasser les bulles d’air. Évitez de le faire avec les pieds pour ne pas tasser excessivement.
  5. Formez une large cuvette autour du tronc pour conserver l’eau d’arrosage. Arrosez généreusement.
  6. Si vous n’avez pas déjà enfoncé de tuteur, positionnez maintenant un tuteur à l’oblique, face aux vents dominants. Attachez l’arbre dessus avec un lien en caoutchouc au niveau du tiers supérieur du tronc, sans serrer pour éviter un étranglement.

Il est possible de semer des glands à l’automne directement en place ou de transplanter de jeunes plants tant que leur système racinaire reste superficiel.

chene des marais arbre
© Ekenitr

Arrosage et taille de formation

  • Arrosage : La première année, arrosez au moins une fois par semaine un jeune arbre pour favoriser sa reprise. Les années suivantes, quelques arrosages copieux sont nécessaires pendant l’été. Une fois que le chêne des marais est installé, il n’est plus utile de se préoccuper des apports d’eau.
  • Taille : Le chêne des marais développe naturellement un joli port : il n’est donc pas utile de le tailler. Cependant, il est possible de supprimer les branches mortes ou gênantes pour diriger en douceur sa croissance. Intervenez alors en fin d’hiver en effectuant des coupes propres.

Un arbre pour grands espaces

Comme le Paulownia impérial, la hauteur et le volume de ce grand chêne sont plus adaptés aux parcs et grands jardins plutôt qu’aux petits espaces. Mais il existe quelques cultivars nains.

Le chêne des marais (Quercus palustris) peut être planté, comme son nom botanique l’indique, en bordure de cours d’eau, d’étang ou sur un terrain lourd et marécageux.

Mais, peu exigeant, il se contente aussi de terres plus sèches, du moment qu’elles restent fraîches à humides en profondeur.

Une ombre douce et légère

Le chêne des marais est apprécié pour l’ombre légère qu’apportent ses feuilles à l’aspect déchiqueté.

Comme il supporte très bien la pollution, il est d’ailleurs souvent utilisé comme arbre d’alignement en milieu urbain avec d’autres arbres originaires d’Amérique du Nord, comme le févier d’Amérique, Gleditsia triacanthos.

feuille chene des marais
© Monia

De belles couleurs rouges en automne

On apprécie aussi cet arbre coloré en automne pour la belle teinte rouge que prennent ses feuilles. Elles sont comparables à celles, plus grandes, du chêne rouge (Quercus rubra), arbre avec lequel il est souvent confondu.

2 chênes des marais nains pour petits jardins

Ces deux cultivars sont utiles quand le jardin ne dispose pas de suffisamment de place pour accueillir l’espèce-type. Ils peuvent être plantés dans un massif, en isolé sur une pelouse, au bord d’une petite pièce d’eau ou même dans un grand bac !

  • Green dwarf : Ce chêne des marais créé à la fin des années 70 forme un petit arbre arrondi au feuillage dense. Greffé sur tige, il peut atteindre jusqu’à 4 m de hauteur pour environ 2 m de largeur.
  • Green pillar: Obtenu au milieu des années 90, ce chêne des marais prend un port colonnaire et fastigié, atteignant plus de 10 m de hauteur pour 2 à 3 m de largeur seulement. Il peut donc être idéalement utilisé en alignement le long d’une longue allée d’accès à la propriété.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page